vendredi 1 juillet 2022

Le Tour de France 2022 en blasons : le grand départ au Danemark

petites armoiries du Danemark
.
.
drapeau du Danemark aussi appelé "Dannebrog"

 🚴 Pour la douzième année consécutive Herald Dick Magazine vous propose de suivre ce petit exercice : le "Tour de France cycliste en blasons". Vous savez maintenant, que les Tours d'Espagne et d'Italie sont aussi tous les ans au programme, l'un habituellement au printemps, l'autre en septembre. Vous pouvez trouver tous les sujets des années précédentes via la liste des mots-clés en marge droite (à Vuelta, Giro et ... Tour de France ).
  🏁 C'est une pratique assez habituelle, que certains râleurs, esprits chauvins ou zemmouriens désapprouveront, la 109ème édition du Tour de France prendra son départ à nouveau depuis un pays étranger. Ce n'était pas arrivé depuis 2019, avec un précédent départ à Bruxelles en Belgique. Cette année et pour la première fois de son histoire, les coureurs du Tour partiront du Danemark, avec trois étapes parcourant ce pays, qui compte toujours de grands champions cyclistes.

la carte du Grand Départ... en danois dans le texte

  Initialement c'est en 2021, qu'aurait dû avoir lieu ce Grand Départ inédit et insolite, effectué depuis Copenhague et le Danemark. Mais, à la suite du report d’un an de l’Euro 2020 de football, en raison de la pandémie, et où Copenhague était ville hôte, les danois ne pouvaient accueillir et gérer les deux événements en même temps. Le projet a donc été ainsi reporté en 2022 pour notre plus grand plaisir. Il nous permettra ainsi de découvrir une petite partie de l’héraldique civile de ce pays scandinave.


 

 

 

 

 

 

skyline de Copenhague et du Danemark © Tour de France 2022

    Je rappelle encore cette fois aux passionnés exclusifs du vélo en tant que sport, qu'ils ne trouveront guère, voire aucune information sur leurs coureurs favoris, ni aucun résultat dans ces lignes. J'en suis parfaitement désolé. Pour vibrer avec les exploits des sprinters et des as de la montagne, il faut se tourner vers les médias spécialisés. Ici, c'est surtout pour découvrir le patrimoine héraldique à travers les villes étapes avec peut-être quelques surprises, mais pas de grosses émotions ni évidemment de fatigue. Ce n'est qu'un  prétexte pour un exercice que j'ai mis au point en 2011 et qui a fait son chemin.

  Voici la carte générale du parcours durant les 3 semaines à venir, du 1er au 24 juillet 2022 : 21 étapes et trois jours de repos, suivie de la vidéo officielle de présentation:


   Au programme de cette 109e édition : 6 étapes de plaine, 7 étapes accidentées, 6 étapes de montagne avec 5 arrivées en altitude (la Planche des Belles Filles, col du Granon, Alpe d’Huez, Peyragudes, Hautacam), 2 étapes contre la montre en individuel, 1 journée de transfert et 2 journées de repos. Au total, 3 349,8 kms seront parcourus par les coureurs. Les cinq massifs montagneux de l’Hexagone seront à nouveau franchis cette année, dans l’ordre: les Vosges, le Jura, les Alpes du Nord, le Massif central, les Pyrénées, et nous aurons également une difficulté particulière: 19,5 kms de chemins pavés lors de la 5ème étape, dans le Nord.
  Cette année, le Tour de France passera par 4 pays: Danemark, Belgique (très brièvement), Suisse et bien sûr la France, dont 8 régions et 29 départements seront visités. Cependant, si l'on observe la carte du parcours, on constatera que hélas, de nombreuses régions de France: la totalité de la façade ouest, le centre, hormis le Massif central, et le Sud-Est, seront frustrées de ne pas être visitées. C'est une constante rencontrée chaque année: une concentration d'étapes dans certaines régions, favorisées au détriment d'autres, trop souvent délaissées.

cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite :

.

   Les trois premières étapes débuteront le vendredi, et non pas un samedi comme de coutume. Ceci afin de permettre le transfert vers la France après les trois étapes du Grand Départ au Danemark. Une première étape en contre la montre individuel dans les rues de la capitale danoise sera suivie de deux étapes d'abord à travers la partie insulaire du pays, puis dans la partie continentale. Autant dire que pour ceux qui ne connaitraient pas la géographie du Danemark, ce seront beaucoup d'eau, de mer, de dunes, de marais, de canaux, et donc beaucoup de ponts. Le pays étant peu accidenté, il n'y aura que peu de côtes à franchir. L'altitude maximale sera de ↗106 mètres à Jelling (étape n°3). Un pays de rêve pour les rouleurs et les sprinters. Mais il faudra certainement craindre beaucoup de vent: c'est le paradis des éoliennes et des moulins à vent !! Et donc: danger sur les ponts inter-îles du Grand Belt : 18 kms au-dessus des flots.

 🛡 Du point de vue de l’illustration héraldique, pas de grosses difficultés à prévoir, mises à part quelques arrivées au sommet dans la montagne, ou dans des sites naturels. Cette année encore je vous propose le même traitement que je réalise depuis 2017: l'intégration de trois villes ou communes situées sur le parcours de chaque étape, intercalées entre la ville du départ et celle de l'arrivée. Priorité donc à l'héraldique civique, avec la découverte de communes qui ne seront peut-être jamais, faute de moyens ou de notoriété, éligibles pour recevoir le Tour, pour un départ ou une arrivée d'étape. Cela nous permettra ainsi de visionner près d'une centaine de blasons municipaux à travers la France, mais aussi un peu au Danemark, en Belgique et en Suisse.

Et voici le parcours (schématique) des trois premières étapes :

les façades colorées du quartier de Nyhavn, bordant le canal du même nom, dans la vieille ville de Copenhague


1ère étape - Vendredi 1er Juillet 2022  :
Copenhague  -  Copenhague
(épreuve contre la montre individuel)
 

kms  0 à 13,2 : København / Copenhague :
Danemark - Région de la Capitale (Region Hovedstaden) -  Île de Seeland (Sjælland )
 
○ Blason (byvåben): " D'argent à trois tours de gueules, ajourées et maçonnées de sable, les tours latérales essorées en dôme d'azur et sommées d'une étoile fixée sur une tige d'or, la tour centrale, plus large, plus haute, couverte et crénelée d'azur, sommée d'un croissant d'or, ouverte du champ et coulissée d'or, la porte défendue par un chevalier en armure brandissant une épée, au naturel, et surmontée d'un médaillon de sable bordé d'or et chargé du monogramme F3 en lettres du même ; le tout est posé sur une mer fascée ondée d'azur et d'argent de huit pièces en pointe ".

 • le nom de la capitale, en danois, vient du vieux norrois Køpmannæhafn (= « le port des marchands »).
•• Les armoiries de la ville de Copenhague ont pris leur apparence actuelle le 24 juin 1661, lorsque le roi Frederik III a émis une lettre de privilège aux citoyens de la ville, en guise de remerciement pour leur résistance au siège de la ville par les Suédois. Les privilèges permettaient aux citoyens de la ville de posséder des terres aux mêmes conditions que la noblesse.
version ancienne qui était jadis présentée sur le site officiel de la ville
  L'élément central des armoiries sont trois tours s'élevant au-dessus de l'eau, symbole apparaissant également dans le sceau de la ville à partir de 1296. L'élément liquide fait référence au nom original de la ville: Havn, qui signifie «port» (en latin : Hafnia ). Les tours latérales représentent le château d'Absalon, tandis que la tour centrale représentait à l'origine un bâtiment de l'église à l'intérieur de ce château. Au XVIe siècle, la tour centrale n'était plus représentée comme un clocher d'église; à la place, elle comprend une porte avec une herse. La version accordée par Frederik III modifia la figure précédente en ajoutant un chevalier en armure portant une épée levée devant la porte. La tour centrale présente aussi un médaillon avec le monogramme F3 du roi au-dessus de la porte de la ville, les deux éléments en or.
  Les grandes armoiries comprennent trois heaumes posés sur l'écu, surmontés d'une couronne dorée, des bannières et un large assortiment d'équipements militaires. Deux lions font office de supports de l'écu central. Les deux canons et l'équipement de guerre soutenant l'écu d'armes représentent la résistance triomphale des habitants de Copenhague au siège par les suédois de la ville en 1658-1659. 
  Frederik III a également ajouté dans le blason: la porte avec le chevalier en armure et son monogramme, aux anciennes armes, qui se composaient à l'origine des trois tours et des vagues. L'arme faisait partie du sceau de Copenhague à partir de 1296. Ces derniers temps, le blason est souvent reproduit fortement stylisé, avec seulement les trois tours et les vagues. La ville de Copenhague continue d'utiliser les grandes armes à des fins cérémonielles et pour certaines grandes occasions officielles.

logo officiel de la ville (ou plus exactement: de la Kommune)


2e étape - Samedi 2 Juillet 2022  :  Roskilde  -  Nyborg
 
km 0 : Roskilde :
Danemark  -  Région de Sjælland  -  Île de Seeland (Sjælland). 
○ Blason :  "D'argent à une aigle de sable, becquée, membrée d'or, les ailes chargées d'un kleestangel d'or et la queue prise dans un anneau du même, brochant sur une muraille crénelée et fermée de gueules, placée en  champagne, mouvant de la pointe, contenant un lac d'azur ondé sur lequel flottent trois roses de gueules".
• Le motif est connu par des sceaux datant des années 1250 (voir → ICI). L'espèce ou la signification de l'oiseau est inconnue, mais il a été supposé qu'il soit dérivé de l'aigle allemande. Une autre proposition pour l'origine de l'oiseau est qu'il provient de Høgekøbing (toponyme qui se traduit par : faucon-ville), une ville légendaire du haut Moyen-âge, dont la population aurait été déplacée par le tout aussi légendaire roi Roar à Roskilde. Mais cette interprétation n'est pas du tout confirmée par les historiens. Du fait de cette hypothèse, ce sont des armes parlantes.
 

 
km 30,5 : Holbæk
(ville et commune)
  Danemark - région de Sjælland
  Basées sur des sceaux du XVe s.,
  ce sont des armes parlantes :
le toponyme provient des mots:
Holt = le bois et de bæk = le ruisseau
km 127 : Kalundborg
(ville et commune)

  Danemark - région de Sjælland
Basées sur des sceaux du XVe s.,
 les armoiries se réfèrent à la célèbre
 église à cinq tours Notre-Dame de
Kalundborg
qui a été construite
 vers 1170
.
km 60,5 : ville d'Asnæs
 commune d' Odsherred

  Danemark - région de Sjælland
  Créées en 2007, basées sur les armoiries
de Trundholm. Le char solaire rappelle une découverte archéologique faite dans la municipalité.
Les vagues indiquent
 les trois anciennes communes
 et la position géographique de la
municipalité, qui est entourée
 par la mer sur trois côtés.

  

km 202,2 : Nyborg :
Danemark  -  Région de Danemark du Sud (Syddanmark)  -  Île de Fionie (Fyn)
○ Blason :  "D'azur au château de gueules à deux tours à bulbe, une tête d'homme barbu d'argent posée entre les tours, surmontée en chef d'une étoile à six branches à dextre et un croissant à senestre, les deux d'or ".
• Les armoiries de Nyborg sont connues grâce à un sceau de 1371, et la figure principale fait référence référence au château de Nyborg, qui était un centre du pouvoir royal au Moyen Âge. Des figures célestes apparaissent souvent dans les armes des villes de l'époque. L'étoile et la lune étant des symboles d'éternité. La tête d'homme au-dessus du château n'est apparue qu'au XVIe siècle et aucune explication n'est connue. Les couleurs des armoiries contredisent la règle des couleurs en héraldique, selon laquelle le rouge (gueules) et le bleu (azur) ne doivent pas être appliqués l'un à l'autre. Pour la même raison, les Archives nationales n'ont pas approuvé les armoiries, qui ont malgré tout été inscrites au registre municipal des armoiries le 3 janvier 2007. La municipalité a depuis introduit une variante de logo des armoiries (ci-dessous) qui répond davantage à la règle de l'héraldique.en terme de couleurs. Dans cette version, la tête masculine est perçue comme étant celle du roi Erik Klipping (1249‑1286). source infos : trap.lex.dk/Nyborg_Kommune


Pont (section est) du Grand Belt (Storebæltsbroen), reliant les îles de Seeland et de Fionie (à Nyborg) depuis 1998
. photo © Henrik Sendelbach (Wikimedia commons)



3e étape - Dimanche 3 Juillet 2022  :  Vejle  -  Sønderborg
 
km 0 : Vejle :
Danemark  - Région de Danemark du Sud (Syddanmark). 
○ Blason :  "D'argent au pal (rivière) ondé d'azur, accosté de deux collines terrassées de sinople, sommées chacune d'un tilleul du même, reliées par un pont de gueules aux barreaux remplis du champ, le tout brochant sur le pal en pointe ".
logo officiel actuel
•  Les armoiries ont leur origine au début du XIVe siècle et reposent sur les anciens sceaux de la ville. Elles symbolisent la position stratégique de la ville dans une vallée entre deux collines boisées avec le pont sur la rivière Vejle Å. Les armes sont en fait indirectement parlantes, car le toponyme "Vejle" signifie "le gué", mais le blason montre un pont !
 
•• Un nouveau blason/logo, graphiquement "modernisé" a été proposé et inscrit au registre municipal des armoiries le 10 mars 2008 pour représenter la nouvelle commune (à droite et ci-dessous).


km 12 : ville de Jelling
 (commune de Vejle)

 Région de Danemark du Sud
  Créées en 1977, les armoiries montrent une
une partie du dessin des célèbres
 pierres runiques de Jelling
(un monument classé à l'UNESCO),
sur lesquelles le nom du Danemark
est mentionné pour la première fois.

km 136 : ville d'Aabenraa
(ville et commune)
  Région de Danemark du Sud
  Les armoiries accordées en 1922
sont basées sur des sceaux du XIVe s.,
elles montrent trois maquereaux,
la principale source de revenus
pendant de nombreux siècles pour
cette ville qui dépendait de la pêche.
km 80 : ville d' Haderslev
(ville et commune)
 Région de Danemark du Sud
  Les armoiries accordées en 1938
sont basées sur un sceau connu
de 1421 et montrent l'ancien pont
 sur la rivière de Møllestrømmen.



km 182 : Sønderborg :
Danemark  -  Région de Danemark du Sud (Syddanmark).

○ Blason :  "D'argent au château de gueules, soutenu en pointe par quatres fasces ondées d'azur".
• Les armoiries sont basées sur un sceau de la ville, connu depuis 1644, mais elles doivent en fait être plus anciennes. Elles représentent le château de Sønderborg, avec les trois portes d'origine. Les trois arches de la sous-structure sont les trois portes du château dans les temps anciens : la porte principale, la porte de la plage (vers Sønderbro) et la porte de l'eau vers la mer. La superstructure se compose d'une tour au toit pointu avec deux tourelles sur le côté, flanquée de petits bâtiments latéraux, avec une porte ou une fenêtre pour chacun. Les couleurs actuelles ont été officiellement déterminées en 1921. Les armoiries n'ont pas été modifiées après les fusions de communes successives 1970 et 2007. source infos :  sonderborghistorier.dk/historier/andet/soenderborg-gamle-byvaaben/

Le château de Sønderborg (Sønderborg Slot) vu du ciel , voir sa description (avec traduction) → ICI

Verdens grønneste målby : la ville de destination la plus verte au monde




transfert des équipes en fin de journée vers le Nord de la France
.

Lundi 4 Juillet 2022 : pas d'étape en raison du transfert de l'organisation...



Rendez-vous mardi prochain pour la suite .... → ICI
 
 
💻 Pour suivre en temps réel la course, je vous invite à consulter le site officiel du Tour (langues : FR/EN/ES/DE) →  ICI
📺 ou en direct à la télévision, sur les chaînes de France Télévisions (langue : FR) → ICI 
• puis en replay sur le web : france•tvsport (langue : FR) → ICI

💶 Crédits :

 • Blasons :
passer la souris dessus pour découvrir leur origine

• Drapeaux - logos régionaux :
passer la souris dessus pour découvrir leur origine

• Cartes : www.letour.fr
• Vidéo :  www.youtube.com/

• Autres images : passer la souris dessus pour découvrir leur origine


                Herald Dick







Sonderborg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire