mercredi 17 décembre 2014

Capitales du monde : Basseterre

 n on, non ! pas la Basse-Terre avec un trait-d'union, en Guadeloupe ! ce n'est pas une capitale... juste un chef-lieu de département et de région française. C'est d'une petite ville homonyme pas très éloignée dont il s'agit : Basseterre en un seul mot et elle est bien la capitale d'un état indépendant, celle-ci !





  
  Hélas ! j'ai cherché vainement un blason pour cette ville de Basseterre sans succès, alors que "notre Basse-Terre" de Guadeloupe en possède un, c'est énervant ! Et non plus aucun logo ni le moindre petit (vermi) sceau à se mettre sous la dent...  frustration.
 Alors par substitution, je remplace le vide par les armoiries de l'état de Saint-Christophe-et Niévès que nous voyons ci-dessus :
 - Écu "d’argent au chevron de gueules, accompagné de deux fleurs de flamboyants de gueules et d’un bateau à voile au naturel, et un chef d’azur chargé en fasce, d’une fleur de lys d’or, d’une tête de caribéen du même et d’une rose d’argent au cœur de gueules, boutonnée d'or, pointée de sinople". 
 -Timbre : un heaume d'acier, lambrequins d'azur et d'argent, sommé d'une couronne murale, et d'une torche brandie par deux bras, au naturel. 
 - Supports : deux pélicans , un palmier et un plan de canne à sucre, le tout au naturel.
 - Devise sur une banderole d'argent :  "Country Above Self" (La nation au-dessus de nous).





25 - Basseterre


Basseterre est la capitale de la fédération de Saint-Christophe-et-Niévès (St Kitts and Nevis en anglais) ; c'est un des principaux ports commerciaux des Petites Antilles du Nord.

Population  :  15 500  hab. ( estimation 2005).

   Basseterre a été fondée en 1627 par les Français, sous la responsabilité du sieur Pierre Belain d'Esnambuc. Elle a servi de capitale à la colonie française de Saint-Christophe, qui se composait des extrémités nord et sud de l'île (le centre avait été cédé à la Grande-Bretagne). Lorsque Philippe de Longvilliers de Poincy est devenu le gouverneur français de Saint-Christophe en 1639, la ville s'est transformée en un grand port prospère, régulant le commerce des Caraïbes orientales et de la colonisation. De Poincy fit rapidement de Basseterre la capitale de l'ensemble des colonies françaises des Antilles, qui comprenait les îles de la Guadeloupe et de la Martinique, et le resta jusqu'à sa mort en 1660. La ville est devenue la capitale de l'ensemble de l'île de Saint-Kitts en 1727, à la suite de l'expulsion des français de l'île, passée sous contrôle britannique à part entière.
   La ville de Basseterre possède une histoire des plus tragiques de toutes les capitales des Caraïbes, détruite à plusieurs reprises par les guerres coloniales, les incendies, les tremblements de terre, les inondations, les révoltes et les ouragans. Malgré tout cela, un nombre considérable de bâtiments bien restaurés existent encore dans le centre de Basseterre, qui conserve un beau patrimoine colonial.
  La ville est composée de deux paroisses, celle de Saint George Basseterre au nord et la partie sud est la paroisse de Saint Peter Basseterre.

Vue du ponton de débarquement et du quartier portuaire de la ville de Basseterre


timbres commémoratifs de l'indépendance (1983) : armoiries et drapeau nationaux

The Circus : place emblématique de la ville avec sa fontaine-horloge qui est en fait un mémorial : The Berkeley Memorial, construit en l'honneur de Thomas B.H. Berkeley, un ancien président du Conseil législatif général dans les années 1880
Sous l'horloge et sur les quatre faces sont disposées ses armoiries (détail ci-dessous)




capitale précédente  →   Banjul
capitale suivante     →     Belgrade


3 commentaires:

  1. Yo suelo fijarme mucho en los ornamentos exteriores de los blasones y me gustan mucho, y he apreciado que el burelete y los lambrequines no se corresponden con los esmaltes de las armas del blasón, ni en la primera imagen y descripción (oro y sable), así como tampoco en el sello de correos (dos tonos diferentes de azur!!!!!!!) ¿Cree usted que ello es debido al desconocimiento de las leyes heráldicas o simplemente al hecho de hacer más atractivas las armas?

    Saludos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jordi
      effectivement le dessin que j'avais choisi initialement pour sa qualité artistique ( mais interprété librement par son auteur) n'était pas conforme, et donc je l'ai remplacée par une représentation plus appropriée aux règles de l'héraldique et aussi à l'image que l'on peut voir (deviner) sur le site officiel ! : http://www.stkittsnevis.org/flag.html
      merci pour ta remarque judicieuse !
      muchas gracias por su mirada precisa y preciosa !
      Saludos !
      HD

      Supprimer