dimanche 28 septembre 2014

Capitales du monde : Bangkok

 V oici presque six mois que, pour cause d'évènements sportifs ou commémorations historiques diverses, nous n'avons pas visité une capitale du Monde. La dernière en date se situait dans le Sultanat du Brunei. Nous restons en Asie du Sud-Est, mais cette fois nous partons pour une des destinations les plus touristiques de cette région.


  Pas d'armoiries connues, au sens de l'héraldique occidentale, avec bouclier et ornements, pour cette ville et c'est ainsi partout ailleurs dans ce pays. On y utilise pour l'identité visuelle des emblèmes circulaires de type sceau, retranscrits désormais via le numérique en logos. Il s'agit néanmoins d'une forme d'héraldique spécifique, utilisant un style graphique très artistique, élaboré, et puisant largement ses thèmes dans la religion (hindouisme-bouddhisme) et la nature. Je prévois d'ailleurs d'en faire l'argument d'un sujet plus tard.

   L'emblème de la ville de Bangkok se confond avec ceux de l'Administration métropolitaine et de la Province. Les drapeaux municipaux ou provinciaux reprennent aussi cet emblème, et le tout avec différentes couleurs possibles comme le montre cette petite sélection.


blason de la ville sur le décor en fonte d'un banc public de Lumphini Park
la divinité Indra et sa monture : l'éléphant Erawan
 (en thaï) ou Airavata en sanskrit
On peut parler de "blason" puisque la description du dessin est constante. Il serait apparu en 1938 et il montre un personnage monté sur un éléphant dans un style graphique rappelant l'ancienne culture khmère et le sujet relevant de la religion hindouiste.
 Voici ce que dit le site officiel de la ville →L'emblème de la BMA (Bangkok Metropolitan Administration)  représente une figure de la mythologie thaïlandaise, Phra Indra, le gardien de Amara-Wadee, portant son arme à trois lames et assis au sommet d'un éléphant blanc, dont les quatre défenses d'ivoire indiquent la position céleste.
 L'emblème symbolise le fait que le gouverneur de Bangkok, comme Phra Indra, dirige la capitale et assure son autorité pour promouvoir le bien-être des habitants de la ville. L'emblème de la BMA a été d'abord utilisé au cours de la durée du mandat du premier gouverneur  de Bangkok, le général Chao Phraya Ramarakop (1937-1938). 

la statue gigantesque d'Erawan , au Erawan Museum de Bangkok ,
 ici représenté avec trois têtes







22 - Bangkok


Bangkok, également en thaï Phra Nakhon (la Ville Capitale ) ou Krung Thep (la Cité des Anges)  est la capitale de la Thaïlande, près de l'embouchure de la Chao Phraya.
 • L'étymologie du nom Bangkok (บางกอก) n'est pas fixée. Bang est un mot thaï qui signifie «un village situé sur un cours d'eau», et le nom peut avoir été dérivé de Bang Ko (บาง เกาะ), ko signifiant "île", une référence au paysage de la région qui a été sculpté par les rivières et les canaux Une autre théorie suggère qu'il est un raccourci de Bang Makok (บาง มะกอก), makok étant le nom de Elaeocarpus hygrophilus, une plante portant des fruits proches des olives ou des prunes. Bangkok était probablement un nom familierlargement adopté par les visiteurs étrangers, dont l'utilisation continue du nom a conduit à son adoption officielle de la création de l'administration métropolitaine de Bangkok.

• Autre particularité étymologique amusante : son vrai nom complet en thaï est enregistré dans le livre des records Guiness Book  comme le toponyme le plus long dans le monde (168 caractères) :
 กรุงเทพมหานคร อมรรัตนโกสินทร์ มหินทรายุธยา มหาดิลกภพ นพรัตน์ราชธานีบุรีรมย์ อุดมราชนิเวศน์มหาสถาน อมรพิมานอวตารสถิต สักกะทัตติยะวิษณุกรรมประสิทธิ์
- qui retranscrit en alphabet occidental donne : Krung Thep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prast.
- et qui se traduit par :  " la Cité des anges, grande ville, résidence du Bouddha d'émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l'énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn", avec un mélange de mots provenant de deux anciennes langues indiennes, le pali et le sanskrit.


Population ville : : 8 426 080 hab. (estimation en 2011)
Population agglomération : : 14 565 547 hab. (recensée en 2010)


Le Wat Suthat Thepwararam  est l'un des six temples royaux de Thaïlande.
 Ancien fortin édifié par les Français à la fin du XVIIe s., puis escale de la Compagnie des Indes néerlandaises, Bangkok commença à prendre de l'importance après la chute d'Ayuthia (1767) et le transfert de la capitale à Thonburi, de l'autre côté du fleuve Chao Phraya, par le roi Taksin (1772). En 1782, le successeur de celui-ci choisit Bangkok pour capitale.
La ville conserve, entre autres, plusieurs monuments de la fin du XVIIIe s., remarquables par leur richesse et leur raffinement : sanctuaire Wat Phra Keo et Wat Pô, palais de Wang Na, abritant le Musée national, etc.
Avec Thonburi, Bangkok constitue une agglomération qui est située dans le delta du Ménam, sur la rive gauche de ce fleuve, à une trentaine de kilomètres de la mer. Les canaux (khlongs) étaient autrefois très nombreux et ont valu à Bangkok son surnom de Venise de l'Orient. Aujourd'hui, la plupart ont été comblés et sont devenus des rues.
le Temple de Wat Phra Kaew ou Temple du Bouddha d’Émeraude
La croissance de la ville, liée autrefois à une forte immigration chinoise, est alimentée aujourd'hui par un important exode rural des paysans thaïlandais. Grand carrefour commercial du sud-est asiatique, Bangkok est aussi le premier centre industriel du pays ; les principaux secteurs représentés étant l'agroalimentaire, le textile, la fabrication du ciment, les constructions mécaniques et électroniques et le raffinage du pétrole. Capitale d'un État centralisé, Bangkok abrite plusieurs universités, ainsi que le Comité économique pour l'Asie et l'Extrême-Orient de l'O.N.U.
L'avant-port de Khlong Toei assure l'essentiel du commerce extérieur thaïlandais et laotien. Deux aéroports desservent l'agglomération : celui de Don Muang est maintenant réservé aux vols intérieurs tandis que le plus récent est situé à Suvarnabhumi, à une trentaine de km à l'est de la ville. Il accueille la majorité des 14 millions de touristes qui visitent la Thaïlande chaque année.



D'autres symboles autour de Bangkok 

emblème de Bangkok en relief , moulé sur un monument ou un bâtiment non identifié

drapeau thaïlandais chargé de l'emblème de Bangkok
qui aurait été utilisé anciennement comme drapeau municipal
bandeau internet avec le vrai nom en thaï de Bangkok et le drapeau ci-dessus
"D'azur au bouddha assis d'or"
patch souvenir en tissu brodé, emblème non officiel
Services du Bangkok Metropolitan Council  


Université de Bangkok Métropolis /
 Navamindradhiraj University
college d'Infirmières de Kuakarun
Université de Bangkok Métropolis
patch d'une section de la Bangkok Metropolitan Police
logo de l'Indra Regent Hotel







capitale précédente  →   Bandar Seri Begawan
capitale suivante     →     Bangui






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire