samedi 25 mai 2013

Fête nationale de l' Argentine - le 25 mai

ARGENTINE
República Argentina

Le nom de l' Argentine vient du latin "argentum" signifiant "argent", d'après le nom du Río de la Plata, le grand estuaire qui sépare l'Argentine de l'Uruguay ;  plata étant le mot pour "argent" en espagnol. Il pourrait trouver son origine dans les cadeaux en argent offerts par les peuples locaux aux explorateurs européens, notamment Sébastien Cabot. Une autre explication pourrait être la légende de la Sierra del Plata, trésor légendaire vers lequel le Río de la Plata était censé conduire. Le pays était une des grandes richesses de l'Empire des Indes espagnol mais il proclama son indépendance le 25 mai 1810 lors de la Révolution de Mai, anniversaire que nous célébrons aujourd'hui. C'est le premier état d'Amérique latine a sortir de la colonisation dans l'Histoire (et le troisième de l'ensemble des Amériques après les États-Unis et Haïti).  L'acte d'indépendance définitif ne sera signé que le 9 juillet 1816 à San Miguel de Tucumán.

  • Les armoiries de l'Argentine apparaissent sous leur forme actuelle en 1944, mais elles ont leurs origines dans le sceau de l'Assemblée générale constituante de 1813 (voir historique, plus bas). Description  du blason : un écu ovale coupé de bleu celeste et d'argent, deux mains (une foi, en héraldique) dans la partie basse sont réunies et tiennent une pique coiffée d'un bonnet phrygien de gueules en chef. Le bonnet phrygien est bien sûr une référence aux valeurs de liberté véhiculées par la Révolution française, toute récente, à l'époque. L'écu est encadré par une couronne de laurier de sinople, liée par un ruban au couleurs du drapeau argentin. Au-dessus , en guise de cimier , le Soleil de Mai (El Sol de Mayo) d'or, issant de l'écu.
  •  Le Soleil de Mai est un des emblèmes nationaux de l'Argentine et il est commun avec l'Uruguay, apparaissant sur leurs drapeaux respectifs et dans leurs armes.
    Il s'agit d'une représentation du dieu du soleil des Incas, Inti. La version qui figurait sur les premières monnaies argentines et sur son drapeau actuel est constituée de seize rayons droits et de seize rayons flamboyants intercalés qui sont issus d'un soleil à visage humain. La version qu'utilise le drapeau de l'Uruguay, quant à elle, ne compte que huit rayons droits et de huit rayons flamboyants, également intercalés. La dénomination "de Mayo" fait référence à la Revolución de Mayo, qui eut lieu dans la semaine du 18 au 25 mai 1810, et qui marqua le début du processus d'indépendance vis-à-vis de l'Espagne des pays sud-américains, qui formaient alors le Vice-royaume du Rio de La Plata (Virreinato del Río de La Plata).
  • D'après la tradition, le drapeau de l'Argentine a été créé en 1812 par l'intellectuel devenu général Manuel Belgrano, héros de la Guerre d'Indépendance, quand il regarda le soleil dans le ciel, sur les rives du Rio Paraná, depuis la ville de Rosario. Il est constitué de deux bandes bleu ciel horizontales séparées par une bande blanche. En son centre est placé un soleil figuré et doré, le Soleil de Mai, rappelant le Dieu solaire des Incas: Inti. La couleur bleu ciel est une particularité dans la symbolique nationale des pays sud-américains, alors qu'en héraldique les nuances de couleur ne sont pas prises en compte : pas question ici de parler d'azur "ciel" ! ... et pourtant, dans la réalité, personne n'aurait l'idée infâmante de colorer les emblèmes nationaux de l'Argentine en bleu foncé ! Diverses théories (non attestées) tentent à expliquer ce choix de la couleur bleu ciel, si c'est bien un choix, mais sans aucune certitude, donc je n'en parle pas. A droite, ci-dessous : le drapeau de la Présidence de la République .



cocarde aviation militaire

monnaie 1990
monnaie 1992
ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Mauricio Macri
Capitale administrativeBuenos Aires
SuperficieTotale2 766 890 km²

Terre 2 736 691 km²

Eau      30 200 km²
Pays frontaliers

Chili, Bolivie, Paraguay, Brésil, Uruguay.
Frontières9 665 km
Littoral4 989 km
Extrêmes
  Point le plus haut :


Mont Aconcagua  : 6 960 m.
le plus haut sommet des Amériques.
  Point le plus bas :

.
dépression de Laguna del Carbón : -105 m. au-dessous du point 0
le point le plus bas des Amériques
Population43 431 886  habitants
GentiléArgentin, argentine
Langues usuellesespagnol (officielle)
MonnaiePeso argentin (ARS)
Indicatif téléphonique54
Extension internet.ar
Fêtes nationales


.
.
- 25/05 - Anniversaire du Jour de la Révolution contre l'Espagne en 1810
- 09/07 - Anniversaire de la proclamation de l'indépendance de  l'Espagne en 1816
Devise nationale
.
En unión y libertad
(Dans l’Union et la Liberté)
Indice de démocratie 52è sur 167  (2014)  =2013
Régime









.

République de régime présidentiel
et une structure fédérale composée de 23 provinces et un district fédéral pour la capitale Buenos Aires. Le président est à la fois chef de l'État et chef du gouvernement. Le Parlement est composé de deux chambres : Sénat et Chambre des Députés. Les Provinces reçoivent une délégation pour les affaires de Justice, sociales,  administrations locales , etc..






quelques autres emblèmes historiques


Tableau ornant l'ancienne salle de Conseil de la Vice-Royauté du Río de la Plata (XVIIIe siècle),
dépendance de l'Empire d'Espagne - Buenos Aires

Drapeau  créé et utilisé par le Général Belgrano en 1813,
communément utilisé entre 1813 et 1816, officialisé par le Congrès
de Tucumán de 1816,  auquel sera rajouté ultérieurement le Soleil de Mai.

Le tout premier sceau orné des futures armoiries
de l'Argentine, en 1813, avec le nom des
 Provinces-Unies du Río de la Plata à droite.

Drapeau des Provinces-Unies du Río de la Plata de 1819 à 1831,
avec un bleu outremer cette fois

Drapeaux de la Confédération Argentine de 1831 à 1861
armoiries de la Confédération Argentine de 1831 à 1861


armoiries , gravure de 1853


drapeau de l’état indépendant sécessionniste de Buenos Aires (1852-1861),
né de la révolution du 11 septembre 1852, déclenchée en réaction
à la mise en place de la Confédération argentine, dans laquelle s’étaient
 unies les autres provinces du nord de l'Argentine. Le conflit se terminera par
 la réunification des deux parties, la restauration de la province de
Buenos Aires et la formation de la République d'Argentine,
 avec Buenos Aires comme capitale.
armoiries de République argentine, version de 1881

Carte postale philatélique - 1944






25 mai  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  26 mai

Herald Productions






Pour aller plus loin dans la visite des emblèmes et armoiries des Provinces de l' Argentine, vous pouvez consulter mes pages suivantes  :

 1 :  Norte Grande Argentino :                                                2 : Nuevo Cuyo y Centro :
                                                 3 : Patagonie et Buenos Aires :


                              £ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :

Argentina independance day 2016 by Google

Argentina independance day 2015 by Google

Argentina independance day 2014 by Google


2012

2011
2010
2009


2008

Carte publicitaire allemande (Kohl) - début XXe siècle
calendrier manga (football)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire