vendredi 12 février 2021

Nouvel an chinois - 2021 牛的农历新年 -
Année du Buffle


新年快乐 !  - Happy new year ! - Bonne année !

monnaie en or avec décor couleurs émise par la Chine en 2021
avec l'emblème national de la Chine sur le revers, à gauche.
 •  Le 12 février à 00h00 en France, mais depuis déjà quelques heures plus tôt en Extrême-Orient, à cause du décalage horaire, nous sommes passés de l'année lunaire du rat à celle du buffle. Et plus précisément: le buffle de métal, car en astrologie chinoise, outre les douze signes qui se suivent dans un ordre constant, est associé un élément, cinq au total: terre, eau, feu, bois, métal, ce qui génère un cycle sexagésimal (60 ans) pour chaque combinaison. Ce système complexe est à la base de toute une philosophie basée sur le calendrier céleste, et en fait une affaire de spécialistes depuis des millénaires dans l'Est asiatique.

Bloc commémoratif émis par la Poste française en 2021
 timbres commémoratifs chinois émis en 2021
 pour célébrer l'année du buffle


















 

 

Dans le monde occidental, on parle souvent par commodité, mais à tort, de l'Année du Bœuf (Year of the Ox, en anglais). En effet, en Asie orientale, c'est le buffle, une espèce bien différente du bœuf, qui a été le plus largement domestiqué par les hommes, notamment pour les travaux agricoles. Il était déjà présent dans la nature à l'état sauvage et parfaitement adapté naturellement pour se mouvoir dans les rizières et autres zones tropicales humides. Sa robustesse et sa force naturelle en firent un auxiliaire indispensable dans la vie quotidienne des populations avant la mécanisation du travail et des transports. De plus il fournit aux hommes lait, viande, cuir, etc.. pour leur subsistance.

Le doodle spécial "lunar new year 2021" de Google
  Le buffle domestique est un animal très présent dans les cultures asiatiques. Animal de bât en Asie du Sud et en Asie du Sud-Est, le buffle fait donc partie des douze signes zodiacaux chinois. Le buffle est également une figure associée au bouddhisme et à l'hindouisme. Il est par ailleurs fortement représenté dans les arts, en particulier les arts graphiques.

🐃 Le buffle en héraldique (mais de vrais buffles, pas de bœufs, de vaches ou de taureaux, encore moins de bisons)  en Asie, en Afrique

  • Il faut d'abord préciser que le terme de buffle s'applique à une lignée de bovins spécifique, qui se décompose en deux genres : les buffles d'Asie (Bubalus) et les buffles d'Afrique (Syncerus), ces deux là possédant une morphologie un peu différente. Le mot français « buffle », vient de l’italien bufalo, dérive du grec boúbalis signifiant « antilope », « bœuf sauvage ».  En anglais, le terme correspondant est buffalo, or il s'étend également aux bisons, mais c'est un abus de langage, car il s'agit d'un genre et d'espèces totalement distincts. Pour désigner le véritable buffle, les anglophones précisent alors: «water buffalo, ou river / swamp buffalo »

Anciennes armoiries coloniales (1926) de la ville de Padang, dans l'île de Sumatra en Indonésie
Une tête de buffle d'Asie, du genre Bubalus est visible dans le quatrième quartier
. Description complète (en anglais) à l'article Sumatera Barat → ICI

Sceaux (seals) municipaux officiels de 3 communes des Philippines : Bagabag, Rizal et Lamut montrant des têtes (rencontres) de buffle domestique (Bubalus bubalis) appelé localement "carabao" ou en philippin : "kalabaw" dans un décor typique du pays: palmeraie, cultures de céréales, rizières, ou sur fond du drapeau philippin (à droite)
Sceaux municipaux de 2 communes (bayan) et 1 ville (lungsod) des Philippines : Tunga, Malaybalay et Solana
montrant des buffles domestiques au travail, plus exactement tractant une charrue.

Sceaux d'une province et de 2 communes (bayan) des Philippines : Mindoro oriental, Lupi et Paluan
montrant des rencontres de buffles domestiques de races différentes et notamment le rare "tamarau"
(Bubalus mindorensis), endémique de l'île de Mindoro, à gauche et à droite.

jeune vietnamienne chevauchant un buffle
 photo © commons.wikimedia.org

Sceaux municipaux de 2 communes (bayan) et d'une ville des Philippines : Anda, Pagadian et Bugallon
montrant des buffles domestiques utilisés comme moyen de transport individuel, comme le cheval ou l'âne.

Sceaux municipaux de 3 communes (bayan) des Philippines : Libacao, Santa Cruz et Amulung
montrant des buffles domestiques dans diverses attitudes
© tous les sceaux municipaux proviennent du site: en.wikipedia.org/wiki/Category:Seals_of_Philippine_municipalities

buffle asiatique du genre Bubalus

  Les buffles sont issus d'une souche commune qui est asiatique. On ne compte pas moins de 150 millions de buffles dans le monde dont 145 millions vivent en Asie. Le reste des buffles vivent sur le continent africain, à l'état sauvage, dont les trois quarts dans des aires protégées du sud du Sahara jusqu'à la limite de l'Afrique australe. Le buffle a été largement domestiqué en Asie et une souche a été importée en Europe, que l'on nomme buffle méditerranéen (produisant notamment en Italie la fameuse mozzarella di bufala). Des fouilles archéologiques attestent la présence du buffle domestique en Europe et Asie de l'Ouest dès l'époque archaïque, à l'aube de l'Antiquité, tant dans les Balkans, en Anatolie, Syrie, Mésopotamie et Perse qu'en Italie. 

Les armoiries nationales du Niger comportent une tête (rencontre) de bovidé, qui est décrite
 comme étant celle d'un buffle, mais ressemble davantage à celle d'un bœuf domestique africain.  
Description complète (site officiel) → ICI

Ancien blason colonial (1956) de la ville de Bukavu
dans la République Démocratique du Congo
proposé peu avant l'indépendance survenue en 1960
"D'argent à la jumelle ondée d'azur accompagnée
de 3 rencontres de buffles de sable".
Description complète → ICI

Enveloppe premier jour d'un timbre émis par le Gabon en 1986, consacré au blason du district de Leconi (ou Lékoni)
 
"D'or au rencontre de buffle de sable lampassé de gueules; au chef du même chargé d'une divise ondée d'argent".

Armoiries (adoptées en 1998) de la province de Limpopo, une des 9 provinces de
l'Afrique du Sud : "D'or au baobab arraché de sinople, au chef ondé enté du même"
supports : deux buffles d'Afrique (Syncerus caffer) rampants au naturel
Description complète (en anglais) → ICI
Armoiries (adoptées en 1959) de la ville d'East London
dans la province du Cap-Oriental (Eastern Cape) en Afrique du Sud.
supports : deux buffles du Cap (Syncerus caffer caffer) rampants de sable.
Description complète (en anglais) → ICI

  Les mâles adultes pèsent de 700 à 900 kg, contre 500 kg en moyenne pour les bufflonnes ou bufflesses. Les mâles mesurent 1,70 mètre au garrot pour une longueur du corps de 3,50 mètres. Les bufflesses mesurent 1,40 mètre au garrot pour une longueur du corps de 2,50 mètres.

buffle africain : Syncerus caffer
Les seuls prédateurs des buffles sont: le tigre en Asie et le lion en Afrique ; ces derniers s'attaquent uniquement à des individus vulnérables comme les jeunes, âgés ou malades. Grands, forts et musclés, les buffles peuvent courir très vite et faire des pointes à 30 km/h pour les mâles les plus massifs, jusqu'à 55 km/h pour les bufflonnes, plus légères. Moins rapides que d'autres herbivores, ils sont très puissants et se défendent en chargeant avec leurs cornes. Les buffles d'Afrique sont grégaires, irascibles et très dangereux, pouvant tuer des lions ou des chasseurs. source texte : fr.wikipedia.org/wiki/Buffle


Armoiries de uMzinyathi , une des municipalités de district de la
province du KwaZulu-Natal en Afrique du Sud :
"D'azur au rencontre de buffle africain d'or, soutenu d'une fasce ondée d'argent"
les supports sont des ibis à tête chauve du Cap (Geronticus calvus)
une espèce d'oiseau endémique de l'Afrique du Sud.
Description complète (en anglais) → ICI
Emblème de Buffalo City, une des huit municipalités
métropolitaines d'Afrique du Sud, située dans la province
du Cap-Oriental (Eastern Cape), au bord de la rivière Buffalo.
On remarquera la tête de buffle stylisée posée sur
le sommet de l'ovale de l''emblème.
Description complète (en anglais) → ICI

armoiries (adoptées en 1972) attribuées à l'ancien bantoustan de Gazankulu
un état autonome (non reconnu) créé dans le cadre du régime
 d'apartheid en Afrique du Sud entre 1973 et 1994.
supports : à dextre un buffle (Syncerus caffer) et à senestre une
 antilope (Hippotragus niger) - Description complète (en anglais) → ICI

Emblème de la Hoërskool Ben Vorster /
Ben Vorster High School, école d'enseignement
secondaire située à Tzaneen en Afrique du Sud,
province de Limpopo, anciennement le Transvaal.

.


 🐃 Le buffle en héraldique, en Europe aussi ...

  Le buffle du Levant (Bubalus bubalis bubalis) est une race de buffle des marais d'Italie du Sud, d'Europe centrale et des Balkans, d'Anatolie, du Caucase et du Moyen-Orient, également connu comme buffle domestique. Il est présent en Italie (Mezzogiorno, Émilie-Romagne, Campanie, où son lait sert à fabriquer la fameuse mozzarella), Roumanie, Moldavie, Hongrie, Croatie, Serbie, Albanie, Macédoine, Bulgarie, Grèce, Turquie, Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan, Iran, Irak. Il est utilisé pour la traction, les produits laitiers, la viande, le cuir (très réputé) et le fumier. Dans le Midi de la France, quelques fermes en élèvent aussi, et des populations ont été introduites aux Pays-Bas, dans le polder d'Overdiepse et au Brésil dans l'île de Marajó (voir plus bas).

armoiries de la commune de Viişoara,
 județ (département) de Mureș,
région de Transylvanie, en Roumanie.
les figures du bas sont une poterie et
une feuille de vigne, spécialités locales
armoiries de la commune de Sireți,
 district de Strășeni, en Moldavie.
les figures du haut sont des boutures
de vigne, une des cultures locales.
















  

Emblème municipal de la commune
de Soure, dans l'île de Marajo,
 état de Pará,  au Brésil
notez le buffle sur la droite

  

 

 


  En aparté, voici une curiosité qui nous vient du Brésil, en provenance de le l’Île de Marajó, située sur la côte atlantique, entre le fleuve Amazone et le fleuve Tocantins, dans l'état de Pará, composée d’immenses zones marécageuses, de mangroves, de rivières et de forêts. Les habitants y ont adopté les buffles domestiques importés d'Asie pour travailler et se déplacer plus facilement, cet animal étant le plus adapté à ces conditions de vie extrêmes. On en dénombre ainsi environ 600.000 têtes. De fait, les services de police et les garde-frontières patrouillent également à dos de buffles, les mieux adaptés à l'environnement semi-aquatique, bien davantage que les meilleurs véhicules 4x4. C'est une des grandes attractions touristiques de la région, qui rend la police locale très populaire, d'autant qu'elle sélectionne les plus impressionnants des spécimens, au niveau stature et cornes (... je parle des buffles !). 

Patrouille de police montée sur buffles appartenant au 8e Bataillon de police militaire du Pará (emblème officiel à droite).

(__/..\__)

  Dans le langage strictement héraldique, le buffle désigne une figure très spécifique : c'est en fait un taureau sauvage, dont le museau ou mufle est très souvent "bouclé", c'est-à-dire qu'un anneau est attaché à ses naseaux, comme l'est un piercing de nos jours. L'animal héraldique est la plupart du temps représenté réduit à sa tête vue de face: un "rencontre". Nous allons le retrouver dans les armoriaux de nombreux pays d'Europe.

armoiries de la commune de Texingtal,
land de Basse-Autiche (Niederösterreich)
en Autriche. Le buffle saillant provient des armes 
des barons von Rauber (à droite), propriétaires du
Burg Plankenstein, situé sur les limites de la commune.

armoiries de la maison von Rauber
 ancienne famille noble d'origine croate qui s'est
également établie en Basse-Autriche au XIVe siècle.
Certains membres furent barons von Plankenstein
dont le domaine était sur la commune de Texingtal

Armoiries de la famille aristocratique polonaise
de Leszczyński, qui compte parmi ses membres
célèbres, un roi : Stanislas et une reine de France :
Maria Leszczyńska.

Armoiries de la famille hongroise de Balassa , dont l'emblème est un rencontre de buffle (mais sans anneau)
  Description complète (en hongrois) → ICI

blasons (armes parlantes) de deux familles nobles de Rome (Italie): Bufali de Cancellieri
et Bufalini, provenant du manuscrit 4006 de la Bibliothèque Casanatense à Rome
ce codex original, daté des XVIIe/ XVIIIe siècles, y est conservé depuis 1741
Blason sculpté ornant un linteau de porte du Palazzo Del Bufalo sur la Piazza Colonna, à Rome (Italie).
Ce sont les armes (parlantes) de la famille noble italienne Del Bufalo, originaire de Pistoia et installée à Rome au XIVe siècle.
Elle doit son nom à son fondateur : Giovanni di Cencio, surnommé  "Bufalo" (le Buffle).
photo © commons.wikimedia.org
armoiries (parlantes) de la famille Bufalini,
lignée de San Giustino, province de Pérouse (Italie)
image extraite d'une lithographie datant du XIXe siècle
armes parlantes de la famille Bufali,
une grande famille baronniale de Sicile,
liée à l'histoire de la ville de Belpasso (Catane)
  photo © commons.wikimedia.org

armes parlantes attribuées au sieur Jacques Michault Rebuffé, famille originaire du Maine
 Armorial Général de France , registre n°22 - Généralité d'Orléans - page 130.
d'argent, à trois rencontres de buffle d'azur, accornés de gueules et bouclés de même


Blason du Canton d'Uri , en Suisse :
"D'or au rencontre de taureau
(ou d'aurochs, ou de buffle) de sable,
 bouclé et lampassé de gueules"
 Le sceau originel de cette figure emblématique
 aurait été créé en 1231.
  Description complète → ICI

Armoiries du powiat (district)
de Kalisz, voïvodie (région)
de Grande-Pologne (Pologne)
Armoiries de la commune
de Rouffiac, département de
la Charente-Maritime (France)
Armoiries de la commune
de Schenkenzell, land de
Bade-Wurtemberg (Allemagne)


Armoiries de la localité
de Ftan, commune de Scuol,
canton des Grisons (Suisse)

Armoiries de la commune
de Přerov, kraj (région)
d'Olomouc (Rép. Tchèque)

Armoiries du powiat
de Leszno, voïvodie de
Grande-Pologne (Pologne)



  Il faut malheureusement nous arrêter là, provisoirement, avec cette évocation très incomplète, j'en conviens de cet animal, envers lequel les hommes ont pourtant une grande dette.  


🎆 En attendant, je vous souhaite une bonne année du 🐃... et ... une bonne santé !!!   🎇

Le doodle spécial "lunar new year 2021" de Google, pour la Corée du Sud uniquement



Rendez-vous en 2022 avec cette fois,  l'année du tigre....

 

💶 Crédits :
passer votre souris sur les images pour lire la source documentaire de chacune

 

            Buffalo Dick







Bonus track :

Doodle spécial " Fêtes des Lanternes 2021 " par Google, évènement qui clôt les festivités du Nouvel an en Chine (le 26 février 2021).
le rat de l'année 2020 assiste au lâcher des lanternes par le buffle de 2021 : too cute (trop mignon !)...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire