dimanche 15 décembre 2013

Fête dans l'île d' Aurigny - le 15 décembre

Aurigny
States of Alderney

  L'île d'Aurigny est une dépendance du bailliage de Guernesey, un État dépendant de la Couronne britannique, et fait partie de l'archipel des îles Anglo-Normandes. Elles sont les seuls vestiges restant du Duché de Normandie de Guillaume le Conquérant (1035-1087). En effet la Reine Elizabeth II est par sa descendance  "Duchesse de Normandie" en titre pour assurer la souveraineté sur l'ensemble des îles, et non pas en tant que chef d'État du Royaume-Uni.  La féodalité n'est pas morte avec le Moyen-Âge, comme on pourrait le penser.


  • Le blason d' Aurigny est : "de sinople, au lion d'or, lampassé et armé de gueules, couronné de la couronne de Saint Édouard, tenant dans sa patte dextre un rameau de genêt au naturel". La couronne de Édouard le Confesseur, un des premiers rois d'Angleterre, est transmise et est encore utilisée par les monarques britanniques lors de leur couronnement. En héraldique elle consiste d'un cercle d'or incrusté de pierres précieuses, composée de huit fleurons (mais seulement cinq visibles), elle est fermée par les tiges ornées de perles et avec une croix au sommet. 

  • Le drapeau d'Aurigny a été adopté le 20 Décembre 1993.Il est composé d'une croix de saint Georges rouge sur un fond blanc avec en son centre le blason d'Aurigny, ici de forme circulaire, avec un champ de sinople, au lion d'or lampassé et armé de gueules, couronné de la couronne de Saint Édouard, tenant un rameau de genêt d'argent fruité de gueules, cerclé d'une bordure d'or formée de rinceaux végétaux, dans le style "Art Nouveau". On se rappelle que la croix rouge sur fond blanc, représente saint Georges, qui est le saint patron et protecteur de l'Angleterre depuis sa création.


détail des armes du drapeau

monnaie commémorative 1989

ovale automobiles

Chef de l'étatla reine (en tant que duchesse): Elizabeth II Windsor
Capitale administrativeSainte Anne
SuperficieTotale8 km²

Terre8 km²

Eau 0  km²
États frontaliers -
Nombre d'îles1
Littoral25 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

sans nom : 89 m.
  Point le plus bas :côtes de la Manche :  0 m.
Population2 020  habitants
GentiléAurignais, aurignaise
Langues usuellesanglais, aurignais.
MonnaieLivre sterling (GBP)
Indicatif téléphonique44-1481
Extension internet.gg
Fête nationale

.
15/12- Homecoming Day -
Jour anniversaire du retour des Aurignais dans l'île, en 1945
Devise nationaleaucune
Statut












L'île est une dépendance du bailliage de Guernesey. Les îles de la Manche sont sous souveraineté de la couronne britannique mais ne font pas partie du Royaume-Uni, ni de l'Union Européenne. Le gouvernement local sont "les États d'Aurigny" (The States of Alderney ) qui est le ministère et l'assemblée législative d'Aurigny. L'origine des États est inconnue, mais fonctionne ainsi depuis la période médiévale. Les États d'Aurigny comprennent dix membres et un président, actuellement : Stuart Trought

Homecoming day in Alderney

 Cette commémoration ( "le Jour du Retour chez soi") renvoie à la période de l'histoire où les îles Anglo-Normandes furent militairement occupées par l'Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale, ce qui fit d'elles les seuls territoires des Îles Britanniques à avoir été envahis par la Wehrmacht. Cette occupation couvre la période allant du 30 juin 1940 jusqu'à la libération, le 9 mai 1945 (le 10 mai pour l'île de Sercq) soit jusqu'à la fin du conflit et la capitulation officielle de l'Allemagne, 1 an après le débarquement des Alliés en Normandie et après la libération d'une grande partie de la France.  En 1940, le gouvernement britannique avait décidé que les îles Anglo-Normandes n'avaient pas d'importance stratégique et ne seraient pas défendues militairement. Londres avait pensé que la défense des îles mobiliserait plusieurs dizaines de milliers de soldats anglais qui, obligés d'y stationner, manqueraient sur d'autres fronts plus stratégiques. Ainsi, et en dépit de la réticence du Premier ministre Winston Churchill, le gouvernement britannique abandonna la plus ancienne Dépendance de la Couronne sans avoir tiré le moindre coup de feu ! L'occupation des îles Anglo-Normandes n'avait aucun autre but pour les Allemands que celui d'une propagande de prestige concernant l'occupation d'un territoire britannique.
Les Allemands construisirent, sur l'île d'Aurigny, quatre camps de concentration qui dépendaient du camp principal de Neuengamme, en Allemagne. Pendant ce temps tous les habitants avaient évacué l'île, en prenant à la lettre les préconisations du gouvernement britannique.
A la fin de la guerre, la population n'est revenue dans l'ile qu'à partir du 15 Décembre 1945, date qui est donc devenue leur fête nationale, contrairement aux autres îles Anglo-Normandes qui marquent la fin de l'occupation 9 ou 10 mai 1945 comme date de célébration..



quelques autres emblèmes historiques


Vignette de collection des albums Abadie (Autriche)
 1928-1933



14 décembre  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  16 décembre

Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire