dimanche 28 juillet 2013

Fête nationale du Pérou - le 28 juillet


PÉROU
 República del Perú - Piruw Republika 


   Le nom du Pérou dérive du mot indien "Virú". Les premiers Espagnols qui sont arrivés dans le pays ont demandé à quelques autochtones comment ils appelaient le lieu, et ils ont répondu "Virú" (de l'ancienne culture pré-inca, près du río Virú (Rivière Viru), au nord du Pérou). Les Espagnols ont retenu le nom de "Pérou", et de là vient le nom. On parle aussi d'un cacique (un chef local) qui se nommait "Biru" et qui gouvernait la région. Ainsi, lorsque Francisco Pizarro explora en 1525  les régions du sud de la côte Pacifique, celles-ci ont été désignées Virú ou Perú en espagnol. La Couronne d'Espagne a donné à ce nom un statut juridique en 1529 en désignant le nouvel Empire Inca découvert, comme la province de Perú. Sous domination espagnole, le pays est devenue la Vice-royauté du Pérou, puis la République du Pérou lors de l'indépendance acquise en 1821.

  • Les armoiries du Pérou datent du 25 février 1825, elles sont de formes multiples dans leur usage, mais avec un écu semblable. Le blason est : " coupé mi-parti en chef , les partitions et l'écu sont bordés d'un filet d'or;  au premier d'azur à la vigogne (Vicugna vicugna) au naturel (parfois posée sur une terrasse herbeuse naturelle);  au deuxième d'argent à l'arbre de quinquina (Cinchona officinalis) au naturel (arraché ou terrassé de sinople) ; en pointe, de gueules à la corne d'abondance déversant des pièces le tout d'or" . Ces trois parties désignent les trois règnes : animal, végétal et minéral du pays et par conséquent ses richesses naturelles.

      Dans les armoiries nationales, les soutiens sont : une branche de palme et une branche de laurier fruitée de gueules, le tout au naturel, placées en sautoir et liées par un ruban noué aux couleurs du drapeau; Timbre : une couronne civile antique (feuilles de chêne).
       Dans les armoiries d'État, les supports sont deux drapeaux et deux étendards nationaux croisés en sautoir deux par deux avec les parties flottantes attachées derrière la pointe de l'écu ; Timbre : couronne civile antique. Pour la République, les armoiries sont en plus surmontées de l'inscription "República del Perú" (ci-dessus, tout en haut de page)



  • Le drapeau du Pérou, dans sa version définitive : trois bandes verticales égales rouge, blanche, rouge, a été adopté en 1825. C'est le drapeau civil ( n°1 ci-dessous). Avec les armoiries nationales au centre de la bande blanche nous avons le drapeau national (n°2 ci-dessous). Avec les armoiries d'État , nous avons le drapeau dit "de guerre" pour l'usage militaire ou policier ( n°3 ci-dessous) . Enfin pour compléter je mentionne le drapeau de la Présidence de la République (n°4 ci-dessous) tout blanc,  avec les armoiries d'État et quatre soleils "inti" dans les coins.



cocarde aviation militaire
badge police nationale
monnaie 2012

ovale automobiles



Chef de l'étatprésident Pedro Pablo Kuczynski
Capitale administrativeLima
SuperficieTotale1 285 216 km²

Terre1 279 996 km²

Eau       5 220 km²
Pays frontaliers
.
Équateur, Colombie, Brésil,
Bolivie, Chili.
Frontières5 536  km
Littoral2 414  km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Nevado Huascarán : 6 768 m.
  Point le plus bas :côtes Océan Pacifique : 0 m.
Population31 151 643  habitants
GentiléPéruvien, péruvienne
Langues usuellesespagnol, quechua, aymara (officielles)
MonnaieNuevo Sol (PEN)
Indicatif téléphonique51
Extension internet.pe
Fête nationale
 
.
28/07 - anniversaire de la proclamation de l'indépendance de l'Espagne, en 1821
Devise nationale
.
Firme y Feliz por la Unión
(Fort et heureux par l'union)
Indice de démocratie 63è sur 167 (2014)   ↓-3
Régime



.


République de régime présidentiel. Le pouvoir exécutif est assuré par le président et le vice-président..Le président est à la fois le chef de l’État et le chef du gouvernement. Le pouvoir législatif est exercé par un parlement unicaméral : el Congreso de la República (le Congrès de la République).




quelques autres emblèmes historiques


Portrait et armoiries peintes sur parchemin, accordées par l'empereur Carlos V ( Charles Quint) à don Cristóbal Paullu Incale 9 mai 1545.  Le bénéficiaire des armoiries était le fils de Huayna Capac, l'un des treize empereurs de l'Empire Inca ou Tawantinsuyu. L'empire avait comme capitale  la ville de Cuzco et s'étendait de l'Équateur jusqu'au centre du Chili, vers la Bolivie et le Chaco Central. Les descendants des rois incas et les nobles, pendant la période coloniale, ont tenté de perpétuer les positions et les privilèges de leurs ancêtres.  source : Archivo General de Indias - Séville (Espagne)

l'aigle bicéphale de l'Inca
  (maison de de Huayna Capac)
 gravure d'armoiries sur papier.
Portraits et lignage des Empereurs Incas jusqu'au dernier : Atahualpa,  avec symboles héraldiques et emblèmes personnels -
 peinture début XVIIe siècle - source : Musée Pedro de Osma - Lima (Pérou)

armoiries du Virreinato del Perú (Vice-royaume du Pérou) XVIIe siècle
( Salon des Royaumes du Palais el Palacio del Buen Retiro de Madrid)
Ces armoiries n'ont pas disparu avec la fin de l'Empire d'Espagne
puisqu'elles sont encore portées par la capitale du Pérou : Lima, ci-dessous.
Les trois couronnes et l'étoile symbolisent les Rois Mages.
Drapeau dit "de l'Amiral Milller" qui a flotté à Tacna en 1820 ,
pour représenter les mouvements d'Indépendance du Pérou
le soleil est vraisemblablement le dieu Inti des Incas.
Drapeau et emblème du Pérou , sous le Protectorat de San Martín
( Gouvernement provisoire mis en place suite à l'accès à l'Indépendance :  1821-1822)


Armoiries du Pérou , sous le Protectorat de San Martín (1821-1822)
la devise se traduit par " Renaissance du Soleil du Pérou"

Drapeaux du Pérou pendant le Gouvernement de Torre Tagle (1822)
Drapeau du Pérou (1822-1825)
drapeau et emblème sur une pièce d'or de l'État du Sud-Pérou , qui a fait sécession du Nord-Pérou entre 1836 et 1839


drapeau de la Confédération Péru-bolivienne de 1836 à 1839 . Union
provisoire des territoires séparés par la République du  Sud-Pérou (ci-dessus)
Par la suite (1839) le Pérou se réunifiera et la Bolivie deviendra autonome.
blason extrait d'une planche héraldique
dans un dictionnaire allemand (1893)
gravure parue dans un ouvrage américain (fin XIXe siècle)
notez l'aspect très "canin" de la vigogne !! 
armoiries dans un décor d'azulejos (maison Ramos Rejano de Séville),  Palacio de Gobierno,
 le Palais du Gouvernement du Pérou à Lima , ancienne demeure de Francesco Pizarro (XVIe siècle)

Carte publicitaire néerlandaise - début XXe siècle




26 juillet  ◘ ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  29 juillet


Herald Productions





£ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :

Peru  independance day 2016 by Google

Peru  independance day 2015 by Google


Peru  independance day 2014 by Google

Peru  independance day 2013 by Google

Peru  independance day 2012 by Google
2011

2008


Caricature satirique des armoiries

Mercedes "tunée" ou personnalisée aux couleurs nationales , par son propriétaire.


calendrier manga (football)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire