lundi 19 octobre 2020

Il Giro d'Italia 2020 - le Tour d'Italie en blasons -
Semaine 03 : des Alpes juliennes vers l'arrivée finale à Milan, par l'arc alpin

Gonfalon de la ville d'Udine 
  Dernier rendez-vous sur ce blog (voir le précédent épisode → ICI ) pour une illustration originale de cette grande épreuve cycliste de printemps.

Les deux premières semaines nous ont permis de découvrir un grand nombre de régions et de provinces du sud vers le nord-est de l'Italie. Cette 103ème édition du Giro, presque intégralement courue sur le sol national, aura malgré tout fait l'impasse sur de nombreuses régions, surtout dans le centre: tout le massif des Apennins du nord au sud et aussi les rives de la Méditerranée. On imagine que les organisateurs corrigeront cette lacune lors les prochaines éditions. Il n'en demeure pas moins que le Nord de l'Italie est souvent favorisé, du fait de la présence des grands cols alpins, qui font l'intérêt principal de cette épreuve redoutable et sélective, réservée aux meilleurs spécialistes de la montagne. Cette dernière semaine risque de changer la donne pour les porteurs de maillots distinctifs durant l'épreuve et aussi nous amener quelques belles surprises dans notre approche héraldique du parcours.


  Ce seront pour commencer, cinq étapes alternant cols vertigineux et belles vallées, étirées d'est en ouest, sur l'ensemble de l'arc alpin italien, avec trois arrivées au sommet majeures. Une seule étape de plaine pourra intéresser rouleurs et sprinters rescapés, qui auront eu le courage de franchir toutes ces difficultés en bonne forme. *L’avant-dernière étape nous fera même l'honneur de passer sur le sol français via le col de l'Izoard et la ville de Briançon*.
 Enfin le dernier jour, quand les jeux seront faits à 95%, une dernière étape contre la montre, règlera les ultimes ajustements, pour les spécialistes des chronos, dans les rues de Milan, destination finale de cette édition 2020 du Giro d'Italia.

(*) Le 21 octobre 2020. En raison de la crise sanitaire et des mesures de protection des populations, le passage du Giro dans les Hautes-Alpes françaises à été annulé par décision préfectorale; la 20ème étape a été donc reconfigurée entre les deux extrémités, inchangées.  

 Je vous propose donc de poursuivre et terminer virtuellement, par le biais de l'héraldique territoriale et municipale, le parcours des coureurs, étape par étape, avec de belles découvertes, dans des villes et des lieux chargés d'histoire. Pour les amateurs de sport uniquement vous trouverez en bas de cette page des liens qui vous donneront les images et les classements de l'épreuve



 Voici la carte du parcours pour la 3ème et dernière semaine, des montagnes du Frioul à la Piazzo del Duomo :

Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (FRA)
Région de Lombardie
Région du Piémont


Région de Frioul-Vénétie-Julienne
Région du Trentin-Haut-Adige
Région de Vénétie

Plazza San Giacomo à Udine - Photo © site www.airbnb.it

cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :
.

16e étape - Mardi 20 Octobre 2020 :
Udine   -   San Daniele del Friuli
 
 

 Udine :
Région autonome de Frioul-Vénétie-Julienne - Province d'Udine.
○ Blason : "Écu samnite d'argent au chevron de sable"
Couronne ducale d'ancienne concession, et cimier : un cheval cabré d'argent issant de la couronne. Ornements extérieurs des villes italiennes avec la médaille d'or de la Valeur militaire suspendue au ruban tricolore.
 Ce sont des armes d'origine aristocratique, celles de la famille d'origine frioulane des Savorgnan, dont nous connaissons en France un membre célèbre, figure de notre passé colonial: l'explorateur du Congo au XIXe siècle, Pierre Savorgnan de Brazza.  



km 229 : San Daniele del Friuli :
Région autonome de Frioul-Vénétie-Julienne - Province de Pordenone.
○ Blason : " Écu samnite de gueules au sautoir d'argent". Couronne murale civique et ornements extérieurs des villes italiennes. 















