dimanche 21 février 2016

Capitales du monde : Berlin *Dritte*, la marche de l'ours dans l'histoire

 n ouveau volet (*Dritte*= troisième en allemand), consacré au symbole mondialement connu de la ville de Berlin (voir le précédent volet → ICI).


planche d'écussons adhésifs "vintage" pour automobilistes et possesseurs de caravanes, en vente sur ebay
carte postale avec les armes de Berlin , en version
 "ours au naturel", début des années '1950
  Je reviens une nouvelle fois sur le mythique berliner Bär (ours berlinois en français) et sa déclinaison à l'infini sur toute sorte de supports et dans tous les domaines d'activité des hommes. Le phénomène est totalement exemplaire, en effet. Je ne pense pas qu'il y ait tellement de cas de figure héraldique associée à une ville capitale aussi populaire à travers le monde.  Paris, Rome, Londres, Moscou, Washington, etc.. sont reconnues dans le monde entier par d'autres symboles plus concrets, des monuments célèbres notamment: la Tour Eiffel, le Colisée, Tower Bridge, le Kremlin, le Capitole, mais pas nécessairement pour leurs armes, peu ou pas connues, du moins par les non spécialistes. Pour Berlin c'est différent, c'est donc une image fixe d'un animal stylisé, assez figée dans le temps, qui concentre le capital sympathie de toute une population autour d'elle. Le défi est donc pour les divers artistes, designers ou graphistes de faire de cette image figée, normalisée, réglementée, des concepts innovants qui attirent l'attention et surprennent par leur esthétique, leur originalité.
Ce sera le thème de ce sujet.

chromo publicitaire française, série éducative sur l'histoire, avec les armes prussiennes de Berlin en bas à gauche -
 fin XIXe - début XXe siècle.

Berliner Bär vintage

gravure Art Nouveau - 1893
carte postale touristique de 1896 avec ours buveur de bière et vue sur l'exposition commerciale et artisanale
"Trade wat Schönes" : Le commerce c'est magnifique ! 
armes de Berlin dans le  dictionnaire
 "Nouveau Larousse illustré" - France - 1900
armes de Berlin dans le livre "The book of publics arms"
 d'Arthur-Charles Fox-Davies - Royaume-Uni - 1915.
cartes postales touristiques années 1900/1910 - le personnage de gauche porte sur la poitrine le blason des Hohenzollern
la dynastie des empereurs allemands jusqu'en 1918 et agite un drapeau aux armes de la Prusse.
carte publicitaire anglaise pour une marque
de cigarettes - 1912
vignette publicitaire allemande  "Siegerin Margarine"
avec de très curieuses couleurs - début XXe siècle

armes de Berlin, capitale de l'Empire allemand et du Royaume de Prusse, extraites de l'album à vignettes " Kaffee Hag ",
dessinées par le Pr. Otto Hupp - Allemagne - 1913/1918
bandeau du quotidien "Berliner Tageblatt" qui a informé les berlinois depuis le 1er janvier 1872 jusqu'en 1933 quand il a été interdit, puis récupéré par le futur gouvernement d'Adolf  Hitler, pour la protection du peuple et de l'état allemand .
billet de nécessité - 50 pfennigs - Allemagne -1921
vignette de collection des albums Abadie - Autriche - 1928/1933
vignette publicitaire "semaine sportive" - 1927
vignette publicitaire "foire commerciale" dans le
 quartier de Köpenick - 1945
l'histoire allemande est aussi composée de moments sombres, voici "Der Panzerbär": une gazette éditée pour le remonter
 le moral des soldats allemands lors des derniers jours de la bataille de Berlin, juste avant la capitulation du régime nazi,
le 8 mai. Seulement quelques numéros ont été publiés du 23 au 29 avril 1945.
le symbole, détourné du berliner Bär porte une pelle et un
 lance-roquettes anti-chars croisés sur chaque épaule.
Ce symbole est très prisé par les nostalgiques du nazisme,
car plus subtil pour afficher ses opinions sans choquer.
carte postale du 700e anniversaire de la ville de Berlin - 1937
hommage à la pêche traditionnelle dans le quartier de Stralau
médaille "Stralauer Fischzug" - 1939 - Stadtmuseum Berlin
logo pour le jour de la Fête du Travail -
Allemagne de l'Est - 1950
bandeau du quotidien d'après-guerre est-allemand "Berliner Zeitung" qui a commencé sa carrière en 1945 et qui est toujours diffusé aujourd'hui, après avoir été racheté par le groupe Gruner + Jahr après la réunification de Berlin et de l'Allemagne, en 1990.

affiche d'exposition "Berlin, 2 ans de gouvernement démocratique"
Allemagne de l'est - 1951
image de boite d'allumettes - Allemagne de l'Est
image de boite d'allumettes - Allemagne de l'Ouest
 années '1960
pin's pour "les Rencontres de la jeunesse" -1964 - Allemagne de l'Est
l'ours tient la Porte de Brandebourg réduite, entre ses pattes
pin's "Berlin, capitale de la
 République Démocratique d'Allemagne "
pin's "Reconstruction nationale" programme politique lancé par la R.D.A
 en 1951 pour reconstruire la capitale allemande du côté est
pin's de  Berlin ouest  - années '1960

écussons à coudre en tissu pour touristes à Berlin Est ou  à Berlin Ouest , années 1960/1980
écusson plastifié, cadeau publicitaire de la
marque Danone - France - années '1970
superbe carte postale héraldique avec les blasons de tous les quartiers (bezirks) de Berlin Ouest ,
années 1960/1970
Logo officiel de la commémoration des 750 ans de Berlin en 1987
 documentation :  Bundesarchiv - Allgemeiner Deutscher Nachrichtendienst - Zentralbild


Festivals de Berlin

Deux grandes manifestations artistiques de dimension internationale contribuent à diffuser largement l'image de notre "berliner Bär" à travers les médias du monde entier :


.
Le plus ancien est le festival international du film de Berlin, aussi appelé "Berlinale";  "Internationale Filmfestspiele Berlin" en allemand, créé en 1951 et qui se déroule habituellement en février de chaque année, au théâtre de la Postdamer Platz, à Berlin.


affiche du 1er festival du film de 1951
le trophée remis par le jury aux gagnants de la compétition
c'est à l'origine une œuvre de la sculptrice  Renée Sintenis
 (1888-1965)
bandeau annonce du 66e festival du film de Berlin en 2016
les trophées : ours d'or et ours d'argent

Le second évènement annuel est le "Berlin Festival", festival de rock , plus récent,  qui se déroule chaque année en principe en septembre, sur l'esplanade de l'ancien aéroport de Tempelhof, désaffecté, puis fermé en 2008.
carte postale vers 1955 : aéroport international de Berlin Tempelhof
Berlin Festival : dernière édition en 2015

Malheureusement depuis 2014, les posters officiels du Festival ne montrent plus d'ours, et c'est bien dommage !


Non, ce n'est toujours pas fini ! nous verrons encore d'autres déclinaisons de notre Berliner Bär, dans les services publics, chez les militaires et aussi dans le sport  ... 


chapitre précédent  →   ICI
chapitre suivant     →    Berlin, vierte




.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire