samedi 15 août 2015

Top 10 des plus grandes villes de Hongrie avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.

 Nous retrouvons l’Europe avec un nouveau pays : la Hongrie




Voici donc les 10 plus grandes villes en terme de population, en-dehors des agglomérations ( chiffres de 2013). La Hongrie est divisée en 19 comitats (megye en hongrois), équivalents de nos départements ou des comtés (counties) britanniques, auxquels on rajoute le territoire autonome de la capitale : Budapest.





1 - BUDAPEST

capitale de la Hongrie, chef-lieu de l'aire métropolitaine de la capitale et du comitat de Pest - 1 735 710 habitants

armoiries résultant de l'unification de Buda et de Pest en 1873




2 - DEBRECEN

capitale (chef-lieu) du comitat de Hajdú-Bihar - 204 330 habitants 


armoiries remontant à 1693, dessin actuel : 1989



3 - MISKOLC

capitale (chef-lieu) du comitat de Borsod-Abaúj-Zemplén - 162 900 habitants 


armoiries d'origine sigillaire ancienne, fixées en 1909, dessin actuel : 1990






4 - SZEGED

capitale (chef-lieu) du comitat de Csongrád  - 161 840 habitants




armoiries d'origine plus ancienne, fixées en 1719, dessin actuel : 1990



5 - PÉCS

capitale (chef-lieu) du comitat de Baranya  - 147 720 habitants




armoiries d'origine sigillaire ancienne, fixées en 1780, dessin actuel : 1990




6 - GYŐR

capitale (chef-lieu) du comitat de Győr-Moson-Sopron  - 128 570 habitants






7 - NYÍREGYHÁZA

capitale (chef-lieu) du comitat de Szabolcs-Szatmár-Bereg  - 118 180 habitants








8 - KECSKEMÉT

capitale (chef-lieu) du comitat de Bács-Kiskun  - 111 860 habitants
Cette ville a été évoquée dans un article sur la chèvre ici →






9 - SZÉKESFEHÉRVÁR 


capitale (chef-lieu) du comitat de Fejér  - 99 247 habitants


armoiries d'origine plus ancienne fixées en 1703, dessin actuel : 1990




10 - SZOMBATHELY

capitale (chef-lieu) du comitat de Vas  - 77 566 habitants








• Après la République Tchèque et l'Islande , ce sujet fournira une bonne occasion de s'exercer à la prononciation des noms de villes étrangères, au moins à partir de la ville n°3 !  

• On notera encore cette fois l'utilisation fréquente des murs, portes de ville, tours et enceintes de fortifications, que l'on nomme improprement "châteaux" y compris dans le langage héraldique. Ils sont une caractéristique très présente dans l'héraldique municipale en Europe centrale, héritée des anciens sceaux de villes qui circulaient au Moyen-Âge (voir un de mes anciens articles ici → ).
• Toujours à propos des "châteaux", la capitale Budapest en a deux sur son blason : un pour Buda en chef, l'autre pour Pest en pointe, séparés par la fasce ondée d'argent figurant le Danube qui traverse la ville. Les deux anciennes cités, réunies en 1873, ont également fusionné leurs blasons respectifs.

• Outre les couronnes princières ou comtales, l'héraldique civique hongroise fait la part belle à l’emblématique couronne de Saint-Étienne (villes n° 1 et 8) ainsi qu'au personnage historique lui-même, qui est le saint patron et premier roi de Hongrie : Étienne / István en hongrois (ville n°3). J'ai déjà abordé le sujet ici → .
• Le blason de la ville n° 6 montre aussi Saint Étienne, mais cette fois le premier saint martyr (symbolisé par la palme) présent dans les livres saints du christianisme. Les symboles chrétiens sont d'ailleurs bien représentés: l'agneau pascal (villes n° 2 et 4), une allégorie de la foi, avec la femme support à gauche de la ville n° 5, et celle de l'industrie à droite, et enfin une église dans le blason de la ville n°7.

• Dans le cimier des armoiries de la ville n°3, on voit un haïdouk tenant une grappe de raisin et des épis de blé dans chaque main : ce fut l'ancien blason de Miskolc de 1687 à 1909 (ci-contre).


• Les supports lions+griffons (villes n° 1 et 3) découlent de l'héritage de l'héraldique impériale austro-hongroise du XIXe siècle. 



Si vous désirez en savoir plus sur le pays : la Hongrie et ses emblèmes, c'est → ICI
et aussi un retour sur un petit voyage proposé en 2011 , c'était → ICI et encore ICI  



A bientôt , pour un nouveau pays ... → ICI
  Et pour revoir le pays précédent ... → ICI



          Herald Dick









Pecs  Gyor Nyiregyhaza Kecskemet Szekesfehervar‎

Aucun commentaire:

Publier un commentaire