lundi 18 novembre 2013

Fête nationale de la Lettonie - le 18 novembre

LETTONIE
Latvijas Republika 
(Republic of Latvia)




Le nom de la Lettonie a pour origine une tribu balte vers le XIIIe siècle : les Latgaliens (en letton : latgali), qui constituaient le cœur ethnique du peuple letton. Longtemps réfractaires à la religion chrétienne, les habitants ont subi l'invasion de Croisés allemands mandatés par le Pape. Ceux-ci s'y sont installés, organisés en Ordres militaires et religieux et ont fondé les bases du futur état de la Prusse orientale. Puis au XVIIIe siècle c'est au tour de la Russie impériale qui impose sa domination sur le territoire, imitée plus tard par l'Union soviétique. De fait l'état letton moderne s'est constitué par phases entre indépendance et occupations depuis le début du XXe siècle et à partir de provinces historiques majeures telles que la Courlande ou la Livonie. Il fait partie des pays Baltes, bordé par l'Estonie au nord et la Lituanie au sud, avec laquelle on la confond souvent.



  • Les armoiries actuelles de la Lettonie ont été adoptées après la (première) indépendance du pays, le 18 novembre 1918 et remises en place en 1990 avec la sortie du régime socialiste et de l'effondrement de l'URSS. Elles ont été dessinées par un artiste letton nommé Rihards Zariņš. L'utilisation des armoiries lettonnes est fermement réglementée. Il existe trois niveaux, selon leur affectation. Les grandes armoiries sont utilisées par la Présidence de la Lettonie, le Parlement, le Premier ministre, le Conseil des ministres, les ministères, la Cour suprême et le Procureur général, ainsi que des missions diplomatiques et consulaires lettones. Les armoiries moyennes (ci-contre) sont employées par les agences du Parlement, le Conseil des ministres et d'autres institutions sous la supervision directe ou indirecte des ministères. Enfin, les petites armoiries (ci-dessus, en haut, à droite) reviennent aux autorités municipales, aux institutions éducatives et sur les documents officiels
       Description du (petit) blason: un écu coupé et mi-parti en pointe ; en premier d'azur au soleil issant d'or à 21 rayons : 11 larges et 10 étroits ; au deuxième d'argent au lion contourné de geules ; au troisième de gueules au griffon d'argent tenant une épée du même. L'écu est surmonté de trois étoiles à cinq branches d'or placées en arc de cercle en guise de cimier.
       Dans les armoiries moyennes, l'écu est soutenu par deux branches de chêne de sinople croisées en sautoir.
       Enfin dans les grandes armoiries sont présents des supports : à dextre un lion de gueules lampassé d'or et à senestre un griffon d'argent également lampassé d'or, qui sont une répercution de ceux qui sont sur l'écu ; ils sont posés sur une guirlande de branches de chêne de sinople liée et entrelacée avec un grand ruban noué aux couleurs du drapeau de la Lettonie.   

  • Les éléments héraldiques du blason racontent l'histoire du pays depuis le XVIe siècle. Le champ d'argent sur lequel figure un lion rampant de gueules symbolise les régions de Kurzeme (Courlande en français) et Zemgale (Sémigalle), à l'ouest et au sud-ouest de la Lettonie ; il était déjà présent dans les armoiries du duc de Courlande en 1569. Le griffon rampant d'argent sur fond de gueules est le blason de Vidzeme et Latgale (ex-Livonie) au nord et nord-est de la Lettonie, créé en 1566, quand les territoires mentionnés étaient sous domination de l'Union de la Pologne et de la Lituanie. Le Soleil sur un champ d'azur situé dans la partie supérieure du blason fut employé par les soldats lettons sous le joug russe durant la Première Guerre mondiale. À cette époque, il y avait dix-sept rayons, un pour chaque contrée lettone. Les trois étoiles d'or à cinq branches représentent les régions historiques de Lettonie : Vidzeme, Latgale et Zemgale..
  • Le drapeau national de la Lettonie, tout comme les armoiries, avait été adopté lors de l'indépendance en 1918. Interdit par les Soviétiques à partir de 1940 (qui ont occupé puis annexé la Lettonie), il redevient autorisé dès 1988 et est officiellement rétabli le 27 février 1990 avec l'indépendance retrouvée. Seules, les dimensions ont pu sensiblement évoluer. Aujourd'hui le rapport hauteur/largeur et de 1:2 comme étaient les drapeaux soviétiques. Le drapeau de la Lettonie présente un champ rouge grenat (lie-de-vin) traversé au centre dans la largeur par une bande horizontale étroite de couleur blanche (le rapport de hauteur des bandes est 2:1:2). Cette nuance de rouge aurait été sélectionnée pour différencier le drapeau letton du drapeau de l'Autriche qui est aussi composé de trois bandes horizontales rouge-blanc-rouge mais un rouge "sang", selon la légende. Toutefois son origine serait très ancienne (XIIIe siècle) dans les bannières portées par les troupes de soldats lettons guerroyant en Livonie, il aurait lui aussi un rapport au sang versé, mais du sang séché, plus sombre.
       Ci-dessous, au deuxième rang à gauche nous voyons le pavillon naval ou pavillon de guerre avec une croix centrale aux couleurs nationales, qui fait penser aux drapeaux scandinaves mais se rapproche plutôt des bannières des anciens ordres militaires médiévaux présents dans la région: Ordre teutonique ou Ordre livonien (voir historique, plus bas). Celui de droite est le drapeau affecté à la Présidence de la République.


cocarde aviation militaire
monnaies euro 50c et 5c - 2014

ovale et europlaque automobiles

Chef de l'état
.
président Raimonds Vejonis
(entre en fonction le 9-07-2015)
Capitale administrativeRiga 
SuperficieTotale64 589 km²

Terre62 249 km²

Eau  2 340 km²
Pays frontaliersEstonie, Russie, Biélorussie, Lituanie. 
Frontières1 382 km
Littoral   498 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Gaizina Kalns  :  312 m.
  Point le plus bas :côtes Mer Baltique : 0 m.
Population1 965 686 habitants
GentiléLetton, lettonne.
Langues usuellesletton (officielle), lituanien, russe.
MonnaieEuro (EUR)
Indicatif téléphonique371
Extension internet.lv
Fête nationale

.
18/11 - anniversaire de la proclamation de l'indépendance de la Russie, en 1918.
Devise nationale
.
Dievs, Sveti Latviju
(Dieu, bénis la Lettonie)
Indice de démocratie 39è sur 167 (2014)  ↑+8
Régime




.


République parlementaire.
L'exécutif est dirigé par le Gouvernement avec à sa tête le Ministre-Président (actuellement : M. Māris Kučinskis). Le Parlement est unicaméral, la chambre s'appelle la Saeima.
Le pays est membre de l'Union Européenne depuis 2004.

 



 quelques autres emblèmes historiques


l'agneau pascal symbole héraldique
de l'Évêché de Courlande,
première structure organisée dans la région
 bas-relief du XIIIe siècle
armoiries de l'Évêché de Courlande (quartiers 2 et 3 )
et de Saaresmkogo ( aujourd'hui Saaremaa : quartiers 1 et 4) -
extrait d'un document daté entre 1500-1600 - archives Stockholm

monnaie, blason et sceau de l' Ordre de l'Épée ou Ordre Livonien ou  Chevaliers Portes-Glaives , ordre religieux et militaire d'origine germanique chargé par l' Église de mener la Croisade et soumettre la population non chrétienne au XIIIe siècle.

emblèmes :  blason et bannières de l'Ordre des Chevaliers Teutoniques qui absorbe l'Ordre Livonien et va installer un
puissant État de 1224 à 1525 sur toute la côte de Baltique de la Pologne à l'Estonie actuelles.
Cet État germanique sera la préfiguration de la future et puissante Prusse.

suite à la défaite de l'État Teutonique
à la bataille de Grünwald (1410),
 la région passe sous contrôle de la Lituanie
qui crée le Duché de Livonie -
nous voyons apparaître ici le symbole du
griffon  (document de 1584)
armoiries du Duché de Livonie ( armorial daté de 1809)

Province de Livonie dans l'Empire de Russie (1857)
armoiries du Duché de Courlande et Sémigalle (1581-1795 ) qui a été un moment donné un État indépendant et même puissance coloniale  (possédant notamment les îles de Tobago aux Antilles et James sur la côte africaine )
drapeau du Duché de Courlande (1561-1795)
Province de Courlande intégrée dans l'Empire de Russie (1856)
après la révolution russe (1917), un projet d'État nommé Duché Balte Uni
 aurait dû voir le jour en 1918 englobant tous les états baltes en fédération.
Ce projet d’inspiration allemande n'a pas abouti.
Il en reste ce drapeau fortement inspiré par l'Ordre Teutonique

Premier drapeau de la Lettonie indépendante (1918-1919)
Drapeau de la République Socialiste Soviétique de Lettonie  en 1919
emblème de République Socialiste Soviétique de Lettonie en 1919

armoiries de la République de Lettonie (1920-1940)
 le pays s'est libéré ( provisoirement) de l'emprise des communistes
vignette pour album de collection Abadie
 (Autriche - 1928-1966)

drapeaux de la République Socialiste Soviétique de Lettonie intégrée dans l'URSS pendant la Seconde Guerre mondiale,
 à gauche un drapeau en vigueur de 1940 à 1953, puis à droite de 1953 à 1990

emnblème de la République Socialiste Soviétique de Lettonie (1940-1990)

voici le jeu de  : cherchez les différences (moi j'ai renoncé ! ) source  :  http://www.heraldicum.ru/latvija/index.htm




18 novembre  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  19 novembre

Herald Productions





£ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :
Latvia national day 2015 by Google

25e anniversaire de la chaîne humaine "la Voie balte" pour l'indépendance des trois pays - 2014

Latvia national day 2013 by Google

2012

2011


armoiries imaginaires pseudo médiévales
 source  : deviantart.com

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    sur l'emblème de 1940-41, les rayons du soleil sont légèrement ondulés. Mais c'est vrai que la différence entre les 2 autres saute pas aux yeux.
    Super blog, super boulot !!
    Olivier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci !!! c'est vrai c'est du boulot et bénévole en plus . Mais c'est une passion avant tout ...

      Supprimer