17e étape - Mercredi 21 Octobre 2020 :
Bassano del Grappa   -   🎿 Madonna di Campiglio
 
 

Bassano del Grappa :
Région de Vénétie - Province de Vicence.
○ Blason :"De gueules à la tour carrée de gueules perronnée de trois marches, crénelée à la gibelin, ajourée et ouverte de sable, supportée par deux lions affrontés de gueules".
 Couronne ducale et ornements extérieurs des villes italiennes. 
Les armoiries remonteraient à 1259 lorsque Bassano est devenu indépendant de la domination féodale de la famille Da Romano. La signification de la tour et des lions n'est pas connue avec certitude. Il a été dit que la tour représente la liberté reconquise et les deux lions les citoyens qui avaient promis de la défendre. Une autre théorie est que la tour serait la Torre Civica (du XIIIe siècle) de 41 mètres de haut, qui existe encore aujourd'hui. Les deux lions représentaient alors les cités de Vicence et de Padoue luttant pour la possession du territoire de Bassano. source info : heraldry-wiki.com/heraldrywiki/wiki/Bassano_del_Grappa



km 190 : Pinzolo :
Région autonome du Trentin-Haut-Adige - Province de Trente.
○ Blason (voir plus bas) : "D'argent à la branche de rhododendron à trois fleurs, au naturel". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes .
 
km 203 : Madonna di Campiglio :
Région autonome du  Trentin-Haut-Adige - Province de Trente -
Commune de Pinzolo.
○ Blason : aucun, la station utilise des logos commerciaux.
⛰ C'est un hameau (una frazione en italien) et surtout une célèbre station de sports d'hiver très réputée et même très huppée de la province du Trentin, située à 1.550 m. d'altitude, dans le Val Rendena, entre le massif des Dolomites et les Alpes d'Adamello et de Presanella. Son domaine est étendu sur le territoire de deux communes: : Pinzolo et Tre Ville.
• Déjà réputée au XIXe siècle, alors que la province était rattachée à l'Autriche, elle recevait la visite régulière de l'empereur François-Joseph et de son épouse Élizabeth, plus connue sous le surnom de Sissi.



18e étape - Jeudi 22 Octobre 2020 :
Pinzolo   -   Laghi di Cancano (🌲Parco Nazionale dello Stelvio)

 
 
 Pinzolo :
Région autonome du Trentin-Haut-Adige - Province de Trente. ○ Blason  : "D'argent à la branche de rhododendron à trois fleurs, au naturel". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.










km 196 : Valdidentro :
Région de Lombardie - Province de Sondrio.
○ Blason  : "Parti, au premier, coupé, en I d'argent à deux tours carrées ruinées de gueules posées chacune sur deux monts de sinople mouvants des flancs, en II d'azur à quatre étoiles d'or rangées en croix; au second d'or, à l'église du lieu dans son cadre de montagnes, au naturel". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.
 • Les deux tours représentent les Torri di Fraele,
qui sont des tours de guet, construites en 1391 dans la vallée de Fraele (voir photo plus bas).  A l'origine, elles faisaient partie d'une structure défensive plus grande, visant à défendre l'accès à la vallée, mais dont il ne reste plus rien







km 207 :  💦 Laghi di Cancano :
⛰  Le lac Cancano II est un réservoir artificiel contigu au lac San Giacomo, propriété de l'opérateur d'énergie italien A2A, situé dans la vallée de Fraele dans la municipalité de Valdidentro, non loin de Bormio, une station touristique renommée de la Valteline dans la province de Sondrio. L'arrivée de l'étape, inédite, sera jugée sur un petit plateau alpin à 1.930 mètres d'altitude.

