samedi 30 août 2014

Histoire parallèle : 30 août 1914-2014 -
la Nouvelle-Zélande prend le contrôle des Samoas, colonie allemande dans le Pacifique.

Après l'Europe, l'Afrique, l'Asie, voici que les terres paradisiaques d'Océanie et du Pacifique entrent à leur tour dans le jeu mortel et ce seulement 1 mois après le début du conflit. Les ravages seront néanmoins mineurs par rapport a ceux de la Seconde Guerre mondiale, trente ans plus tard.


drapeau de la Nouvelle-Zélande en 1914
drapeau de la marine de guerre de l'Allemagne en 1914

• 29/30 août : la Nouvelle-Zélande, au nom de l'Empire britannique débarque et occupe les îles Samoas, territoire de l'océan Pacifique sous administration allemande qui ne dispose pas de défense. 

le drapeau NZ est erroné : les étoiles sont
normalement rouges bordées de blanc !
  C'est la première intervention militaire néo-zélandaise au cours de la Première Guerre mondiale, mais ici sans combats et sans faire couler une goutte de sang. 
  Pour l'anecdote, il faut préciser qu'il s'agissait en fait d'une opération franco-britannique, car un croiseur cuirassé de la Marine française, affecté à la zone de l'Extrême-Orient : le Montcalm a escorté le convoi naval des troupes d'occupation de l'archipel.
  L'objectif n'est pas que symbolique, car les allemands ont sur l'île principale une station de radio permettant donc de communiquer avec les bâtiments de guerre et les sous-marins de la Kaiserliche Marine, qui patrouilleraient dans l'Océan Pacifique.  D'ailleurs des forces navales ont été envoyées plus tard en septembre par le commandement allemand pour tenter de reprendre la colonie. Mais trop isolé à l'intérieur de la zone d'influence britannique du sud Pacifique, le territoire serait de toute façon repris dans les semaines qui suivent : il était donc inutile de risquer des vies humaines pour un tel objectif. L'Allemagne abandonne donc ces îles sans combattre.

photo montrant la capture d'un drapeau allemand par les soldats néo-zélandais de la  "Samoa Expeditionary Force"
"les Samoa livrées sans aucun combat"
armoiries de la Nouvelle-Zélande en 1914
carte du monde en guerre avec à droite : les opérations du 30 août 1914
plaque du bureau central de la Poste impériale à Apia, capitale des Samoa
Projet d'armoiries pour les Samoas (1914) - carton original signé (fac-similé)
blason : trois îles avec chacune un cocotier fruité, sur une mer fascée d'azur et d'argent
Au printemps 1914, un projet, initié par un secrétaire d'état de l' administration
 coloniale impériale du nom de Wilhelm Solf proposait des armoiries et des drapeaux
 pour chaque colonie allemande. Ce projet se basait sur l'exemple des colonies britanniques.
Enthousiasmé, l'empereur Guillaume II fit rajouter en chef  le "Reichsadler"
(l'aigle impériale) avec son blason et en timbre la couronne impériale.
Le drapeau (ci-dessous), ne comportait , lui que le blason sans aigle ni couronne.
La guerre était arrivée entre temps, ces symboles n'ont jamais été officialisés.

paradis perdu dans le Pacifique...

Salutations des Samoas !
chromo (allemande)  montrant à droite la cérémonie du "kawa" très importante dans les archipels du Pacifique
timbres d'époque montrant le yacht impérial de Guillaume II : le  "Hohenzollern"

vignette de propagande de l’Allemagne avec drapeau de guerre
de la marine et la silhouette du yacht "Hohenzollern"

                   Herald Dick

Aucun commentaire:

Publier un commentaire