samedi 14 décembre 2013

Fête dans l'Alabama (États-Unis) -
le 14 décembre

Alabama
State of Alabama

  Nous terminons aujourd'hui, ce tour des états américains avec le 50ème et dernier dans ma liste : l'Alabama.  Son nom vient de celui d'une tribu amérindienne de la nation Muskogee aussi appelée les Creeks, qui font partie des tribus "civilisées". C'est aussi le nom d'une rivière qui traverse l'état. Vingt-deuxième État admis dans l'Union, l'Alabama fit sécession en 1861 pour devenir membre des États confédérés d'Amérique. Après la guerre de Sécession, l'Alabama fut réadmis dans l'Union en 1868. Cet ancien état esclavagiste a eu beaucoup de mal a se débarrasser de la ségrégation et de la persécution des noirs, ce qui a  occasionné des révoltes dans les deux camps et des actes de barbarie (le Ku-Klux-Klan). La ségrégation raciale a été officiellement abolie dans l'État en 1964, au moins dans les textes de loi.
  • Les armoiries de l'Alabama qui ne figurent pas dans le Grand Sceau d’État, mais qu'on voit tout de même sur bon nombre de sceaux institutionnels, en premier lieu celui du Gouverneur (ci-contre), ont été adoptées par la législature de l’État d'Alabama du 4 mars 1939, mais leur conception remonte à 1923.
       Le concept du blason est assez évident et fort simple : un écu écartelé chargé d'un écusson central, représentant les cinq nations qui se sont succédées dans la souveraineté sur une partie ou sur la totalité du territoire de l’État d'Alabama au cours de son histoire.
        Premier quartier: d'azur à trois fleurs de lis d'or pour la France (la Louisiane); le deuxième quartier est aux armes de l'Espagne (Castille et León) qui recevra la Louisiane française en dommage de guerre par le Traité de Fontainebleau en 1762. Le troisième quartier est occupé par l'Union Jack du Royaume-Uni car une grande partie de l'Alabama était incluse dans la colonie de Géorgie et a reçu également une partie de la Louisiane française. Le quatrième quartier est occupé par le drapeau de guerre des États Confédérés, puisque l'Alabama s'est rallié à la cause du Sud lors de la Guerre de Sécession (1861-1865). Bien sûr, l'écusson central brochant est aux couleurs des États-Unis d'Amérique, complété par les deux aigles à têtes blanches qui supportent l'écu, tenant dans leur serres une banderole d'or où est inscrite la devise de l'Etat en latin: "AUDEMUS JURA NOSTRA DEFENDERE" (Nous osons défendre nos droits). Enfin, n'oublions pas le cimier, posé sur un tortil d'argent et de gueules : un navire sur des flots au naturel qui représente la frégate "la Badine", qui a amené les émigrants français pour fonder les premières colonies européennes dans le territoire.
  •  Le Grand Sceau de l'Alabama est le sceau officiel de l'État d'Alabama. Son dessin actuel a été adopté en 1939 mais il découle d'un ancien sceau (voir historique, plus bas) dessiné en 1817 par William Wyatt Bibb, le gouverneur du Territoire de l'Alabama qui sera par la même occasion le premier gouverneur de l'État de l'Alabama. Quand l'Alabama devint un État américain, en 1819, l'assemblée de l'État adopta ce sceau comme sceau officiel. Il montre l'État avec une de ses plus grandes ressources : les rivières. Le dessin de Bibb demeura le sceau officiel jusqu'en 1868, jusqu'à ce qu'il soit remplacé par un dessin plus controversé (voir historique, plus bas) représentant une aigle portant dans son bec une banderole disant : "Here We Rest" (ici nous nous reposons). Et finalement le dessin de Bibb sera rétabli par le gouverneur Frank M. Dixon en 1939 et restera inchangé depuis. 
       Sa conception est très simple, voire simpliste, scolaire: c'est la carte géographique de l’État en jaune avec ses principales rivières nommées, son accès au Golfe du Mexique, en bleu, et les quatre états frontaliers : en rouge (Mississippi), en bleu (Tennessee), en vert (Géorgie) et à nouveau en rouge (Floride). Le cercle extérieur comprend le nom "ALABAMA" et "GREAT SEAL" séparés par trois étoiles de part et d'autre. Les couleurs, la police de caractères des toponymes, le nom des états voisins et même les étoiles ne sont pas définis dans la loi de 1939. D'ailleurs les services de l’État emploient un sceau sans couleurs (ci-dessus). Par conséquent l'adjonction des couleurs est facultative et n'apporte d'ailleurs pas plus de qualités esthétiques à cet emblème qui n'est vraiment pas un des plus remarquables des États-Unis, loin s'en faut !

  • Le drapeau de l'Alabama a été adopté le 16 février 1895. Il est composé d'une croix de saint André (un sautoir en héraldique) rouge sur un champ blanc. On a longtemps pensé que parce que le drapeau s'inspirait du drapeau de l'armée des Confédérés, qui lui était carré (voir historique, plus bas), par conséquent celui de l'état d'Alabama devait être aussi de forme carrée. Mais c'est une erreur, qui a été soulevée par les magistrats de l’État qui ont statué qu'à l'instar de la majorité des états du monde, le drapeau devait être rectangulaire. Malgré cela, la polémique persiste toujours et on trouve encore et cela même dans des publications officielles ce fameux drapeau carré ; Ci-dessous à droite, le drapeau du Gouverneur, frappé des armoiries d'état en chef et du cimier militaire à la fleur de coton en pointe.


timbre US Postal Service 2008
(bateau crevettier sur la Mobile Bay )
monnaie du centenaire 1919
cimier d'armoiries des unités militaires
(fleur de coton - Gossypium sp.)

ovale automobiles




Chef de l'étatprésident Donald Trump
Capitale administrativeMontgomery 
Ville la plus peupléeBirmingham
SuperficieTotale133 915 km² -  29e/50

Terre131 486 km²

Eau     2 429 km²
États frontaliers
.
Mississippi, Tennessee, Géorgie, Floride..
Frontières1 680 km
Littoral     85 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mount Cheaha : 735 m.
  Point le plus bas :côtes Golfe du Mexique :  0 m.
Population4 822 023 habitants
GentiléAlabamien, alabamienne.
Langues usuellesanglais.
MonnaieDollar (USD)
Indicatif téléphonique1
Extension internet.us
Jour férié légal

 .
14/12 - Alabama day, anniversaire de l'admission de l'État dans les U.S.A, en 1819
Devise nationale

.
Audemus jura nostra defendere.
(Nous osons défendre nos droits )
Résultats vote 2016 9 électeurs républicains
Statut



22e État à avoir intégré les États-Unis d'Amérique, en 1819. A fait partie des États  sudistes pendant la guerre de Sécession (1861-1865).

Alabama day
Le Jour de l'Alabama (Alabama day) est une fête célébrée le 14 Décembre. Elle commémore l'admission de l'Alabama dans l'union, en tant que le 22e état , le 14 Décembre 1819. L'Assemblée de l'Alabama a adopté en 1923 une résolution appelant au respect de la journée, à la demande du ministère de l'Éducation et du Département des Archives et l'Histoire de l'Alabama . 
Les objectifs pédagogiques sont : approfondir les connaissances sur l'histoire de l'Alabama , développer un sentiment d'appartenance à travers l'étude des premiers habitants, améliorer la connaissance des processus gouvernementaux, développer les compétences de base de lecture de cartes, explorer le jeu de commémorations des importants événements historiques



quelques autres emblèmes historiques


sceau adapté du premier dessin conçu en 1817 par William 
Wyatt Bibb. Il montre une carte de l'état, blanche avec les
grands fleuves . La carte est apposée sur le tronc d'un arbre.
 Dans le fond, a été rajoutée une large rivière avec un bateau à roues.

Premier drapeau de l'Alabama adopté en 1861 au commencement de la Convention sécessionniste, il était imprimé sur
 deux faces , le recto à gauche montrait la déesse de la liberté tenant dans sa main droite une épée sortie du fourreau et
 dans sa main gauche un petit drapeau frappé d'une étoile. Les mots "Independent Now and Forever" (en français :
Indépendant Maintenant et pour Toujours) étaient disposés en arc de cercle au-dessus de la figure. Sur le verso : un
 serpent à sonnette était enroulé autour d'un plant de coton. Sous le plant, il était indiqué en latin "Noli Me Tangere" (en
français : Ne me touche pas). Ce drapeau fut arboré jusqu'au 10 février 1861, date à laquelle il fut endommagé par les
intempéries, et retiré. Il ne sera jamais remis en service.


drapeaux de bataille (à gauche) et d'état (à droite) des Etats Confédérés d'Amérique , période 1861 à 1865

grand sceau illustré avec le sceau de 1817 - gravure de 1876
le sceau de 1817 en forme d'écu (1881)
Le nouveau sceau modifié à partir de 1863 , à gauche gravure datée de 1904 , à droite version colorée - la banderole porte
 l'inscription : "Here We Rest" (ici nous nous reposons). On pourrait le qualifier "l'aigle surfeur" .

Le nouveau sceau modifié à partir de 1863 , à gauche gravure datée de 1911, à droite  : version colorée qui est encore
 utilisée par le Ministère du Travail de l'Alabama
drapeau d'Alabama carré , encore trop souvent désigné
comme officiel , voir →

autre version colorée du sceau de 1939  avec la mention
 "STATE OF ALABAMA" au lieu de "ALABAMA GREAT SEAL"


12 décembre  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  15 décembre

Herald Productions

4 commentaires:

  1. Je pense que l'inspiration peut venir du drapeau colonial espagnol, non? Il est pratiquement identique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien non, pas nécessairement, d'après ce que j'ai lu sur le sujet . Contrairement à la Floride voisine dont le drapeau comporte aussi un sautoir rouge sur fond blanc, qui lui est bien inspiré par la Croix de Bourgogne du " Virreinato de Nueva España" ; Car la Floride était depuis le début de l'implantation européenne une colonie espagnole. Pas le territoire de l'Alabama ( mis à part la frange côtière et l'accès à la mer ( Mobile bay) qui a été pris sur l'ancien Etat de Floride occidentale) qui faisait partie de la Louisiane française ou la colonie anglaise de Géorgie. Tous les drapeaux des états du Sud font de manière discrète, ou ostensible, référence à la période des Etats Confédérés .

      Supprimer
  2. I found it interesting you included the emblem of the Echota Cherokee Tribe of Alabama. Several years ago when I was more involved in the tribe, and I had an opportunity to help with the design of its flag, which can be seen here: http://echotacherokeetribe.homestead.com. One of the other members had sketched the design, which I created a graphic of, that was used for the creation of the physical flag.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très heureux que votre dessin ait pu être montré aux internautes amateurs d'héraldique, qu'ils soient francophones ou pas. La culture des premières nations mérite d'être mieux connue.
      Mais je suis très surpris de la rapidité à laquelle vous avez détecté l'emploi de cet emblème sur la page mon tout petit blog lu par 350 personnes/jour et qui vient juste d'être mise en ligne !! vous utilisez un contact GPS ? ;-)

      amicalement
      HD

      PS : Je vous laisse traduire en anglais ( je suis trop paresseux !)


      Supprimer