mardi 6 août 2013

Fête nationale de la Bolivie - le 6 août

BOLIVIE
 Estado Plurinacional de Bolivia 
Wuliwya Suyu - Bulibiya Mama llaqta

   La Bolivie, en forme longue : l'État Plurinational de Bolivie, depuis 2009, marque le changement de Constitution avec la prise en compte politique des nombreuses populations indigènes. Le territoire bolivien appartenait à l'immense Empire Inca, le plus grand de l'Amérique précolombienne. L'Empire espagnol a conquis la région au XVIe siècle qui porta le nom de "Haut-Pérou" ou "Charcas". Après avoir déclaré son indépendance en 1825, seize années de guerre s'ensuivent avant la mise en place de la République de Bolivie, du nom de Simón Bolívar, héros de l'indépendance des nations sud-américaines. Suite à plusieurs guerres meurtrières,  la Bolivie sera amputée de quelques importants territoires et surtout de son accès à l'Océan Pacifique, à l'avantage du Chili.


  • Les armoiries de la Bolivie ont subi de nombreuses évolutions, surtout au XIXe siècle, le dessin actuel a été adopté la 14 juillet 1888 et une dernière modification a été effectuée en 2004.
       L'écu central est de forme ovale entouré d'une bordure ; comme beaucoup d'armoiries sud-américaines, il est d'un style pictural paysager bien loin des principes de l'héraldique. Nous y voyons au centre la montagne de Potosí, le Cerro Rico avec un ciel resplendissant et un lever de soleil au-dessus; Cerro Rico qui se traduit par "la montagne riche" car elle contient une énorme quantité de minerai d'argent, fut découverte par Diego Huallpa et est encore exploitée de nos jours. La représentation de cette montagne symbolise donc la richesse des ressources naturelles de Bolivie. Devant elle:  une autre montagne plus basse, le Cerro Menor qui constitue en quelque sorte un autel dédié au Cerro Rico, car il est surmonté d'une chapelle, peu visible sur ce dessin (voir historique plus bas). Au premier plan se trouvent un alpaga (Lama pacos) situé dans une plaine verdoyante qui contraste avec la montagne, révélant ainsi la géographie de la Bolivie, et à côté une gerbe de blé et un palmier. L'alpaga qui fournit une laine de grande qualité, est l'animal national, et les éléments à côté de lui sont symboliques des ressources naturelles de la nation. Dans la partie inférieure de la bordure d'azur, se trouvent 10 étoiles dorées qui symbolisent les neuf Departamentos (départements) et pour la dixième : l'ancienne province de Litoral qui a été reprise par le Chili en 1879 ; dans sa partie supérieure on peut lire l'inscription " BOLIVIA" en lettres dorées et majuscules.
       En supports du bouclier, il y a un canon de bronze et trois drapeaux boliviens de chaque côté, ceux-ci placés sur des lances et posés en sautoir, avec les battants attachés derrière la pointe de l'écu. Derrière encore sont deux paires de fusils mousquets à baïonnettes croisés , un bonnet phrygien rouge à dextre et une hache à senestre, qui symbolisent la lutte pour l'indépendance et la liberté.
       En timbre une branche de laurier et une branche d'olivier qui sont le symbole du triomphe après la guerre et de la paix, et le condor des Andes (Vultur gryphus) éployé, l' oiseau national, surmontant le blason, il symbolise l'horizon sans limite de la Bolivie.
  • Le drapeau national (civil) de la Bolivie a été adopté le 30 novembre 1851. Il est composé de trois bandes horizontales de même taille dont les couleurs dans l'ordre du haut vers le bas sont le rouge, le jaune et le vert. Le drapeau d'État (ci-dessous à droite) porte en plus les armes du pays  en son centre (version 2004). La signification de chacune des trois bandes est: le rouge représente le sang perdu par les combattants ayant défendu le pays ; le jaune représente la richesse minérale et les ressources naturelles ; le vert représente la richesse de l'environnement naturel, faune et flore.

  • Le Wiphala (nom quechua) est un emblème carré, composé de petits carrés aux couleurs de l'arc-en-ciel, couramment utilisé comme un drapeau, représentant les peuples autochtones de toute les Andes, qui comprend la Bolivie d'aujourd'hui, le Pérou, l’Équateur et certaines parties de l'Argentine, le Chili et la Colombie. Il est inspiré par la bannière ancestrale arc-en-ciel de l'Empire Inca . Il existe en plusieurs variétés modernes, avec un agencement différent des couleurs, qui représentent chacune une région (suyu) de l'ancien Empire Inca (Tawantin Suyu). Le président Evo Morales, d'origine aymara a tenu à donner à ce drapeau un sens politique en Bolivie pour appuyer la notion d'État plurinational inscrite dans la Constitution de 2009 et il accompagne régulièrement le drapeau national classique.



cocarde aviation militaire
monnaie 2008

ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Evo Morales
Capitale administrativeLa Paz 
Capitale constitutionnelleSucre
SuperficieTotale1 098 581 km²

Terre1 083 301 km²

Eau      15 280 km²
Pays frontaliersPérou, Brésil, Paraguay, Argentine, Chili.
Frontières6 940 km
Littoral      0 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mt Nevado Sajama : 6 542 m.
  Point le plus bas :rivière Río Paraguay à la frontière du Paraguay : 90 m.
Population10 800 882 habitants
GentiléBolivien, bolivienne
Langues usuelles
.
espagnol, aymara, quechua, guarani (officielles) et 33 autres langues
MonnaieBoliviano (BOB)
Indicatif téléphonique591
Extension internet.bo
Fête nationale

.
06/08 - anniversaire de la
proclamation de l'indépendance
de l'Espagne et du Pérou, en 1825.
Devise nationaleLa unión es la fuerza
(L'union fait la force)
Indice de démocratie 83è sur 167 (2014)  ↑+5
Régime










.


.


République parlementaire avec une forte influence du président qui est à la fois le chef d'État et le chef du gouvernement. Il nomme les ministres. Le fait que le président Evo Morales soit d'origine indienne a changé profondément le pays. Les Boliviens ont approuvé par référendum une nouvelle constitution qui octroie plus de droits aux populations indigènes, renforce le pouvoir de l'État en matière économique et garantit pour la première fois la séparation de l'Église et de l'État. Le parlement est formé par deux chambres : le Sénat, et la Chambre des députés, qui forment ensemble l'Assemblée législative plurinationale.



quelques autres emblèmes historiques


bannière de l'Empire Inca , dessin inspiré
par la description de Bernabé Cobo
 dans l' Historia del Nuevo Mundo (1609)
autre bannière "arc-en-ciel" de l'Empire Inca
 qui a inspiré le drapeau de l'État
 Plurinational actuel d' Evo Morales

premières armoiries de la République de Bolivie (1825)
 on y trouve déjà l'arbre qui n'est pas encore le palmier,
 l'alpage et le Cerro Rico , surmontés de cinq étoiles
pour les 5 départements initiaux et en cimier
 le bonnet phrygien de la liberté, la couronne de laurier et d'olivier
premiers drapeaux de la Bolivie (1825) , drapeau d'État à gauche, civil à droite

nouvelles armoiries en 1826 , très proches des actuelles , mais sans le condor.
nouveaux drapeaux de la Bolivie (1826) , drapeau civil à gauche, d'État à droite
(il existe des versions avec la bande rouge deux fois plus large que les bandes jaune et verte )
drapeau de la Confédération Péru-bolivienne de 1836 à 1839 ;
 Union provisoire des territoires du Nord-Pérou et de la Bolivie
Par la suite (1839) le Pérou se réunifiera et la Bolivie redeviendra autonome.
drapeaux définitifs de la Bolivie (1851) , drapeau civil à gauche, d'État à droite (jusqu'en 2004)
nouvelles armoiries créées en 1851, et réglementées par un décret en 1888.
les éléments définitifs y sont tous présents , surtout le condor.
Et on voit mieux dans le paysage du Cerro menor , la petite chapelle mentionnée plus haut.
Pour tout savoir, mais vraiment tout sur l'évolution des armes de la Bolivie, il faut absolument visiter cet extraordinaire site  → ICI ,  en langue espagnole certes,  mais avec un bon traducteur en ligne, c'est une mine d'or ! normal ... nous sommes en Bolivie !

blason extrait d'une planche héraldique
dans un dictionnaire allemand (1893)
belle gravure d'origine américaine (1894)
inspirée par un timbre poste de Bolivie de 1887.
 The International Postage Stamp Album,  Edition 1894 (New York)



drapeau avec armoiries inscrites dans un disque bleu ciel (2004)




6 août  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  7 août

Herald Productions


.








Pour aller plus loin dans la visite des emblèmes et armoiries de la Bolivie , à travers les 10 plus grandes villes du pays, vous pouvez consulter le sujet suivant  : ICI




£ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :
Bolivia independance day 2016 by Google

Bolivia independance day 2012 by Google

2011
2010

2009
carte publicitaire néerlandaise - début XXe siècle.

calendrier manga (football)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire