mardi 13 octobre 2020

Il Giro d'Italia 2020 - le Tour d'Italie en blasons :
la semaine 02 en remontant la côte de la mer Adriatique vers les Alpes juliennes du Frioul


Gonfalon de la ville de Rimini
 D euxième rendez-vous sur mon blog (voir le précédent épisode pour une vue du parcours général → ICI), pour une illustration originale de cette épreuve cycliste décalée cette année en automne à cause de la pandémie Covid-19.
🚴  Après un break bien mérité hier lundi, clôturant cette longue semaine passée en Sicile et dans le sud de l'Italie, nous allons poursuivre la route avec encore cette fois une belle variété de profils sur six journées. Il y en aura pour tout le monde : rouleurs, sprinters, grimpeurs et aussi les adeptes du chrono.

 En effet, les quatre premières étapes, peu ou moyennement accidentées seront plutôt dédiées aux rouleurs, puncheurs et aux sprinters avec des fins d'étape sur une longue route plate au bord de la côte adriatique ou dans l'immense plaine du Pô. La cinquième étape, qui sera une course contre la montre individuelle, se déroulera dans le cadre du  terroir du célèbre vignoble du Prosecco, dont le paysage de collines a été inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité à l'UNESCO en 2019.

Et enfin nous terminerons par une étape de véritable haute montagne, la première du genre pour cette édition, dans les Alpes du Frioul avec un départ inédit depuis une base aérienne militaire, mais pas n'importe laquelle, celle qui héberge la célèbre patrouille acrobatique des "Frecce Tricolori", l'équivalent italien de notre "Patrouille de France", qui va fêter ses 60 ans d'existence très bientôt. Par conséquent le grand spectacle est assuré pour toute cette semaine, qui nous fera du bien au moral, en compensation des bien tristes actualités de ces dernières semaines.
Aermacchi MB-339 des Frecce Tricolori.


 Je vous propose donc de poursuivre virtuellement, par le biais de l'héraldique municipale, le parcours des coureurs, étape par étape, avec je l'espère de belles découvertes. Pour les amateurs de sport uniquement vous trouverez en bas de cette page des liens qui vous donneront les images et les classements de l'épreuve.
affiche officielle du Giro 2020, dessinée par Franco Matticchio ( voir → ICI)

  Voici la carte du parcours pour la 2ème semaine, des plages de la côte adriatique aux pistes de ski des Alpes :

Région autonome du Frioul-Vénétie-Juliene
Région de Vénétie
Région des Abruzzes
Région d'Emilie-Romagne
Région des Marches
cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :
.
Arc d'Auguste à Rimini construit en 27 av J.C, il marquait la fin de la Via Flamina une des grandes routes entre Rome et l'Adriatique.
 photo © : site cupkiller.com



10e étape - Mardi 13 Octobre 2020 :  Lanciano   -  Tortoreto


Lanciano :
Région des Abruzzes - Province de Chieti.
○ Blason : Écu samnite (ou français), d'azur à la lance de tournoi posée en bande, pointée vers un soleil mouvant du canton dextre en chef, accompagnée de deux fleurs de lys, une dans le canton senestre en chef, l'autre dans le canton dextre en pointe, le tout d'or". Couronne murale et ornements extérieurs des villes italiennes.
 Ce sont à l'évidence des armes parlantes : Lancia = la lance,  en italien.
  • • Remanié en 2012, ce blason simplifié remplace une version antérieure (ci-contre à droite), jugée comme faux historique par les experts (→ICI). Elle comportait une barre chargée d'étoiles brochant sur la lance (qui avec les fleurs de lys seraient une concession du roi Ferdinand, dit "Ferrante", d'Aragon-Naples en 1464) et des petits monts au naturel mouvant de la pointe, allusion aux collines sur lesquelles se dresse la ville .


km 177 : Tortoreto :
Région des Abruzzes - Province de Teramo
○ Blason  : " D'azur à une colombe contournée et essorante d'argent posée sur trois monts à l'italienne accolés, de sinople, le mont central plus haut et plus large". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.
• Ce sont à priori des armes parlantes :  tortora = la tourterelle en italien.
• Les "monts à l'italienne" sont une spécificité de l'héraldique italienne, mais qu'on peut trouver aussi dans d'autres pays. C'est quand une montagne est représentée de façon stylisée par la juxtaposition et parfois l'empilement de plusieurs petits monts de forme identique, oblongs, l'ensemble formant un bloc avec un sommet en pointe.   







11e étape - Mercredi 14 Octobre 2020 :
Porto Sant' Elpidio   -  Rimini


Porto Sant' Elpidio :
Région des Marches - Province de Fermo.
○ Blason : "Écu samnite, d'azur à la barque au naturel à la voile au tiers d'argent, flottant sur les vagues, également au naturel, accompagnée dans le canton dextre en chef d'un soleil d'or; à la champagne de gueules chargée d'un papillon (en fait une abeille) d'or".  Soutenant l'écu : un listel d'azur avec la devise inscrite en capitales de sable : "IN LITORE FULGET". Couronne murale et ornements extérieurs des villes italiennes.
 • La devise peut se traduire par "Elle brille sur la plage", soulignant le charme de la localité.
••  La partie supérieure évoque l'activité maritime, avec un voilier très simple, qui représente le travail ancien du pêcheur et le soleil levant qui rappelle la ville nouvellement née (après séparation de la commune de Sant'Elpidio a Mare en 1952). Dans la partie inférieure, sur le fond rouge, une abeille est représentée symbolisant  l'industrialisation du pays. Source info : it.wikipedia.org/wiki/Porto_Sant'Elpidio


km 182 : Rimini :
Région d'Émilie-Romagne - Province de Rimini.
○ Blason  : " Parti: au premier d'argent à l'arc romain d'Auguste posé sur le pont de Tibère, les deux d'argent, sur une mer formée de cinq vagues d'azur; au second de gueules à la croix du champ bordée d'argent".
Couronne murale et ornements extérieurs des villes italiennes.
Soutenant le tout : une banderole d'argent portant l’inscription latine en lettre de sable :  "JACTA EST ALEA".

Logo officiel de la ville de Rimini
sceau médiéval du Duc d'Orso 
 • La partie dextre (donc à gauche) du blason représente les deux monuments emblématiques d'époque romaine : l'arc  d'Auguste et le pont de Tibère, remontant à la ville antique Ariminum. Son nom venait du fleuve Ariminus (aujourd'hui nommé le Marecchia) qui la traverse. Ces figures étaient déjà présentes sur les plus anciens sceaux municipaux comme celui appelé "sceau du Duc d'Orso" (image reconstituée ci-contre) trouvé à Rimini dans des fouilles en 1865 lors de travaux.
•• Dans la seconde moitié, de couleur rouge, se dresse une croix rouge du parti Guelfe (celui du Pape) avec une bordure d'argent.
Approuvé en 1930, le blason de la ville est donc le résultat de l'union de deux emblèmes préexistants: celui de la municipalité médiévale libre, comme le montrent certains sceaux, et la croix accordée à la ville en 1509 avec la "bulle Sipontina" du pape Jules II .
•••  La devise «Jacta est alea» (Le sort est jeté) fut approuvée avec enthousiasme le 2 décembre 1937, à une époque troublée où on louait le césarisme et le romanisme impérial.
source infos : www.chiamamicitta.it/9-gennaio-1846-si-scava-svelare-misteri-dellarco-daugusto/ et  www.rimini.com/storia/lo-stemma-municipale-di-rimini




12e étape - Jeudi 15 Octobre 2020 :
Cesenatico   -  Cesenatico


kms 0 et 204 : Cesenatico :
Région d'Émilie-Romagne - Province de Forli-Cesena.
○ Blason  :  Écu samnite, au style paysager (donc non héraldique), mais dont je vais tenter de reproduire le blasonnement compliqué, traduit de l'italien :
"Champ couleur du ciel, à la mer d'azur ondulant de vagues d'argent, avec comme navire une barque de pêcheur au bordage marron, au naturel, équipée d'une voile carrée rouge déployée, retournée et sortant (mouvant) en barre du canton dextre de la pointe, senestré d'un rocher au naturel mouvant de la pointe et du canton senestre inférieur, soutenant un phare de pierre au naturel, ouvert et ajouré de noir, sommé d'une lanterne d'argent ; un soleil doré rayonnant, émergeant de la mer entre la voile du bateau de pêche et le phare, les deux derniers brochant sur le tout".
Couronne murale et ornements extérieurs des communes italiennes.
 • Le paysage marin, avec le bateau de pêche et le phare, dépeint le caractère maritime et la topographie de la ville de Cesenatico, port et station balnéaire de la Riviera romagnole..



13e étape - Vendredi 16 Octobre 2020 :  Cervia   -  Monselice



Cervia :
Région d'Émilie-Romagne - Province de Ravenne.
○ Blason  : " Écu elliptique d'azur au cerf couché d'or sur une terrasse de sinople".
Support : un parchemin d'or brochant sur deux branches de laurier au naturel passées en sautoir ".
Timbre : une couronne antique à pointes d'or et pierres précieuses au naturel, surmontée d'un listel d'or chargé de l'inscription en latin "COMUNITAS CIVITATIS CERVIAE" en lettres de sable.

Logo officiel de la municipalité avec blason actualisé, simplifié, mais toujours pas correct au niveau de la compatibilité des couleurs (métal argent sur or déconseillé, alors que le sinople aurait marché !)


km 192 : Monselice :
Région de Vénétie - Province de Padoue.
○ Blason  :  Écu français moderne, d'azur à la montagne de sinople chargée de deux châteaux à deux tours latérales, le plus grand en pointe, et sommée d'un troisième château donjonné de trois tours plus petit, tous de gueules, l'un sur l'autre, crénelés "à la gibelin", maçonnés et ouverts de sable, les portes encadrées d'argent".
Couronne murale et ornements extérieurs des villes italiennes.
sceau municipal de Monselice datant du XIVe siècle
et reproduisant les trois niveaux de fortifications





















14e étape - Samedi 17 Octobre 2020 :
Conegliano   -  Valdobbiadene  (🍇 Strada del Prosecco Superiore)
(étape de contre-la-montre individuel)



 Conegliano :
Région de Vénétie - Province de Trévise.
○ Blason  : " D'azur à la croix d'or".
Couronne et ornements extérieurs des villes italiennes.
• La croix, est un symbole du parti guelfe,
celui du Pape, face au parti ennemi des gibelins favorable à l'Empereur germanique durant les conflits de pouvoir en Italie au Moyen-âge. C'est aussi l'emblème héraldique de nombreuses villes ralliées aux Ligues du nord de l'Italie, alliances militaires des XIIe et XIIIe siècles contre le pouvoir des empereurs germaniques. On trouve une croix semblable dans les armes de Milan, Parme, Modène, Mantoue, Padoue, Vérone, Bologne, Trévise, etc... , toutes faisaient parties de ces Ligues Lombardes ou autres. Conegliano faisait partie de la Ligue Veronese avant d'être rattachée à la République de Venise en 1337.




km 34,1 : Valdobbiadene :
Région de Vénétie - Province de Trévise.
○ Blason  :  "D'azur à la figure de Diane chasseresse, de carnation, habillée d'une robe d'argent, tenant sur le bras senestre un arc d'or et sur l'épaule un carquois rempli de flèches du même, suivie par un chien sautillant, au naturel, les deux posés sur une nuée d'or".  Couronne et ornements des communes italiennes.
• Le blason, datant de 1929, n'a rien à voir avec la tradition ou des faits historiques, mais est une pure invention du XXe siècle: il montre une représentation de la déesse Diane inspirée par une statue de bronze trouvée dans la région, à Concordia Sagittaria, en 1926. C'est une divinité qui était  particulièrement vénérée en Vénétie pré-chrétienne, comme protectrice des forêts, des montagnes et de l'eau, des éléments qui caractérisent le territoire de la municipalité.

  les collines et la route des vins de Prosecco à Farra di Soligo , avec à gauche les tours Torri di Credazzo (IXe-Xe siècles)
 photo © :  Arcangelo Piai  /  site www.coneglianovaldobbiadene.it

La patrouille aérienne des Frecce Tricolori en formation groupée en V  - Photo © commons.wikimedia.org/wiki/

15e étape - Dimanche 18 Octobre 2020 :
Base Aerea Rivolto (🛩 Frecce Tricolori)   -  🎿 Piancavallo

Armes de l'Aeronautica Militare italienne








        ✈ Base Aerea Rivolto / Aéroport militaire de Rivolto :
Région autonome de Frioul-Vénétie-Julienne - Province d'Udine - Commune de Codroipo.
cocarde des forces ériennes
🚥 L'aéroport militaire, plus précisément, la base de Rivolto, est le siège de la 2e Escadre de l’Armée de l’Air italienne (2º Stormo dell'Aeronautica Militare), dont les emblèmes héraldiques sont présentés ci-dessus. Cette base est de surcroit le siège du 313e Groupe d'entraînement acrobatique (313º Gruppo Addestramento Acrobatico) plus connu sous le nom de "Frecce Tricolori ", la patrouille acrobatique nationale, depuis sa création en 1961. La formation est composée de 10 avions (9 en groupe + 1 soliste) d'entrainement de type Aermacchi MB339A-PAN.  C'est d'ailleurs la patrouille acrobatique sur jet évoluant avec le plus grand nombre d'avions en vol. Elle ne manquera certainement pas de sortir et nous émerveiller pour marquer l'évènement du passage du Giro sur ses pistes d'envol, avec ses flèches tricolores (frecce tricolori en italien) vert-blanc-rouge.



km 171 : Aviano :
Région autonome de Frioul-Vénétie-Julienne - Province de Pordenone.
○ Blason  :  "D'azur à l'aigle bicéphale de sable chargée d'un écusson d'argent portant l'inscription en capitales romaines de sable "COMUNE DI AVIANO", surmontée et soutenue de motifs tréflés du même émail ; en chef : une fleur de lis de jardin grande ouverte, d'argent".
 Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.






km 185 : Piancavallo :
C'est une station de sports d'hiver et d'été située à 1.267 m d'altitude dont l'implantation se trouve dans une cuvette du versant ouest du Mont Cavallo (2 251 m), près de la forêt du Cansiglio. C'est aussi une localité, un hameau (frazione en italien) de la commune de Aviano.
 L'arrivée de l'étape sera jugée à l'altitude de 1.290 mètres après une montée de 14 km depuis le village d'Aviano.






Lundi 19 Octobre 2020 :  repos à Udine, pas d'étape




Rendez-vous mardi prochain pour la suite ... → ICI




Pour suivre en temps réel la vraie course, si vous êtes un vrai fan de cyclisme, je vous invite à consulter le site officiel (langues : IT/ EN / ES) → ICI
ou en direct sur la TNT, puis en replay pendant quelques jours sur le web : chaîne l'Équipe 21 (langue : FR) → ICI



les régions parcourues cette semaine (en couleurs)
Crédits :
cartes : 
- www.gazzetta.it

blasons :
www.comuni-italiani.it
it.wikipedia.org
www.araldicacivica.it (dessins de Massimo Ghirardi)
merci à eux.

autres images :
- passer votre souris sur les images pour lire les url des sites sur lesquels elles ont été empruntées



               Herald Dick
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire