vendredi 22 août 2014

Histoire parallèle : 22 août 1914-2014 -
les symboles de la Triple Alliance

carte de la Triplice avant 1914 : "L'Union fait la force"
 L e  sujet de ce jour a pour thème les emblèmes utilisés dans la propagande de la Première Guerre Mondiale et même un peu avant, depuis 1900 environ.

 Je choisis évidemment de préférence, ceux qui ont comme support l'héraldique et la vexillologie, mais en même temps quelques belles réalisations graphiques ou caricatures très en vogue à l'époque feront l'affaire.

 Au titre de l'hommage rendu, c'est toujours un challenge d'illustrer le propos avec uniquement des documents -nombreux- de l'époque, et dans toutes les langues. N'oublions que le papier était le principal support de l'information à cette période: journaux,  affiches, cartes postales, images-cadeau publicitaires (chromos), timbres-poste ou de bienfaisance, etc...




 • La Triple-Alliance de 1882, ou « Triplice », est conclue le 20 mai entre l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et l’Italie, à l’instigation du chancelier du IIe Reich, le prince Otto von Bismarck. 
Guillaume II, François-Joseph et Victor-Emmanuel III d'Italie
 (ici représenté en traître avec le traité déchiré dans son dos)

En 1879, Bismarck négocie secrètement avec l’Autriche-Hongrie un traité d’alliance défensive destiné à parer une éventuelle agression française. Cette « Duplice » sert un double objectif : elle renforce l’Allemagne dans ses relations avec la France, très tendues depuis la guerre franco-allemande de 1870-1871 ; elle dote l’Autriche-Hongrie d’un puissant allié dans sa lutte contre l’expansionnisme russe dans les Balkans. Les Italiens, mécontents de voir la France occuper la Tunisie (1881), rejoignent les deux alliés en 1882, formant ainsi la Triplice.

"En unissant nos forces" - Il y a une petite mystification sur cette carte postale :
 ce ne n'est pas le drapeau italien que nous voyons au premier plan :  mais le drapeau
de la Hongrie, et le drapeau noir et jaune à droite représente l'Empire d'Autriche
 tel qu' il était en fonction entre 1804 et 1867  ( voir ci dessous)
 l'Empire austro-hongrois est souvent représenté dans la propagande de guerre avec ce drapeau noir et jaune qui est en fait le drapeau de la maison des Habsbourg
Voici ici le drapeau de guerre (marine) de l'Empire austro-hongrois sur
cette affiche publicitaire pour une exposition
et le drapeau officiel d'état, celui-ci est authentique et d'époque,
conservé à l'Imperial War Museum de Londres
armoiries du IIe Reich allemand et de l'Empire d'Autriche des Habsbourg

 

De 1890 à 1914, l’empereur Guillaume II fait de cette triple-alliance l’élément essentiel de sa politique internationale contre la France, qui se retrouve dès lors complètement isolée. Au cours des trois décennies qui suivent, l’Europe est le théâtre d’un regain de tensions. La France, la Grande-Bretagne et la Russie, inquiètes de la menace que la puissance de la Triple-Alliance fait peser sur leur sécurité, concluent à leur tour une alliance non formelle, connue sous le nom de Triple-Entente (1907). De cette division de l’Europe en deux camps armés, éclate la Première Guerre mondiale en 1914. 
le Kaiser Guillaume II et François-Joseph Ier d'Autriche-Hongrie

Un mix étrange : le drapeau de guerre de l'Allemagne, le drapeau de l'Empereur de l'Autriche et les  armoiries du Royaume de Hongrie,  avec le slogan "glorieuse et forte !"

"La fidélité ce n'est pas une vaine illusion "

La Triple-Alliance, progressivement relâchée en raison de la rivalité opposant l’Italie à l’Autriche-Hongrie dans les Balkans, cesse officiellement en mai 1915, lorsque l’Italie, ne respectant pas les clauses du traité, entre en guerre aux côtés des Alliés, sous promesse de gains territoriaux substantiels.
carte humoristique italienne : tout est dit !

derrière les soldats autrichien et allemand, l'italien s'enfuit discrètement pour rejoindre ceux de la triple Entente qui lui promettent une grosse bourse bien remplie !
l'Allemagne et l'Autriche forgent leurs armes sous le regard de Germania
et de sa consœur autrichienne


"Le Journal du Peuple apporte les dernières nouvelles de la guerre "
chope à bière - collection de l'Imperial War Museum - Londres (Royaume-Uni)





Nous reviendrons sur cette alliance des Empires centraux qui va s'agrandir dans quelques semaines.  Ce sera l'occasion de présenter d'autres documents qui intégreront les nouveaux venus, à bientôt ....





                 Herald Dick

Aucun commentaire:

Publier un commentaire