dimanche 27 octobre 2013

Fête nationale du Turkménistan - le 27 octobre

TURKMÉNISTAN
 Türkmenistan Respublikasy - Туркмениста́н


   Le Turkménistan est un pays d'Asie centrale. Étymologiquement, c'est donc le pays (suffixe "stan") des turcomans ou turkmènes, peuple dont la langue et l'ascendance sont d'origine turques. Après des siècles de vie basée sur le nomadisme, le territoire actuel a été annexé en 1863/1865 par l'Empire russe dans la Province Transcaspienne et ensuite dans l'immense région du Turkestan découpée en oblasts. Puis le soviet s'y installe dès 1918 suite à la Révolution russe et après quelques résistances, le pays devient une République composant l'U.R.S.S de 1924 à 1991, année de l'indépendance. Depuis cette date le pays figure inlassablement parmi les pires dictatures de la planète.
  • L'emblème actuel du Turkménistan date de 2003 et est une évolution de précédents modèles élaborés (deux exactement ; voir historique, plus bas) depuis l'indépendance acquise en 1991 par rapport à l'Union Soviétique. Il est composé d'une étoile à huit pointes, de sinople, bordée d'un filet d'or. Cette étoile s'inspire du  Rub El Hizb ( ۞ ), un symbole de l'islam, religion majoritaire chez les Turkmènes.  Au centre, un cercle de gueules est chargé des motifs des cinq tapis qui représentent les valeurs traditionnelles et religieuses du pays,  et aussi les cinq grandes tribus ou "maisons" du pays ( voir description plus bas avec le drapeau qui porte également les mêmes symboles). A l'intérieur un disque d'azur est chargé d'un cheval étalon (Yanardag), au naturel, de la race nationale Akhal-Teke, une source de grande fierté pour le peuple turkmène. Autour du cercle sont réunis : une couronne faite de deux épis de blé d'or, une guirlande de fleurs de coton au naturel, pour les ressources agricoles et un croissant avec cinq étoiles d'argent qui représentent les cinq provinces du Turkménistan (appelées welaýat au singulier, welaýatlar au pluriel) : Ahal, Balkan, Dashhowuz, Lebap, et Mary.  Les épis de blé font également allusion à la coutume de souhaiter la bienvenue aux invités en offrant du sel et du pain. Le croissant de lune est le symbole de l'espoir d'un futur brillant pour le pays, mais c'est surtout un symbole ancien des peuples d'origine turque et aussi de l'Islam, naturellement. Les couleurs rouge et verte, sont des couleurs vénérées par les turkmènes.
    Ci-dessous, est l'emblème spécifique du Président, que l'on trouve sur son étendard également  : un octaèdre (Rub El Hizb) de sinople avec une curieuse aigle à cinq têtes tenant dans ses serres un serpent à deux têtes ! l'ensemble s'inspire des signes des anciens chefs tribaux (Khans) Oghouzes et symbolise la protection de l'État contre les ennemis internes et externes de la nation.


  • Le drapeau actuel du Turkménistan date de 2001 et lui aussi  a subi des petites modifications depuis son adoption initiale en 1991. Ses proportions sont de 2:3  alors que précédemment elles étaient de 1:2, comme était la norme pour les drapeaux de l'Union Soviétique.
       Il est entièrement vert, et chargé sur la gauche, le long de la hampe mais à distance du bord,  d'une bande rouge verticale qui porte cinq motifs de tapis au-dessus de deux rameaux d'olivier croisés, semblables à ceux du drapeau de l'ONU. En haut du drapeau, à droite de la bande rouge, figurent un croissant de lune montante blanc et cinq étoiles, blanches elles aussi. Tous ces motifs et ces couleurs ont la même symbolique que pour l'emblème national.
       Les cinq motifs de tapis guls ( agrandis ci-dessous à droite) représentent les cinq tribus majeures du pays (une forme d'héraldique textile originale, un peu à l'image des tartans écossais), du haut vers le bas, nous avons les tribus turkmènes dans l'ordre traditionnel des Téké (Tekke), Yomut (Yomud) , Arsary (Ersary) , Chowdur (Choudur) , et Saryk (Saryq) . Les Salyr (Salor), une tribu qui a régréssé à la suite d'une défaite militaire antérieure à la période moderne, ne sont pas représentés, ni plusieurs autres petites tribus ou sous-tribus. Ci-dessous à gauche au deuxième rang , nous voyons le pavillon présidentiel chargé de l'emblème présidentiel.





cocarde aviation militaire

monnaie commémorative 2006
monnaie commémorative 2012

ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Gurbanguly Berdimuhamedow 
Capitale administrative
.
Aşgabat     (Achgabat - 
ancienne Achkhabad en URSS)
SuperficieTotale488 100 km²

Terre469 930 km²

Eau   18 170 km²
Pays frontaliers
.
Kazakhstan, Ouzbékistan,
Afghanistan, Iran.
Frontières3 736 km
Littoral1 768 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mt Gora Ayribaba : 3 139 m.
  Point le plus bas :
.
dépression de Vpadina Akchanaya :
 - 81 m. au-dessous du point 0.
Population5 171 943 habitants
GentiléTurkmène
Langues usuellesturkmène (officielle), ouzbek, russe.
MonnaieManat (TMM)
Indicatif téléphonique993
Extension internet.tm
Fête nationale

.
27/10 - anniversaire de la
proclamation de l'indépendance de l'U.R.S.S, en 1991.
Devise nationaleaucune
Indice de démocratie 160è sur 167 (2014)   ↑+2
Régime




.



.


Régime autoritaire, considéré comme une dictature depuis le début de l’indépendance en 1991.
 État à parti unique hérité du communisme dont l'ancien leader Saparmyrat Niyazov est décedé en 2006, mais dont la lutte pour la succession n'a pas amené pour autant la démocratie. Culte de la personnalité, nombreuses atteintes aux libertés et aux droits de l'homme, état sanitaire déplorable, tel est la situation constatée dans ce pays très riche par ailleurs en gaz naturel et en pétrole.





.



 quelques autres emblèmes historiques

drapeau du Khanat de Merv (1855-1881) sur la Route de la Soie
la très ancienne ville de Merv s'appelle aujourd'hui Mary.
blason attribué au Turkestan dans l'Empire
de Russie (seconde moitié du XIXe siècle)
cette région englobait en grande partie tous les états
d'Asie Centrale actuels dont le Turkménistan
armoiries de la Région Transcaspienne dans
l'Empire russe (1890) dont la partie sud est maintenant
sur le territoire du Turkménistan






















Drapeau de la République Socialiste soviétique de Turkménistan,
 de 1924 à 1927, il sera remplacé par la suite pendant dix ans par
 le drapeau national de l'U.R.S.S.
Emblème de la R.S.S du Turkménistan, en 1924
au centre : les traditions de l'élevage : chèvres,
dromadaires, un tracteur ; feuilles et fruits du mûrier
pour l'élevage des vers à soie et une branche de coton ;
au milieu : un tapis gul très stylisé .
Emblème de la R.S.S du Turkménistan, en 1927
avec de nouveaux symboles pour l'industrie gazière
et pétrolière et un grand soleil levant.
Le tapis traditionnel est mieux mis en valeur.
Drapeaux de la République Socialiste soviétique de Turkménistan , à gauche de 1937 à 1940 , à droite de 1940 à 1953.
ces sont les mêmes mais avec le sigle écrit en alphabet cyrillique à droite.
Drapeaux de la République Socialiste soviétique de Turkménistan , à gauche de 1953 à 1974 , à droite de 1974 à 1991.
seule petite différence : la position de l'emblème communiste .
Emblème de la R.S.S du Turkménistan, de 1940 à 1992
Premiers emblèmes (de type boucliers orientaux) du Turkménistan indépendant, de 1992 à 2000 à gauche , de 2000 à 2003 à droite
Premiers drapeaux du Turkménistan indépendant, de 1992 à 1997 à gauche , de 1997 à 2001 à droite . Ils ont gardé les proportions des drapeaux soviétiques , abandonnées avec le drapeau actuel  La position du croissant et des étoiles, le rajout de la couronne de laurier sont les seules variations nettement visibles, le vert est plus sombre que celui du drapeau actuel, également.




26 octobre  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  27 octobre

Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire