samedi 19 novembre 2016

Top 10 des plus grandes villes de Colombie avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.

  Nous quittons provisoirement l'Europe pour l'Amérique du Sud avec un pays dont le nom n'apparait pas toujours de manière positive dans l'actualité. Et pourtant le gouvernement vient enfin de signer un accord de paix avec ses opposants rebelles, après une guerre civile de 52 ans. Mais cette paix, étrangement, le peuple l'a rejetée lors d'un referendum, le 2 octobre 2016: la Colombie.






Voici donc les 10 plus grandes villes en terme de population, en-dehors des agglomérations (chiffres : 2016).




1 - BOGOTÁ

- nom complet originel : Santa Fe de Bogotá
capitale de la Colombie et du département de Cundinamarca - 7 963 380 habitants



ancienneté des armoiries :  1548  




2 - MEDELLÍN

- nom complet originel : Villa de Nuestra Señora de la Candelaria de Medellín
capitale du département de Antioquia - 2 434 650 habitants


ancienneté des armoiries :  1678




3 - CALI

- nom complet originel : Santiago de Cali
capitale du département de Valle del Cauca - 2 358 250 habitants


ancienneté des armoiries :  1559



4 - BARRANQUILLA

capitale du département de Atlántico - 1 219 730 habitants


ancienneté des armoiries :  1813



5 - CARTAGENA DE INDIAS

capitale du département de Bolívar - 971 700 habitants



ancienneté des armoiries :  1811




6 - CÚCUTA

- nom complet : San José de Cúcuta
capitale du département de Norte de Santander - 634 310 habitants


ancienneté des armoiries :  1958




7 - SOLEDAD

ville de la conurbation de Barranquilla, dans le département de Atlántico - 631 430 habitants







8 - IBAGUÉ

capitale du département de Tolima - 528 230 habitants


ancienneté des armoiries :  1888




9 - BUCARAMANGA

capitale du département de Santander - 521 950 habitants



ancienneté des armoiries :  1971



10 - SOACHA

ville de la conurbation de Bogota, dans le département de Cundinamarca - 516 435 habitants



ancienneté des armoiries :  1977





anciennes armes de  Bogotá
"Cabildos de Santa Fe de Bogotá - Cabeza del Nuevo
 Reino de Granada 1538/1810" – Volume XXVII (1810)-
réédition de Enrique Ortega Ricaurte (1957)
• Ce qui frappe au premier regard : c'est la disparité des formes des écus, on a vraiment de tout, et ce n'est qu'un échantillon de la production nationale ! Mais si vous suivez ce blog, vous savez qu'en Amérique du Sud, la normalisation des emblèmes territoriaux n'a jamais été à l'ordre du jour. Le respect des règles de base de l'héraldique, non plus, n'y est pas une priorité, comme par exemple la règle des accords de couleurs émail sur émail, métal sur métal. Sans compter la présence de différentes nuances de la même couleur sur le dessin, ou de scènes paysagères trop réalistes (villes n°3, 4 ou 5)
• Il n'en demeure pas moins que certains de ces blasons sont très anciens et remontent à l'époque des conquêtes de l'Espagne et de son immense empire colonial. C'est le cas de la capitale : Bogotá, dont les armoiries ont été concédées en 1548,  de Cali en 1559, de Medellín en 1678.




anciennes armes de Medellin - copie du dessin
réalisé sur l'ancienne charte royale de 1678
"Jesús, María, José. Armas conzedidas a la villa de
 Nra. Sa. de la Candelara. por Real Cédula de Su Majd.
 dada en Madrid a 31 de marzo de 1678".


anciennes armes de Cali  (Armas de Santiago de Cali)
 peintes sur la charte royale (1559)
























• Les blasons sont naturellement parsemés de références à l'histoire du pays, y compris son passé colonial qui n'a pas été occulté. La capitale (ville n°1) a notamment hérité des armoiries longtemps communes à la ville et à l'ancienne Vice-Royauté de Nouvelle-Grenade espagnole, avec l'aigle impériale et les multiples grenades héraldiques.
  - Les emblèmes des villes n°4  et n° 5  font référence à une des premières phases de l'accès à l'indépendance et de la formation du pays, entre 1810 et 1830, qui deviendra la Colombie, avec la création d'un petit état nommé "État libre de Carthagène des Indes" dont nous retrouvons dans les figures : le drapeau et les armoiries. 
  - La partie inférieure du blason de la ville n°6 rappelle avec les cornes d'abondance et le faisceau de licteur, les armoiries de l'état de "Grande Colombie" , à une autre période de la constitution de la nation colombienne au début du XIXe siècle. Ces derniers symboles ont depuis été repris par le département de Norte de Santander




Si vous désirez en savoir plus sur le pays : la Colombie et ses emblèmes, c'est → ICI

A bientôt, pour un nouveau pays ...ICI

Et pour revoir le pays précédent ...  → ICI







          Herald Dick
 








Bogota Medellin Cucuta Ibague

Aucun commentaire:

Publier un commentaire