lundi 8 août 2011

Blasons napoléoniens des villes des Pays-Bas - Napoleontische wapens van steden in Nederland - 1811-1814

C'est une conséquence de l'Histoire assez peu connue , mais après la Révolution et sous le Premier Empire , la Carte administrative de la France a compté jusqu'à 130 départements en 1814  !!  Au départ ils n'étaient que 83 (décret du 22 décembre 1789). Il faut préciser qu'à la suite des guerres révolutionnaires et des conquêtes de Napoléon , la France s'étendait jusqu'à Rome au sud et jusqu'à la Mer Baltique au Nord-Est !!  Pour les autres nations , l'Empereur avait placé ses proches comme souverains de royaumes indépendants ( Suède, Espagne, Italie..).
La Hollande, de 1795 à 1806 fut une République, petite soeur de la Révolution française et de 1806 à 1810, a été un de ces royaumes satellites avec comme souverain : Louis-Napoléon , frère du précédent, avant d'être intégrée entièrement dans l'Empire, le comportement de Louis Napoléon ne convenant pas à la politique de l'Empereur français.
Dit is een gevolg van de geschiedenis weinig bekend, maar na de Revolutie en het Eerste Keizerrijk, de administratieve kaart van Frankrijk telde tot 130 afdelingen in 1814 ! Aanvankelijk waren er slechts 83 (Decreet van 22 december 1789). Opgemerkt moet worden dat na de revolutionaire oorlogen en veroveringen van Napoleon, Frankrijk Rome uitgebreid tot het zuiden en de Oostzee in het noordoosten! Voor andere naties, had de Keizer geplaatst zijn verwanten als heersers van onafhankelijke koninkrijken (Zweden, Spanje, Italië ..).
Nederland, in 1795-1806 was een republiek, zusje van de Franse Revolutie , en in 1806-1810, was een van deze satellieten met als soeverein koninkrijken: Louis Napoleon, de broer van het bovenstaande, voordat ze volledig geïntegreerd in het Rijk, het gedrag van Louis Napoleon ongeschikt beleid de Franse keizer.

Pour la zone des Pays-Bas actuels , voici la carte avec les noms des départements créés selon la toponymie à la mode de l'époque : notions géographiques : cours d'eau , mers, montagnes...
Voor het gebied van het Nederland van nu, hier is de kaart met de namen van de afdelingen gecreëerd als plaats namen in de mode van die tijd : geografische concepten : rivieren, zeeën, bergen ...
Les points blancs correspondent aux 6 villes blasonnées ci-dessous

Par ailleurs , la Révolution avait supprimé l'usage des armoiries (voir mon blog : http://herald-dick-magazine.blogspot.com/2011/07/bastille-day.html  ).
 Napoléon , en a progressivement rétabli l'usage à partir de 1808 , mais avec un système à sa manière. D'abord, pour récompenser ses chefs militaires et les grands personnages de l'Empire, il rétablit une noblesse d'Empire , à laquelle il permet l'octroi d'armoiries sous une forme bien codifiée. 
Parallèlement , un système hiérarchique similaire est aussi attribué aux Villes de l'Empire, classées en trois catégories :  les Bonnes Villes , les Villes de Deuxième Classe et les Villes de Troisième Classe. Ce classement étant fonction de l'importance démographique , économique ou administrative de la ville.
Daarnaast, de Revolutie had het gebruik van wapens afgeschaft, zie mijn blog ....
 Napoleon, heeft geleidelijk aan hersteld het gebruik van 1808, maar met een systeem op zijn eigen manier. De eerste, de militaire leiders en de belangrijkste figuren van het rijk beloning, hij herstelde een adel van het rijk, waar het kan de verlening van wapens in een goed gecodificeerd.
Inmiddels is een vergelijkbaar hiërarchisch systeem ook toe te schrijven aan de steden van het rijk, verdeeld in drie categorieën: Beste Steden, de Steden van de Tweede Class en de Steden van de Derde Klasse. Deze ranking is gebaseerd op de demografische, economische en administratieve stad.


Bonnes Villes                         Villes de 2è Classe                      Villes de 3è Classe 

Une autre fois je vous expliquerai pourquoi Napoléon a choisi le motif des abeilles ...
Een andere keer zal ik uitleggen waarom Napoleon koos voor het symbool van de bijen ...

Voici donc les six villes de l'ancienne Hollande à qui Napoléon a délivré des armoiries par lettre patente *.
(*) Les lettres patentes ( du Latin patens, patentis: ouvert) étaient des lettres revêtues du grand sceau de l'état que le Roi , puis l'Empereur , adressait "ouvertes" aux parlements, l'équivalent d'un décret , aujourd'hui. Elles s'opposent aux lettres de cachet, lettres "fermées" d'un cachet du Roi et qui contenait un ordre de sa part , et adressé à une personne ou un groupe en particulier.

Hier zijn de zes steden van de voormalige Holland dat Napoleon de armen uitgegeven door "Lettres Patentes" *.
(*) De "Lettres Patentes" (van het Latijnse patens, patent: open) werden letters onder het Grote Zegel van de staat die de koning en de keizer, geadresseerd "open" aan de parlementen, het equivalent van een besluit vandaag . Ze zijn tegen "lettres de cachet" , letters "gesloten" een stempel van de koning en die een order bevat van hem, en naar een persoon of groep.


1 - Amsterdam , préfecture du département du " Zuyderzée
dont les sous-préfectures étaient :  Alkmaar, Amersfoort , Haarlem, Hoorn et Utrecht   ...
Armoiries accordées le 13 juin 1811 : de gueules au pal de sable cousu chargé de trois sautoirs (ou flanchis) d'argent , au chef cousu des Bonnes Villes.
Amsterdam  en 1811

Amsterdam     de nos jours -
les flanchis symbolisent les ailes des moulins



















2 - La Haye , préfecture du département des " Bouches-de-la-Meuse "
dont les sous-préfectures étaient :  Brielle, Dordrecht, Gorinchem, Leyde (Leiden) et Rotterdam  ...
Armoiries accordées le 19 juin 1813 : d'or à la cigogne au naturel tenant dans son bec un serpent de sable ; au chef des bonnes villes.

La Haye en 1813

's-Gravenhage ou Den Haag / La Haye
 de nos jours




















3 - Rotterdam , sous-préfecture du département des " Bouches-de-la-Meuse "
Armoiries accordées le 20 juin 1811 : tiercé en fasce  : au premier des bonnes villes ; au deuxième, d'or au filet de sable en croix , cantonné aux premier et quatrième d'un lion passant de gueules armé et lamapassé de sable , aux deuxième et troisième d'un lion passant de sable armé et lampassé de gueules ; au troisième de sinople au pal d'argent. 
Rotterdam en 1811
 
Rotterdam      de nos jours



















4 - Delft , ville du département des " Bouches-de-la-Meuse "
Armoiries accordées le 19 juin 1813 : d'argent au pal de sable , chevronné (renversé) et
resarcelé * du champ ; au franc-quartier des Villes de Deuxième classe.
(*) resarcelé : se dit d'une pièce honorable , croix , bande , etc...  chargée d'un filet ou d'un orle qui suit les bords.
  
Delft en 1813

 
Delft   -   de nos jours -
le chevronné est devenu un burelé ondé
et le "resarcelé" a disparu !

  

















  


5 - Leyde,  sous-préfecture du département des " Bouches-de-la-Meuse "
Armoiries accordées le 2 octobre 1813 : d'argent à deux clés de gueules (en sautoir) , les deux pannetons adossés ; au franc-quartier des Villes de  Deuxième classe (brochant sur le tout). 

Leyde en 1813
 
Leiden / Leyde -
de nos jours





















6 - Bois-le-Duc , préfecture du département des " Bouches-du-Rhin "
 dont les sous-préfectures étaient :  Nijmegen (Nimègue) et Eindhoven ...
Armoiries accordées le 13 mars 1813 : coupé , au premier, parti, à dextre : des Villes de Deuxième classe, à senestre : contrécartelé, aux premier et quatrième : de sable au lion rampant d'or , aux deuxième et troisième : d'argent au lion rampant de gueules ; au second du coupé , de sable à l'arbre arraché d'or.
Bois - le - Duc   en 1813

's- Hertogenbosch
ou Den Bosch / Bois-le-Duc
 de nos jours





















A partir de 1813 , le pays sera progressivement  libéré de l'occupation française par les troupes des Empires alliés et le Royaume des Pays-Bas crée en 1815  au Congrès de Vienne.
Vanaf 1813, zal het land geleidelijk worden vrijgegeven van de Franse bezetting door troepen of geallieerden Empires en het Koninkrijk der Nederland opgericht in 1815 op het Congres van Wenen.

Carte des Pays-Bas actuels avec nos 6 villes

Voilà , j'espère que ce petit voyage historico-héraldique dans le temps vous a plu . Je vous donne rendez-vous avec un autre "pays Napoléonien " dans un prochain article . Je demande l'indulgence à nos amis néerlandophones pour les erreurs de traduction, ne parlant pas du tout cette langue ! qu'ils n'hésitent pas à me corriger , bien sûr ....
Nou, ik hoop dat deze kleine reis in de historische en heraldische wanneer u maar wilt. Ik geef je een afspraak met een andere "Napoleontische landen" in een aanstaande artikel. Ik vraag de toegeeflijkheid van onze vrienden voor de Nederlandse vertaling fouten, niet spreken de taal! ze aarzel dan niet om me te corrigeren, natuurlijk ....

Herald Dick

Aucun commentaire:

Publier un commentaire