mardi 1 octobre 2013

Fête nationale de Chypre - le 1er octobre

CHYPRE
 Κυπριακή Δημοκρατία - Kıbrıs Cumhuriyeti 
(Republic of Cyprus)

   La République de Chypre est un état insulaire situé dans l’est de la mer Méditerranée, dans le bassin Levantin. Bien que Chypre soit géographiquement plus proche de la région du Moyen-Orient, le pays est rattaché culturellement et politiquement à l'Europe et il est d'ailleurs membre de l’Union Européenne. L'occupation de Chypre est très ancienne, au carrefour des civilisations depuis l'Antiquité. Son histoire, du fait de son insularité, a été très mouvementée et l’île a été conquise par une quantité de nations depuis trois millénaires, entre autres : elle a été tour a tour possession : grecque, romaine, byzantine, arabe, franque (avec une petite période d'indépendance), vénitienne, ottomane et enfin britannique. C'est de ce dernier colonisateur, le Royaume-Uni,  qu'elle a obtenu son indépendance le 1er octobre 1960, tout en lui concédant quelques parties de son territoire pour des raisons militaires et stratégiques. Depuis 1974, la partie nord de l’île, située au-delà de la Ligne verte contrôlée par les troupes de l'ONU, est sous occupation militaire turque et en 1983, ce territoire s'est autoproclamé République turque de Chypre du Nord sans que celui-ci soit reconnu par la communauté internationale, sauf par la Turquie.
  • Les armoiries actuelles de Chypre ont été adoptées en 1960. Elles sont composées d'un écu triangulaire concave, au champ d'or, qui symbolise les gisements de cuivre du pays (principalement sous la forme de chalcopyrite, qui est de couleur jaune). Il est chargé d'une colombe d'argent essorante et contournée, tenant un rameau d'olivier de sinople dans le bec, le tout symbolisant la paix. Soutenant la colombe, à la pointe du blason, est écrit en couleur sable le chiffre 1960, année de l'indépendance de Chypre. Le blason est entouré par deux rameaux de laurier unis en couronne. A noter que ce blason est "à enquerre" puisqu'il ne respecte pas les règles d'association des couleurs, avec l'or et l'argent.  Ci-dessous, à gauche : les armoiries anciennes, classiques, et à droite, celles "modernisées", employées par le gouvernement depuis 2012, et encadrées avec des branches d'olivier à la place du laurier.

  • Le drapeau de la République de Chypre est adopté le 16 août 1960 juste avant la proclamation d'indépendance de l'État de Chypre.  Ce drapeau représente la carte de l'île de couleur jaune, placée au-dessus de deux branches d'olivier (symbole de paix) sur un fond entièrement blanc. La version actuelle a été remaniée en 2006 (carte plus grande). La couleur jaune, symbolise, comme pour le blason, les importantes mines de cuivre présentes sur l'île. D'après les termes de la Constitution, le drapeau voulu unitaire, ne devait pas incorporer ni les couleurs bleue et rouge (couleurs du drapeau grec et du drapeau turc), ni de croix latine, ni de croissant musulman. Tous les participants ont donc délibérément évité ces quatre éléments pour faire un drapeau avec des éléments "neutres". Malgré cela la partie nord de l'île, pro-turque, utilise depuis 1983, un autre drapeau avec un croissant emprunté à la Turquie (nous le découvrirons le 15 novembre).


cocardes aviation militaire

monnaie euro 2009
bateau (grec) de Kyrenia
monnaie commémorative 2010

ovale et europlaque automobiles



Chef de l'étatprésident Níkos Anastasiádis
Capitale administrativeNicosia - Λευκωσία (Nicosie)
SuperficieTotale9 250 km²

Terre9 240 km²

Eau     10 km²
Pays frontaliers

.
République turque de Chypre du Nord, Royaume-Uni (bases militaires d'Akrotiri et de Dhekelia).
Frontières300 km
Littoral648 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mount Olympus :  1 951 m.
  Point le plus bas :côtes Mer Méditerranée : 0 m.
Population843 254 habitants
GentiléChypriote ou cypriote.
Langues usuellesgrec (officielle), anglais, turc.
MonnaieEuro (EUR)
Indicatif téléphonique357
Extension internet.cy
Fête nationale01/10 - anniversaire de la proclamation de l'indépendance du Royaume-Uni, en 1960
Devise nationaleaucune.
Indice de démocratie 42è sur 167 (2014)   =2013
Régime



.


.


République de régime présidentiel
qui représente le pouvoir exécutif avec le vice-président et le gouvernement.
Le pouvoir législatif est exercé par la Chambre des Représentants, qui a la particularité d'intégrer 3 élus pour les minorités religieuses et qui garde vacants 24 sièges sur 59, dévolus à la communauté turque, absente depuis 1964.
Le pays est membre de l'Union Européenne depuis 2004.






 quelques autres emblèmes historiques


armoiries des Lusignan
Rois de Jérusalem et de Chypre
XIIe et XIIIe siècles
bas-relief orné des armes des Lusignan, rois de Chypre, château de Kyrenia

reproduction des armes des Lusignan , rois de Jérusalem ( au centre) et de Chypre
 (gravure d'après le linteau de porte, ci-dessus)
ruines de l'Abbaye de Bellapais (XIIIe siècle) dans le nord de l'île de Chypre
armoiries du Royaume de Jérusalem, d'Arménie et de Chypre  à partir de 1393 jusqu'en 1489 ( l'écusson au centre est de Savoie, maison qui recevra en héritage, le royaume de Chypre qui est désormais occupé par les Venitiens
A noter pour l'anecdote que la maison de Savoie actuelle est toujours prétendante à ce titre du Royaume de Chypre ainsi que sur le Royaume de Jérusalem et celui d'Arménie.   Carte maximum philatélique de la Poste de Chypre (2009)
O Livro de Armeiro Mor - Portugal - 1509 -  "Rey d  chipre" 
notez l'inversion des émaux dans le second quartier (de Lusignan)
et le lion du quatrième quartier (de Chypre) qui semble être de pourpre comme
celui du royaume de León (Castille et León), au lieu de gueules.

bas-relief orné des armes des Lusignan,  Cathédrale Saint-Jean à Nicosie
(sur le blason au centre : la croix de Jérusalem au premier quartier, a été martelée)
blason du Royaume de Chypre seul
carte publicitaire de collection
début XXe siècle avec
ancien blason de Chypre

Royaume d'Arménie, de Jérusalem et Chypre
avec la dynastie des Lusignan (1341-1375)
(Armorial Le Breton )
armoiries du Royaume de Chypre ( [Zippern] à gauche )
étrange interprétation du blason sans les meubles : ni lions, ni croix de Jérusalem
(à droite , l"ancien royaume d'Irlande [Ybernia] ). Les trois léopards (aux émaux inversés)
rappellent de ce fait le passage en 1191 du Roi d'Angleterre Richard Cœur de Lion
 à Chypre, lors de la 3e Croisade et où il reconquit l'île.
Conrad Grünenberg Wappenbuch - 1483 ( BSB Munich- Bavière)

 tour et  lion ailé, symbole de Venise - bas-relief rajouté sur une porte de la
 forteresse franque de Famagouste, vers 1492-1493.

  Armoiries turques et du royaume de Chypre sur une partie d'une carte géographique (1665) -  auteurs : Pierre Mariette et Jean Pruthenus Somer
 Cyprus Insula. 12 Milliaria Italica -     Bibliothèque nationale de France, Paris département Cartes et plans


drapeau colonial britannique (1881-1922) avec les initiales
 de Cyprus High Commissioner ( équivalent du Gouverneur)

drapeaux coloniaux britanniques (1922-1960) :  Blue ensign ( terre) et Red ensign  (marine)
badge du drapeau cypriote britannique
drapeau attribué aux territoires militaires britanniques
d'Akrotiri et Dhekelia , toujours en vigueur.

Premier drapeau  de Chypre précédant l'Indépendance
 a eu cours de avril à août 1960 avec juste le contour
 de l'île mais jugé pas assez lisible de loin.
Drapeau national en vigueur de 1960 à 2006 avec une
silhouette de l'île bien plus petite qu'actuellement.

Proposition de drapeau pour une réunification de Chypre
(République Unie de Chypre) en 2004 . Ce projet, appelé "Plan Annan"
(du nom du secrétaire général de l'O.N.U. de l'époque : Koffi Annan )
 a été rejeté lors d'un vote référendaire par la communauté grecque.




1er octobre  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙   1er octobre

Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire