mercredi 17 juillet 2019

Le Tour de France 2019 en blasons : de l'Albigeois au pays de Foix via la Gascogne et le Béarn

deux anciennes provinces traversées par le Tour 2019
 🚵 Nous avons maintenant parcouru 1804,5 km, avec les dix premières étapes de ce tour 2019. Nous sommes maintenant au milieu de l'épreuve, partie de la capitale de la Belgique et après une très attendue journée de repos hier à Albi en Languedoc, voir  → ICI .

 Nous continuons le parcours avec, dans cette deuxième semaine une belle variété de profils prometteurs pour le spectacle. Chaque type de coureurs aura sa carte à jouer: rouleurs, grimpeurs, puncheurs, sprinters, spécialistes du chrono, et aussi... les opportunistes !



 Du point de vue géographique, nous allons quitter les contreforts du Massif central pour rejoindre les grands cols des Pyrénées avec deux arrivées en altitude dont une est inédite et une étape contre la montre très sélective à Pau, qui pourraient bien faire basculer le classement général. Nous visiterons 2 (nouvelles) régions : Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, 7 départements ou encore 4 anciennes provinces historiques : Languedoc, Gascogne, Béarn et Comté de Foix.
  Je présente encore mes excuses aux passionnés de cyclisme qui ne trouveront aucun résultats ni détails sur leurs favoris sur ce blog, car le Tour n'est qu'un prétexte ici pour parler d'emblèmes et de blasons.

 Voici la suite du parcours pour la 2e semaine :

ancienne province du Languedoc
ancienne province de Gascogne
ancienne province du Béarn
ancienne province du Comté de Foix










Toulouse, vue aérienne sur le Capitole et au premier plan : l'église du Couvent des Jacobins.

11e étape  -  Mercredi 17 Juillet 2019  :   Albi   -  Toulouse



Albi :
Région d'Occitanie - Département du Tarn.
○ Blason : " De gueules au château crénelé de quatre pièces d'argent, maçonné de sable, ouvert du champ de deux portes coulissées d'argent, sommé d'un léopard d'or, les pattes posées sur les quatre créneaux, le tout brochant sur une croix archiépiscopale d'or posée en pal, adextrée en chef d'un soleil du même et senestrée d'une lune en décours d'argent".
.








km 55,5 : Bruniquel
département du Tarn-et-Garonne
"De sinople à l'étai haussé et cousu
de gueules, soutenu d'une tête de
 bélier coupée d'argent et
accornée d'or"
km 147 : Drémil-Lafage
département de la Haute-Garonne
De sable à trois épis de millet
d'or, celui du milieu ayant
 la pointe en bas.
(Armes parlantes pour Drémil ?)
km 76,5 : Castelnau-de-Montmirail
département du Tarn
"De gueules au château donjonné
d'argent, ouvert et maçonné de sable,
à dextre, et au monde cintré et
croiseté d'or, à senestre, le tout
surmonté d'un miroir de sable
bordé d'or; au chef d'azur chargé
 de trois fleurs de lis d'or".


km 167 : Toulouse :
Région d'Occitanie - Département de la Haute-Garonne.
○ Blason : " De gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or, montée sur une hampe du même posée en pal, adextrée d'un château donjonné de trois tours et senestrée d'une basilique de Saint-Sernin à trois clochers, le tout d'argent maçonné de sable, à l'agneau pascal d'argent, la tête contournée et nimbée d'or, brochant sur le tout; au chef cousu d'azur semé de fleurs de lis d'or".

• La plus ancienne représentation des armes de Toulouse est celle figurant dans le sceau attaché à une lettre des Capitouls au Roi Pierre II d'Aragon, en 1211, pendant la Croisade des Albigeois.
 Au verso du sceau on trouve l'agneau nimbé, portant la Croix de Toulouse en bannière. L'agneau symbolise la force, il serait le signe premier de la ville et remonterait à l'époque romaine
 Selon Nicolas Berey (1663), la symbolique de l'animal s'expliquerait par le culte rendu à Jupiter, révéré sous la figure d'un bélier. Ce bélier païen aurait été par la suite représenté foulé par la Croix des Comtes de Toulouse. Le bélier finira christianisé, en agneau pascal, tête nimbée, portant la Croix en bannière, ou passant devant elle et l'adorant.
 Au recto du sceau, on trouve le Château Narbonnais (à gauche) et la Basilique Saint Sernin (à droite). Les deux monuments n'étaient à l'origine que deux châteaux ou tours anonymes, symbole de force encore, image probable des très célèbres murs d'enceinte romains chantés du poète Ausone, ou, plus spécialement du château Narbonnais.
A une certaine époque, l'on aurait voulu les identifier à des monuments toulousains : l'un, le tout premier, celui de droite, restera le fameux château Narbonnais, l'autre, celui de gauche sera, un moment, le château du Bazacle couvrant les Moulins (les deux forteresses de Toulouse), puis christianisé à son tour, deviendra la Basilique Saint Sernin, avec les trois tours qu'elle aurait dû avoir.
 source texte : https://www.toulouse.fr/web/la-mairie/-/armoiries-et-emblemes-de-toulouse?redirect=%2Fweb%2Fla-mairie%2Fdecouvrir-la-ville%2Fhistoire-de-toulouse






12e étape  -  Jeudi 18 Juillet 2019 :
Toulouse   -  Bagnères-de-Bigorre


Toulouse :
Région d'Occitanie - Département de la Haute-Garonne.

 ← km 1,5 (soit juste après le départ réel) : Cugnaux
Région d'Occitanie - Département de la Haute-Garonne.
○ Blason : "Coupé: au premier, d'argent à dix filets en pal de sable, au rameau d'olivier (palme) de sinople brochant en barre, au deuxième : d'azur à trois coins de bûcheron d'or".

 • Le premier quartier évoque l'image d'un gril, attribut de saint Laurent, qui est le saint patron de la commune. Et le rameau, à la manière d'une palme, représente son martyre.
 • Le second quartier avec ces trois coins de bûcheron stylisés, rappelle le défrichage des bois et des forêts précédant l'implantation du village.


km 44 : Le Fousseret
département de la Haute-Garonne
"De gueules à la croix de Toulouse
d'or; au chef cousu d'azur chargé
 de trois fleurs de lis d'or".
km 168 : Guchen
département des Hautes-Pyrénées
"D'azur à deux chênes d'or sur
une terrasse du même, accom-
pagnés en chef d'une croisette
d'argent; au chef cousu de sable
 chargé d'une branche de gui d'or
 fruitée d'argent, accostée de
deux fleurs de lis d'or"
(Armes parlantes : gui + chênes)
km 99 : Barbazan
département de la Haute-Garonne
Le chef est parti des armes du comté
de Comminges à dextre (les otelles)
et de la maison de Barbazan à senestre.
La fontaine se rapporte à la nature
de la ville thermale








km 209,5 : Bagnères-de-Bigorre :
Région d'Occitanie - Département des Hautes-Pyrénées.
○ Blason : " De gueules à trois tours d'argent, celle du milieu plus élevée, le tout enfermé dans une muraille du même, ajouré et maçonné de sable".













13e étape  -  Vendredi 19 Juillet 2019 :    Pau   -  Pau
(épreuve contre la montre individuel).

km 0 et 27,2 (arrivée) : Pau :
Région de Nouvelle-Aquitaine - Département des Pyrénées-Atlantiques
○ Blason : "D'azur à la barrière de trois pals, aux pieds fichés d'argent, sommée d'un paon rouant d'or et accompagnée en pointe et à l'intérieur de deux vaches affrontées et couronnées de même ; au chef d'or chargé d'une écaille de tortue au naturel, surmontée d'une couronne d'azur rehaussée d'or et accompagnée à dextre de la lettre capitale H et à senestre du nombre IV (quatre) en chiffres romains, le tout d'azur.
•  Ces armes sont de doubles armes parlantes  : "pau" signifiant : pal (pieu) ou aussi palissade en béarnais, et le paon se dit également en béarnais "pau" (pour preuve, voir ce dictionnaire béarnais/français → 📑).
• Les armes s'inspirent par ailleurs des trois pals de gueules du blason de Foix et des deux vaches du blason du Béarn. Pau a longtemps appartenu à la famille de Foix-Béarn.
 • Le chef d'or qui comporte les initiales d'Henri IV (H + IV), la couronne royale et l'écaille de tortue renversée qui selon la légende, lui servit de berceau dans le château de Pau où il est né en 1553, a été rajouté le 30 juin 1829.


km 3,7 : Gélos
dépt. des Pyrénées-Atlantiques
"D'argent au tourteau d'azur, chargé
 d'une tête de cheval d'argent mouvant
 du flanc, bordé d'or, sommé d'une
couronne du même brochante, surmonté
 de deux roseaux de sinople, posés en
chevron renversé, les tiges passées
en sautoir et soutenant un grêlier d'or,
 ledit tourteau soutenu de deux branches
 de chêne de sinople, les tiges
 passées en sautoir en pointe".
km 21,9 : Jurançon
dépt. des Pyrénées-Atlantiques
"D'argent à l'inscription JURANCON
en lettres capitales de sable, posée
 en barre entre deux traverses alésées
 du même, accompagnée à dextre d'une
grappe de raisin d'or feuillée de
sinople et à senestre de deux
vaches de gueules, accornées,
onglées et clarinées d'azur, passant
 l'une au-dessus de l'autre, le
tout surmonté d'une couronne d'or".
km 17,5 : Gan
dépt. des Pyrénées-Atlantiques
"Écartelé: aux 1er et 4e d'or à deux
 vaches gueules, accolées, clarinées
 et accornées d'azur, l'une au-dessus
 de l'autre (du Béarn); aux 2e et 3e
d'azur au gant d'argent renversé en
 pal, le pouce à dextre".
 (Armes parlantes)




14e étape  -  Samedi 20 Juillet 2019 :
Tarbes   -  Tourmalet  🏔  Barèges




Tarbes :
Région d'Occitanie  - Département des Hautes-Pyrénées
○ Blason : "Écartelé d'or et de gueules".

•  Les armes municipales remontent à 1482 avec un sceau aux couleurs des anciens seigneurs de Tarbes. L'écartelé "sang et or" était leur symbole de ralliement durant les Croisades (d'après Robert Louis).










km 25,5 : Coarraze
dépt. des Pyrénées-Atlantiques
" D'or à deux brebis passantes
 de sinople, l'une au-dessus
 de l'autre, accolées et
clarinées d'argent ".
km 86 : Pierrefitte-Nestalas
département des Hautes-Pyrénées
"D'argent au mont de sinople
sommé d'une pierre levée de sable
accostée de deux noyers de sinople;
au chef de gueules chargé d'une
 fleur de lis d'or accostée de deux
corneilles affrontées du même ".
km 51,5 : Arbéost
département des Hautes-Pyrénées
"Parti: au 1er d'argent à la  corneille
 de sable perchée sur une branche du
même, au 2e de sinople à deux vaches
 d'or l'une au-dessus de l'autre;
le tout sommé d'un chef d'azur chargé
d'une fleur de lis d'or,accostée de deux
flèches du même, celle de dextre en
 barre, celle de senestre en bande".


km 105 : Barèges : 
Région d'Occitanie - Département des Hautes-Pyrénées.
○ Blason : " Tranché: au premier de gueules à l'isard d'or, contourné et regardant à dextre, au deuxième d'azur à la fontaine jaillissante d'or; à la paire de ski d'argent, posée en bande et brochant sur la partition ".



 km 117,5 : 🗻 Col du Tourmalet :  
•  Le col du Tourmalet est probablement le col le plus connu des Pyrénées grâce notamment à la notoriété que lui confère le Tour de France. Cependant, son nom signifie "mauvais détour" et sa réputation d'être un des cols les plus difficiles ne sont pas usurpés.
 Le col du Tourmalet est le plus haut col routier des Pyrénées françaises (2.215 m. d'altitude) et le deuxième de la chaîne des Pyrénées, seulement devancé par les 2.407 m. d'altitude du Port d'Envalira en Andorre.
Il permet de relier Sainte-Marie-de-Campan à Luz-Saint-Sauveur, deux villages des Hautes Pyrénées.
 Le col du Tourmalet est situé au pied du Pic du Midi de Bigorre (dont l'observatoire se trouve à 2.877 m. d'altitude.
 C'est le col qui a été le plus souvent franchi par les coureurs du Tour de France (74 fois). La première fois ce fut le 21 juillet 1910 lors de l'étape Luchon - Bayonne.
source texte :  http://velomontagne.over-blog.com/

  Sur les pentes du Col du Tourmalet -  photo ©  www.tourmalet-bikes.com



15e étape  -  Dimanche 21 Juillet 2019 :  
Limoux   -  Foix  🏔  Prat d'Albis



Limoux :
Région d'Occitanie  - Département de l'Aude
○ Blason : " D'azur à saint Martin à cheval, nimbé, coupant son manteau avec son épée pour en couvrir un pauvre boiteux, à un chien précédant le cheval, le tout d'argent posé sur une terrasse cousue de sinople ".












km 16 : Espéraza
département de l'Aude
"Écartelé: aux 1er et 4e d'azur
 à l'archange Saint Michel d'or
 terrassant un démon de gueules,
 le tout sur des nuées d'argent
 mouvant des flancs et de la pointe,
 aux 2e et 3e d'argent au chevron
de gueules accompagné de
 trois tourteaux d'azur".
km 93,5 : Tarascon-sur-Ariège
département de l'Ariège
"D'azur au château de trois tours
d'argent ouvert du champ, maçonné
 de sable environné de deux
de laurier d'argent passées en
double sautoir en chef en pointe".
km 58,5 : Montségur
département de l'Ariège
"De gueules à la croix cathare d'or".
(blason créé comme emblème pour
 les souvenirs touristiques autour de
 l'histoire du château de Montségur;
il n'est pas certain que la commune
 utilise ce blason pour sa
communication ).



km 172,5 : Foix :
Région d'Occitanie - Département de l'Ariège.
○ Blason : " D'or à trois pals de gueules ".

•  Le blason de la ville de Foix est celui des premiers comtes de Foix, dont la magnifique château du XIIe siècle était la résidence principale. C'est en 1002, par testament que Roger Ier, comte de Carcassonne lègue la forteresse à son fils cadet Bernard-Roger. Ce dernier est donc de fait le premier seigneur à porter le titre de comte de Foix vers 1012. Les Foix-Carcassonne se disaient issus d'une branche cadette des comtes de Barcelone, affirmation qui permet d'interpréter a posteriori leurs armes: "d'or à trois pals de gueules", comme une brisure, de celles de Raimond Bérenger : "d'or à quatre pals de gueules", ces armes qui deviendront par la suite celles du royaume d'Aragon, et plus tard celles de la Provence, de la Catalogne et du Roussillon. Mais aucune preuve historique ne permet aux historiens d'étayer cette hypothèse séduisante du lien attesté par le blason entre comtes de Foix et comtes de Barcelone.

 km 185 : 🗻 Prat d'Albis :  
• Le Prat d'Albis est un plateau d'altitude des Pyrénées culminant à 1.211 mètres d'altitude près de Foix , aux confins des communes de Ganac et Prayols (au passage, on notera que ces communes ne disposent pas d'armoiries, à ce jour). Pour la première fois inscrit au programme du Tour de France en 2019, le Prat d'Albis obtient en plus la consécration en tant qu'arrivée d'étape en altitude.


.

Lundi 22 Juillet 2019 :  repos à Nîmes, pas d'étape



Rendez-vous mardi prochain pour la suite ....→ ICI




💻 Pour suivre en temps réel la course, je vous invite à consulter le site officiel du Tour (langues : FR/EN/ES/DE) →  ICI
📺 ou en direct à la télévision, sur les chaînes de France Télévisions (langue : FR) → ICI 
• puis en replay sur le web : france•tvsport (langue : FR) → ICI

💶 Crédits :

 • Blasons : 
- armorialdefrance.fr (dessins de Daniel Juric) , pour la plupart des communes de France,
vous pouvez y trouver des renseignements complémentaires, pour chaque blason.

• Drapeaux - logos régionaux :
commons.wikimedia.org/wiki/

• Cartes : www.letour.fr

• Autres images : passer la souris dessus pour découvrir leur origine


                Herald Dick





Aucun commentaire:

Publier un commentaire