Parc national du Stelvio, les Torri di Fraele, postes de guet de frontière construits à la fin du XIVe siècle, altitude 1.930 m. - photo © it.wikipedia.org



19e étape - Vendredi 23 Octobre 2020 :  Morbegno   -   Asti
 

 
Morbegno :
Région de Lombardie - Province de Sondrio.
○ Blason  : "De gueules à deux clés d'argent aux anneaux d'or passées en sautoir et une épée d'argent garnie d'or, brochant en pal sur les clés".
Couronne murale civique et ornements extérieurs des villes italiennes.







km 253 : Asti :
Région de Piémont - Province d'Asti.
○ Blason  : "Écu de type anglais, de gueules à la croix d'argent". 
Couronne comtale. Écu soutenu par deux palmes de sinople passées en sautoir liées par un ruban de gueules et une banderole d'argent portant l'inscription en capitales romaines de sable: "ASTE NITET MVNDO SANCTO CVSTODE SECVNDO", brochant sur les palmes. 
  • Probablement la participation des habitants d'Asti aux croisades en 1202 et 1209 a influencé le choix des armoiries municipales. Cela étant, la croix blanche sur fond rouge, est également le symbole de l'ordre des Hospitaliers de Saint Jean, présents à Asti dans l'église de San Pietro in Consavia, à partir de 1260. Une église construite au Moyen Âge près du Duomo (cathédrale) était également dédiée à Saint Jean-Baptiste, où se tenaient les réunions de la municipalité d'Asti. De plus, dans la Collégiale de San Secondo (Saint Second), les armoiries municipales sont présentes sur les chapiteaux de la chapelle dédiée à Saint Jean-Baptiste, ce qui renforce la théorie du lien profond entre le Saint et la ville.
  • La devise en latin peut se traduire par "Asti brille dans le monde grâce à son gardien Saint Second ". Second d'Asti († 119), est un martyr chrétien connu et célébré surtout dans l'histoire locale de la région piémontaise.  source infos : it.wikipedia.org/wiki/Stemma_di_Asti
 .


20e étape - Samedi 24 Octobre 2020 :  Alba   -   Sestriere / Sestrières
 
 
 

Alba :
Région de Piémont - Province de Cuneo.
○ Blason  : "D'argent à la croix de gueules, cantonnée des lettres capitales romaines A L B A , une dans chaque canton, de sable".
Timbré d'une couronne comtale.
 
 









km 198 190 : Sestriere / Sestrières :
Région de Piémont - Ville métropolitaine (ex-province) de Turin.
○ Blason  : "Taillé d'azur et de sinople, une barre de sable brochant sur la partition, sur le tout, brochant, un pal d'argent chargé de deux skis de gueules adossés en pal".  Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.
• Cette commune est née en 1935, autour d'une nouvelle station de sports d'hiver créée par Giovanni Agnelli, le fondateur de la société FIAT. Le taillé azur/sable/sinople symbolise la pente des montagnes, le pal d'argent les pistes de descente, et la paire de skis confirme la vocation de la station.
 
 
 
 

 .





21e étape - Dimanche 25 Octobre 2020 :
 Cernusco sul Naviglio   -   Milano / Milan    
(étape contre la montre individuel et arrivée finale)



Cernusco sul Naviglio :
Région de Lombardie - Ville métropolitaine (ex-province) de Milan.○ Blason : "Écu samnite, d'argent à la fasce ondée d'azur, chargée de l'inscription en lettres capitales d'or "CISNUSCULUM", accompagnée en chef d'une urne cinéraire d'or, et en pointe d'une tour de gueules maçonnée de sable, ajourée et ouverte du champ, posée sur une terrasse herbeuse de sinople".
Couronne et ornements extérieurs des villes italiennes.
• De l'ancien toponyme Cixinusculum qui peut être considéré comme le diminutif du mot latin Cinisia (la cendre), cela explique la figure de l'urne cinéraire.
•• La fasce ondée d'azur symbolise le canal Naviglio della Martesana, construit au XVe siècle, qui traverse la commune pour alimenter la ville de Milan.
••• Enfin, en rappel de son histoire, Cernusco était autrefois un fief et un bastion des Torriani, dans leur lutte contre les Visconti, ducs de Milan. La figure de la tour de gueules provient des armoiries de l'ancienne et illustre famille des Torriani ou Della Torre (armes parlantes).
source infos : http://www.comuni-italiani.it/015/070/stemma.html

 
 
km 15,7 : Milano / Milan : 
Région de Lombardie - Ville métropolitaine (ex-province) de Milan.
○ Blason : "D'argent à la croix de gueules".  Couronne et ornements extérieurs des villes italiennes.
• L'adoption de la croix rouge sur fond blanc remonte au XIIe siècle lorsque, comme signe d'une plus grande autonomie face à la puissance l'Empire romain germanique, et a été imitée par beaucoup d'autres villes, nous l'avons vu dans ce parcours à travers l'Italie. La légende veut que la croix ait été adoptée par les Croisés de Milan après la conquête du Saint-Sépulcre à Jérusalem, lors de la première Croisade. Plus tard, avec le règne de la dynastie des Visconti sur le Duché de Milan, la croix a été remplacée par la célèbre guivre ou bisse (Biscione , en italien). Les armoiries d'argent à la croix de gueules ont été officialisées par une loi municipale en 1934, telles qu'elles sont visibles actuellement.
•• Milan, (à l’opposé de grande voisine et rivale, Turin) a choisi une couronne municipale, celles des villes, selon la règle en vigueur en Italie, avec la muraille à cinq tours d'or, bien que la ville ait été le siège d'un Duché important dans l'histoire de l'Europe.
••• La ville utilise par ailleurs pour son image numérique un emblème/logo reprenant globalement le dessin héraldique mais de manière très stylisé (ci-dessous).

 Piazza del Duomo, à Milan, site où sera dressé le podium de l'arrivée du Giro - Photo © site www.primosito.it/



Toutes les bonnes choses ont une fin, et ce nouveau voyage annuel héraldico-culturel chez nos voisins et amis italiens vous aura, je l'espère, intéressé et peut-être appris aussi quelques particularités. Cette année encore, pour aller plus loin dans les commentaires et les descriptions à chaque étape, et afin d'en savoir plus sur l'histoire, la géographie, la nature et les traditions de l'Italie parfois méconnues, j'ai dû traduire bon nombre de textes en italien. J'espère ne pas avoir trop déformé le sens de ces documents et si c'était le cas je m'en excuse auprès des internautes.  Enfin, pour ce qui est de la course cycliste qui servait de prétexte à l'exercice, aucune révélation n'a transpiré dans ces lignes, j'en suis désolé pour les amateurs de vélo !  Mais ceux-ci ont nécessairement trouvé ailleurs les réponses à leur questions.

 🚲   Pour les autres, voici tout de même le podium final :
les maillots distinctifs du Giro 2019
♦ Classement Général ( Maglia rosa / Maillot rose) :
• 1 - Tao Geoghegan Hart, britannique.
• 2 - Jai Hindley, australien.
• 3 - Wilco Kelderman, néerlandais.
 Classement par points ( Maglia ciclamino / Maillot cyclamen) :
• 1 - Arnaud Démare, français.
 Classement de la montagne ( Maglia azzurra / Maillot bleu) :
• 1 - Ruben Guerreiro, portugais.
 Classement du meilleur jeune ( Maglia blanca / Maillot blanc) :
• 1 - Tao Geoghegan Hart, britannique.

 
► Rendez-vous l'année prochaine, si tout va bien... Avec un grand départ à nouveau prévu à Budapest, en Hongrie, après l'annulation intervenue au printemps de cette année funeste, marquée par la pandémie du Covid-19 ... 
 à suivre....


Pour suivre en temps réel la vraie course, si vous êtes un vrai fan de cyclisme, je vous invite à consulter le site officiel (langues : IT/ EN / ES) → ICI
ou en direct sur la TNT, puis en replay pendant quelques jours sur le web : chaîne l'Équipe 21 (langue : FR) → ICI



les régions parcourues cette semaine (en couleurs)
Crédits :
cartes : 
- www.gazzetta.it

blasons :
www.comuni-italiani.it
it.wikipedia.org
www.araldicacivica.it (dessins de Massimo Ghirardi
ou Bruno Fracasso)
merci à eux.

autres images :
- passer votre souris sur les images pour lire les url des sites sur lesquels elles ont été empruntées



               Herald Dick
 .


Aucun commentaire:

Publier un commentaire