samedi 25 juin 2016

Top 10 des communes de France les moins peuplées mais qui possèdent un blason

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.

  Nous allons cette fois rester en France et inverser l'échelle des valeurs. Plutôt que de faire l'inventaire des 10 ou 15 plus grandes villes de notre pays dont tout un chacun connait très certainement le blason, j'ai pris le sujet à l'envers, en cherchant les communes qui sont au contraire les moins peuplées de France !







 Voici donc parmi les communes les moins peuplées de France (chiffres : 2013), 10 d'entre elles (en bleu sur la carte ci-dessus), qui possèdent tout de même un blason





1 - MAJASTRES

commune du département des Alpes-de-Haute-Provence, dans le canton de Riez et membre de la communauté de communes Asse Bléone Verdon -  2 habitants







○ il existe toutefois une commune de France avec 1 seul habitant recensé ! : Rochefourchat dans le département de la Drôme, mais elle ne possède actuellement pas de blason ...



2 - LEMÉNIL-MITRY

commune du département de la Meurthe-et-Moselle, dans le canton de Meine au Saintois et membre de la communauté de communes du Pays du Saintois -  3 habitants






3 - FONTANÈS-DE-SAULT

commune du département de l'Aude, dans le canton de la Haute-Vallée de l'Aude et membre de la communauté de communes des Pyrénées Audoises -  4 habitants





○ la commune de Caubous (Haute-Garonne) était aussi peuplée de 4 habitants en 2013, mais elle ne possède actuellement pas de blason ...


4 - ORNES

commune du département de la Meuse, dans le canton de Belleville-sur-Meuse et membre de la communauté d'agglomération du Grand Verdun (c'est un des villages classés « morts pour la France lors de la Guerre de 1914-1918 » ) -  6 habitants





○ les communes d' Épécamps (Somme), La Bâtie-des-Fonds (Drôme) étaient aussi peuplées de 5 habitants en 2013, celles de Méréaucourt (Somme), Trébons-de-Luchon (Haute-Garonne) comptabilisaient 6 habitants, mais aucune ne possède actuellement de blason ...



5 - CAUNETTE-SUR-LAUQUET

commune du département de l'Aude, dans le canton de Limoux et membre de la communauté de communes du Limouxin -  8 habitants








6 - MOLRING

commune du département de la Moselle, dans le canton du Saulnois et membre de la communauté de communes du Saulnois -  8 habitants








7 - OURDON

commune du département des Hautes-Pyrénées, dans le canton de Lourdes-2 et membre de la communauté de communes de Castelloubon -  8 habitants





○ les communes de Rouvroy-Ripont (Marne), Charmes-en-l'Angle (Haute-Marne), Urtière (Doubs), Douaumont (Meuse) étaient aussi peuplées de 8 habitants en 2013, mais aucune ne possède actuellement de blason ...


8 - VÉRIGNON

commune du département du Var, dans le canton de Flayosc et membre de la communauté de communes des Lacs et Gorges du Verdon 10 habitants






○ les communes d'Izon-la-Bruisse (Drôme), Senconac (Ariège), Bourg-d'Oueil (Haute-Garonne) n'étaient peuplées que de 9 habitants en 2013, mais aucune ne possède actuellement de blason ...


9 - LA FAJOLLE

commune du département de l'Aude, dans le canton de Quillan et membre de la communauté de communes des Pyrénées Audoises -  10 habitants






○ les communes d'Aulan (Drôme), Baren (Haute-Garonne), Érone (Haute-Corse), La Haute-Beaume (Hautes-Alpes), Châtillon-sur-Lison (Doubs), Saraz (Doubs) étaient aussi peuplées de 10 habitants en 2013, mais aucune ne possède actuellement de blason ...




10 - THEY-SOUS-VAUDEMONT

commune du département de la Meurthe-et-Moselle, dans le canton de Meine au Saintois et membre de la communauté de communes du Pays du Saintois -  11 habitants






• Première remarque à ce classement, pour anticiper les contestations de quelques internautes pointilleux: j'ai pris comme base les données statistiques publiées par l'INSEE et portant le millésime 2013. Les recensements étant faits maintenant en France de façon étalée dans le temps, et non plus à une période fixe pour l'ensemble du territoire, il est très possible que la population réelle de nos 10 communes ait évolué, en plus ou en moins, en 2016.  Mais finalement on devrait retrouver les mêmes noms dans un ordre un peu différent.

•  Pour la plupart de ces communes, la date de création ou d'adoption de leurs armoiries est assez récente, au mieux le milieu du XXe siècle. Mais trois d'entre elles sont d'origine beaucoup plus ancienne, car on peut les retrouver figurant dans l'Armorial Général de France établi par Charles-René d'Hozier en vertu de l'édit royal de 1696  :
 Majastres dans l'Armorial Général de France -  Volume n° 30 - Provence tome II - page 1945
 Fontanès(-du-Sault) dans l'Armorial Général de France -  Volume n° 15 - Languedoc tome II - page 2340
Vérignon dans l'Armorial Général de France -  Volume n° 29 - Provence tome I - page 201


 •   Enfin il existe aussi six communes dites « mortes pour la France », sans habitant, mais dont le maire est nommé par le préfet de département. Ce sont les communes qui ont servi de champ de bataille et ont été réduites à néant par les combats durant la Première Guerre mondiale, près de Verdun, dans le département de la Meuse :  Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux et Louvemont-Côte-du-Poivre.   Aucune n'avait jamais été pourvue d'armoiries au moment où je rédigeait ce sujet → mais vers la fin de l'année 2016, donc quelque mois après, ces communes sans habitants se sont vues proposer (et accorder semble-t-il, j'ignore par quelle procédure officielle) chacune un blason par des héraldistes et historiens locaux très actifs dans cette région de Lorraine : Robert André Louis et Dominique Lacorde :

Beaumont-en-Verdunois
Cumières-le-Mort-Homme
Bezonvaux

Fleury-devant-Douaumont
Louvemont-Côte-du-Poivre
Haumont-près-Samogneux





○ les blasons proviennent tous du site armorialdefrance .fr ( dessins de Daniel Juric)
sauf celui de la commune n°9 qui a été emprunté au site labanquedublason2 .com ( dessin Jean-Paul Fernon)
○ et les extraits de l'Armorial Général de France sont visibles sur le site gallica.bnf. fr (Bibliothèque Nationale de France, départements des manuscrits).



Si vous voulez revoir les 10 plus grandes villes de la France avec leurs blasons et leurs logos officiels, c'est → ICI


A bientôt, pour un nouveau pays ...→ ICI
Et pour revoir le pays précédent ...  → ICI






          Herald Dick
 






Aucun commentaire:

Publier un commentaire