lundi 26 septembre 2011

La Coupe du Monde de Rugby 2011 en blasons - 4ème semaine

C'est la dernière semaine des qualifications , tout va se décider maintenant , les esprits des Maoris : le malheur et la spiritualité du Te Paki-o-Matariki  vont  trancher pour chacune des équipes ....
 
Te Paki-o-Matariki (le beau temps des Matariki)
Ce sont les armoiries du mouvement identitaire maori. Elles ont été conçues par Tiwai Paraone d'Hauraki , Te Aokatoa de Waikato et Ngati Raukawa. L'hélice centrale double représente la création du monde. Sur la gauche, c'est la figure de Aitua (le malheur) et sur ​​la droite, Te Atuatanga (la spiritualité). Les étoiles au-dessus sont les Pléiades, et on voit aussi une croix chrétienne . Ce blason est sculpté sur ​​la porte de la maison de réunion Māhinārangi au Tūrangawaewae marae à Ngaruawahia, près de Hamilton (Ile du Nord).



le 26 septembre : Pays de Galles / Namibie à New Plymouth
le 27 septembre : Canada / Japon à Napier
le 27 septembre : Italie / USA à Nelson
le 28 septembre : Géorgie / Roumanie à Palmerston North
le 30 septembre : Afrique du Sud / Samoa à Auckland
  

le 1er octobre : Australie / Russie à Nelson
le 1er octobre : France / Tonga à Wellington *
le 1er octobre :  Angleterre / Ecosse à Auckland
le 2 octobre : Argentine / Géorgie à Palmerston North
le 2 octobre : Nouvelle-Zélande / Canada à Wellington *
le 2 octobre : Pays de Galles / Fiji à Hamilton
le 2 octobre : Irlande : Italie à Dunedin

(*) je présenterai cette ville dans les semaines suivantes
NB : les villes en Italique ont elles déja été présentées les semaines passées : cliquez sur leur nom.
ville de New Plymouth / Ngāmotu  en langue maori 
 Ces armoiries sculptées dans la pierre sont placées sur le porche d'entrée de la New Plymouth Boys High School. L'écu est chargé d'un chevron palé et montre le Mont Egmont (Taranaki en langue maori) placé entre deux fougères arborescentes appelées pungas et les initiales de la ville N et P.
En pointe nous retrouvons l'oiseau Huia , que je vous ai décrit la semaine dernière.
La devise peut se traduire " Courtoisie, Vertu et Sagesse" ,
(je pense qu'elle se rapporte plutôt à l'Ecole qu'à la Ville)


Fougères arborescentes  "Punga" (Cyathea dealbata)
on s'attend presque à voir surgir un T. Rex !! comme dans Jurassic Park .
l'emblême des joueurs "All Blacks" reprend l'image de la feuille de cette fougère
nommée Silver Fern en anglais

ville de Palmerston North  / Te Papaioea  en langue maori 
 Ces armoiries ont été officialisées en 1989 mais elles étaient connues depuis 1885. L'écu parti montre à dextre un aigle d'azur sur champ d'or , il provient de la famille de  Lord Palmerston,  qui a donné son nom à la ville. A senestre , on ne connait pas l'origine de la tour.  Les supports sont un chef maori et une femme européenne . Dans le cimier , la couronne murale des villes supportant un lion , posé sur des palmes , tenant dans ses griffes une coquille.
La devise est  celle de l'Amiral Nelson  déja vue la semaine dernière :
"PALMAM QUI MERUIT FERAT"

ville de Hamilton  / Kirikiriroa  en langue maori 
 Ces armoiries ont été créées en 1946. L'écu est fascé ondé azur sur argent , pour la rivière Waikato .
La bande de sinople brochant est chargé de trois têtes de boeufs rappelant la tradition d'elevage.
Au dessus : la couronne murale des villes.
Les supports sont deux Pukekos essorants  ( nous avons déja rencontré cet oiseau lors de la 1ère semaine) 


Comme pour les semaines précédentes , je vous présente une  ville supplémentaire qui,
celle-ci , héberge l'équipe de la Géorgie: Masterton



ville de Masterton Wairarapa  en langue maori 
 Les armoiries ont été adoptées en 1953. Les couleurs sinople et or représensent les activités agricoles ainsi que les toisons d'or du chef . Le livre ouvert rappelle le caractère de ville universitaire. Le martinet de sable et les chevronnels proviennent des armes de la famille Masters , pionniers de la cité.
Le cimier porte un oiseau Tui (voir ci-dessous).
La devise : " FORTUNA SEQUATUR" signifie "Laisse venir la prospérité ", grande marque d'optimisme !
  
couple de Tui , un adulte et un juvénile (Prosthemadera novaezelandiae) sur une branche de kowhai.
Encore un oiseau endémique , c'est grand passereau melliphage ( il se nourrit du nectar des fleurs) mais il mange aussi des insectes , des fruits et des graines.
C'est un oiseau extraordinaire , pas seulement pour son plumage , mais pour son intelligence proche de celle des perroquets. Il est surtout doté de surprenantes facultés d'imitateur et de créateur sonore , il produit des bruits divers : sonneries de cloches , cliquetis , craquements , sifflements, gémissements.... et reproduit la voix humaine comme les mainates. Un oiseau très recherché par conséquent,  lui aussi par les collectionneurs , mais protégé maintenant. Il a failli disparaître , mais sa population est stable désormais.

La prochaine fois , nous attaquons les Quarts de Finale et nous nous rendrons dans la capitale : Wellington .
à bientôt...

Je tiens à remercier M. Ralf Hartemink , responsable du site http://www.ngw.nl/ 

Herald Dick
Tane-Kii-a dick

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire