mardi 21 juin 2011

Voyage en Grèce

La Grèce est un pays singulier en Europe , je veux dire : du point de vue héraldique.  

Depuis plus d’un an maintenant , la Grèce est sous les feux de l’actualité à cause de la crise de la dette publique abyssale, amplifiée et aggravée par les taux d’intérêts des banques internationales. Cela peut paraître éloigné de nos préoccupations en temps qu’individus ,  mais ne sommes-nous pas menacés , en France , du même traitement par la Finance mondiale , dans les années qui viennent ? Mais bon , je ne suis pas là pour parler d’économie , et surtout je ne suis pas qualifié pour cela.

Comme je l’ai déjà mentionné, je suis passionné par l’héraldique , mais surtout celle des territoires ,  des villes et des villages , etc… Et j’ai constaté que partout en Europe , au moins les villes importantes possédaient  des armoiries et dans certains pays parfois, même le plus petit village a son blason officiel comme en Slovaquie par exemple ! 
Eh bien pour la  Grèce !!  rien … le désert total… aucune ville ne possède d’armoiries.  Seul l’Etat grec présente un blason officiel - très simple :


 On trouve parfois dans certaines publications la représentation d’un blason pour la capitale : Athènes , avec le portrait de la déesse Athene qui a donné le nom à la cité ,  mais c’est un dessin non officiel , qui n’a jamais été adopté par les autorités. La ville utilise en fait plutôt un logo rond  apparenté aux sceaux comme aux Etats-Unis ( les State seals) .
.
Αθήνα / Athína - Athènes


Logo d'Athènes

A signaler quelques emblèmes sportifs inspirés par l’héraldique :


logo club foot F.C. Aris
de Thessalonique
 

logo club Athletic Union
 de Larissa


La Grèce antique a été le berceau de notre civilisation occidentale , puis s’est fait absorber par l’Empire Romain. Elle est redevenue par la suite , après la chute de Rome au Vè siècle , une grande nation sous la forme de l’Empire byzantin  jusqu’au au XIIè siècle, et la capitale était Constantinople (aujourd’hui Istanbul en Turquie ) , son souverain était le Basileus . 
l'Empire byzantin au XIè siècle

Au débuts de l’héraldique la dynastie régnante étaient les Comnènes
 puis les Paléologues.

Aigle de l'Empire byzantin



Blason des Paléologues
 



















Puis c’est le déclin progressif jusqu’ au XVè siècle où le pays est intégré de force dans l’Empire Ottoman et ce jusqu’en 1822. 
 La Grèce retrouve son indépendance sous la forme d’un royaume et sous la pression des grandes  puissances du moment : la  France et l’Angleterre, reçoit des souverains parachutés d’origine Bavarois ,  puis Danois  !!

Royaume de Othon Ier de/von Wittelsbach de 1832 à 1862 (1)

Dynastie danoise , à partir de 1845 , toujours  prétendants au trône de nos jours
 carte postale du début du XXè siècle.
En  1913,  le roi Georges Ier est assassiné et l’instabilité politique va désormais prévaloir :  successivement : 1ere guerre mondiale (1917-1918) – guerre gréco-turque (1922) - révolution (1923) et proclamation de la  république  - rétablissement de la royauté ( 1935) -  2nde Guerre mondiale (1941-1944) avec occupation successive par l'Italie fasciste puis l'Allemagne nazie – coup d'état  militaire (1967) – dictature des Colonels (1967-1974) et enfin la république actuelle (1974-2011).
Château et remparts de Mytilène - île de Lesbos

L’héraldique est néanmoins présente sur les murailles de nombre de châteaux forts de la péninsule , et dans les îles comme Rhodes où s’étaient réfugiés les Chevaliers de l’Ordre des Hospitaliers,  après la la chute des États Croisés de  Jérulasem et les îles et côtes d’Adriatique colonisées par les Vénitiens.

linteau de porte armorié - Rhodes



lion vénitien - île de Corfou











Au  XIXè siècle ,  on trouve dans les armoriaux , de belles armoiries de certaines familles aristocratiques ou bourgeoises, la plupart d’origine italienne.





blason famille Callergi, d'origine byzantine

Pour être complet , l’empire byzantin est à l’origine d’un motif héraldique qui va faire fureur ( sans jeu de mots ! ) :  l’ Aigle bicéphale dont l’image va essaimer dans toute l’Europe au cours des siècles : Serbie , Albanie, Russie , Empire germanique , Autriche-Hongrie, Prusse , Roumanie , Moldavie , Montenegro , etc...

Aigle byzantin ( dynastie des Comnènes)

HeraldDick
Crédits :
(1) image empruntée sur le site http://www.heraldique-europeenne.org/Accueil.htm  

4 commentaires:

  1. Bonjour

    Vous avez raison, ce qui pouvait rappeler, en Grèce, l'héraldique, s'est arrêté quand s'est achevée l'histoire de l'empire romain d'Orient (ce qu'on appelle à tort "empire byzantin" alors que les Grecs de l'époque s'appelaient eux-mêmes "Romains" et se considéraient comme le seul vrai empire Romain restant, après la disparition de l'empire romain d'occident). Après il y a eu la période ottomane, où il n'y avait pas de blasons...
    Sur le drapeau grec actuel, voir:
    http://philiki.org/index.php?option=com_content&view=article&id=15&Itemid=10#drapeau

    RépondreSupprimer
  2. le webmaster Herald Dick21 décembre 2011 à 22:15

    Merci pour ce lien très interessant sur l'Histoire de la Grèce et son drapeau

    RépondreSupprimer
  3. Juste une ou deux remarque comme ça, puisque je tombe ici par hasard : la carte est absolument fausse. En 1025, date qui figure dans la légende, l'empire s'étend de la Croatie et de l'Italie du sud aux confins du Caucase. C'est seulement dans le dernier tiers du siècle que la côte levantine puis l'Asie mineure vont être progressivement perdues à l'occasion de la guerre civile qui fait suite à l'extinction de la dynastie macédonienne, en 1056. Les citadelles d'Anatolie ne sont livrées aux Turcs par les différentes factions byzantines espérant utiliser ces nouveaux arrivants comme mercenaires qu'à partir des années 1080, et surtout après 1085. Ceci dit, la plupart de ces places sont reprises par les Comnènes au XIIe siècle.

    En fait, il faut attendre la trahison des occidentaux et la prise de Constantinople par les croisés, en 1204, pour voir Byzance s'effondrer comme grande puissance. Et malgré ça, l'Empire dure jusqu'en 1453/1461 (après une période d'exil à Nicée entre 1204 et 1261).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La carte provient de ce site :
      http://www.histoire-pour-tous.fr/batailles/3117-la-bataille-de-manzikert-26-aout-1071.html

      Supprimer