mardi 21 août 2012

La Vuelta a España 2012 - le Tour d'Espagne en blasons - le Pays basque et la Rioja



Nous avons quitté la Navarre, mais nous restons dans le Pays Basque, et d'ailleurs nous allons serpenter sur les routes des trois provinces qui composent la Communauté autonome ( Comunidad Autónoma del País Vasco en espagnol ou Euskadi, en langue basque).
D'abord une petite carte du parcours pour visualiser la géographie des lieux , avec beaucoup de reliefs pour commencer ce tour, un avantage aux grimpeurs :


Communauté autonome du Pays Basque /
Communidad autónoma del Pais Vasco / Euskadi
Communauté autonome du Pays Basque : trois provinces mais quatre quartiers pour ce blason écartelé. En 1 , les armes de la province d'Álava, en 2 : la province de Biscaye , en 3 :  la province de Guipuzcoa, en 4 un quartier de gueules plain qui représente symboliquement la quatrième province basque : la Navarre , qui est devenue Communauté autonome (forale) isolément.  Deux rameaux de chêne remplacent l'absence de couronne.
Ne pas confondre avec le blason basque générique regroupant les sept provinces : celles du côté français et celles du côté espagnol et qui est d'inspiration nationaliste.

Province d' Álava
Provincia de  Álava / Araba


Province d' Álava D'or, sur une terrasse de sinople, un rocher au naturel, sommé d'un château crénelé d'argent,  ajouré d' azur , mouvant du rocher : un bras armé d'une épée d'azur, senestré d'un lion rampant de gueules ; surmonté à senestre d'un listel d'azur avec l' inscription en lettres capitales d'or “JUSTICIA”. Bordure d' azur , inscription en lettres capitales d'or :  “EN AUMENTO DE LA JUSTICIA CONTRA MALHECHORES" . Timbre : couronne ducale.
La devise inscrite dans la bordure , une tradition typique de l'héraldique espagnole, peut se traduire  par : "au profit de la Justice contre les malfaiteurs".



3e étape - Lundi 20 Août 2012  :
 Faustino V - Eibar / Alto de Arrate
Oyón
(Province d' Álava / Araba )

 









Faustino V : les bodegas (caves à vin ) Faustino sont parmi les plus réputées de l'appellation " Rioja", mais bizarrement elles sont situées à Oyón , dans la province basque limitrophe d'Álava, et non pas dans la région de la Rioja, qui a donné son nom à quelques grands vins d'Espagne.

Oyón : la bordure rappelle la Navarre avec laquelle la ville a des liens historiques. Le nom du roi d'Espagne Felipe IV est mentionné car il est à l'origine de la création de la cité par séparation avec  sa voisine : Laguardia. Les coquilles rappellent qu'on est sur le chemin de Compostelle ( el camino Francès)



Eibar
(Province de Guipuzcoa )
 Eibar : Sur champ d'or, une croix de Saint André (ou un sautoir alésé) de gueules, bordure d'azur chargée d'une inscription en lettres capitales d'or : EIBAR´KO HIRI GUZIZ EREDUGARRIA. Timbre  : couronne ducale, écu encadré d'une branche de laurier à dextre et une branche de chêne à senestre.
La devise en basque inscrite dans la bordure , se traduit à peu près par " Eibar, une ville vraiment exemplaire ".
Arrate : c'est une montagne à quelques kilomètres à l'ouest de la ville d'Eibar , culminant à 556 mètres.
Province de Guipuzcoa /
Provincia de Guipúzcoa / Gipuzkoa

Province de Guipuzcoa : sur un champ d'or , trois ifs de sinople sur une rivière d'argent à trois fasces d'azur ondées. Timbre: couronne royale ouverte. Tenants  : deux sauvages tenant une massue, au naturel, accoudés sur l'écu. Devise :  "FIDELISSIMA BARDULIA NUNQUAM SUPERATA".
La devise en latin peut se traduire par "Bardulia fidèle , jamais conquise". Bardulia est l'ancien nom du territoire situé au nord de Burgos, avant le IXè siècle, qui formera plus tard la Castille.

4e étape - Mardi 21 Août 2012  :
 Barakaldo - Estación de Valdezcaray

Escudo de Bizkaia 2007
Province de Biscaye
Provincia de Viscaya  / Bizkaia

Province de Biscaye : Sur un champ d'argent, une croix latine de gueules, un chêne de sinople brochant sur la croix , fûté et terrassé au naturel ; bordure d'or chargée de huit sautoirs de gueules. Le tout est entouré d'une couronne formée de deux branches de chêne de sinople avec des glands d'or
 Cet écu est basé sur les armes traditionnelles des seigneurs de Biscaye. Mais , en 1986, on a enlevé certains éléments de ces armes, en particulier,  les deux loups de sable portant un agneau dans la gueule, qui étaient le symbole de la famille de Haro. L'arbre ,  un chêne qui est représenté, est  identifié comme l'Arbre de Guernica. Le chêne a toujours été l'un des éléments des armoiries de la Seigneurie de Biscaye.

Barakaldo
(Province de Biscaye)
Barakaldo : Écu coupé, au 1er, sur champ d'azur les armes de Biscaye ;  au 2e, de gueules chargé de douze canons de sable (4-4-3-1), mi-parti d'or à deux loups passants de sable, portant un agneau d'argent dans la gueule. Le tout est entouré d'une couronne formée de deux branches de chêne de sinople avec des glands d'or et sommé d'un chérubin de carnation, chevelure d'or, ailé d'argent.
Nous retrouvons en 1 et en 3, les armes des seigneurs de Biscaye avec cette fois les deux loups. Les loups sont très fréquents dans l'héraldique civique basque, par l'entremise de la maison López de Haro, mais aussi dans toute l'Espagne, avec le lignage de la famille Ayala dont les armes comportaient également les deux loups passants.  Les douze canons font référence à douze "casas-torres" , des maisons-tours fortifiées datant des XIVe-XVe siècles, présentes sur le territoire de la municipalité (municipio)
 

Province de Burgos
 Lors de l'étape précédente et plus longuement sur celle-ci, la Vuelta fait une petite incursion dans la Province de Burgos, et notamment en passant à Miranda de Ebro, ville importante.

Province de Burgos ( Communauté autonome de Castille et León)  : Parti , à dextre, sur champ d'argent, le buste d'un roi, visage de carnation, cheveux et barbe de sable, couronné d'or, portant une dalmatique de gueules chargée de trois châteaux d'or, à la bordure de gueules chargée de seize châteaux d'or ; à senestre de gueules, chargé d'un château d'or, maçonné de sable, ajouré et ouvert du champ. Timbre : couronne royale fermée.
Burgos , la ville et la province, arborent, sur leur blason, le symbole,  de la Caput Castellae (Tête de Castille), représenté par le buste d'un roi et les châteaux. La cité a été la première capitale du Royaume de Castille avant de céder le titre à Valladolid en 1492.


 
Escudo de Ezcaray-La Rioja
Ezcaray  (Communauté 
autonome de La Rioja)
Ezcaray :  parti  à dextre de gueules à deux chaudrons d'or, la face extérieure échiquetée de sable et d'or, anse de sable, posés l'un sur l'autre ; à senestre d'or au gril de sable posé en pal .
Les chaudrons , certains contenant des serpents ! sont des figures très courantes et typiques de l'héraldique espagnole. Certaines grandes familles d'ancienne noblesse : Guzmán , Manrique, Lara, Pacheco , etc...  portaient ces "calderas" (chaudrons) dans leurs armes. Les Manrique ont eu une seigneurie à Ezcaray, justement.


Estación de Valdezcaray : à 14 km de la ville touristique d'Ezcaray, c'est une station de ski très fréquentée. L'arrivée de l'étape se situe à 1540 m. d'altitude.









Communauté autonome de La Rioja / 
 Communidad autónoma de La Rioja

C. A. de La Rioja  : Écu parti, à dextre, sur champ d'or, la  Cruz de Santiago  (Croix de Saint-Jacques)  au-dessus du Monte Laturce de sinople, flanquée de deux coquilles d'argent bordées de gueules; à senestre, sur champ de gueules, un pont roman surmonté d'un château muni de trois tours ajouré et ouvert du champ, le tout d'or maçonné de sable au pieds duquel coule une rivière fascée d'azur et d'argent de sept pièces; sur le tout, une bordure d'azur, chargée de trois fleurs de lis, deux en chef, une en pointe. Timbre : couronne royale fermée.
 La croix en élévation rappelle la bataille de Clavijo (en 844), où l'apôtre Jacques est apparu aux soldats chrétiens (la légende de Santiago Matamoros) face aux occupants musulmans . Les coquilles signifient que nous sommes sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. La rivière est en fait le fleuve Ebre / Ebro qui traverse et fertilise la province, connue pour ses grands vignobles, parmi les meilleurs d'Espagne.


5e étape - Mercredi 22 Août 2012  : Logroño - Logroño
Logroño (Communauté 
autonome de La Rioja)

 
 Logroño : Sur champ d'azur bordé d'un filet d'or, un pont fortifié à quatre arches sommé de trois tours, celle du milieu plus haute que les deux latérales, le tout d'or maçonné et ajouré du champ, sur une rivière composée de trois burelles ondées d'argent ; bordure d'azur à trois fleurs de lis d'or : deux en chef , une en pointe, intercalées entre les mots de l'inscription  en lettres capitales également d'or :  "Muy Noble y Muy Leal Ciudad de Logroño". Timbre : une couronne ducale.
La ville de Logroño est la capitale administrative de la C.A. de La Rioja, située sur l'Ebre.  
La devise "Muy noble y muy leal ciudad ..." qui se traduit par "la très noble et très loyale ville de... "  est très courante dans l'héraldique civique espagnole, parfois avec encore d'autres qualificatifs supplémentaires. Un grand nombre de villes portent cette inscription sur l'écu lui-même, octroyée en reconnaissance, par les rois dont elles dépendaient.

 


À jeudi pour la suite du parcours ....


Crédits :
carte :  www.lavuelta.com
blasons : 
es.wikipedia.org  ou. commons wikimedia.org
www.vexilologia.es
( vous pouvez visualiser les références des dessins et leurs auteurs en passant la souris sur les images)

              Herald Dick


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire