jeudi 7 août 2014

Histoire parallèle : 7 août 1914-2014 -
les forces franco-britanniques en Afrique
attaquent le Togo

On a tendance, aujourd'hui, à penser que la Grande Guerre ou 14-18, comme on la nomme couramment, se limite à quelques champs de bataille en Europe. C'est faux, puisque on l'a baptisée Guerre mondiale, première du nom, c'est bien pour cette raison. Tous les continents sans exception ont comporté des pays participants même symboliquement au conflit (voir la carte plus bas) et, mise à part l'Amérique, et l'Antarctique bien entendu, tous ont vu des combats se dérouler sur leurs sols. Sans oublier les mers et les océans de la planète entière, où les navires et sous-marins se sont livrés à des courses-poursuite et des batailles sans relâche...

drapeau national de la France et des colonies en 1914
pavillon de marine de l'Empire britannique en 1914

drapeau des Affaires Étrangères de l'Allemagne
 utilisé dans les colonies en 1914

• 6 août : les commandants militaires français et britanniques demandent à la colonie allemande du Togo (plus précisément un protectorat; depuis 1884) de se rendre.

• 7 août les troupes coloniales d'Afrique Occidentale française (venues du Dahomey voisin) et britanniques (provenant du Gold Coast) attaquent le Togo allemand (appelé aussi Togoland). Les anglais prennent Lomé sans combattre.  Les Allemands, retranchés à Atakpamé (capitale de la région des Plateaux), pour protéger une station de radio, capitulent en fin de compte le 26 août 1914. Le gouverneur allemand Adolphe-Frédéric de Mecklembourg doit alors quitter le Togo. Les Français et les Britanniques se partageront alors l'occupation du territoire, une décision qui sera confirmée le 10 juillet 1919.

Il est très difficile de connaître le bilan humain de cette guerre éclair locale. Les troupes étaient pour la majorité, d'un côté comme de l'autre, des tirailleurs noirs "indigènes" avec une poignée de militaires blancs : des cadres surtout.  Par la suite, un grand nombre d'africains (pas loin de 500 000 hommes pour la France, durant tout le conflit) seront enrôlés, la plupart du temps de force, dans les troupes coloniales à destination des champs de bataille en Europe, en première ligne et subiront beaucoup de pertes (voir cet article →).

drapeau colonial allemand
vignette de propagande de l’Allemagne avec drapeau de guerre de la marine
 et la silhouette du yacht "Hohenzollern"
carte postale montrant le pavillon impérial à gauche, et le yacht de Guillaume II  nommé "Hohenzollern" du nom de la maison dynastique de l'empereur. Ce bateau a navigué de 1893 à 1918.


Projet d'armoiries pour le Togo (1914) - carton original signé (fac-similé)
blason : un palmier à huile accosté de deux serpents cobras sur une terrasse
Au printemps 1914, un projet, initié par un secrétaire d'état de l' administration
 coloniale impériale du nom de Wilhelm Solf proposait des armoiries et des drapeaux
 pour chaque colonie allemande. Ce projet se basait sur l'exemple des colonies britanniques.
Enthousiasmé, l'empereur Guillaume II fit rajouter en chef  le "Reichsadler"
(l'aigle impériale) avec son blason et en timbre la couronne impériale.
Le drapeau (ci-dessous), ne comportait , lui que le blason sans aigle ni couronne.
La guerre était arrivée entre temps, ces symboles n'ont jamais été officialisés.

belle vignette éditée en Allemagne, après guerre (1922) - le texte dit :
"Ô mère patrie, ne désespérez pas, après la nuit noire vient la lumière ! "
un espoir qui n'a pas vu le jour


carte du monde en guerre avec au centre : les opérations en août 1914 en Afrique
drapeau du Gouverneur général des Colonies françaises
 (carte de collection allemande)


carte d'époque : le Togo a disparu , absorbé par le Dahomey ! plus aucune trace de la présence allemande
carte montrant le démembrement de la colonie allemande du Togoland,
 partagée entre Anglais et Français

carte montrant le rattachement du Togoland occidental au Gold Coast ( futur Ghana)
drapeau colonial britannique du Gold Coast (Côte de l'Or en français) ,
territoire qui est aujourd'hui l'actuel Ghana
 ( carte de collection allemande)
badges d'identification des colonies britanniques d'Afrique occidentale  présents sur les drapeaux de type  "Blue ensign" comme celui au-dessus - page extraite de l'ouvrage : "Flags, Badges, and Arms of the British Dominions
Beyond the Seas Printed for His Majesty's Stationery Office by Darling&Son,Ltd
" (Londres _ 1910).


Lien intéressant :
- le récit retranscrit en français d'un soldat allemand au Togo en 1914, avec une intéressante carte des opérations : → ICI



                   Herald Dick

Aucun commentaire:

Publier un commentaire