samedi 30 décembre 2017

Ilex heraldicum germanicum : le houx en héraldique #2

armoiries de la commune de Hülsede
 (Allemagne / land de Basse-Saxe)
"D'argent à trois feuilles de houx de
 sinople, posées en pairle et trois baies
de gueules accolées brochant au cœur"
🎄 Ce volet est une suite au dossier "spécial fêtes" consacré au second symbole végétal, après le sapin, de cette période hivernale: le houx (voir le volet précédent → ICI). Nous y avons vu la représentation du houx comme figure héraldique, sous forme d'arbre, peu fréquente, et surtout de rameaux ou de simples feuilles, dans les pays de langue romane majoritaire.
 Cette fois je vous propose de découvrir la même figure,  mais dans les pays de langues anglo-saxonne ou germanique : là où la plante arbustive qui est à son origine: le houx commun (Ilex aquifolium) existe très abondamment dans la nature.
buisson de houx commun (Ilex aquifolium)



Nous allons constater tout autant de cas d'armes parlantes que dans les pays d'Europe méridionale, à condition d'y repérer certaines subtilités de l'étymologie. C'est ici le cas par l'origine d'un mot de langue proto-germanique : "hulin-" pour désigner ce type de plante qui a généré "huls" en vieil allemand, "holegn, holen" en ancien anglais, "hulst" en moyen néerlandais, et ainsi de suite, dans bien d'autres langues du nord de l'Europe.
  C'est quelquefois, par le biais des toponymes utilisant cette origine étymologique qu'ont été générées ces images parlantes à travers les différentes régions d'Europe, alors que le nom vernaculaire lui-même de la plante a parfois été évolué et divergé dans certaines langues actuelles. Par exemple, le houx se dit "die Stechpalme" en allemand moderne, ce qui peut se traduire en gros par "la palme/la feuille qui pique'', rendant ainsi la révélation des armes parlantes moins évidente.
Mais, il est important de préciser que tous les blasons ne sont pas construits autour d'armes parlantes,
et que d'autres arguments peuvent expliquer la présence de telle ou telle figure.


Hulst (houx en néerlandais) :

commune et ville de Hulst (Pays-Bas, province de Zélande)
tout près de la frontière belge qui explique le lion des armes de Flandre
  les deux branches de houx ( hulst en néerlandais) qui
 encadrent l'écu sont  la manifestation d'armes parlantes.
La ville est une des dix villes des Pays-Bas dont les armoiries
sont timbrées d'une couronne impériale autrichienne, voir → 👑
(les autre villes sont :  Amsterdam, Bolsward, Deventer,
Kampen, Medemblik, Middelburg, Nimègue, Tiel et Zwolle)

armoiries de la localité de Hulsberg
commune de Nuth
 (Pays-Bas , province du Limbourg) - c'est dans le quartier
 senestre de l'écu que se situent les armes parlantes
  (hulst = houx)
le personnage qui tient l'écu est Saint Clément, en habit
de pape  et reconnaissable par son attribut : l'ancre marine.
Il est le saint patron de la paroisse.


commune de Hulshout (Belgique, province d'Anvers) 
les deux branches de houx qui soutiennent l'écu se réfèrent
 ici encore à des armes parlantes dans la langue parlée en
Flandre belge : le néerlandais (hulst)


Stechpalmen  (Hülse) (houx en allemand) :

planche extraite d'un manuel de botanique : Flora von Deutschland, Österreich
 und der Schweiz, par le  Dr. Otto Wilhelm Thomé (1885 - Gera - Allemagne)

•  assemblage d'émaux de base argent/sinople :


🌿 Rang n°1 - communes de : 1/ Balm bei Messen (Suisse, canton de Soleure) - 2/ Uelsen (Allemagne, land de Basse-Saxe) -  3/ Samtgemeinde (= intercommunalité) de Neuenkirchen (Allemagne, land de Basse-Saxe)  - 4/ Oberbalm (Suisse, canton de Berne) - 5/ Samtgemeinde de Uelsen (Allemagne, land de Basse-Saxe)

← ci-contre, à gauche  : 6/ Nortmoor (Allemagne, land de Basse-Saxe).





•  assemblage d'émaux de base or/sinople :


🌿 Rang n°2 - communes de : 7/ Hilst (Allemagne, land de Rhénanie-Palatinat) - 8/ Borstel (Allemagne, land de Schleswig-Holstein) -  9/ Schalksmühle (Allemagne, land de Rhénanie du Nord-Westphalie)  - 10/ Reken  (Allemagne, land de Rhénanie du Nord-Westphalie) - 11/  Hülscheid (localité de la commune de Schalksmühle, Allemagne, land de Rhénanie du Nord-Westphalie)

← ci-contre, à gauche  : 12/ Kattendorf (Allemagne, land de  Schleswig-Holstein).




•  assemblage d'émaux indifférent :


🌿 Rang n°3 - communes de : 13/ Ergste (district de la ville de Schwerte, Allemagne, land de Rhénanie du Nord-Westphalie) - 14/ Engelsbrand (Allemagne, land de Bade-Wurtemberg) -  15/ Altendorf-Ulfkotte (district de la ville de Dorsten, Allemagne, land de Rhénanie du Nord-Westphalie)  - 16/ Ferschweiler (Allemagne, land de Rhénanie-Palatinat) - 17/  Britten (localité de la commune de Losheim am See, Allemagne, land de Sarre)

← ci-contre, à gauche  : 18/ Zemmer (Allemagne, land de Rhénanie-Palatinat).




Kristtorn (houx en norvégien) :

• Littéralement, le mot "kristtorn" en norvégien, et en danois également, veut dire "épine du Christ". C'est donc, à cause de ces feuilles bordées de piquants, une référence à la couronne d'épines que portait Jésus-Christ sur le chemin vers la crucifixion, selon certains récits des Évangiles et la tradition chrétienne.

armoiries de la commune de Stord 
 ( Norvège, comté de Hordaland) :
 "De gueules à la branche de houx d'or" .



Holly (houx en anglais) :

• Le mot "holly" à ne pas confondre avec "holy" (sacré), vient de l'anglais médiéval "holin" et antérieurement d'une langue proto-germanique avec le terme:  "hulin-". Ce mot se retrouve dans le célèbre toponyme "Hollywood" et qui signifie  "le bois de houx". 

armoiries du Collingwood College à Durham 
 (Royaume-Uni, nord-est de l'Angleterre)
le houx (figuré en arbre) se trouve dans le cimier - la proximité des toponymes :
 Collingwood ↔ Hollywood,  pourrait en être à l'origine.
site officiel de l'Université → 🎩




J'ai privilégié l'héraldique civique dans ces deux sujets, mais il reste quelques beaux exemples à explorer dans l'héraldique familiale, qui pourra faire (peut-être) l'objet d'un nouveau volet...

aire de distribution du houx commun (Ilex aquifolium) en vert
 et présences occasionnelles (triangles jaunes)


💵 Crédits :
- les armoiries proviennent pour la plupart des pages Wikipédia réunies dans :  commons.wikimedia.org/wiki/
- pour les autres images:  passer votre souris sur les images pour lire les url des sites sur lesquels elles ont été empruntées


Herald Dick vous souhaite de :
  🎆JOYEUSES FÊTES !!!!🎇

Aucun commentaire:

Publier un commentaire