dimanche 7 octobre 2018

Top 15 des plus grandes villes d'Afrique du Sud avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.

  Après une longue absence, nous rendons visite au tout premier pays d'Afrique depuis le début de cette longue série : la République d'Afrique du Sud.



Carte de la Province de Gauteng où se concentre la plus grande conurbation
 du pays avec sept des quinze villes de ce sujet

  L'Afrique du Sud est un état fédéral composé de 9 provinces selon le découpage institué en 1994 qui a mis fin aux précédentes divisions administratives basées sur le régime de l'apartheid.
  Voici donc les 15 plus grandes villes du pays, en terme de population propre (chiffres estimés en 2018), indépendamment des municipalités ou aires métropolitaines qui elles, regroupent plusieurs villes. Le nom de ces villes est écrit successivement, quand cela est le cas:  en français, en anglais et en afrikaans.


1 - LE CAP / Cape Town / Kaapstad

ancienne capitale de la colonie britannique du Cap jusqu'en 1910, actuelle capitale parlementaire de l'Afrique du Sud et de la province du Cap-Occidental (Western Cape Province ; Provinsie Wes-Kaap) -
3 433 440 habitants.


ancienneté des armoiries : 1899
(d'après un sceau datant de 1804)



2 - DURBAN

ville de la province du KwaZulu-Natal (KwaZulu-Natal Province ; Provinsie KwaZulu-Natal ) - 3 120 280 habitants.


ancienneté des armoiries : 1882 (sceau)




3 - JOHANNESBOURG / Johannesburg

capitale de la province de Gauteng (Gauteng Province ; Provinsie Gauteng ) - 2 026 470 habitants.



création des nouvelles armoiries : 1997




4 - SOWETO

township (banlieue) de l'aire métropolitaine de Johannesbourg, dans la province de Gauteng (Gauteng Province ; Provinsie Gauteng ) - 1 695 050 habitants.


ancienneté des armoiries :1982



5 - PRETORIA

ancienne capitale de la République sud-africaine du Transvaal jusqu'en 1902, puis capitale administrative de l'Afrique du Sud unie, dans la province de Gauteng (Gauteng Province ; Provinsie Gauteng ) - 1 619 440 habitants.

ancienneté des armoiries :1907




6 - PORT ELIZABETH

ville de la province du Cap-Oriental (Eastern Cape Province ; Provinsie Oos-Kaap ) - 967 680 habitants.


ancienneté des armoiries : 1878





7 - PIETERMARITZBURG

ancienne capitale de la colonie britannique du Natal jusqu'en 1910, actuelle capitale de la province du KwaZulu-Natal (KwaZulu-Natal Province ; Provinsie KwaZulu-Natal ) - 750 845 habitants.


ancienneté des armoiries :1854 (l'écu à l'éléphant et le soleil chargé d'étoiles)
dessin actuel avec supports  : 1962



8 - BENONI

ville de la municipalité d'Ekurhuleni dans la province de Gauteng (Gauteng Province ; Provinsie Gauteng ) - 605 344 habitants.


ancienneté des armoiries :1937



9 - TEMBISA

township de la municipalité d'Ekurhuleni dans la province de Gauteng (Gauteng Province ; Provinsie Gauteng) - 511 655 habitants.


création de l'emblème (Ekurhuleni Metropolitan Council) : 2006



10 - EAST LONDON / Oos-Londen

ville de la province du Cap-Oriental (Eastern Cape Province ; Provinsie Oos-Kaap ) - 478 680 habitants.


ancienneté des armoiries :1892 (écu seul)
dessin actuel avec supports et ornements  : 1959



11 - VEREENIGING

ville de la municipalité d'Emfuleni dans la province de Gauteng (Gauteng Province ; Provinsie Gauteng ) - 474 680 habitants.


ancienneté des armoiries : 1955



12 - BLOEMFONTEIN

ancienne capitale de l'État libre d'Orange jusqu'en 1910, actuelle capitale judiciaire de l'Afrique du Sud et de la province de l'État libre (Free State Province ; Vrystaat Provinsie) - 463 065 habitants.


ancienneté des armoiries :  fin XIXe siècle
dessin actuel avec supports et ornements  : 1954




13 - BOKSBURG

ville de la municipalité d'Ekurhuleni,  dans la province de Gauteng (Gauteng Province ; Provinsie Gauteng ) - 445 168 habitants.


ancienneté des armoiries : 1960
graphisme actualisé : 2006



14 - WELKOM

ville de la province de l'État libre (Free State Province ; Vrystaat Provinsie ) - 431 945 habitants.



ancienneté des armoiries : 1950




15 - NEWCASTLE

ville de la province du KwaZulu-Natal (KwaZulu-Natal Province ; Provinsie KwaZulu-Natal ) - 404 840 habitants.


ancienneté des armoiries : 1980




Sceau primitif de la ville du Cap, en 1804
reprenant les armes de son fondateur :
 Jan van Riebeeck, voir → ICI
  🛡 L'histoire de héraldique sud-africaine remonte à plus de 360 ans et commence avec l'héritage des traditions héraldiques européennes (surtout néerlandaises et britanniques) amenées par les premiers migrants européens dans le pays : fondateurs et dirigeants de ces nouvelles colonies. Les armoiries sont portées d'abord par des individus, puis par des organismes officiels, des autorités locales, des unités militaires et par une grande variété d’organisations. Ainsi les premières villes importantes et capitales des colonies britanniques (comme Le Cap, Durban) et aussi celles des républiques boers, comme le Transvaal (avec Johannesburg et Pretoria), ou l'État libre d'Orange (avec Bloemfontein) se sont pourvues d'armoiries à la fin du XIXe ou au tout début du XXe siècle, en reprenant les blasons de leur fondateurs (Le Cap, Port Elizabeth, Durban) ou s'y référant par armes parlantes interposées (Pretoria).
Voir ce lien pour les détails sur l'héraldique municipale sud-africaine (en anglais) ICI
 
anciennes armoiries de la ville de Johannesbourg (avant 1997)
l'écu seul date de 1907, les ornements extérieurs ont été rajoutés en 1966
 🛡  L’Afrique du Sud a sa propre autorité héraldique depuis 1963, chargée de fournir une protection juridique aux possesseurs d'armoiries et de promouvoir des normes élevées en matière de pratique de l'art héraldique. The Bureau of Heraldry  est l’autorité héraldique sud-africaine, établie à Pretoria depuis le 1er juin 1963. Il est dirigé par un héraut d’État (connu officieusement sous le nom de "National Herald" depuis 2004) et a pour fonction d’enregistrer les armes, les insignes, les drapeaux et les sceaux (ainsi que les noms et les uniformes), de tenir un registre public, de délivrer des certificats d’immatriculation et, depuis 1980, de conseiller le gouvernement sur des questions héraldiques. Avec le Heraldry Council (Conseil de l'héraldique), il fait partie du Service des archives nationales (anciennement appelé Service des archives de l'État), qui relève actuellement du ministre des Arts et de la Culture.
armoiries de Bloemfontein : bas-relief ornant la
"Salle bancaire" d'un ancien bâtiment, siège
d'une compagnie d'assurance dans le centre de la
ville du Cap : The Mutual Building (1940)


🛡  L'héraldique sud-africaine moderne, depuis 1994 et après l'abolition du régime de l'apartheid, s'est enrichie graphiquement et présente un certain nombre de caractéristiques distinctives, entre autres:
   - l'utilisation d'animaux, d'oiseaux, de poissons, d'arbres et de fleurs indigènes comme figures.
   - l'utilisation d'armes, d'habitations et de coiffures traditionnelles africaines comme figures
   - l'utilisation croissante des boucliers africains, en particulier dans les armes civiques.
   - l'utilisation occasionnelle d'un motif en peau de bœuf pour le contour d'un bouclier
    - l'utilisation occasionnelle de teintures telles que brun, ocre, tenné, orange, qui sont rares par ailleurs dans l'héraldique européenne.
    - l'adaptation des lignes de partition traditionnelles pour créer des effets spéciaux.
    - le développement de nouvelles lignes de partitionnement, par exemple la ligne "gable" basée sur la forme des  pignons des fermes hollandaises du Cap ou une ligne suggérant le contour de la Table Mountain du Cap, etc...
    - l'élaboration d'un vocabulaire héraldique en afrikaans.
    - des devises et des inscriptions dans les langues indigènes : xhosa, zulu, sotho, etc...
 Les armoiries nationales (voir tout en haut de cette page, placées en chapeau sur la carte du pays) sont le plus bel exemple de cette héraldique africanisée des années 2000.

🐘 si vous cherchez à identifier les animaux de la faune africaine ornant ces grandes armoiries du top 15 des villes, dans le blason de l'écu, ou plus souvent dans les ornements, voici quelques réponses:
- lions (Panthera leo) : villes n° 1, 2, 3, 11 et 14
- aigles de Verreaux (Aquila verreauxii) : villes n°4 et 14
- éland du Cap (Taurotragus oryx) : ville n°5
- grand koudou (Tragelaphus strepsiceros) : villes n°5 et 14 (cimier)
- éléphant d'Asie (mais oui !) (Elephas maximus): ville n°6 , d'après les armoiries familiales d'un ancien gouverneur de la colonie du Cap : Sir Rufane.
- éléphant d'Afrique (Loxodonta africana) : ville n°7
- gnous (Connochaetes taurinus) : villes n°7, 12 et 15
- springbok (Antidorcas marsupialis) : ville n°8
- buffles du Cap (Syncerus caffer) : ville n° 10
- blesbok (Damaliscus pygargus) : ville n°12
- zèbre des montagnes (Equus zebra) : ville n°11
- hippotrague noir (Hippotragus niger) : anciennes armes de Johannesbourg
 (les abeilles, colombes, griffons et autre lévrier ne sont pas à priori difficiles à identifier).

📖 source infos, textes et images blasons :
• si vous lisez l'anglais (...ou l'afrikaans !) je vous conseille cet excellent site sud-africain où j'ai puisé la plupart des informations pour alimenter cette page :
-   www.oocities.org/armoria/indexE.html
et aussi :
-  en.wikipedia.org/wiki/South_African_heraldry
-  af.wikipedia.org/wiki/Suid-Afrikaanse_munisipale_heraldiek
-  www.ngw.nl/heraldrywiki/index.php?title=Category:South_Africa_(images)



Si vous désirez encore en savoir plus sur le pays : la République d'Afrique du Sud  et ses emblèmes, c'est → ICI

 

A bientôt, pour un nouveau pays ... 


Et pour revoir le pays précédent ...  → ICI




          Herald Dick
 
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire