vendredi 21 octobre 2011

Voyage en Guyane : recherche héraldistes ... désespérément.

  Cette semaine , a eu lieu en Guyane un évènement singulier , malheureusement occulté dans les médias à Paris par la naissance "monarchique" que vous savez et par le décès d'une fripouille en burnous. Pour la première fois de l'Histoire,  une fusée russe Soyouz  s'est élancée du pas de tir de Kourou , fief d'Ariane, et non pas de ses bases historiques de Baïkonour ( Kazakhstan) ou Plissetsk (Russie). Pour des raisons techniques, paraît-il, la Guyane étant plus près de l'Equateur. Mais puisque c'est pour mettre en orbite un satellite de GPS européen , sans doute aussi pour des raisons financières.
Kourou ( Guyane)
Variante de l'écu portant
la fusée Ariane -
aïe, aïe, les couleurs !


fusée Soyouz, départ vers le pas de tir


Blason parodique montrant les "désagréments" de la Guyane :
en 1, un moustique , en 2 et 3 : désintégration de la fusée en feu d'artifice,
en 4 : pollution des fleuves due à l'orpaillage sauvage, et sur le tout :
mémoire du bagne ( les fers) et présence de la Légion Etrangère.



 Comme j'avais mis de côté un dossier sur la Guyane et l'héraldique , l'occasion est parfaite pour le sortir.  

 Mais d'abord une petite présentation : la Guyane est à la fois une Région et un Département français d'Outre-Mer (depuis 1946)
 C'est d'ailleurs le plus grand département de France en superficie , et aussi  le moins peuplé  (3 hab/km²), en raison de la présence de la forêt équatoriale sur la quasi totalité du territoire. 
 La préfecture est Cayenne , 57 600 habitants. 
 Mais vous trouverez tous les détails sur les sites encyclopédiques comme Wikipédia.


Carte de la Guyane ( merci à  Wikipedia)





































  Nous en arrivons à notre sujet : l'héraldique. La carte administrative de la Guyane n'est composée que de seulement 22 communes, dont d'ailleurs l'une d'elle est plus grande de France en superficie : Maripasoula avec 18 600 km²,  soit plus de 20% de la surface du département ! mais que de la forêt. Et, on pourrait s'en réjouir au premier abord , toutes ces 22 communes sans exception, possèdent  un blason , ce qui est relativement rare dans notre pays , voir mon article : G H #01.

 Aucun armorial complet des communes de Guyane n'a, à ma connaissance jamais été présenté,  ni en édition, ni sur Internet, et je suis sans doute le premier à le réaliser.
Panneau de bois portant les armoiries
de Cayenne - oeuvre de Paul Merwat , frère du
 Gouverneur de l'Epoque , en 1901
 (Musée départemental)

  Mais , il y a un gros "mais" , vous allez comprendre en les voyant, c'est qu'en terme de qualité artistique * et de respect des règles de l'héraldique, on est dans parfois dans l'anarchie complète. A tel point que certains de ces blasons peuvent difficilement faire partie de la famille, tellement ils sont maladroits dans le désir de faire connaître toutes les richesses naturelles du pays. Il y a aussi cette manie d'intégrer le nom du village dans le corps du blason !!. 
 (*) Je précise que j'ai choisi délibérément, depuis le début du blog, de ne recréer aucunes armoiries , d'abord parce que je n'ai pas le talent, ni le temps pour cela,  et que je préfère reproduire , mais toujours en choisissant les meilleures représentations que je trouve dans ma documentation, parfois juste avec un petit traitement numérique . 

armoiries communes à  Cayenne
et à la Guyane toute entière








Descriptif des armoiries de Cayenne , les seules vraiment de bonne facture héraldique :


  • 1643 est l'année de la fondation de Cayenne  par Poncet de Brétigny sous le règne de Louis XIII.
  • Le rouge représente la couleur de la terre du pays, la latérite qui recèle bien des richesses minières.
  • Le canot amérindien symbolise la navigation sur les rivières le Mahury, la rivière de Cayenne et l'Océan entourant les terres de Cayenne. Il est chargé d'or, car l'or était la principale richesse de la Guyane au début du siècle quand Paul Merwart composa cet écusson.
  • Le vert s'explique par l'immense forêt qui recouvre Cayenne et tout le pays, les savanes et les pripris sur lesquels flottent les nénuphars.
  • La couronne murale est l'apanage des villes, et les palmiers sont ceux de la Place des Palmistes.
  • Les deux animaux supports de l'écu sont des tamanoirs. Le tamanoir, animal pacifique apparemment dépourvu de défenses est en réalité armé de puissantes griffes qui lui permettent de faire face à ses ennemis. Le tamanoir symbolise le caractère du Guyanais qui, très pacifique sait aussi se défendre vaillament .
  • La devise " Fert Aurum Industria " (devise inventée par le Gouverneur Emile Merwart), signifie : "Le travail procure la richesse...

  Si vous voulez découvrir l'armorial des communes de Guyane , cliquez sur le lien ci-dessous. mais je vous mets en garde : si vous êtes un puriste de l'héraldique , n'y allez pas ... vous allez hurler !! Vous êtes prévenus , ne venez pas après m'en tenir rigueur , moi :  je ne fais que relater....

Armorial des communes de Guyane par ordre alphabétique :

1 - Apatou


2 - Awala - Yalimapo

 


3 -  Camopi



 4 -  Cayenne

 5 - Grand - Santi

 6 - Iracoubo 



 















 


7 - Kourou



 8 - Macouria

 



















 9 - Mana

 




















 10 - Maripasoula



 11 - Matoury

12 - Montsinéry - Tonnegrande

13 - Ouanary



 14 - Papaïchton


15 - Régina - Kaw  ou Approuague



16 - Rémire - Montjoly



 17 -  Roura




  18 -  Saint - Elie
























19 -  Saint - Georges - de - l'Oyapock


20 -  Saint - Laurent - du - Maroni
 























21 -  Saül


22 -  Sinnamary







Aucun commentaire:

Publier un commentaire