samedi 11 mai 2019

Il Giro d'Italia 2019 - le Tour d'Italie en blasons :
le grand départ à Bologne, et la semaine 01

gonfanon de la région italienne
 d'Émilie-Romagne
🚲 Depuis l'ouverture de mon blog en juin 2011, j'ai pris l'habitude de vous faire découvrir l'héraldique civique du monde entier, de manière ludique, à travers certaines grandes épreuves sportives internationales en commençant par le cyclisme : le Tour de France,la Vuelta pour l'Espagne et le Giro pour l'Italie. Et c'est donc aujourd'hui, le 11 mai 2019, que ce dernier prend le 102ème départ de son histoire à Bologne, capitale de la région d'Émilie-Romagne.

  Le Giro ou Tour d'Italie, est tout aussi difficile et passionnant que le Tour de France ou la Vuelta, symbolisé par son caractéristique et pourtant peu viril "Maglia rosa" (le maillot rose) porté par le leader du classement général et le vainqueur final ! Par ailleurs, il se déroule à une saison encore précoce dans l'année, où les conditions climatiques peuvent être dures, voire apocalyptiques en haute montagne, comme en 2013, dans les Alpes du Haut-Adige, où, à cause de fortes chutes de neige, une étape a dû être tout bonnement annulée.
Autre spécificité du Tour d'Italie par rapport à ses homologues français et espagnol, il se termine rarement dans la capitale : Rome (sauf l'année passée en 2018), mais le plus souvent à Milan, siège du journal "La Gazzetta dello Sport " qui en est le sponsor principal. Mais Milan partage très fréquemment cet honneur avec d'autres grandes villes d'Italie du nord. Ce sera le cas pour cette année où le podium sera dressé dans la magnifique cité de Vérone. Cette année, le Giro d'Italia sera presque intégralement couru sur le sol national, excepté une toute petite incursion de 13 kms et une arrivée dans la République de Saint-Marin, lors de la 9ème étape, mais rappelons que ce petit état indépendant est totalement enclavé dans le territoire italien.
 Comme je le fais régulièrement, je présente mes excuses par avance aux purs amateurs de cyclisme qui se seraient égarés sur cette page, à la recherche de résultats ou de commentaires sportifs : ils devront changer de braquet et aller sur les sites spécialisés (j'en mentionne quelques-uns à la fin de cette page).

timbre italien de 2004 illustrant la Région d'Émilie-Romagne
Voici la carte générale du parcours (cliquer sur l'image pour pouvoir l'agrandir):
.


 🛡  Du point de vue de l’illustration héraldique, pas de grosses difficultés à prévoir, mis à part quelques départs ou arrivées dans des stations de montagne. Cette année j'ai décidé de réduire la présence des armoiries de provinces déjà souvent détaillées dans ce blog. À la place, je vous propose le même traitement que j'avais réalisé à partir de la Vuelta 2017: l'intégration de deux villes ou communes situées sur le parcours de chaque étape, intercalées entre la ville du départ et celle de l'arrivée. Priorité donc à l'héraldique civique cette année, avec la découverte de communes qui ne seront peut-être jamais, faute de moyens ou de notoriété, éligibles pour recevoir le Giro, pour un départ ou une arrivée d'étape. Cela nous permettra ainsi de visionner plus de 80 blasons municipaux à travers l'Italie.
Région d'Émilie-Romagne
Région du Latium
Région de Toscane


Région de Campanie
Région des Pouilles
Région de Molise
Région des Abruzzes
République de Saint-Marin
Région des Marches

vue nocturne du centre historique de Bologne avec les tours médiévales de Garisenda et d'Asinelli et la Basilique Santi
Bartolomeo e Gaetano avec son campanile

1ère étape - Samedi 11 Mai 2019 :
Bologna / Bologne - Bologna (sanctuaire de San Luca)
(étape contre la montre individuel)


Bologne :
Région d'Émilie-Romagne - Ville métropolitaine (ex-Province) de Bologne.
○ Blason (version 1936) : « Écu elliptique écartelé, au premier et au quatrième d'argent à la croix de gueules, sommée d'un chef d'Anjou (capo d'Angiò en italien) ; aux deuxième et troisième d'azur au mot "LIBERTAS" en capitales d'or, posé en bande ».
 L'écu est sommé d'une tête de lion d'or vue de face tenant dans sa gueule un anneau auquel est accroché l'écu dans son encadrement, le tout d'or.
.
drapeau officiel de la ville de Bologne
  • La croix de Saint Georges est le tout premier symbole de la cité, comme le montre encore le drapeau de la ville (ci-contre). Il apparait dans les témoignages documentaires en 1259. La légende le rattache à la premières croisade où participèrent des seigneurs bolognais. Autre hypothèse, elle serait la marque de la Ligue lombarde à laquelle appartenait Bologne, comme de nombreuses villes du nord de l'Italie, durant leurs luttes contre l’Empire.
Il est probable que le symbole est né en tant que signe distinctif militaire pour distinguer les milices bolognaises de celles des autres terres et a ensuite été transmis à la municipalité. Plus tard, lors de la lutte entre la papauté et l'empire, dans laquelle Bologne se rangea à ses côtés, le soi-disant "Capo d'Angiò" fut ajouté à la croix  Ce symbole a marqué les partisans de Charles d'Anjou et de Robert d'Anjou, du royaume de Naples, tous deux champions de l'Église et du parti guelfe.
Emblème officiel de la commune de Bologne
 apposé sur un document en 1877
  Un peu plus tard, précisément en 1376, le deuxième élément des armes de la ville aurait fait son apparition, à savoir le bouclier bleu portant l'inscription en or "Libertas". Cette année-là, les Bolognais se sont rebellés contre le cardinal légat du pape et ont rejoint la Ligue. Les Florentins ont envoyé à la ville, avec une aide militaire, une bannière bleue avec la devise "Libertas". Même si le fait peut être historiquement avéré, cet emblème est également relevé dans des documents antérieurs, tels que la couverture membraneuse d’une archive de 1366; il est également vrai que, à partir de 1282, c'était la bannière des priorités de la liberté de Florence. En 1438-1443, pour la première fois, les armoiries de la ville apparaissent sur des monnaies émises à cette époque. Au XVe siècle, les deux blasons de la municipalité et du peuple furent accolés avant de fusionner au siècle suivant.
Voir aussi ce lien (en italien): www.radiomarconi. com






2e étape - Dimanche 12 Mai 2019  : 
Bologna / Bologne  -  Fucecchio





Bologne :
Région d'Émilie-Romagne - Ville métropolitaine (ex-Province) de Bologne.
○ Gonfanon : bannière historique de la cité reprenant les éléments du blason : la croix de Saint Georges sommée du "chef d'Anjou" (blason de la ville) et le champ d'azur avec l'inscription "LIBERTAS" posée en bande (blason du peuple); l'ensemble est embelli par des ornements, arabesques, fleurs, dorures, etc...











cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :
.
km 89 :  Prato
province de Prato ( Région de Toscane )
Le champ de gueules fleurdelisé provient
des armes de la République de Prato au XIIIe s.
Le chef "d'Anjou" a été accordé par les rois angevins
pour la fidélité de la ville au parti guelfe.
km 117 :  Montelupo Fiorentino
province de Florence ( Région de Toscane )
Armes parlantes : monte (monts) + lupo (loup)
et la fleur de lis (florencée) est là pour marquer
l'appartenance à la province de Florence.






km 205 : Fucecchio :
Région de Toscane - Ville métropolitaine (ex-Province) de Florence.
○ Blason : "Coupé d'argent et de sable, au lion de l'un dans l'autre, lampassé de gueules, tenant de sa senestre par le manche un fouet de sable, équipé de trois cordons, ondulant en fasce, muni chacun de trois sphères de plomb,de même". Couronne et ornements extérieurs des villes italiennes.











3e étape - Lundi 13 Mai 2019 :  Vinci  -  Orbetello




Vinci :
bas-relief avec les armes familiales sur la façade
 de la maison natale de Léonard de Vinci
dans le village d'Anchiano, près de la ville de Vinci.
Région de Toscane - Ville métropolitaine (ex-Province) de Florence.
○ Blason : " Coupé: au premier, d'azur au château d'argent, terrassé de sinople; au second : d'or à trois pals de gueules". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.

 • Les armoiries de la commune ont été approuvées en 1862. Son auteur les a composées, en associant le symbole du château médiéval dont il reste quelques vestiges au sommet du bourg, et les armes "d'or à trois pals de gueules" attribuées à la famille Da Vinci, originaire de ce petit pays de Toscane, et dont le membre le plus connu était Leonardo, qu'il est inutile je pense de présenter. La vie de la ville tourne autour de cette figure éclectique et Vinci elle-même est devenue un genre de musée dédié au maître et grand génie de la Renaissance italienne. Par ailleurs, en 2019, nous commémorons le 500e anniversaire de sa mort à Amboise (voirICI) et les organisateurs du Giro n'ont pas oublié de lui rendre  hommage avec ce départ d'étape à Vinci... 
 Pour revenir à l'image du château, il était en fait déjà présent sur les sceaux médiévaux de la cité, avec sa silhouette particulière, reprise sur le dessin du blason. Un de ces sceaux est conservé Musée du Bargello à Florence.
- source textuelle : www.olmastrello.it/lo-stemma-di-vinci-in-quello-di-oggi-ce-anche-leonardo/
- commémorations en Italie :  www.toscananelcuore.it/2019-un-anno-di-eventi-per-leonardo/


km 50 :  Certaldo
province de Florence ( Région de Toscane )
Le blason aux couleurs de la Toscane  :
argent et gueules, présente un oignon au naturel.
C'est une spécialté maraîchère de la région :
" Cipolla rossa di Certaldo " (l'Oignon rouge
de Certaldo, Appellation d'origine protégée),
très réputé dans la gastronomie locale.
km 174:  Magliano in Toscana
province de Grosseto ( Région de Toscane )
Armes fautives (métal sur métal)
🔨
Ce sont probablement des armes parlantes
mais je n'ai pas trouvé la confirmation.







km 220 : Orbetello :
Région de Toscane - Province de Grosseto.
○ Blason  : "De gueules au lion d'argent tenant un harpon trident d'or en pal fiché dans un mulet (poisson) d'argent nageant à la surface de la mer au naturel". Couronne et ornements extérieurs des villes italiennes.










la lagune d'Orbetello sur la côte de la mer Tyrrhénienne, avec son curieux moulin "espagnol" posé au milieu de nulle part


4e étape - Mardi 14 Mai 2019 :  Orbetello  -  Frascati









Orbetello :
Région de Toscane - Province de Grosseto.
○ Gonfanon aux armes de la ville (voir plus haut) sur fond "azzuro" (bleu) orné de rinceaux dorés.
















km 128 :  Capranica
province de Viterbe ( Région du Latium )
Armes parlantes: capra = chèvre.
Le champ de pourpre et l'emblème héraldique
du Collège des cardinaux rappellent qu'à la fin du
 XVe siècle, le pape Paul II nomma à Capranica
 un cardinal gouverneur qui fera du village
 la capitale du gouvernorat.
Ce titre de capitale sera supprimé en 1831.


km 187 : Mentana
province de Rome capitale ( Région du Latium )
Le blason représente un monument commémorant
 la bataille de Mentana (3-11-1867) qui eut lieu durant les
 guerres d'unification de l’Italie ; le trophée d'armes: fusils
avec baïonnettes, canons et boulets supportant l'écu
complète la référence historique à cette bataille.




km 235 : Frascati :
Région du Latium - Ville métropolitaine (ex-Province) de Rome capitale.
○ Blason  : "D'azur à deux clés d'or passée en sautoir, liées par un cordon de gueules au chef cousu d'azur chargé des lettres  S.P.Q.T. d'or". Couronne et ornements extérieurs des villes italiennes

• Le sigle S.P.Q.T signifie: Senatus Populusque Tusculum , devise latine basée sur celle de la Rome antique: S.P.Q.R pour Senatus Populusque Romanus, signifiant "Le Sénat et le peuple romain ", emblème de la République romaine, puis par tradition de l'Empire romain. Primitivement, Frascati était le principal faubourg de Tusculum, une ville antique du Latium qui subsistera jusqu'au XIIe siècle (elle sera anéantie par l'Empereur germanique) et dont il reste de beaux vestiges archéologiques.





5e étape - Mercredi 15 Mai 2019 :  Frascati  -  Terracina










Frascati :
Région du Latium - Ville métropolitaine (ex-Province) de Rome capitale.
○ Gonfanon aux armes de la ville (voir plus haut) sur fond
"giallo e rosso" (jaune et rouge), rinceaux dorés.













km 51,5 :  Cisterna di Latina
province de Latina ( Région du Latium )

km 87 :  Sezze
province de Latina ( Région du Latium )
Le support de l'écu est en forme de scutum
(le bouclier des légionnaires romains).
Une légende prétend que la cité a été fondée
par Hercule ; le lion héraldiqe figure
le lion de Némée, combattu par Hercule, qui
s'appuie sur une corne d'abondance.





km 140 : Terracina :
Région du Latium - Province de Latina.
○ Blason  : "D'azur au château à deux tours crénelées de gueules, maçonné, ajouré et ouvert de sable, la porte flanquée de sculptures de deux lions passants affrontés; brochant sur le château, entre les deux tours, un écu d'argent à trois fasces de gueules, surmonté par les armes papales : tiare et clés passées en sautoir, liées par un cordon d'or passant derrière le château ; sur le bord intérieur du bouclier, en pointe, l'inscription latine en capitales de sable: "CIVITAS TERRACINAE". Couronne et ornements extérieurs des villes italiennes










6e étape - Jeudi 16 Mai 2019 :  
Cassino  -  San Giovanni Rotondo





Cassino :
Région du Latium - Province de Frosinone.
○ Blason : "Écu en tête de cheval bordé d'or : d'azur à à neuf étoiles d'or ordonnées 3, 3 et 3 ". Couronne des villes italiennes; supports : deux rubans d'or.
• Les neuf étoiles symboliseraient 9 communes rattachées au district de Cassino, en 1807, à l'époque du règne de Joseph-Napoléon le frère ainé de Napoléon qui l'avais mis sur le trône du royaume de Naples - voir ce lien (en italien) : Studi Cassinati








km 94 :  Campobasso
province de Campobasso ( Région de Molise )
L'emblème montre un ovale à fond rouge dans lequel
 sont représentées six tours crénelées, dont l'une est
 surmontée d'une couronne indiquant son origine féodale.
 Les six tours indiquent que Campobasso était une cité
 fortifiée à six portes: la porte Saint Antoine l'abbé,
 la porte Saint-Nicolas, la porte Sainte-Marie-de-la-Croix,
 la porte Saint-Léonard, la porte Santa Cristina  et
la porte Saint-Paul. La bannière sur laquelle apparaissent
 les armoiries est divisée en deux couleurs : rouge et bleu,
qui représentent celles des anciennes confréries qui,
au XVIème siècle, géraient le pouvoir politique
 et religieux de la ville





km 164:  Lucera
province de Foggia ( Région des Pouilles )
 Un atypique lion passant avec un air "naturel"
de type romain, artistiquement parlant (et qui
symboliserait  le roi de Naples Charles II d'Anjou)
tient une banderole portant une image de la
 Sainte Vierge avec l'enfant Jésus sans ses bras
et des anges autour d'elle.
Et en chef nous retrouvons encore ce sigle et
devise romaine  : S.P.Q.L (le L est pour Lucerinus)






km 238 : San Giovanni Rotondo :
Région des Pouilles - Province de Foggia.
○ Blason  : "D'azur à la rotonde de cinq colonnes d'argent du temple dédié à Saint Jean Baptiste, posée sur une terrasse de sinople chargée d'un agneau couché d'argent, la tête contournée, tenant par la hampe de sable posée en barre une bannière d'argent à la croix de gueules, brochant partiellement sur l'édifice; le tout surmonté en chef de trois tours crénelées "au naturel", ouvertes de sable, rangées en fasce et soutenues d'une trangle alésée d'or".
 Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.








7e étape - Vendredi 17 Mai 2019 :  Vasto  -  L'Aquila



Vasto :
Région des Abruzzes - Province de Chieti.
○ Blason  : "Écartelé d'argent et de gueules".
  Écu supporté par des rinceaux d'or et timbré d'une couronne ducale du même.
  Les armoiries sont inscrites dans un double cercle d'or contenant les
mots latins : "VASTUM OLIM HISTONIUM ROMANUM MUNICIPIUM" (Vasto, ancienne municipalité romaine de Histonium).
• Voir ce site (en italien): Città del Vasto







km 85 :  Chieti
province de Chieti ( Région des Abruzzes )
La légende veut que la ville ait été fondée par le héros de la
mythologie grecque Achille, qui est représenté en cavalier
sur le blason. Débarqué dans cette région du sud de l'Italie
le héros de la guerre de Troie, aurait nommé cette ville Teate
en l'honneur de sa mère, la nymphe Thétis.
Naturellement les historiens ont d'autres explications plus
convaincantes pour retracer l'histoire antique de cette très
ancienne cité de Teate devenue Chieti.

km 130 :  Popoli
province de Pescara ( Région des Abruzzes )
Un parmi les innombrables "blasons à
châteaux" qui figurent dans l’héraldique
 des communes italiennes.
Celui-ci se rapporte au majestueux
château ducal de Cantelmo, qui domine
la ville depuis plus de mille ans.



























km 185 : L'Aquila :
Région des Abruzzes - Province de l'Aquila
○ Blason  : "Écu français (samnitique pour les italiens) d'argent à l'aigle au vol abaissé de sable, couronnée, becquée, languée et armée d'or; surmontée des inscriptions P.H.S. en chef et  IMMOTA MANET sur les flancs, en capitales de sable.
• L'écu "samnitique" se nomme ainsi en l'honneur de l'ancienne tribu antique des Samnites qui a défendu héroïquement ces terres du sud de l'Italie, face aux Romains, notamment.
L'Aquila en italien signifie l'aigle : nous avons donc de fait des armes parlantes évidentes. Et ceci même si l'origine du toponyme de la ville provient en réalité de aqua (l'eau, les sources).
• Si vous voulez en savoir plus, visitez ce site (en italien): Stemma dell'Aquila.


la grande place, la Piazza del Duomo à l'Aquila, restaurée après le terrible tremblement de terre de 2009; au centre :  la Fontana vecchia



8e étape - Samedi 18 Mai 2019 :  Tortoreto Lido  -  Pesaro





Tortoreto :
Région des Abruzzes - Province de Teramo
○ Blason  : " D'azur à une colombe contournée et essorante d'argent posée sur trois monts à l'italienne accolés, de sinople, le mont central plus haut et plus large". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.
• Ce sont à priori des armes parlantes :  tortora = la tourterelle en italien.











km 127 :  Senigallia
province d'Ancône ( Région des Marches )
Deux léopards debout et appuyés sur le tronc d'un pin d'Italie
fruité, attachés par un collier et une chaine, tout au naturel.
Il semble qu'à l'origine, il y avait un olivier avnt le pin et
avec deux lions rampants, sur un champ de gueules
lire cet article (en italien) : libri.senza.carta. it
km 170 :  Mombaroccio
province d'Ancône ( Région des Marches )
A dextre: les armes de la famille (Bourbon) del Monte
dont des membres ont été comtes de Mombraccio.
A senestre ce sont des armes parlantes :
(l'ancien nom du village était : Montebaroccio
avec donc : monte  pour les monts et
baroccio =  chariot, tombereau, cariole


























km 239 : Pesaro:
Région des Marches - Province de Pesaro et Urbino.
○ Blason  : "Écu en amande, d'azur au chêne d'or aux branches passées en sautoir; brochant sur le tronc: deux fois de carnation, parées de gueules, rangées en pal l'une sur l'autre, surmontées d'une banderole d'argent portant la devise latine ' PERPETUA ET FIRMA FIDELITAS '; à la champagne écartelée d'argent et de gueules"; à la bordue d'argent portant l'inscription latine en capitales de sable : ' MUNUS. GUID. UB. RUVERE. PISAURI. DNI. ET. PATRIS. ' 
 Écu supporté par un parchemin d'or, et par des branches de laurier et de chêne, timbré d'un couvre-chef en or de type oriental.

Guido Ubaldo II Della Rovere, seigneur et duc d’Urbino, quelques jours avant sa mort, qui eut lieu à Pesaro le 28 septembre 1574, a communiqué au gonfalonnier de la ville ses volontés: "Je vous donne mon chêne (c'est-à-dire son blason familial, qui sont des armes paralantes) et je souhaite qu’il soit placé sur l’emblème de la Communauté au-dessus des quartiers blanc et rouge et avec quatre mains qui se serrent et soutiennent le chêne, sous la devise: "Perpetua et firma fidelitas" et je veux être nommé "Seigneur et votre père ". La municipalité de Pesaro a respecté le testament du duc et a ainsi créé l'emblème de la ville en rajoutant l'inscription qui développée, se lit : "Munus Guidus Ubaldi de Ruvere Pisauri domini et patris". [ source texte et informations : www.comune.pesaro.pu.it ]
 La République de Venise, en souvenir des services rendus par son père, qui avait commandé ses armées, lui confia en 1546 aussi le commandement des armées vénitiennes avec le titre de gouverneur.  Il est possible que le curieux couvre-chef qui timbre les armoiries soit en rapport avec un de ses titres à Venise. ( à confirmer...)



9e étape - Dimanche 19 Mai 2019 : 
Riccione  -  città di San Marino / ville de Saint-Marin
(étape contre la montre individuel)


variante des armoiries proposée par le site
 Araldicacivica. it avec les quartiers inversés
mais sans la terrasse ni la coquille à la perle.

Riccione :
Région d'Émilie-Romagne - Province de Rimini.
○ Blason : " Coupé, au premier: à la bande de terre longeant la mer sur une ligne en bande, la mer chargée de cinq voiliers rangés en fasce, sous un ciel nuageux au coucher du soleil, tout au naturel; au deuxième d'or au cavalier armé et habillé à l'antique, monté sur un cheval blanc, passant sur une terrasse de sinople chargée en pointe d'un coquille avec un perle, tout au naturel". Couronne et ornements extérieurs des communes italiennes.
• Difficile de qualifier ces armoiries "d'héraldiques", du moins concernant la partie supérieure, qui se compose d'un paysage naturel. Ce n'est pas un cas isolé, dans l'héraldique civique italienne où de tels "blasons paysagers" sont courants. Mais récemment, certaines initiatives d'artistes héraldistes ou graphistes ont permis d'améliorer la qualité de nombreux emblèmes communaux en simplifiant le trait, les couleurs et les rendre davantage blasonnables. La municipalité emploie d'ailleurs un emblème "logotypé" découlant du premier dessin (voir → ICI ou ICI ), et dont le graphisme a été épuré, mais sans pour autant en faire un blason héraldique ...

km 22 :  Faetano
République de Saint-Marin
Ce sont des armes parlantes : le toponyme
vient de faggio ( le hêtre en français) ;
l'arbre est donc un hêtre au naturel
km 25 : Montegiardino
République de Saint-Marin
Ce sont aussi des armes parlantes:
avec monte ( les monts) + giardino (jardin)
avec ces fleurs qui sont des roses tigées


km 34,8 : ville de Saint-Marin:
capitale de la République de Saint-Marin.
○ Blason : "D'azur à trois tours d'or, maçonnées et ajourées de sable, rangées en bande, surmontées chacune d'une plume (d'autruche) d'argent recourbée, à la muraille d'argent crénelée à "la gibelin", maçonnée de sable et disposée légèrement en bande en pointe brochant sur la base des tours, chargée de l'inscription "LIBERTAS" en capitales de sable". 
• Comme chaque année, au moment du Giro, nous retrouvons cette particularité de l'héraldique italienne : le crénelé "à la gibelin" (voir démo, en italien  → ICI  ). En français on peut dire:  crénelé / entaillé, mais il est moins évocateur que le terme italien. C'est aussi une caractéristique qui s'inspire directement de l'architecture militaire médiévale  en Italie, qui oppose les créneaux "à la guelfe" (avec des merlons droits) et créneaux "à la gibelin" (merlons en queue d'aronde).
Rappelons que les Guelfes et les Gibelins étaient les deux partis opposés et en conflits permanents durant tout le Moyen-âge en Italie, les uns pour défendre le Pape et ses intérêts, les seconds pour l'Empereur germanique.
la magnifique position de la cité fortifiée de Saint-Marin sur l'arête du Monte Titano dominant la plaine de Romagne.
Nous voyons ici la forteresse de Guaita qui, avec les tours de Cesta et de Montale forment les "trois tours" du blason.
armoiries nationales de la République de Saint-Marin
version actuelle utilisée depuis 2011 y compris sur le drapeau
voir la présentation que j'avais réalisé en 2013 → ICI




Lundi 20 Mai 2019 :  repos à Ravenne, pas d'étape




Rendez-vous mardi prochain pour la suite ...→ ICI




Pour suivre en temps réel la vraie course, si vous êtes un vrai fan de cyclisme, je vous invite à consulter le site officiel (langues : IT/ EN / ES) → ICI
ou en direct sur la TNT, puis en replay pendant quelques jours sur le web : chaîne l'Équipe 21 (langue : FR) → ICI




Crédits :
les régions parcourues cette semaine (en couleurs)
cartes : 
- www.gazzetta.it

blasons :
www.comuni-italiani.it
it.wikipedia.org
www.araldicacivica.it (dessins de Massimo Ghirardi)
merci à eux.

autres images :
- passer votre souris sur les images pour lire les url des sites sur lesquels elles ont été empruntées



               Herald Dick
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire