dimanche 12 février 2012

Albums à vignettes Sanka #01 :
Poitou-Charentes-Vendée-Limousin


Cet article constitue la première base d'archives de ma rubrique "Sanka" que vous pouvez consulter dans les onglets en haut ce la page d'accueil . Je rajouterai au fil de l'eau de nouvelles séries , région par région , mais afin de ne pas générer un temps de chargement trop long sur votre ordinateur , je mettrai l'accès aux anciennes pages par un lien vers ces archives , voilà pour le procédé ...


 Pour rappel , ces albums de vignettes héraldiques étaient une création des célèbres Cafés Sanka qui ont démarré vers 1933 et duré jusqu' à la Seconde Guerre mondiale. Cette marque était une filiale de la firme allemande Café Hag , fondée en 1906 . Seulement 6 albums intitulés "la France Héraldique" ont été édités pour la France, alors que 40 étaient prévus initialement, mais la guerre a malheureusement mis fin au projet .

  Pour débuter la série, je vous propose de découvrir  les premiers feuillets , à commencer par la région où j'ai passé mon enfance : les Charentes.... puis le Poitou et le Limousin ( tous extraits de l'Album n° IV ) - Chaque page rassemble les blasons de neuf villes les plus représentatives de chaque département. Les régions administratives actuelles n'existaient pas encore , et ce sont donc les armoiries des anciennes provinces qui débutent les chapitres. Je n'ai pas mis le texte des pages intermédiaires qui donne une description succincte de chaque ville.

 La carte provient aussi de l'album que j'ai délimitée et adaptée pour l'éclairage du  message. 


Le blason ci-dessus correspond aux armes des "Orléans" . L' ancienne province d'Angoumois est davantage connue avec  les armes des seigneurs de Taillefer , autres seigneurs d'Angoulême , prédécesseurs des Orléans : losangé d'or et de gueules ... 

Et voici le petit jeu des erreurs ou différences notables par rapport aux blasons officiels et actuels  ( je ne peux pas affirmer que certains des blasons Sanka ont eu une existence réelle ) :
  • Angoulême : une couronne d'or surmonte la fleur de lys
  • Aubeterre : ce blason était celui défini dans l'Armorial Général de France (1696) , il a été remplacé .
  • La Rochefoucauld (avec un d) :  l'ordre des burelles azur et argent est inversé et le chevron supérieur est normalement écimé , non pas rompu ou brisé 
  • Montbron : ce blason était celui défini dans l'Armorial Général de France (1696) , il a été remplacé .
  • Villebois-Lavalette : remplacé
  • Ruffec : remplacé par, c'est drôle : celui de l'Armorial Général de France (1696) !



 Le petit jeu des différences :
  • La Rochelle :  Le bateau n'est pas une nef à l'antique , mais un vaisseau trois mats, et il vogue sur une mer sinople .
  • Pons : le blason représenté ici est celui des anciens et puissants seigneurs de Pons,  mais que la ville n'a pas repris.
  • Rochefort : les voiles sont d'or en principe , et l'étoile est rayonnante.
  • Royan : remplacé
  • Saintes : le pont fortifié est plus spécifique : avec un châtelet à dextre.
  • Talmont : remplacé, ici confusion avec Talmont en Vendée.

 Ces armoiries sont représentées normalement avec 5 châteaux à trois tours ( provenant des armes de Castille), placés en sautoir , mais on rencontre très souvent cette configuration.



Le petit jeu des différences :
  • Argenton-les-Vallées : toponyme modifié en 2006 et blason remplacé, celui que nous voyons ici (sans le chef de sable) vient de l'Armorial Général de France où il est attribué à la Communauté des tanneurs,blanconniers,...et autres artisans de la ville d'Argenton-Château.
  • La Mothe-Saint-Héray : remplacé ( par les armes de la famille de Baudéan), celui que nous voyons ici vient de l'Armorial Général de France où il est attribué au Couvent des religieuses de la Mothe.
  • Ménigoute : ne semble pas avoir de blason officiel , celui montré ici vient de l'Armorial Général de France où il est attribué au Chapitre de l'Église collégiale Saint-Jean-Baptiste de Ménigoute.
  • Parthenay : la bande n'est pas engrêlée.
  • Saint-Loup-Lamairé (anciennement ..sur-Thouet) : toponyme modifié en 1970 . Blason remplacé par deux écus accolés. Celui que nous voyons ici vient de l'Armorial Général de France où il est attribué à la Communauté des Tanneurs de Saint-Loup.
  • Thouars : les couleurs or et azur sont désormais inversées pour les différencier de celles des Vicomtes de Thouars, qui sont celles que nous voyons là.


Le petit jeu des différences :
  • Civray :  remplacé, celui que nous voyons ici vient de l'Armorial Général de France où il est attribué au Couvent des religieuses bénédictines de Civray.
  • Montmorillon : remplacé
  • Poitiers : le chef est brochant sur la bordure chargée de besants.
  • Saint-Savin-sur-Gartempe : remplacé, celui que nous voyons ici vient de l'Armorial Général de France où il est attribué à l'Abbaye de Saint-Savin.
  • Vivonne : remplacé, celui que nous voyons ici vient de l'Armorial Général de France où il est attribué au Couvent des Carmes de Vivonne.


Le petit jeu des différences :
  • Aizenay : remplacé, celui que nous voyons ici vient de l'Armorial Général de France où il est attribué au Prieuré d'Aizenay.
  • Jard-sur-Mer : remplacé , comme ci-dessus, ce blason vient de l'Armorial Général de France où il est attribué à l'Abbaye de Jard.
  • Luçon : le brochet est d'argent
  • Rocheservière : les couleurs sont toutes inversées, mais ce n'est pas une erreur, car le blason que nous voyons ici vient de l'Armorial Général de France où il est attribué au Prieuré de Rocheservière.
  • la Roche-sur-Yon :  le canton est incomplet, il est emprunté à celui des villes de seconde classe du 1er Empire, avec un N d'or surmonté (ou pas) de l'étoile.
  • Talmont-Saint-Hilaire :  remplacé, comme ci-dessus, ce blason vient de l'Armorial Général de France où il est attribué à l'Abbaye de Talmont.






Le petit jeu des différences :
  • Bort-les-Orgues :ce blason était celui défini dans l'Armorial Général de France (1696) , il a été remplacé .
  • Brive-la-Gaillarde : remplacé
  • Treignac : ce blason était celui défini dans l'Armorial Général de France (1696) , il a été remplacé .
  • Ussel : ce blason était celui défini dans l'Armorial Général de France (1696) , il a été remplacé .
  • Uzerche : remplacé



Le petit jeu des différences :



Les lions sont normalement passants , pas rampants.



Le petit jeu des différences :
  • Bourganeuf : les chevrons ne sont pas ondés.
  • Chénérailles : les chènevis (graines de chanvre) en bande  ont été remplacés par des chênes.
  • Felletin : remplacé


Pour d'autres régions  revenir à la page d'origine : Sanka


      HD

Angouleme Barbezieux  Cognac Confolens  La Rochefoucaut Rochefoucaud Montbron 
Aunis Saintonge Charente-Maritime Archiac Marennes St Jean Saint-Jean-d-Angely
Deux-Sevres Deux Sèvres Argenton-Chateau Château les Vallees Bressuire Menigoute Niort Parthenay St Saint-Maixent-l-Ecole Thouars
Châtellerault Chatelleraut Chatellerault Loudun Lusignan Mirebeau Poitiers
Vendee Vendée Challans Fontenay-le-Comte Les Sables-d-Olonne  
Correze Corrèze Egletons Meymac Tulle Turenne
Haute-Vienne Chateau-Ponsac Château Ponsac  Le Dorat  Limoges St Saint-Junien Saint-Yrieix-la-Perche
Creuse Aubusson Auzances Chambon-sur-Voueize Chenerailles  Evaux-les-Bains Guéret Gueret La Souterraine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire