samedi 1 mars 2014

Capitales du monde : Bagdad

 N     ous voici de passage dans une métropole qui fait souvent les titres des actualités depuis une trentaine d'années pour des raisons négatives, en raison de trois guerres successives et par la suite avec les attentats terroristes. Et pourtant, durant sa longue histoire, son nom  a été synonyme de culture et de rayonnement intellectuel dans le monde arabe.


Pas d'armoiries connues pour cette ville qui utilise des emblèmes de type sceau ou logo pour son identité visuelle, ci-dessus celui la municipalité (Mayorality) de Bagdad, ci-dessous, plusieurs version de celui du "Gouvernorat", c'est-à-dire la région administrative constituée par l'agglomération de la capitale.


Le motif central des emblèmes ci-dessus représente, en perspective ou en projection, l'ancienne cité abbasside, de forme circulaire, construite sous le califat d' Al-Mansour en 762 (schéma de restitution ci-dessous). Au centre se situaient le palais du calife et la mosquée.

source image  : http://www.studyblue.com/





18 - Bagdad

Bagdad, ou Baghdad en anglais, en arabe : بغداد (Baġdād) , est la capitale de l’Irak, au centre-est du pays, sur le fleuve Tigre.

Population agglomération : 7 216 040 hab. (estimation pour 2011)

Bagdad ou Baghdad, dont le nom signifie « Don de Dieu » en persan, est donc la capitale de l’Irak et de la province de Bagdad. La cité occupe un site déjà aménagé pour le commerce fluvial sous l'empire babylonien de Nabuchodonosor II. Peuplée plus tard d'Araméens chrétiens, la cité n'a qu'un rôle secondaire jusqu'aux Abbassides. Résidence du deuxième calife abbasside, al-Mansur, en 762, elle prend dès lors un essor rapide. Célèbre comme capitale religieuse du califat abbasside (califat de Bagdad) et comme centre du commerce caravanier entre le golfe Persique, l'Iran et le Levant méditerranéen, parsemée de vastes palais et entourée de jardins, Bagdad atteint son apogée sous Harun al-Rachid. Enjeu de la lutte entre ses fils, puis troublée par des heurts entre la population et les mercenaires turcs, Bagdad perd sa fonction de capitale de 836 à 892, au profit de Samarra, mais son activité économique n'en souffre pas : sous les Buwayhides (945-1055), la ville connaît une période de troubles et d'émeutes, qui cessent avec l'intervention des Seldjoukides, au milieu du XIe s. Bagdad est conquise par l'armée mongole de Hulagu en 1258. Le mouvement d'indépendance des Djalayirides (1339-1410) attire la réaction de Timur Lang (Tamerlan), qui prend deux fois la ville et la ravage en 1401. Bagdad n'est plus ensuite qu'un chef-lieu de province turque, mais reprend de l'importance à la suite de la construction du chemin de fer qui la relie à Constantinople. Prise par les Anglais en 1917, Bagdad devient la capitale de l’Irak en 1921. Le rôle administratif et culturel de Bagdad a été ruiné par les guerres de 1991 et de 2003. Les activités économiques de l'agglomération, qui concentre plus du cinquième de la population du pays, sont également à reconstruire.
L'immense Place Fedaous où se situait la statue monumentale de Saddam Hussein, abattue le 9 avril 2003 :
des images relayées par les télévisions du monde entier..







-o-

Der Khünig von Waldachia.Hundders Khans
(le Roi de Baldachie sous la souveraineté du Khan)
"trois bannières posées en bande" - armes imaginaires
correspondant au Califat de Bagdad, à l'époque conquis
par les Timurides (turco-mongols). La Baldachie était le nom employé
au Moyen-Âge pour le royaume de Bagdad et qui a la même racine
que le "baldaquin" qui était jadis de la soierie provenant de Bagdad.
Conrad Grünenberg wappenbuch - 1483 - Allemagne - Bavière -

Deux anciens timbres de la Poste ottomane surchargés avec la mention "Baghdad" , un croissant
et une étoile, sous l'occupation britannique en 1917

Cet emblème de la ville aurait été adopté en 2003 au début de
l'Occupation américaine. La forme en étoile s'inspire du
  Rub El Hizb ( ۞ ), un symbole de l'islam.

Emblème de l'Université de Bagdad
Emblème du Collège des Sciences pour Femmes
  de Bagdad

















Emblème de l’École des Arts de Bagdad
Emblème de l'Institut islamique de Bagdad

Emblème de l’École de Commerce
Emblème du Baghdad Sport (Football) Club





























capitale précédente  →  Athènes
capitale suivante     →  Bakou


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire