mardi 22 mai 2018

Il Giro d'Italia 2018 - le Tour d'Italie en blasons -
Semaine 03 : du Trentin vers l'arrivée finale à Rome en passant par les Alpes

 D ernier rendez-vous sur ce blog (voir le précédent épisode → ICI ) pour une illustration originale de cette grande épreuve cycliste de printemps.

gonfalon de la ville de Trente
(Trentin-Haut-Adige)
 Après un départ inédit, hors d'Europe, comme un mini-tour en Israël, les deux premières semaines nous ont permis de parcourir tout le territoire italien du sud vers le nord. Trois étapes en Sicile, suivies de neuf étapes partant de l'extrême sud sur les rives de la Mer Tyrrhénienne, de longs passages à travers la chaîne des Apennins, un peu de répit dans les plaines Émilie-Romagne et de Vénétie et jusque dans l'extrême nord, en gravissant les cols vertigineux des Dolomites. Nous sommes ainsi passé de l'olivier à l'épicéa, et du dauphin au bouquetin.
   Quinze étapes qui nous ont aussi permis d'admirer des paysages extraordinaires, des villes et des villages d'exception.
départ d'étape du Giro 2018
dans la ville de Trente

   Après un journée de repos méritée, les choses sérieuses reprennent avec pour commencer une épreuve contre la montre qui risque de sceller le destin des coureurs les moins performants. Puis suivront : une étape de moyenne montagne pour les baroudeurs, une étape de plaine mais avec une arrivée au sommet très difficile, deux étapes très rudes dans les Alpes piémontaises, et enfin la grande finale prestigieuse dans les lieux chargés d'histoire de la "Ville éternelle": le Circus Maximus, les Termes de Caracalla, le Colisée et les Forums impériaux à Rome. Il faut savoir que la capitale italienne, contrairement aux autres capitales, Paris ou Madrid, pour les autres grands tours, ne voit passer le Giro dans ses rues que très exceptionnellement: ce fut en 1911, 1950 et 2009. Ce seront donc des moments rares, à ne pas rater sous aucun prétexte.

 Je vous propose donc de poursuivre et terminer virtuellement, par le biais de l'héraldique territoriale et municipale, le parcours des coureurs, étape par étape, avec de belles découvertes, dans des villes et des lieux chargés d'histoire. Pour les amateurs de sport uniquement vous trouverez en bas de cette page des liens qui vous donneront les images et les classements de l'épreuve.

 Voici la carte générale du tracé, en rappel, avec la zone d'étude délimitée en clair et plus bas la carte réduite aux six étapes concernées par ce sujet.
Région du Piémont
Région du Trentin-Haut-Adige
Région de la Lombardie
Région du Val d'Aoste
drapeau de la ville de Rome
Région du Latium
La Piazza del Duomo (place de la cathédrale) à Trente, siège d'une ancienne Principauté épiscopale du Saint Empire

---------------------------------------------------------------------------------

Région du Trentin-Haut-Adige
ou Südtirol


Région du Trentin : timbre italien émis en 2007



16e étape - Mardi 22 Mai 2018 :   Trento / Trente  -  Rovereto
(épreuve contre la montre individuel)

Trento / Trente
 (Province autonome de Trente)
Province autonome de Trente /
 Provincia autonoma di Trento
 (Région du Trentin-Haut-Adige)
Trente :  " D'argent à l'aigle éployée de sable, becquée, armée et lampassée d'or, les ailes chargées de kleestängels du même, la poitrine parsemée de flammèches de gueules". Couronne civique des villes italiennes.
blason de la dynastie princière des 
 Přemysl qui a donné une lignées de
 souverains à la Bohême, à la Moravie,
en Silésie et en Pologne également. 

Province autonome de Trente ou Trentin:  "D'argent à l'aigle de sable, becquée et armée d'or, aux ailes chargées de kleestängels du même, bordée de langues de feu de gueules". Couronne de patricien.
•  Longtemps possession de la principauté épiscopale de Trente, puis des Habsbourg d'Autriche, le Trentin, entre 1871 et 1918, fait partie des terres irrédentes, réclamées par les nationalistes italiens, afin de clore le processus d'unification. Le Trentin devient italien par le traité de Saint-Germain-en-Laye signé en 1919 entre les pays de la Triple-Entente et l'Autriche-Hongrie.
•  L'emblème officiel de la province représente l'aigle flamboyante de Saint Venceslas, armes données par le roi Jean Ier de Bohême à l'évêque de Trente Nicolò da Bruna comme bannière officielle de la petite armée du prince-évêque de Trente en 1339.



Rovereto
 (Province autonome de Trente)
Rovereto :  " D'or au chêne arraché, fruité, au naturel, accosté des lettres majuscules de sable C et R.". Couronne et ornements des villes italiennes, portant une banderole entrelacée d'argent avec la devise en lettres romaines de sable: "MAGNO CVM ROBERVS QVERCVS INGENTES TENDET RAMOS"
•  La devise latine qui peut se traduire par "Le chêne répand ses grandes branches avec une grande vigueur", complète et donne un sens aux doubles armes parlantes du blason : le chêne ( rovere en italien y compris le terme en héraldique), qui est symbole de force : "robore" en latin. Le nom du lieu "Rovereto",  provient lui-même du toponyme romain: la forêt de chênes, en latin "roberetum".




17e étape - Mercredi 23 Mai 2018 :  Riva del Garda  -  Iseo

Riva del Garda 
 (Province autonome de Trente)

timbre italien consacré au tourisme émis en 1981
Riva del Garda : "Coupé, au premier de gueules à deux tours au naturel, la deuxième plus grande, crénelées à " la gibelin ", ajourées de sable, reliées par un escalier posé en barre du pied de la tour dextre vers l'étage sous corniche de la tour senestre; au deuxième d'argent à deux fasces ondées entées de gueules".  Couronne et ornements extérieurs des villes italiennes, mais avec un ruban noué doré et chargés d'une banderole d'or portant la devise en lettres romaines de sable : "CVRRIT BENACVM LIBERE RIPA LACVM"; la couronne murale est sommée d'une barque de bois à voile d'argent, pavillonnée d'or sur le mât central et sur le mât de poupe avec l'inscription "LIBERALITER" en lettres de sable.
  • La devise en latin se traduit par " Riva domine librement le lac de Garde (Benacum en latin) " , le mot "Librement" est répété sur le pavillon de poupe du voilier.



Iseo
(Province de Brescia)
Province de Brescia /
 Provincia di Brescia
 (Région de Lombardie)





Iseo : "Coupé, au premier de gueules à l'initiale Y d'argent; au second d'argent à l'initiale Y de gueules ". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.

Province de Brescia : "Écartelé, en 1 : aux armes de la ville de Chiari ;  en 2 : aux armes de la ville de Breno ; en 3 aux armes de la ville de Verolanuova ; en 4 aux armes de la ville de Salò  et sur le tout un écusson aux armes de la préfecture : Brescia. Ornements extérieurs des provinces italiennes.


 ---------------------------------------------------------------------------------

Région de Lombardie

Région de la Lombardie : timbre italien émis en 2005




18e étape - Jeudi 24 Mai 2018 :
Abbiategrosso  -  Prato Nevoso

 Abbiategrasso
(Province de Milan)
Ville métropolitaine de Milan /
 Città metropolitana di Milano
 (Région de Lombardie)




gonfalon d'Abbiategrasso


Abbiategrasso : "D'azur au lion d'or armé et lampassé de gueules, la tête surmontée d'une couronne d'or". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.
• C'est l'une des rares petites villes lombardes qui possède ses armoiries depuis le XVe siècle; peut-être parce qu'elle avait obtenu le pouvoir de rendre des sentences en matière judiciaire depuis 1373. La plus ancienne représentation connue est une marque sèche reproduite sur un document papier dans lequel on voit Saint Pierre, l'ancien patron de la ville, qui soutient un bouclier sur lequel se trouve un lion rampant. Le premier blason en couleur de la ville qui a été possible de tracer, est un blason reproduit sur une bulle du pape Jules II du 24 avril 1544, qui représente un lion rampant de gueules, sans couronne, sur un champ de couleur argent. Ce n'est qu'en 1930, que les armoiries et ses émaux ont été fixés comme nous les voyons.




ornement d'un chapiteau de l'Abbaye
 de Mirasole, près de Milan
Ville métropolitaine de Milan (nouvelle entité administrative qui remplace l'ancienne Province de Milan depuis le 1er janvier 2015) : "D'azur à un soleil d'or non figuré, avec huit rayons ondoyants, alternant avec seize rayons droits, groupés deux par deux, chargé d'un croissant de lune de lune d'argent, contourné, posé en barre; au chef d'argent chargé d'une croix de gueules". Couronne et ornements extérieurs des provinces italiennes.
• Ce "soleil qui a rendez-vous avec la lune", comme le chantait si bien le poète Charles Trénet, tient son origine dans un établissement religieux. C'est en effet l'image très curieuse qui est gravée sur un chapiteau du cloître de l'Abbaye de Mirasole située dans la périphérie de Milan. Sa symbolique est néanmoins mystérieuse et sujette à interprétations multiples. La province l'a adopté comme blason mais en supprimant le visage du soleil (soleil non figuré).
• En chef : "d'argent à la croix de gueules" est le blason historique de la ville de Milan.















🏔🎿 Prato Nevoso : est une station de ski située sur le territoire de la commune de Frabosa Sottana dans la province de Coni (Cuneo) en Italie. Elle est née dans les années 1960, à l'initiative d'un groupe d'investisseurs ligures qui veulent créer une station hivernale facilement accessible de Turin et de Gênes. Ils choisissent des alpages de la commune de Frabosa Sottana, situés au-dessus de 1.400 mètres d'altitude. Son domaine skiable souffre de la raréfaction des chutes de neige à cette altitude moyenne, mais des canons à neige ont depuis quelque peu compensé les pertes. L'arrivée de l'étape sera jugée à 1.607 mètres après une ascension d'une vingtaine de km depuis la vallée. La station a déjà accueilli le Giro deux fois en 1996 et 2000 mais aussi le Tour de France en 2008 !


 Frabosa Sottana
(Province de Coni)

Province de Coni /
 Provincia di Cuneo
 (Région de Piémont)



Frabosa Sottana : "De gueules à la croix d'argent, cantonnée au premier d'un château à deux tours d'argent,  et dans le quatrième canton chargé de trois pins arrachés d'or, posés en fasce". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.

Province de Coni : "Écartelé, composé des blasons de quatre villes importantes de la Province : en 1: Coni / Cuneo (blason simplifié); en 2 : Alba ; en 3 : Saluzzo et en 4 : Mondovi ". Couronne et ornements extérieurs des provinces italiennes.

 ---------------------------------------------------------------------------------

Région du Piémont

Région du Piémont : timbre italien émis en 2006



19e étape - Vendredi 25 Mai 2018 :
Venaria Reale  -  Bardonecchia


Venaria Reale(Province de Turin)

timbre italien émis en 2002 montrant le palais royal de Venaria
Venaria Reale : "De gueules à la biche (ou au cerf) d'or contournée, couchée sur une échelle d'argent posée en fasce". L'écu triangulaire (français ancien) est timbré de la couronne royale de Savoie, et décoré par le collier de l'ordre suprême de l’ordre suprême de la Très Sainte Annonciade (la Santissima Annunziata en italien) ; soutenu d'une banderole d'argent chargée de la devise en lettre romaines de sable : " PACEM CVM INIMICIS BELLVM CVM VITIIS" ( La paix avec les ennemis, la guerre contre les vices) ; Ornements extérieurs des communes italiennes.
   • La petite ville de Venaria Reale est à de nombreux points de vue l'équivalent italien de Versailles pour la France. Le palais royal de Venaria (en italien: Reggia di Venaria Reale) est une ancienne résidence royale située au nord ouest de Turin. C'est l'une des résidences de la famille royale de Savoie, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997. Il s'agit de l'une des plus vastes résidences royales à travers le monde, comparable par sa taille et sa structure, et contemporain dans sa date de construction, à celles de Versailles ou de Caserte.

Ville métropolitaine de Turin / Città metropolitana di Torino
 (Région du Piémont)
Ville métropolitaine de Turin (cette nouvelle entité administrative a remplacé l'ancienne Province de Turin, depuis le 1er janvier 2015). Logo composé à partir du blason historique du Piémont. L'écu est basculé d'un quart de tour à gauche mais sans que le lambel d'azur ne bouge, et se prolonge par un rectangle bleu avec l'extrémité en demi-cercle portant le nom de  "TORINO METROPOLI" écrit en capitales blanches.

Bardonecchia 
(Province de Turin)
Bardonecchia : "D'argent au fretté de gueules, cloué d'or". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.



20e étape - Samedi 26 Mai 2018 :  Susa / Suse  -  Cervinia

Susa / Suse
(Province de Turin)
Suse : "Écu en plastron: parti d'argent et de gueules à deux tours reliées par une muraille crénelée formant une porte, de l'un en l'autre, brochant, l'ensemble est ajouré par plusieurs fenêtres de sable; un écusson de gueules à la croix d'argent (de Savoie) en chef brochant". Écu timbré d'une couronne civique d'or crénelée "à la guelfe" et encadré de rameaux végétaux de type acanthes du même, les extrémités soutenant une banderole de gueules portant la devise en lettres capitales latines d'or : "IN FLAMMIS PROBATUS AMOR" ( L'amour est prouvé par les flammes).
timbre italien émis en 1995 et consacré au tourisme : la ville de Suse
 • La légende veut que le blason serait apparu à l'époque d'Adélaïde, marquise de Suse et son époux Othon de Savoie (XIe siècle). Puis à travers les siècles il subit des modifications et des altérations mais toujours formé essentiellement par le symbole des deux tours. Le bouclier est parfois surmonté d'une couronne du marquis et entre les deux tours est inséré le blason à la croix de Savoie.
 • L'inscription en latin "In flammis probatus amor" se réfère probablement à l'incendie provoqué par le passage de l'empereur Frédéric Barberousse ou par d'autres dévastations subies par la ville.
sources info  : site de la ville : www.cittadisusa.it/ 


La face sud du Mont Cervin ( 4 478 m.), celle qui est visible
du côté italien, plus effrayante encore que la face nord,
côté suisse, que l'on connait mieux dans l'iconographie générale.
Cervinia : l'ancien et le moderne
















🏔 Cervinia : c' est le nom italien de Breuil, le vrai toponyme valdôtain d'une des plus importantes stations de sports d'hiver et un haut lieu de d'alpinisme en Italie, située à 2 050 m. d'altitude. Elle a été rendue célèbre dans les années 1860/1870 pour les départs à la conquête du somment du terrible Cervin, maintes fois tentées, avec des accidents dramatiques, et quelquefois réussies, du côté italien. La Société des guides alpins du Cervin est basée à Breuil-Cervinia depuis 1865. Les guides sont eux très souvent natifs de Valtournenche, le gros bourg de la vallée.

Valtournenche
(Région monoprovinciale de la Vallée d'Aoste)



le fascinant Mont Cervin (versant nord) sur un
 timbre de la République de Saint-Marin
 émis en 1962





















Valtournenche :  "Parti: au premier d'azur, une montagne (le Mont Cervin) d'argent, mouvant de la pointe et des flancs, surmontée d'un piolet d'alpiniste au fer de sable, emmanché de gueules, posé en pal, le manche passant à travers un "nœud de Savoie" (voir explication → ICI) d'argent, posé en fasce; au deuxième de gueules à trois épis d'or accolés, les deux épis latéraux ployés vers les bords, au chef de sable à trois croissants d'or contournés ".  Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.

 ---------------------------------------------------------------------------------

Région de la Vallée d'Aoste


Région de la Vallée d'Aoste : timbre italien émis en 2008





21e étape - Dimanche 27 Mai 2018 :  Roma - Roma
 Rome-Rome (arrivée finale et podium)
Roma / Rome
(Capitale de la République italienne)
Ville métropolitaine de Rome Capitale /
 Città metropolitana di Roma Capitale
 (Région du Latium)
Version logotypée du blason
utilisée par les services
de la ville-capitale
ROME : "Écu triangulaire ("gothique" pour les italiens, ou encore français ancien) : de pourpre chargé en chef dans le canton dextre d'une croisette grecque d'or, suivie des lettres majuscules S P Q R du même métal, posées à plomb en bande".  Timbré d'une couronne d'or à huit fleurons, dont cinq visibles.

• L'emblème municipal de Rome a été approuvé par décret en date du 26 août 1927. Le blason officiel est le suivant: en italien « Scudo di forma appuntato di rosso alla croce bizantina posta in capo a destra, seguita dalle lettere maiuscole S.P.Q.R. poste in banda e scalinate, il tutto d'oro »
- traduction (littérale) : "Écu pointu de gueules chargé d'une croix byzantine en chef à dextre, suivie des majuscules S.P.Q.R. placées en bande et en escalier, le tout d'or".
ancien emblème alternatif de Rome
(début XXe s.) avec la louve
capitoline (lupa capitolina)
On peut donc trouver deux couleurs de champ utilisées alternativement, selon le respect strict du décret officiel ou selon les modes graphiques du moment: gueules ou pourpre. Le pourpre, qui était la teinture très chère réservée jadis aux personnages de haut rang, pour confectionner leurs habits : des empereurs, des grands souverains de royaumes d'Europe et d'ailleurs, et des cardinaux pour l’Église catholique !

• Avant 1927, l'emblème de Rome utilisé le plus fréquemment était la Louve capitoline, allaitant les jeunes Remus et Romulus, les fondateurs de Rome. Mais de façon générale, les dessins étaient conçus de façon assez anarchique et non héraldique.

• Le célèbre acronyme romain " S.P.Q.R"  qui signifie «Senatus PopulusQue Romanus» (Le Sénat et le Peuple Romain), serait apparu en 509 av.J.C. Il était l'emblème de la République romaine, puis par tradition il sera celui de l'Empire romain. Plus encore que tout autre symbole, ces quatre lettres représentaient le pouvoir politique romain. De fait, historiquement, cela en fait une des plus ancienne figure héraldique encore en vigueur, 2.500 ans après sa création !

Ville métropolitaine de Rome (cette nouvelle entité administrative a remplacé l'ancienne Province de Rome, depuis le 1er janvier 2015) : "Parti de gueules et d'azur, à l'aigle d'argent, au vol abaissé".
couronne civique et ornements de type avec barre à pommes de pin, des provinces italiennes.
.
La Piazza del Popolo, une des plus belles et des plus vastes places de Rome autour de laquelle les coureurs vont faire le tour plusieurs fois dans le circuit à l’intérieur du centre ville et à proximité de ses monuments légendaires.

 ---------------------------------------------------------------------------------

Région du Latium

Région du Latium : timbre italien émis en 2006



Toutes les bonnes choses ont une fin, et ce nouveau voyage annuel héraldico-culturel chez nos voisins et amis italiens vous aura, je l'espère, intéressé et peut-être appris aussi quelques particularités. Cette année encore, pour aller plus loin dans les commentaires et les descriptions à chaque étape, et afin d'en savoir plus sur l'histoire, la géographie, la nature et les traditions de l'Italie parfois méconnues, j'ai dû traduire bon nombre de textes en italien. J'espère ne pas avoir trop déformé le sens de ces documents et si c'était le cas je m'en excuse auprès des internautes.  Enfin, pour ce qui est de la course cycliste qui servait de prétexte à l'exercice, aucune révélation n'a transpiré dans ces lignes, j'en suis désolé pour les amateurs de vélo !  Mais ceux-ci ont nécessairement trouvé ailleurs les réponses à leurs questions.

 🚲 Voici tout de même le podium final :
les maillots distinctifs du Giro 2018
 Classement Général ( Maglia rosa / Maillot rose) :
• 1 - Christopher Froome, britannique.
• 2 - Tom Dumoulin, néerlandais.
• 3 - Miguel Angel Lopez, colombien.
Classement par points ( Maglia ciclamino / Maillot cyclamen) :
• 1 - Elia Viviani, italien.
Classement de la montagne ( Maglia azzurra / Maillot bleu) :
• 1 - Christopher Froome, britannique.
Classement du meilleur jeune ( Maglia blanca / Maillot blanc) :
• 1 - Miguel Angel Lopez, colombien.

.
Pour revoir l'historique de la vraie course, si vous êtes un vrai fan de cyclisme, je vous invite à consulter le site officiel (langues : IT/ EN / ES) → ICI
ou en direct sur la TNT, puis en replay sur le web : chaîne l'Équipe 21 (langue : FR) → ICI


► Rendez-vous l'année prochaine, si tout va bien... Avec peut-être un grand départ de Marseille, qui a posé sa candidature, mais rien n'est acté pour le moment ...



les régions parcourues cette semaine

Crédits :
cartes : www.gazzetta.it

blasons :
www.comuni-italiani.it
it.wikipedia.org
www.araldicacivica.it (dessins de Massimo Ghirardi)
merci à eux.

 autres images :
- passer votre souris sur les images pour lire les url des sites sur lesquels elles ont été empruntées



               Herald Dick
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire