vendredi 18 septembre 2015

Top 10 des plus grandes villes des Pays-Bas avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.

 Nous restons en Europe avec un nouveau pays : les Pays-Bas




Voici donc les 10 plus grandes villes en terme de population, en-dehors des agglomérations (chiffres : 2015).





1 - AMSTERDAM

capitale du Royaume des Pays-Bas  (Nederland)  - 825 080 habitants
Cette ville a fait l'objet d'un article plus détaillé →  








2 - ROTTERDAM

ville de la région de Hollande du Sud (Zuid-Holland)  - 625 470 habitants 







3 - LA HAYE / Den Haag / ’s-Gravenhage

capitale (chef-lieu) de la région de Hollande du Sud (Zuid-Holland)  - 515 080 habitants 







4 - UTRECHT

capitale (chef-lieu) de la région d' Utrecht  - 515 080 habitants 








5 - EINDHOVEN

ville de la région de Brabant du Nord (Noord-Brabant) - 223 880 habitants






6 - TILBURG

ville de la région de Brabant du Nord (Noord-Brabant) - 211 730 habitants






7 - GRONINGUE / Groningen

capitale (chef-lieu) de la région de Groningue (Groningen) - 200 210 habitants 







8 - ALMERE

ville de la région de Flevoland - 197 320 habitants 






9 - BREDA

ville de la région de Brabant du Nord (Noord-Brabant) - 181 770 habitants







10 - NIMÈGUE / Nijmegen

ville de la région de Gueldre (Gelderland) - 170 940 habitants







•  La quasi totalité de ces armoiries traitées en dessin vectoriel et rassemblées ici (sauf les villes n° 5 et 6) ont été réalisées par un artiste néerlandais : Henk Bolens plus connu sous  le pseudonyme de "Arch" (voir ses autres réalisations ici →   pour sa contribution au projet héraldique du Wikipedia Commons). Son style est très personnel et reconnaissable, avec ces couleurs "flashy et glossy", très à la mode chez les graphistes. Donc avec des couleurs très vives et acidulées comme des bonbons, pas de lignes de contour, remplacées par un effet de relief, et cet inévitable aspect brillant, qu'on peut trouver insupportable dans le dessin héraldique !

• Les Pays-Bas font partie de ces nombreux pays qui laissent une large place aux ornements extérieurs dans l'héraldique civique (régions et villes). Par nature, ces ornements ne sont que des rajouts facultatifs dont le but est surtout d'embellir les armoiries. Il peut arriver toutefois que trop d'ornements desservent la lecture du blason proprement dit, celui qui est visible sur l'écu central.

• Les lions, qu'ils soient sur les écus (villes n°2, 5 et 10) ou en supports, d'or ou de sable, sont très nombreux. Ils viennent des anciens comtés ou duchés devenus par la suite des provinces : la Hollande, la Gueldre (ville n°10), le Brabant (ville n°5), la Flandre, le Limbourg, et le Hainaut également (ville n°2) ...  et sans oublier le lion des Orange-Nassau, la dynastie toujours actuelle, régnant depuis 1581 sur les Provinces-Unies, l'état qui a précédé le royaume des Pays-Bas constitué en 1815.
  Le lion héraldique est même devenu au temps des grands cartographes hollandais du XVIIe siècle une curiosité et un exercice de style, en relation avec le contour géographique des Pays-Bas (voir un de mes anciens sujets : Leo belgicus et leo holandicus).

• Les aigles, bicéphales ou pas (villes n°7 et 10) elles, rappellent le rattachement féodal de ces terres des Pays-Bas au Saint Empire Romain germanique au Moyen-âge, avant qu'ils deviennent bourguignons, puis espagnols et enfin indépendants au début du XVIIe siècle. Les différentes couronnes sommant les écus complètent cette trame historique en allant des couronnes impériales (villes n° 1 et 10) à celles diverses, de ducs, comtes ou marquis. 

• Enfin pour compléter encore un peu la série des références historiques, on remarquera dans le blason de le ville n° 5, les trois cors (hoorn en néerlandais), armes parlantes provenant de la célèbre maison d'ancienne chevalerie : les van Horne (ou Horn, Hoorn, ou encore de Hornes, en français). 



Si vous désirez en savoir plus sur le pays : les Pays-Bas et ses emblèmes, c'est → ICI


A bientôt , pour un nouveau pays ...→ ICI
Et pour revoir le pays précédent ...  → ICI



          Herald Dick

Aucun commentaire:

Publier un commentaire