lundi 2 novembre 2015

Top 10 des plus grandes villes du Chili avec leurs blasons

Voici un nouveau volet à cette série consacrée à la découverte de l’héraldique civique, à travers divers pays du Monde. Le principe du "Top xx" très répandu dans les médias et sur Internet, pour recenser ce qui est le plus remarquable dans un domaine particulier est ici adapté à cette thématique. Il nous permettra de découvrir ou réviser la géographie d'un pays choisi de manière aléatoire et dans le même temps de s'intéresser à sa diversité en matière de blasons et emblèmes municipaux.

 Nous allons visiter pour la première fois dans cette série, un pays d'Amérique du Sud : le Chili




Voici donc les 10 plus grandes villes en terme de population, en-dehors des agglomérations (chiffres : 2012).





1 - SANTIAGO

- nom complet originel : Santiago de la Nueva Extremadura
capitale du Chili et de la région métropolitaine de Santiago  - 4 912 500 habitants



armoiries concédées par Carlos V (Charles Quint) le 5 avril 1552



2 - PUENTE ALTO

- ancien nom : Pueblo de las Arañas
ville de la région métropolitaine et de l'agglomération de Santiago - 586 510 habitants 






3 - VIÑA DEL MAR

ville de la région et de l'agglomération de Valparaiso - 324 840 habitants 



armoiries adoptées dans les années '1930 (source : Una Historia de Viña Del Mar: La "hija de Los Rieles")


4 - ANTOFAGASTA

capitale de la la région de Antofagasta - 322 900 habitants
Cette ville avait été détaillée dans un article relatif au Rallye Dakar  → ICI






5 - VALPARAÍSO

capitale de la région de Valparaíso - 284 630 habitants 
Cette ville avait été détaillée dans le même article relatif au Rallye Dakar  → ICI


 
armoiries accordées par décret royal le 9 mars 1802




6 - SAN BERNARDO

ville de la région métropolitaine  et de l'agglomération de Santiago - 277 800 habitants



armoiries adoptées le 9 février 1958



7 - TEMUCO

capitale de la région de Araucanía - 232 530 habitants








8 - RANCAGUA

capitale de la région du Libertador General Bernardo O'Higgins - 232 210 habitants



armoiries accordées par un décret de Bernardo O’Higgins le 27 mai 1818



9 - ARICA

- nom complet originel : San Marcos de Arica
capitale de la région de Arica y Parinacota - 210 940 habitants


armoiries concédées par Philippe II d'Espagne en 1570, attestées sur un document de 1657




10 -  CONCEPCIÓN

- nom complet originel :  La Concepción de María Purísima del Nuevo Extremo
capitale de la région du Biobío - 207 140 habitants 




armoiries concédées par Carlos V (Charles Quint) en 1552




Le moins que l'on puisse dire avec ce mini-inventaire de l'héraldique municipale chilienne, c'est qu'elle est très hétéroclite ! C'est en fait assez habituel pour l'ensemble des pays d'Amérique centrale et d'Amérique du sud.

• Parmi les 10 villes présentées ici, nombreuses sont celles qui ont une histoire très ancienne, fondées durant les premières conquêtes espagnoles du XVIe siècle. Les colonies qui ont acquit le statut de villes à cette époque, ont reçu en même temps la concession d'armoiries typiquement espagnoles (villes n° 1 et 10), qu'elles ont pour la plupart conservé, y compris même la couronne royale pour la capitale.
 
• La forme des écus est très variée : pointe arrondie (type espagnol) : villes n° 1, 5,10 ; pointe en accolade (type français) : ville n°9, en plastron : ville n° 3, en tiers-point : villes n°2, 4 et 7, elliptique : villes n° 4 et 8 et même rectangulaire : villes n° 5 et 9
• Les ornements extérieurs sont eux aussi très divers : certaines villes n'en possèdent pas.
Les couronnes sont soit "royales" comme celle de l'ex vice-royaume du Pérou (ville n°1), soit municipales (villes n°2 et 5).

On remarquera au passage quelques armes parlantes  :
- les coquilles dédiées à l'apôtre saint Jacques pour Santiago (toponyme qui veut dire :  Saint Jacques en castillan) 
- les araignées dans la bordure de l'écu, pour la ville n°2, du fait son ancien nom : "el Pueblo de las Arañas" ("le village des araignées", car il était infesté par ces bestioles qui proliféraient dans les maisons construites en adobe par les paysans du XIXe siècle !) 
- les grappes de raisin et les ondes, ainsi que le bateau pour la " Viña del Mar" ( "la Vigne de la Mer" en français), en rapport à la culture de la vigne dans cette région maritime.
- l'écusson central et les trois plumes tricolores au-dessus, pour la ville n°6, en l'honneur du général Bernardo O'Higgins, héros et libérateur du Chili pendant la révolution et les guerres d'indépendance (1810-1818) avant de devenir chef d'état.
- le phénix de la ville n°8  pour illustrer "la renaissance de ses cendres" de la ville après sa destruction dans une des batailles des plus importantes de l'indépendance chilienne en 1814: " le désastre de Rancagua".  
- les lis de jardin, symboles de pureté et de la Vierge Marie, dans le dogme associé de " I'Immaculée Conception" , terme que son fondateur, le conquistador Pedro de Valdivia a choisi comme nom originel à la ville n°10. 



Si vous désirez en savoir plus sur le pays : le Chili et ses emblèmes, c'est → ICI


A bientôt, pour un nouveau pays ... → ICI
Et pour revoir le pays précédent ...  → ICI



          Herald Dick
 








Vina del Mar Valparaiso Concepcion

Aucun commentaire:

Publier un commentaire