samedi 23 août 2014

La Vuelta a España 2014 - le Tour d'Espagne en blasons - le grand départ dans la Province de Cadix

  Pour la quatrième année consécutive, nous voici de retour chez nos voisins au-delà des Pyrénées, pour suivre le tour cycliste La Vuelta a España, non pas derrière les coureurs, il y a des médias spécialisés pour cela, mais  de manière originale: par un nouveau voyage à travers l'héraldique municipale, provinciale et régionale !

  Pour commencer, nous allons visualiser l'ensemble du parcours sur cette carte officielle, composé de 21 étapes, qui part le 23 août de Jerez de la Frontera, en Andalousie, pour arriver le 14 septembre, non pas à Madrid, la capitale, comme chaque année depuis trente ans, sauf à quelques exceptions, mais à Saint-Jacques de Compostelle en Galice. Il faut remonter à l'année 1993 pour retrouver une arrivée à Compostelle, mais cette année-là, la Vuelta était quand même passée à Madrid pour une arrivée d'étape. Alors que cette année 2014, ce ne sera pas le cas, et ça, ce n'est pas arrivé depuis 1985 et 1986.
À ce propos, est-ce que nous pourrions imaginer le Tour de France se terminer ailleurs qu'à Paris ? et pire, ne pas passer du tout par Paris ... ce n'est jamais arrivé !

Nous débutons le voyage dans la Baie de Cadix, en Andalousie,  et à la jonction des eaux de l'Océan Atlantique et de celles de la Mer Méditerranée, c'est à dire le Détroit de Gibraltar.



Communauté autonome d'Andalousie
 Communidad autónoma de Andalucía

Province de Cadix / Provincia de Cádiz



1ère étape - Samedi 23 Août 2014  :
Jerez de la Frontera  - Jerez de la Frontera  
(contre la montre par équipe)

Jerez de la Frontera
(Andalousie - Province de Cadix)

• Jerez de la Frontera
(connue aussi sous le nom de Xérès en français) :  
Écu ovale, au champ d'argent burelé ondé d'azur, à la bordure componée de huit pièces en alternance de León et de Castille ;
Support : un plastron de parchemin d'or. 
Timbre : une couronne royale ouverte.

Les ondes représentent la mer, naturellement, mais aussi l'alternance  entre Maures et chrétiens pour la possession de la cité. La bordure componée, au type très répandu en Espagne, consacre la prise de la ville par le Roi de Castille en 1264. Les armes ont été concédées par le roi Alphonse X de Castille à cette époque.

spécialités de la ville : le vin de Xérès, le circuit pour les courses de Formule 1, et autres classes d'automobiles ou motos de compétition.










2e étape - Dimanche 24 août 2014 : 
Algeciras (Algésiras) - San Fernando

Algeciras
(Andalousie - Province de Cadix)


• Algeciras (Algésiras) :
 Écu ovale : de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur sur une terrasse d'argent et une mer d'azur. 
 Supports : un plastron de parchemin d'or. une branche de laurier et une branche de palmier de sinople.
 Timbre : une couronne royale fermée.

Le château se réfère à celui de Gibraltar, tout proche, face au port, qui appartient à la couronne britannique et dont l'Espagne revendique le retour.












San Fernando
(Andalousie - Province de Cadix)



• San Fernando :
 Écu français, à enquerre, contenant les éléments suivants:  
  - Le Pont Zuazo: monument imposant qui représente l'histoire de la ville et son accès unique : la cité est située dans une île nommée  Isla de León.
  - Le canal de Sancti Petri: représenté par les vagues sous le pont symbolise la défense naturelle du village.
   - Les Colonnes d'Hercule: pour la conquête légendaire de Gadès (ancien nom de Cadix dans l'Antiquité) par Hercule. Réunissant les deux colonnes apparaît un ruban portant l'inscription se traduisant par  "Union et travail 1810-1820". Ces dates rappellent la première constitution de l'Assemblée Générale Mixte des Cortès d'Espagne à San Fernando en 1810
lors de l'invasion de l'armée de Napoléon et le serment de Fernando VII à la Constitution espagnole de 1812 fait le 10 Mars 1820.  Suspendue à la devise, apparaît une clé symbolisant l'inviolabilité de la ville.
  - L’œil de la providence exprime la vigilance permanente. 

 - Le soleil levant représente l'espoir du peuple dans les idéaux de liberté.    
  Supports : une ancre marine d'argent avec sa gumène d'or, caractérisant le caractère maritime de la ville.
 Timbre : une couronne royale fermée, une branche de palmier et une branche de laurier de sinople fruitée de gueules.
 Devise rajoutée en 2010, pour la commémoration  du bicentenaire des faits historiques cités plus haut, sur une banderole d'argent :"Muy Leal y Constitucional, Invicta, Heroica, Americanista y Parlamentaria Ciudad de San Fernando".





3e étape - Lundi 25 août 2014 : 
Cádiz (Cadix) - Arcos de la Frontera


Cadix
(Andalousie - Province de Cadix)


• Cádiz  (Cadix) :
 Écu ovale, le champ d'azur, à la figure d'Hercule de carnation, debout, vêtu d'une peau de lion, une massue à ses pieds , flanqué de deux lions dont il tient la crinière, le tout au naturel ; au second plan deux colonnes d'argent entourées par une banderole d'or portant les mots latins de sable "PLVS" et "VLTRA" ; à la bordure d'or contenant l'inscrption en latin et en lettres de sable "Hercules Fundator Gadium Dominatorque". 
Supports : une couronne de branches de laurier.
Timbre : couronne royale ouverte.

La légende d'Hercule est très liée à la ville de Cadix, puisqu'il est sensé l'avoir fondée (ou conquise) et dirigée, comme l'indique l'inscription latine. Les colonnes symbolisent le détroit de Gibraltar, une colonne étant pour l'Afrique, l'autre la côte andalouse, de même pour les lions. Le lieu s'est d'ailleurs appelé pendant très longtemps "les Colonnes d'Hercule". "Plus Ultra" qu'on peut traduire par "plus au-delà" était la devise adoptée par l'Empereur Charles Quint au XVIe siècle.
À noter encore que c'est le blason de Cadix qui a inspiré l'emblème de la province, aujourd'hui la Communauté Autonome d'Andalousie (voir plus haut).  


Arcos de la Frontera
(Andalousie - Province de Cadix)


• Arcos de la Frontera :
 Écu espagnol, de gueules à la double rangée d'arcs en plein cintre d'argent, maçonnés de sable, trois dessus séparés et crénelés, l'arc central plus haut, deux en-dessous, sur une rivière fascée d'argent et d'azur.
Timbre : couronne ducale ouverte.

Il s'agit naturellement d'armes parlantes:  les arcs ou arches pour "arcos"
 Le terme de "Frontera": la frontière, que l'on rencontre dans de nombreux toponymes se rapporte à la limite entre le monde chrétien et l'ancien Royaume Nasride de Grenade qui a perduré jusqu'en 1492 dans le sud-est de l'Andalousie avant d'être conquis par Ferdinand II d'Aragon et Isabelle de Castille.








la suite du parcours mardi  ... →

Pour suivre la course, étape par étape par les cartes, les classements et les statistiques, etc...je vous invite à consulter l'excellent site de La Vuelta 2014 → ICI  (en trois langues : ES/FR/EN)

Et pour visionner les fins d'étapes gratuitement, en replay J+1, je vous conseille le site de la RTVE (en espagnol) → ICI


Crédits :
carte :  www.lavuelta.com
blasons ( vous pouvez visualiser les références des dessins et leurs auteurs en passant la souris sur les images) :
es.wikipedia.org  ou commons.wikimedia.org
universoandalucista.blogspot.com
www.jerez.es
les logos viennent des sites officiels de chaque ville




            Herald Dick

Aucun commentaire:

Publier un commentaire