dimanche 30 août 2015

La Vuelta a España 2015 - le Tour d'Espagne en blasons - la 2e semaine

le très beau drapeau de la Communauté valencienne
Nous voici de retour sur les routes d'Espagne (voir le précédent chapitre et la carte générale: ICI), pour vivre une deuxième semaine de dépaysement total dans des paysages grandioses des côtes méditerranéennes, des plaines arides et des montagnes, avec au passage quelques villes ou villages de grand intérêt historique ou touristique. Et si la chaleur et le soleil sont au rendez-vous, ce ne sera pas une promenade de repos pour les coureurs.
Mais la course en elle-même n'est pas le choix thématique de ce blog.
 Toutefois notre petit sujet sur l'héraldique espagnole, non moins dépaysant, qui va nous balader dans l'Histoire et la géographie de l'Espagne, devrait être aussi vraiment passionnant. La spécificité de cette héraldique est l'usage presque exclusif de partitions très simples : coupés, partis, écartelés, écussons, et l'usage immodéré de la bordure, chargée de meubles divers ou d'inscriptions qui apportent souvent un éclairage complémentaire sur l'Histoire de la ville ou de la province.
Nous poursuivons le parcours avec cinq nouvelles étapes, deux le long de la côte valencienne, puis après une journée de repos, nous passerons un moment dans la petite Principauté d'Andorre avec une étape de pure montagne, après ce sera l'arrière-pays de la Catalogne et une étape en Aragón.  Cela nous promet des émotions et des surprises !




Pour commencer, voici les emblèmes ou armoiries de la Région (Communauté autonome) et de ses trois provinces qui seront traversées, qui nous montrent l'empreinte historique de l'ancien Royaume d'Aragon (d'or aux quatre pals de gueules, et le cimier au dragon, devenu peu à peu une chauve-souris avec le temps, voir → ICI).
Communauté Valencienne
Comunitat Valenciana
Communidad Valenciana





Province de Valence /
Província de València /
Provincia de Valencia





Province d' Alicante
Província d'Alacant / 
 Provincia de Alicante
Province de Castellón
Província de Castelló / 
 Provincia de Castellón


9e étape - Dimanche 30 Août 2015  : 
Torrevieja Cumbre del Sol / Benitatxell


Torrevieja
(Com. Valence - Province d'Alicante)

• Torrevieja

Écu "paysager" non héraldique, montrant une côte rocheuse avec une tour donjonnée partiellement ruinée et à sa droite deux maisons aux murs blancs. La tour est surmontée d'un écusson en losange de gueules à quatre pals d'or et entourées de mouettes en vol; sur la mer vogue un navire à voiles blanches, vu par la proue.
Timbre : une couronne royale fermée.

C'est bien le blason officiel de la commune et évidemment il est totalement inacceptable dans sa forme, pour les amateurs d'héraldique, discipline qui est tout de même une grande tradition en Espagne.  Des propositions ont été faites pour remplacer ce dessin inapproprié, certains sont peu convaincants, car d'une esthétique parfois contestable (à droite). 

• Le bateau à voiles symbolise le commerce du sel, car cette côte est réputée pour ses salines. Les petites maisons rappellent la naissance du village et la tour de guet ruinée ( tour vieille, qui donne son nom à la ville) marque le souvenir d'un violent tremblement de terre qui eut lieu ici en 1829. Enfin l'écusson marque l'appartenance de cette cité à l'ancien royaume d'Aragon.

Cumbre del Sol
La Cumbre del Sol est un site naturel situé au cœur de la Costa Blanca, dans la municipalité de Benitatxell, à une hauteur de 170 mètres au-dessus du niveau de la mer, et jusqu'à atteindre les 300 mètres de hauteur sur le flanc du mont Puig de Llorença. Ce site s'étend le long du front de mer et il est divisé en différentes zones résidentielles et villas luxueuses toujours entourés par la verdure face à la Méditerranée.

Benitatxell / Benitachell
(Com. Valence - Province d'Alicante)

• El Poble Nou de Benitatxell 
(Benitatxell)

Écu espagnol, parti et mi-coupé, au premier d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel à trois pendants de gueules, embrassé à senestre d'or à quatre pals de gueules; au deuxième de gueules à six maisons d'argents ouvertes et ajourées de sable, accolées en fasce, trois par trois; au troisième d'or à cinq étoiles à  huit branches d'azur placées en sautoir.
Timbre : couronne royale ouverte. 

On notera que la pièce embrassée est aux armes de l'ancien Royaume de Naples (fleurs de lys et lambel, à l'origine provenant de la maison capétienne d'Anjou) brochant sur celles d'  Aragón. Le royaume de Naples a été réuni à celui de Sicile et conquis sous le règne d'Alphonse V d' Aragón en 1442.
 Le village de Benitatxell avait lui été annexé antérieurement par l' Aragón depuis 1244.



10e étape - Lundi 31 Août 2015  : 
 Valencia (Valence) Castellón


Valencia
(Communauté Valencienne - Province de Valence)
• Valencia / Valence
Écu en losange , d'or à quatre pals de gueules.
Timbre : couronne royale ouverte.
Cimier : une chauve-souris aux ailes étendues, de sable.
Supports : deux lettre majuscules L sommées d'une couronne royale ouverte, le tout d'or; deux branches de lauriers de sinople en couronne, les tiges passées en sautoir, celle de senestre brochant sur la lettre L, l'autre passant derrière. 

Nous avons ici le Señal Real de Aragón : le blason historique du royaume d'Aragón, y compris la chauve-souris qui est une transformation du cimier initial en forme de dragon.
• Les deux L signifient que Valence a été par deux fois dans son histoire fidèle et loyale ( leal en espagnol) au roi d'Aragón face aux velléités des rois de Castille qui assiégèrent la ville.
• Les deux branches de lauriers ont été rajoutées à la fin de la guerre d'indépendance espagnole (1808-1814), accordées à la ville par le roi Ferdinand VII. Elles symbolisant la défense de la ville contre le général français Moncey (campagnes d'Empire).

la "Rat-penat" sur une grille des Torres de Serranos,  dans la ville de Valence.

• la célèbre chauve-souris est nommée "Rat-penat" en dialecte valencien.
Au-delà de son origine héraldique, elle est devenue une espèce de mascotte bienveillante protégeant la grande métropole espagnole, et est présente partout sur tous les murs et tous les supports. On la trouve par exemple dans les logos des clubs de foot de la ville  →   (quand Batman le leur permet ! ). 


 


Castelló de la Plana / Castellón de la Plana
(Communauté Valencienne - Province de Castellon)



• Castellón de la Plana

Écu en losange, d'or à quatre pals de gueules, sur le tout un château d'argent, maçonné de sable, ouvert et ajouré de gueules.
Timbre : couronne royale ouverte.
Support : encadrement imitation bois sculpté au naturel.

Le blason de Castellon de la Plana tient ses origines dans la fondation de la ville par le roi Jaime I de Aragón (1208-1276). Son design actuel date de 1939.
Les ouvertures du château sont parfois de sable.





.


Mardi 1er Septembre 2015  :  descanso (repos)




Principauté d'Andorre /
Principat d'Andorra 


11e étape - Mercredi 2 Septembre 2015  : 
Andorra la Vella  -  Cortals d´Encamp


Andorre la Vieille / Andorra la Vella
(Principauté d'Andorre)


Andorra la Vella / Andorre-la-Vieille : 

Écu en ovale de sinople à trois pals ondés cousus d'azur.
 Timbre: couronne princière ouverte.

 • Encore une forme inhabituelle pour ce blason : un écu ovale et une enquerre sur les couleurs qui ne devraient pas cohabiter ainsi selon les règles de l’Héraldique !
Le vert représente la vallée fertile où se situe la ville et les pals ondés représentent la rivière Valira, alimentée par le Valira de l'est et le Valira du nord.

amusant : ce blason présente une particularité optique : faites descendre et monter la page avec votre souris même lentement et fixez le blason : vous comprendrez !







.


•  Cortals d'Encamp :

L'étape 100% montagne et 100% sur le territoire andorran est annoncée comme la plus dure jamais courue dans un Tour d'Espagne, avec six cols, un à 1200 m., quatre à plus de 1 700 m. et une arrivée énorme à Cortals d'Encamp à 2.095m (photo ci-contre).  On souhaite bon courage aux coureurs qui ne sont pas des grimpeurs-nés !


Encamp 
(Principauté d'Andorre)

Encamp
Écu en losange, d'azur à une fasce de pourpre, accompagnée en chef d'une chaîne de montagnes d'argent et en pointe deux clés d'or posées en fasce.
Cimier :  sept étoiles d'or placées en chevron, la plus haute est plus grosse que les six autres.

la couleur bleue (azur) symbolise un minéral découvert en Andorre : l'aérinite qui servait à confectionner des encres.
 La fasce pourpre vient de la couleur de la colonne reliant le bâtiment administratif de la paroisse aux aspects économiques, culturels et spirituels.
• la montagne représente le paysage, naturellement.
• les clés et leur forme particulière sont empruntées à une peinture murale (ci-dessous), comme attribut de Saint Pierre, avec un dessin contemporain.
• Les étoiles figurent les sept paroisses de la Principauté d'Andorre, la plus grosse étant pour Encamp, considéré comme centre géographique d'Andorre.
peinture murale de l'église de Sant Romà de les Bons (XVIe s.),  dans la paroisse d'Encamp, montrant les apôtres et au centre gauche, Saint Pierre tenant les clés telles qu'elles ont été reprises dans le blason de la localité.



12e étape - Jeudi 3 Septembre 2015  : 
Escaldes-Engordany / Andorre  -  Lleida / Lérida


Escaldes-Engordany
(Principauté d'Andorre)


Escaldes-Engordany
Pas d'armoiries, cette paroisse d'Andorre
leur a préféré un logo.
Au centre : le Pont de la Tosca, datant de 1820, sur le riu Madriu. Tout proche de lui se trouve une source d'eau chaude, qui a donné son étymologie au village d'Escaldes.
Le motif circulaire est encadré par une branche de houx et un épi de blé stylisés, représentant l'aspect naturel montagneux et agricole du lieu.






Lleida / Lérida
(Catalogne - Province de Lérida)




Lleida / Lérida

Écu en losange, d'or à quatre pals de gueules, sur le tout une branche de lys de sinople à trois tiges terminées chacune par une fleur de lys d'argent au pieds nourris.
Timbre : couronne royale ouverte.





Province de Lérida /
Província de Lleida /
Provincia de Lérida
Communauté autonome de Catalogne
Comunitat autònoma de Catalunya
Comunidad autónoma de Cataluña



Communauté autonome d'Aragon
 Communidad autónoma de Aragón
Province de Saragosse
Provincia de Zaragoza
.
Comunidad (comarque)
 de Calatayud


13e étape - Vendredi 4 Septembre 2015  : 
Calatayud  -  Tarazona


Calatayú / Calatayud
(Aragon  - Province de Saragosse) 
version officielle non normalisée 
version normalisée

Calatayud

Écu français (ou espagnol), parti d'or et de gueules, brochant sur la partition un cavalier en armure d'argent (ou d'acier) habillé d'un haubert de sinople (ou un tabard d'azur) et au casque sommé de plumes d'or (ou d'azur), tenant dans sa senestre une lance d'or avec un guidon d'argent chargé d'une croix de gueules de Saint Georges, monté sur un cheval cabré d'argent, sellé et harnaché d'or, posé sur une campagne d'argent portant l'inscription "AUGUSTA BILBILIS" et sommée d'un chemin pavé du même, brochant sur la partition. 
Timbre : couronne royale ouverte

Le cavalier n'est autre que Saint Georges lui- même, qui est le saint protecteur de l'ancien royaume d'Aragón et par extension de la région moderne
• Les couleurs or et gueules sont également celles des armes de l'ancien royaume d'Aragón.

Augusta Bilbilis était une cité (ou municipium) celtibère puis romaine située sur la colline de Bámbola au bord de la rivière Jalón, aujourd'hui près de Calatayud dans la province de Saragosse.
Le toponyme de Calatayud est lui par contre  d'origine arabe :  Qal'at Ayyub jusqu'au XIIe siècle qui fut conquise par le roi d'Aragón Alfonso I El Batallador (le Guerrier), le 24 Juin 1120, jour de la Saint Jean.

Province de Soria (CyL)







Le tracé de l'étape fait une petite 
incursion de quelques dizaines de kms
dans la province voisine de Soria →•
qui fait partie de la Communauté
autonome de Castille et Leon que 
nous verrons la semaine prochaine
Tarazona
(Aragon  - Province de Saragosse)



Tarazona

Écu français : d' azur, un château d'or, maçonné de sable, ouvert et ajouré de gueules, hersé d'argent, accosté de deux écussons aux armes du Señal Real de Aragón, le tout sommé de deux pampres de vignes de sinople bordés d'or et fruités de pourpre, se croisant et formant un ovale enfermant une fleur de lis d'or, et sur lequel est disposé un phylactère d'argent portant la devise "VICTRIX" ; sur le tout, une bordure d'argent chargée de la devise en lettres capitales romaines de sable " * TVRIASO * TVBALCAIN ME AEDIFICAVIT HERCULES ME REAEDIFICAVIT ".
Timbre : couronne royale ouverte.

Traduction des devises latines : "Victrix = victorieux" ; et l'autre : "Turiaso : Tubalcain m'a construite, Hercules m'a reconstruite". Turiaso , était le nom latin de la colonie d'Hispanie romaine devenue Tarazona ; Tubalcain, descendant de Caïn, était le premier forgeron dans la Bible.




la suite du parcours samedi prochain ...→ ICI


Pour suivre la course, étape par étape par les cartes, les classements et les statistiques, etc...je vous invite à consulter l'excellent site de La Vuelta 2015 → ICI  (en trois langues : ES/FR/EN)




Crédits :
carte :  www.lavuelta.com
blasons ( vous pouvez visualiser les références des dessins en passant la souris sur les images) :
en majorité : 
es.wikipedia.org  ou commons.wikimedia.org
les logos viennent des sites officiels de chaque commune ou institutions.

carte des Régions et Provinces concernées par le sujet (en couleurs foncées)



            Herald Dick
.
.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire