jeudi 28 février 2013

L' héraldique japonaise dans les logos des marques de voitures et de motos


 papillon , mon du clan Taira
 © ' est pour moi une acquisition très récente, et en même temps une sorte de révélation, sur mon ignorance d'abord, et par la découverte d'un art millénaire fantastique et insoupçonné, que je voudrais partager avec vous. Il s'agit de la très méconnue héraldique japonaise. Comment ne pas résister aux charmes de ces kamons, ou mons, c'est leurs noms, qui sont des symboles héraldiques à part entière, dont les règles sont différentes de l'héraldique classique, mais en même temps très simples. Comme les blasons occidentaux, ils remontent également aux XIe/XIIe siècles, peut-être même avant. Et comme en Europe, ce furent d'abord les guerriers, les clans de samouraïs et les shoguns notamment, qui les portaient sur leur équipement, pour se reconnaître lors des combats, et par la suite sur leurs kimonos et les objets leur appartenant, pour s'identifier. Au cours de l'histoire ils ont été fixés par les familles, nobles ou pas, et se sont transmis de générations en générations avec parfois des brisures, comme pour les armoiries en Occident. Ils se reconnaissent généralement par une forme stylisée, parfois très sophistiquée, montrant souvent des végétaux ou des animaux, insérés à l’intérieur d’une forme géométrique, la plupart du temps un cercle, mais ce n'est pas une obligation. 

Voyez les quelques spécimens ci-dessous, qui ont appartenu ou appartiennent à de grandes dynasties japonaises. Le résultat est stupéfiant :
  1. des feuilles de paulownia, de bambou, de plantain d'eau, une grue en vol,
  2. une feuille d'érable, trois fasces, des plumes de faucon, une fleur de cerisier,
  3. cinq carreaux en croix, trois feuilles de rose trémière, un chrysanthème et un osselet, trois fleurs de pommier en hexagone.


Le plus célèbre de ces kamons est celui porté par les empereurs du Japon, actuellement Akihito de la dynastie des Yamato.
  On reconnait fort bien la belle fleur de chrysanthème, et ce symbole date du début de la période Kamakura au XIIe siècle.
  C'est aussi un des emblèmes de la nation au Japon, comme le soleil levant rouge du drapeau, qui est également un mon ! Un "mon , de gueules plain" .

Les infographistes actuels, les créateurs de logos n'ont vraiment rien inventé !! Et justement pour aborder le sujet de manière ludique, je vais vous parler de marques commerciales qui utilisent ce système de symboles.

Vous-même vous les connaissez, vous les voyez tous les jours dans la rue, dans la presse magazine, à la télévision, au quotidien, ces emblèmes héraldiques sans vous en rendre compte ! En fait, la civilisation japonaise a davantage pénétré l'Occident et y a été assimilée, que l'inverse, et la preuve, la voici :


Vous reconnaissez ces symboles, vous les possédez peut-être, chez vous devant votre maison ou dans votre garage !  Sur votre commode, traîne un porte-clés avec peut-être un de ces signes ou un de ce ceux que je vais lister pour vous.

Ils concernent vous l'avez compris, c'est dans le titre, les constructeurs d'automobiles , de motos, et même des camions ! Ils sont classés par ordre alphabétique :


ACURA est une marque d'automobiles haut de gamme, au sein de la firme HONDA. Elle est commercialisée surtout en Amérique du Nord et en Chine.
                            


 AUTOBACS est une chaîne de magasins d'origine japonaise pour la vente d'équipements et d’accessoires pour automobiles, bien connue en France chez les adeptes du tuning. C'est aussi, on le sait moins, un constructeur de voitures de courses sous le sigle A.S.L.
                            File:ARTA Garaiya 2005.jpg


AUTO COUTURE est un préparateur automobile japonais, un carrossier de luxe pour voitures de luxe, en quelque sorte.
                         


BRIDGESTONE qui n'est pas une firme américaine, comme on pourrait le penser avec cette phonétique, est un équipementier japonais, surtout connu pour ses pneumatiques montés sur les voitures de Formule1.
DAIHATSU est un des plus anciens (1907) constructeurs de moteurs et d'automobiles du Japon. Il est maintenant intégré dans le groupe TOYOTA. Il est plutôt spécialisé dans les petites voitures pour la circulation urbaine.






DATSUN  est également une très ancienne marque japonaise (1914) au nom hybride à la consonance anglo-saxonne :  DAT (le sigle de l’entreprise de mécanique d'origine) + SUN pour "soleil" en anglais dont on retrouve l'image dans le logo !  Cette marque sera remplacée progressivement par celle de  NISSAN à partir de 1934 tout en conservant l'aspect du logo, voir plus bas.




ENKEI est un équipementier pour automobiles, pour la compétition (Team Minardi en F1) et le tuning : fabrication de jantes en alliage .






HINO est un constructeur de camions poids lourds et de bus qui appartient au groupe TOYOTA.



HODAKA est un ancien constructeur de motos "classiques" qui s'est lié avec un entreprise américaine pour la commercialisation de ses produits aux États-Unis. La marque a cessé son activité dans les années '70.
                       



Inutile, je pense, de présenter cette grande marque !
HONDA fabrique depuis 1948 des motos, des automobiles, des camions, mais aussi des moteurs pour les bateaux, des quads, des scooters, des avions et... des robots (comme ASIMO).

INFINITI est une marque d'automobiles haut de gamme, au sein de la firme NISSAN, elle-même alliée au groupe français RENAULT. Son implantation est principalement l'Amérique du Nord, le marché asiatique et depuis peu en Europe par l'entremise du PDG de Renault.
                               





ISUZU est un très ancien (1893) constructeur de véhicules utilitaires, 4x4 et camions légers.



Là encore, je pense qu'il est inutile de présenter ce nom ! pour ses motos. Mais KAWASAKI HEAVY INDUSTRIES est un des géants de l'industrie japonaise et mondiale, créé en 1898 ! Le groupe a fabriqué des bateaux, des locomotives à vapeur, des moteurs de bateaux, des avions et des bateaux de guerre, des porte-avions , des sous-marins pendant la Seconde Guerre Mondiale, puis après l'armistice, des pétroliers, des porte-conteneurs, des hélicoptères, des fusées, des centrales thermiques et nucléaires, des trains à grande vitesse, etc... j'arrête, cela donne le vertige!...




LEXUS est une marque d'automobiles haut de gamme, au sein de la firme TOYOTA, une des premières du genre à se mesurer aux marques de voitures de luxe allemandes et italiennes avec de bons résultats en Europe et dans le monde entier.
                             .


MAZDA est un ancien constructeur créé en 1920 sous un autre nom : Toyo  et dont le siège social est situé à Hiroshima ! La marque est connue pour son ovni : une voiture à moteur à pistons rotatifs comme dans les vieux avions ! La firme sort maintenant toute une gamme de modèles pour tous les goûts y compris des voitures de course.





MITSUBISHI est aussi un géant de l’industrie lourde mondiale :
moteurs, bateaux, trains, avions, hélicoptères, fusées, blindés, véhicules 4x4 militaires etc ... et des automobiles pour tous. Le logo prend son origine dans des armoiries familiales du fondateur, voir ci-dessous. 
    


MITSUOKA est un petit constructeur assembleur d'automobiles, qui s'inspire et transforme des modèles étrangers.







MORIWAKI est d'abord un fabricant de pièces pour motos, très présent sur les circuits de compétition pour la fourniture de châssis.
           


Pas d’interrogation sur cette marque :  NISSAN qui a succédé à DATSUN, nous l'avons déjà vu, est très connue en France grâce à son alliance avec RENAULT.

SCION est par contre une toute jeune marque fondée en 2003 par le groupe TOYOTA pour le marché américain avec une production de véhicules très originaux. 
                           
                         

SPOON dont le nom vient de la fameuse courbe du circuit de Suzuka, est un fournisseur de pièces automobiles pour le tuning et un préparateur pour les voitures de courses.
 Le patron se prénomme Tatsuru  (T. Ichishima), or tsuru est le nom de la grue en japonais, voici l'explication du logo-mon.





SUBARU est une filiale du groupe FUJI connue pour ses petits  modèles d'automobiles citadines et ses fameuses voitures de rallye qui équipent notre Gendarmerie Nationale sur les autoroutes pour attraper les délits d'excès de vitesse. Subaru est le nom en japonais de la constellation des Pléiades, d'où ces étoiles dans le ciel elliptique.





SUPER AGURI est un team constructeur de voitures de courses motorisées par HONDA et a participé au championnat de Formule 1 de 2006 à 2008, sans résultats probants. Aguri est le prénom d'Aguri Suzuki, un ancien pilote de Formule 1, fondateur de l'écurie. Le logo-mon représente soit les courbes d'un circuit ou bien un shaken, une arme de lancer typiquement japonaise. 
 





SUZUKI est une très ancienne maison née en 1909 et aussi un touche-à-tout de l'industrie comme ses prédécesseurs. Après avoir été un spécialiste des machines à coudre, c'est devenu un géant de la moto en débutant dans les années '50. Puis ils fabriqueront aussi des automobiles et des moteurs de hors-bords. La compétition sur les circuits moto lui apportera une certaine gloire.






TOMMY KAIRA est la marque de la société TOMITA DREAM SALES et un préparateur de voitures japonais, un carrossier de voiture bling-bling, qu'on appelle plus couramment tuning chez les pauvres ! vous aurez reconnu l'image d'une tortue.
                                 


Doit-on présenter TOYOTA  ? c'est encore un géant de l'industrie mondiale, fondé en 1933,  leader des véhicules tous-terrains dans le monde entier, pour le travail, bien avant que la mode des véhicules 4x4 devienne une nécessité pour montrer sa réussite sociale. Puis la gamme s'est largement étendue à toutes sortes d'automobiles.
UD TRUCKS est un constructeur de camions poids-lourds datant de 1936 et faisant partie du groupe NISSAN.
                       

YAMAHA , comme ses compatriotes leaders de la moto, a vu le jour en 1887 pour être aujourd’hui un autre géant de l'industrie mondiale. L'aventure a commencé par l'horlogerie, puis la fabrication de pianos, et autres instruments de musique, qui est toujours d'actualité et très appréciés par les professionnels. C'est pour cette raison que nous voyons trois diapasons croisés dans le logo-mon . Mis à part les motos dont elle est un des leaders mondiaux, la firme fabrique des moteurs de bateaux, des moto-neiges,  des équipements pour la musique : synthétiseurs, tables de mixage, etc...




Enfin, pour terminer, toujours dans le domaine des transports, mais aériens, cette fois, voici un des plus beaux exemples de mon utilisé par une marque commerciale, tout a fait dans la tradition de l'héraldique japonaise ancienne :

Vous avez bien sûr reconnu l'emblème de la compagnie aérienne JAPAN AIRLINES , magnifiquement symbolisé par cette grue aux ailes relevées en corbeille ! comme celles dans la nature, ci-dessous...





Sayonara, dômo arigatô 
( Au revoir et merci...)

 Autre dossier d'actualité avec l'héraldique japonaise → ICI




5 commentaires:

  1. Le genre d'étude que j'aime. Beau dossier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bcp ,
      il y aura une suite, selon l'intérêt que les internautes porteront à ce sujet expérimental !

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ce post. Merci!!

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour cet article, intéressant / passionant comme toujours.
    Je me permets une toute petite remarque, on sur le fonds mais sur la conclusion en japonais : "Sayonara, domo arrigato"
    Préférez la transcription suivante => Sayonara, dômo arigatô (les Ô longs ou pas, sont très important en japonais ; de même les consonnes doublées).
    さよなら、どうもあがおとうございました。
    (Sayonara, dômo arigatô gozaimashita - merci beaucoup)

    RépondreSupprimer
  4. je suis très heureux que ce sujet intéresse de nombreux lecteurs.
    Et merci pour ma première leçon de japonais par correspondance ! ;-)
    je me souviendrai de l'usage du ô dans de futurs sujets
    Sugu ni, watashi wa nega~tsu (à bientôt, je l'espère)

    HD

    RépondreSupprimer