vendredi 25 mai 2012

Festival de palmes à Cannes

C'est Dimanche 27 mai,  que le jury présidé par le réalisateur italien Nanni Moretti va décerner les prix et la Palme d'or à la (ou les , car il y a souvent des ex-æquos) meilleure œuvre cinématographique. Ce sera la 65è fois de l'histoire du cinéma, cette année.


un des trophées remis aux gagnants












Ce que l'on sait moins c'est que le symbole du festival, qui est remis comme récompense aux meilleurs artistes et professionnels : la fameuse palme est un emblème d'origine héraldique ...
En effet il provient des armoiries de la ville de Cannes, comme d'ailleurs l'ours pour le festival du film de Berlin ( voir ici →  ), ou le lion ailé pour de celui de Venise.



"d'azur à la palme d'argent posée en barre
accompagnée de deux fleurs de lis d'or"

Le toponyme de Cannes vient de Canua, lui-même dérivé d'une appellation ancienne " Portu canue" quand ce n'était qu'une simple plage entourée de roseaux, bien avant l'an 1000. Or le mot provençal cano signifie justement roseau. Notre palme pourrait être en fait une branche de roseau et donc des armes parlantes.

aquarelle montrant Cannes au XIXè siècle

les cannes ( roseaux ) de Provence


Le blason actuel de Cannes a été enregistré pour l'Armorial Général de France (AGF) de Charles-René d'Hozier à partir de 1696, pendant le règne de Louis XIV. Il a été choisi pour représenter les habitants, comme l'indique la description " la Communauté du lieu de Cannes".
blason du registre N° 30 - AGF - Généralité de Provence - tome II - page 1268

Toutefois les historiens précisent qu'un autre blason avait précédé celui-ci, avec les lettres majuscules C et A à la place des fleurs de lis. C'est celui qu'auraient créé les moines clunisiens de l'Abbaye de Lérins, les initiales étant celles de Canna Abbatia ( Abbaye de Cannes).  Ce sont les édiles de la ville qui vers 1633, auraient remplacé, et sans consulter personne, les lettres par des fleurs de lys en l'honneur du gouverneur royal de la Provence du moment ; le marquis de Saint-Chamond, et ce, malgré les protestations de l'Abbaye. Ce blason "imposteur" a néanmoins été validé dans l'Armorial Général et il est toujours en vigueur:  il est sculpté sur la façade de l'Hôtel de Ville. 
le vrai blason historique
de Cannes
 
abbaye de Lérins avec son château-forteresse
(XIè-XIVè siècles) , au fond : la ville de Cannes
À ce propos, toujours dans l'Armorial d'Hozier, voici le blason de l'Abbaye, dans l'île Saint-Honorat, à quelques encablures de Cannes,  montrant lui aussi des palmes.  Selon la légende, Honorat débarqua sur l'île en vue de fonder un monastère, et constata qu'elle était infestée de serpents. Il pria pour en être délivré et le Seigneur exauça sa demande en les exterminant. Mais les cadavres empestaient l'air, empêchant toute vie normale. Saint Honorat grimpa au sommet d'un palmier et pria à nouveau. Cette fois, la mer submergea l'île et emporta les dépouilles de serpents. Le monastère adopta ainsi la branche de palmier dans ces armes comme attribut de Saint Honorat, qui terminera sa vie comme évêque d'Arles (†430).
blason du registre N° 30 - AGF -Généralité de Provence - tome II - page 1263

À noter que,  dans la symbolique chrétienne , la palme représente aussi la sagesse et surtout le martyre. En effet dans l'imagerie religieuse, les saints martyrs sont très souvent représentés tenant une palme dans une main, et un symbole le personnifiant dans l'autre, et ce n'est pas du cinéma !
village de Betlanovce (Slovaquie)
sont représentés : Saints Côme et Damien,
martyrs avec chacun une palme et un pot 
d'onguent pour deux (ils étaient guérisseurs)


Peu après l'an Mil , un hameau satellite de Cannes, nait sur les hauteurs : Le Cannet , toujours sur les terres de l'Abbaye de Lérins. Ce hameau va devenir un bourg puis une commune et maintenant une ville à part. Particularité , les armes du Cannet sont identiques à celles de Cannes mais avec un petit rajout : un lambel de gueules qui provient de la maison d'Anjou, quand le comté de Provence, dont le souverain était le bon roi René d'Anjou jusqu'en 1480 fut rattaché au Royaume de France, en 1481. C'est donc un rare cas de brisure, qui est courant en héraldique chevaleresque et dans les lignées familiales, mais beaucoup moins en héraldique municipale.


armoiries du Cannet (Alpes-Maritimes)
"d'azur à la palme d'argent posée en barre
accompagnée de deux fleurs de lis d'or,
au lambel de gueules"

Mais ce n'est pas fini , puisque les villages des alentours, eux aussi , sont aussi également pourvus d'une palme et même deux , mais elles sont d'or, cette fois :
de gauche à droite , armoiries des villages ou villes de
1 / Valbonne  -   2 / Mougins   -   3 / Vallauris     (Alpes-Maritimes)

 Ces  blasons sont ceux enregistrés dans l'Armorial Général de France de 1696, et ils sont également d'anciennes dépendances de l'Abbaye de Lérins.

Pour clore ce festival de palmes , je vous adresse un petit message philatélique collector : la poste française n'a pas émis de timbre représentant le blason de Cannes, alors ce sera celui de la capitale !

A bientôt et ... bon film !


                             

7 commentaires:

  1. Bonjour je tiens juste à signaler dans votre article, que la partie nord de Cannes c'est détaché et à pris environ 330 hectares à Cannes et 440 hectares à celle de Mougins.

    En ce qui concerne Mougins la commune appartenait à la base au comte d'Antibes avant d'être donné à l'abbaye de Lérins, peut-être la même chose pour Vallauris et Valbonne.

    Quoi qu'il en soit, c'est un bon article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jérémie,
      C'est en effet le cas le plus fréquent où les seigneurs faisaient don
      de quelques terres à des établissements religieux : Abbayes , Prieurés, Commanderies de Templiers, d'Hospitaliers, etc ... pour remercier Dieu parfois ou se faire pardonner souvent.
      HD

      Supprimer
  2. Je vous en prie. Je suis d'accord avec vous.

    RépondreSupprimer
  3. bonjour,
    votre interprétation du nom de Cannes, en référence aux cannes de Provence est assez drôle...mais totalement fausse !
    En effet : nous trouvons la ville de Cannes, en Italie nous trouvons Cannes aussi et au Liban, cana, lieu bien connu des chrétiens. Nous avons aussi le mot "kahn" que l'on retrouve dans Gengis Kahn, Aga Kahn. Comment un nom arrive t-il à se retrouver en des endroits si géographiquement éloignés ? si l'on considère que les noms de lieu sont liés à la langue parlée sur le site, on a pour Cannes : le français, le provencal, le latin, le ligure, et bien avant, une langue socle peut être d'origine "indo-européenne"...
    L'ensemble de ces mots signifie "ce qui est en haut" et "hauteur".
    A Cannes, nous avons le "puy" (toponyme du moyen âge), faussement nommé le "suquet" (le petit suq ou petit sommet, situé en dessous du "puy"). Le premier nom de cet endroit devait être Cannes : le sommet, le haut, 1er lieu d'habitation.
    Cdlt
    E.Piozzoli

    RépondreSupprimer
  4. bonjour
    Pour ce qui est de la toponymie : il n'y a jamais de certitudes. La prudence et le conditionnel sont souvent de rigueur. Il n'y a la plupart du temps que des hypothèses à proposer quand les termes remontent à des époques où la transmission ne se faisait qu'oralement. C'est encore plus flagrant avec le nom des cours d'eau, des collines ou des montagnes.
    Celle que vous développez est majoritairement admise et répétée dans beaucoup de textes sur l'histoire de Cannes. Elle est basée sur l'universalité du terme "kan" de l'Europe à la Chine : une forme de mondialisation des origines du langage, pourquoi pas ...
    Celle que j'ai prise en compte en est une autre, plus locale, régionaliste. Elle ne m'appartient pas personnellement, je l'ai lue dans plusieurs sources documentaires et surtout elle colle à mon propos sur l'héraldique, ce qui m'arrange bien ! Elle est peut-être fantaisiste, j'en suis conscient.

    La ville de Cannes a t elle débuté sur les hauteurs où se trouve le Suquet dont le nom est un indice important. "Suc" est aussi un terme employé pour désigner une hauteur, comme dans les monts d'origine volcanique de la Haute-Loire et en Ardèche. Voir ici : http://www.office-de-tourisme-des-sucs-aux-bords-de-loire.fr/je-decouvre/nature-paysages/les-sucs-ces-volcans-endormis/

    ou la ville de Cannes a t elle commencé en bas, au bord de la plage, dans ce village de pêcheurs entouré de roseaux , de "cannes" ? avant de remonter sur les hauteurs pour que les habitants ligures se protègent des envahisseurs.
    Je ne suis pas historien, à mon grand regret. Les internautes qui comme vous, veulent approfondir la question de l'origine de la ville de Cannes et de son nom ne se baseront certainement pas sur les quelques mots sur le sujet dans ce blog.
    merci pour votre message
    bien cordialement

    HD





    RépondreSupprimer
  5. L'ouvrage de Pierre Vouland sur la toponymie de la région cannoise nous donne la solution que je vous ai communiqué, comme celle du Suquet.

    Bien entendu, l'explication de Cannes par les cannes de provence est totalement fantaisiste, il y en a tellement de faux amis dans le secteur, et nombre de personnes se trompent totalement sur la toponymie, comme certainement beaucoup d'ouvrages ! Comment expliquer Canne en Italie ? par les cannes de provence ?

    Le premier habitat de Cannes est sur le Puy, ce qui explique le nom.
    Etonnement, sur wiki, c'est bien expliqué...
    Ce n'est pas une "mondialisation" du langage, mais bel et bien une langue "indo-européenne" dont on retrouve des traces du sanskrit au celtique.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  6. solution , définitive? une simple hypothèse en fait, et pour celle que je propose : peut-être fantaisiste, mais peut-être pas ...
    Les gens qui comme vous transforment les éventualités en certitudes me fatiguent un peu , quand il faudrait être prudent avec la discipline qu'est la toponymie et l'étymologie en général.
    En Île de France , il existe la commune de Cannes-Écluses; altitude 50 m. le nom vient certainement (je suis prudent mais sans excès) du latin canna = le roseau , car il y avait des marais , près de la Seine :
    http://www.cannes-ecluse.fr/historique/origine.html

    Et pour Canne (sans s en italien ) dans les Pouilles, le nom vient à priori (il faut encore être prudent ) du grec Κανναί , c'est un village situé sur une hauteur et qui a été un lieu de bataille de Hannibal le Cathaginois, mais après ? on ne peut pas en déduire une généralité pour toute la Méditerranée.
    Moi je m'intéresse à l'héraldique et beaucoup de villes ou villages ayant la racine can.. : Le Cannet des Maures (83), Saint-Canat (13), Canet (34), Cannettemont (62), Cannes-Écluses (77) etc.. montrent des roseaux dans leurs blasons. Cela ne prouve rien sur rien l'origine étymologique du nom village, pas davantage que Cannes 06, mais ce n'en est pas moins intéressant pour autant.

    Pour notre Cannes 06 , les Romains appelaient apparemment le lieu le site "Castrum Canoïs", et Canoïs viendrait ( mais je suis toujours prudent ) lui aussi de canna = le roseau ou la canne, voir :
    http://www.ac-nice.fr/ia06/iencannes/Sitecannes/file/Patrimoine/origines/Publish/index.html

    Donc en fait : chacun se fait son idée, celle qui lui va le mieux, sans chercher à l'imposer à l'autre en soutenant qu'il est le seul à détenir la vérité. Une vérité sur une chose qui n'est pas vérifiable par nature faute de preuve tangible. La toponymie c'est un peu comme la religion, on peut croire en Dieu mais on ne peut pas le prouver.

    Ceci met une fin à notre échange, je vous remercie.

    cordialement...

    HD




    RépondreSupprimer