jeudi 9 janvier 2014

9 janvier 1514-2014 : 500e anniversaire de la mort d'Anne de Bretagne

 Aujourd'hui le 9 janvier 2014, nous célébrons le 500e anniversaire de la mort d'une très grande dame de l'Histoire de France qui a eu une vie extrêmement riche en évènements et fut l'objet (le mot n'est pas trop fort, tant ses sentiments personnels de femme ont été ignorés) d'un enjeu central dans les luttes d’influence qui aboutiront après sa mort à l’union de la Bretagne à la France.
 Elle a une place à part dans la mémoire bretonne : celle d'un personnage soucieux de défendre le Duché face à l'appétit de ses voisins, malgré l'issue finale : le rattachement à la France. Elle est donc le dernier souverain en titre de la Bretagne autonome.



Anne de Bretagne

née le 25 janvier 1477 à Nantes,
morte le 9 janvier 1514 à Blois.
• fille de François II (1435-1488), duc de Bretagne, et de sa seconde épouse Marguerite de Foix (v. 1449-1486), princesse de Navarre.
• duchesse de Bretagne, comtesse de Montfort (1488-1514) et d'Étampes (1512-1514)
• archiduchesse consort d'Autriche, reine consort de Germanie (1490-1491)
• reine consort de France une première fois (1491-1498), puis de nouveau (1499-1514) et de Naples (1501-1503) et duchesse consort de Milan (1499-1500) et (1500-1512).
Couverture d'un recueil de gravures aux armes
 d'Anne de Bretagne
carte postale illustrée par Robert Louis


PRÉSENTATION
Anne de Bretagne, duchesse de Bretagne (1488-1514) et reine de France, dont les deux mariages successifs avec les rois de France ont permis le rattachement du duché de Bretagne à la France.
Bloc-feuillet souvenir philatélique émis en 2014 autour du timbre de la Poste avec les lieux qui ont marqué sa vie.



 LE MARIAGE AVEC CHARLES VIII

Née à Nantes, Anne de Bretagne est la fille de Marguerite de Foix et de François d’Étampes, dernier héritier des Montfort, devenu François II, dernier duc de Bretagne. Elle est d'abord mariée par procuration le 18 décembre 1490 au prince autrichien Maximilien de Habsbourg, le futur empereur germanique Maximilien Ier, dans le but de préserver l'indépendance du duché de Bretagne. À la suite de ce mariage, les troupes royales envahissent le duché. Le mariage avec Maximilien d’Autriche est déclaré invalide (pour union non consommée) par le pape Innocent VIII et Anne est contrainte d'épouser (le 6 décembre 1491 au château de Langeais) le roi de France Charles VIII, conformément au traité du Verger (19 août 1488), par lequel François II, vaincu à l'issue du conflit dit de la « guerre folle », a promis de soumettre le mariage de sa fille à l'approbation préalable du roi de France. Le 8 février 1492, Anne de Bretagne est sacrée et couronnée à Saint-Denis.
Charles VIII et Anne de Bretagne - diptyque du château de Langeais
enluminure représentant l'union du porc-épic (badge de Louis XII)
 et de l'hermine (badge d'Anne de Bretagne)


 LE MARIAGE AVEC LOUIS XII

Veuve le 7 avril 1498, elle épouse en secondes noces (le 9 janvier 1499) le roi Louis XII, comme le prévoyait le contrat de mariage avec Charles VIII, mais se réserve l'administration du duché de Bretagne et de ses appartenances (comtés de Nantes, d’Étampes et de Vertus), ainsi que le droit de transmettre ledit duché à ses collatéraux au cas où elle n'aurait pas d'enfant avec Louis XII. Anne de Bretagne est à nouveau couronnée à Saint-Denis le 4 novembre 1504. Elle meurt à Blois le 9 janvier 1514 et est la première reine à bénéficier de funérailles royales, selon un cérémonial qui s’étale sur quarante jours.


 LE RATTACHEMENT DU DUCHÉ DE BRETAGNE À LA COURONNE DE FRANCE

Anne de Bretagne est la mère de Claude de France, qui épouse en 1514 François d’Angoulême, le futur François Ier, lui apportant le duché de Bretagne en dot, et de Renée de France, qui devient duchesse de Ferrare. La Bretagne est officiellement annexée en août 1532, après que les États de Bretagne eurent eux-même réclamé le rattachement de leur pays à la couronne de France en contrepartie de la confirmation de leurs privilèges.
cartes philatéliques avec timbre émis en 2014, chiffre et armoiries d'Anne de Bretagne, et plusieurs vues du château ducal de Nantes


médaille d'Anne de Bretagne réalisée pour son passage à Lyon en 1499
détail d'un vitrail du château de Blois,
timbre émis par la Poste, fin d'année 2014 en série
 carnet des "Objets d´Art Renaissance en France"
Blason d'Anne de Bretagne , enluminure
extrait du manuscrit Ms 0332  (fo 56v)
 Bibliothèque de Rennes
Blason d'Anne de Bretagne , enluminure extrait du manuscrit Ms 0332 (fo 1v)
"Commémoration de la mort d'Anne de Bretagne" - Bibliothèque de Rennes






Lien internet :  Comité Anne de Bretagne 2014


                          Herald Dick
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire