mercredi 11 novembre 2015

Héraldique analogies #07 - les blasons avec symboles alchimiques et astronomiques, 1ère partie.

commune d'Avesta (Suède)
(ce n'est pas un site de rencontre ♥)
 Åprès les lettres et les chiffres (voir le précédent chapitre → ), voici un nouveau volet complétant cette série liant objets, signes, symboles divers avec des figures héraldiques par analogie.
  Cette fois nous allons explorer un langage ancien ou plutôt une codification pour représenter de manière conventionnelle des éléments de la nature par les signes. Si certains de ces signes nous paraissent maintenant très mystérieux, quelques uns nous sont très familiers car ils ont revêtu d'autres significations, dans notre époque contemporaine.
 Alchimie, étymologiquement parlant, est un mot très intéressant : il nous vient du latin médiéval alchimia, lui-même dérivé de l'arabe al-kīmiyā' et du grec khumeia, mixtion. Quel voyage !!
 Alchimie donnera in fine le mot "chimie", que nous connaissons bien, quand la discipline a perdu son aspect spirituel, ésotérique et sulfureux, pour ne garder que la partie matérielle et l'expérimentation purement scientifique, au cours du XVIIe siècle.
  Il en est de même pour l'astrologie, qui d'ailleurs, nous allons le voir utilise certains symboles en commun, et qui au fil du temps, a été supplantée par l'astronomie, discipline basée plus globalement sur l'expérimentation et l'étude scientifiques. Seule différence par rapport à l’alchimie : ses pratiques et croyances sont toujours très en vogue et encore appréciées de nos jours, même par des gens très instruits et haut placés.

Armes de la Royal Society of Chemistry britannique
 son siège est situé à Burlington House , Piccadilly , à Londres
Nous voyons au centre de l'écu un soleil inscrit dans un hexagone
dont chaque sommet est chargé d'un symbole décrivant
six des métaux essentiels et les six planètes connues depuis
les temps anciens. On y rajoute le soleil central, assimilé à l'or.
ci-dessous les armoiries complètes, avec les ornements extérieurs :

 L'alchimie a été présente dans toutes les civilisations. En Occident, elle apparaît, après celle de la Chine ou de l'Inde, à Alexandrie en Égypte aux IIe et IIIe siècles. Arabes et Persans la recueillent et la transmettent à l'Europe vers les XIe-XIIe siècles. Elle mêle des considérations d'ordre physico-chimique autant que mythologique, occultiste ou magique. C'est pourquoi elle a pu, par quelques aspects techniques, anticiper certaines voies de la chimie moderne, ou même influencer favorablement la pensée de certains savants (Paracelse, le père de la médecine hermétique, et peut-être même Newton, dont on sait qu'il s'y adonna).

Liste de symboles - extrait du livre : Théories et
 symboles des alchimistes.. par Albert Poisson (1891)

 Mais nous n'allons pas ici entrer plus avant dans les détails de ces disciplines sur lesquelles il existe des tas d'ouvrages écrits et des sites internet. Je vous propose de vous intéresser aux signes et symboles que leurs adeptes utilisaient pour transmettre leurs expériences dans les formules et les prédictions.  Des signes que l'héraldique a parfois repris à son compte de diverses manières ...

 • les Métaux

Nous allons commencer par l'élément le plus présent dans l'héraldique, plus particulièrement l'héraldique civique, et très commun dans la nature aussi : le Fer, mais son signe alchimique représente aussi la planète Mars en astrologie, ainsi que le sexe masculin. C'est d'ailleurs par cette dernière symbolique que nous le connaissons le mieux. Mais vous allez voir, vous l'avez observé aussi ailleurs... et peut-être sans vous être interrogés sur son origine.


commune de Loppi
(Finlande - Kanta-Häme)
localité d' Eiserfeld (<1967)
(Allemagne - Rhénanie-N.Westphalie)
commune de Kiruna
(Suède - Laponie)
commune de Karlskoga
(Suède - Värmland)
ville de Smethwick
(Royaume-Uni -  West Midlands)
commune de Rautalampi
(Finlande - Savonie du Nord)

  Si on le rencontre dans un bon nombre de blasons, surtout dans les pays du nord de l'Europe, c'est en général pour illustrer les mines de fer, comme celle de Kiruna, la plus grande du monde, ou bien pour l'industrie sidérurgique (Eiserfeld), les fonderies pour l'armement (à Karlskoga). Et aussi la construction mécanique, comme par exemple l'automobile, avec cet exemple vers lequel je voulais vous amener et que vous connaissez forcément. La marque suédoise Volvo (mot qui signifie : faire tourner, rouler, en latin) a choisi ce visuel en 1927 qui cumulait ainsi deux symboles en un: celui du fer ou de l'acier, matière première des produits de la marque et celui de la virilité pour ceux à qui elle s'adressait ! déjà très malins ces graphistes, à l'époque ...

---------------------------------------------------------------------------------

Nous poursuivons avec un autre métal très présent dans l'héraldique civique, le Cuivre, mais son signe alchimique représente aussi la planète Vénus en astrologie, ainsi que le sexe féminin. Ici encore c'est certainement cette valeur symbolique qui est la plus connue.


commune d' Outokumpu
(Finlande - Carélie du Nord)
commune d' Åtvidaberg
(Suède - Östergötland)
commune de Røros
(Norvège - Trøndelag)
Polevskoï /Полевской
(Russie -  Oural)
commune de Falun
(Suède - Dalécarlie)
village de Špania Dolina
(Slovaquie)

Pour toutes ces localités, c'est la découverte et l'exploitation des mines de cuivre qui ont fait leur réputation. Celle d' Outokumpu en Finlande était la plus grande mine d'Europe, lors de sa mise en service en 1910 (fermée en 1989).

----------------------------------------------------------------------------------

Maintenant nous passons à quelques métaux beaucoup plus rares, du moins par leur présence dans les blasons : d’abord,  le Mercure dont le signe est identique à celui de la planète du même nom.

Rutsweiler am Glan
(Allemagne - Rhénanie-Palatinat)
ville de Dunajská Streda
(Slovaquie)
commune de Stahlberg
(Allemagne - Rhénanie-Palatinat)

Ici encore certaines de ces localités ont un rapport avec l'extraction du mercure, sous la forme la plus courante du minerai appelé cinabre (sulfure de mercure = HgS ) de couleur rouge, très souvent dans des zones escarpées ou montagneuses. Pour celui du centre : Dunajská Streda , c'est en raison du mot "streda" qui est le jour du mercredi en slovaque, donc à l'origine le jour du dieu Mercure chez les Romains !

 ----------------------------------------------------------------------------------


○ Après le mercure, voici le Plomb, dont le signe est associé à la planète Saturne en astrologie. Et rappelez vous que la maladie due à l'absorption toxique de plomb est nommée "saturnisme".

localité de Bleiwäsche
(Allemagne - Rhénanie du Nord-Westphalie)
Le blason ci-dessus nous montre en plus du signe alchimique, des armes parlantes, puisque l'étymologie du toponyme de l'ancienne commune de Bleiwäsche, signifie littéralement  "lavage du plomb" en allemand, de Blei = le plomb, toujours en rapport avec les anciennes activités minières.

----------------------------------------------------------------------------------

• Une petite déception avec l'Étain, métal associé à la planète Jupiter. Je n'ai rien trouvé pour le métal en relation avec l'héraldique, en revanche une ancienne famille balte d'ascendance germanique, originaire de Lübeck, a mis le symbole de la planète Jupiter dans ses armes depuis le XVIIe siècle (voir ICI , texte en russe).
famille von Bradtke ou Bradke
 de l île d'Ösel (Saaremaa), Estonie et pays baltes

------------------- ----------------------- --------------------- -------------------


• Voici maintenant l'Argent dont le symbole est un croissant, car associé à la Lune qui était considérée comme une planète parmi les autres pour les astrologues.


ville de Wilnsdorf (ancien blason)
(Allemagne - Rhénanie du Nord-Westphalie)

Là, certains d'entre vous vont croire que j'ai un peu triché, car des blasons avec des croissants, il y en a naturellement  "à la pelle" et dans tous les pays !! Mais je vous assure que pour celui-ci, et vous pouvez le vérifier in situ, si vous lisez l'allemand : ICI , il s'agit bien d'une référence aux mines d'argent de la région. La ville a (malheureusement) depuis quelques années maintenant, remplacé le quartier supérieur avec le croissant, par les armes de la maison de Nassau, qui est pourtant déjà bien largement représentée ailleurs, et c'est bien dommage.

-------------------)-----------------------)---------------------)-------------------

○ Et enfin, pour terminer avec les métaux / planètes, ce sera avec l'Or, associé naturellement au Soleil. Le soleil du point de vue scientifique est une étoile bien évidemment, mais nous sommes là dans l'astrologie, je le rappelle, et on parle ici de planète, comme pour la Lune.

commune de Viljakkala
(Finlande - Pirkanmaa)
Vous allez dire que le signe du blason n'est pas le même et c'est vrai... Et la raison est très simple et astucieuse: les mines de Viljakkala produisaient de l'or mais aussi du cuivre ! et pour cette raison , les deux symboles alchimiques ont été fusionnés en un seul. A ce jour, je n'ai pas d'autre exemple avec le symbole de l'or seul.

---------------------------------------------------------------------------------

◘ Puisque nous venons de voir en quelque sorte un alliage de symboles alchimiques et héraldiques, dans l'esprit des alliages en métallurgie, voici d'autres exemples d'associations. Il faut donc comprendre que les ressources minières de ces territoires étaient mixtes (on peut rajouter le blason de la ville d'Avesta, visible au début de ce sujet) :

commune de Garpenberg
(Suède - Dalécarlie)
Fer + Cuivre + Fer
commune de Hällefors
(Suède - Örebro)
Argent + Fer
















.
gravure montrant Basile Valentin, alchimiste et moine bénédictin du XVe siècle, auteur de traités d'alchimie qui connurent
un grand succès. Le Livre des Parfums (XVIIe siècle) - Bibliothèque Inter-universitaire (BIU) de la Santé - Paris Descartes.
○ Une suite est prévue pour les éléments non métalliques, à bientôt ....  → #08 ICI


Crédits :
• blasons :
http://commons.wikimedia.org/wiki/

 • symboles alchimiques et astrologiques :
http://www.symbols.com/

• éléments du tableau périodique de la chimie (symboles chimiques, avec numéro atomique à gauche et masse atomique à droite) :
http://www.geologues-prospecteurs.fr/dictionnaire-geologie/t/

autres images :
→ passer la souris sur l'image pour découvrir sa provenance. 




          Herald Dick

Aucun commentaire:

Publier un commentaire