samedi 17 août 2013

Fête nationale de l' Indonésie - le 17 août

INDONÉSIE
 Republik Indonesia 

  Le nom de l'Indonésie est un mot formé des mots grecs "Indos", signifiant Indien, et "nêsos", signifiant île, créé au XIXe siècle, bien avant la formation de l'Indonésie indépendante, pour désigner la région océanique, de la même manière que la Micronésie ou la Polynésie. Avec plus de 13 466 îles, il s'agit du plus grand archipel au monde, à cheval sur deux continents : Asie et Océanie. Toutes ces terres très peuplées ont vu passer au cours des siècles, une multitude de royaumes et d'états princiers avec un système féodal : les plus importants ont été Sriwijaya, Majapahit, au Moyen-âge. Puis les portugais ont tenté de s'installer au XVIe siècle, sans succès et remplacés dès 1605, par les hollandais de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales pour une colonisation des Pays-Bas qui va durer jusqu'à la Seconde Guerre mondiale et l'invasion japonaise en 1942. A la fin de la guerre, les mouvements nationalistes, certains s'appuyant sur l'Islam, vont se mettre en marche et s'ensuivra la reconnaissance de l'indépendance en 1950.

  • Les armoiries de l'Indonésie sont appelées "Garuda Pancasila", elles ont été adoptées comme blason national le 11 Février 1950. Il possède une double symbolique que je résume en seul jet, d'abord la symbolique populaire et ensuite une symbolique plus profonde édictée par les cinq principes du Pancasila , la philosophie indonésienne.
      Analyse du blason : écartelé, au premier : de gueules à la tête (rencontre) de bœuf banteng (Bos javanicus) de sable qui symbolise la lutte pour l'indépendance ou la démocratie ;  au deuxième : d'argent au waringin ou banyan (Ficus benjamina) au naturel, qui symbolise la force de la vie ou l’unité de l’Indonésie ; au troisième d'argent à un épi de riz et une branche de fleurs de coton, au naturel, qui symbolisent les richesses du pays ou la justice sociale ; au quatrième de gueules à la chaîne d'or posée en barre qui symbolise le peuple ou les générations humaines qui se succèdent : une humanité juste et civilisée.; sur le tout, un écusson de sable chargé d''une étoile d'or pour l'Unité du pays ou la croyance en un Dieu unique.
       L'écu est soutenu par une aigle d'or éployée qui est en réalité la représentation héraldique de la divinité Garuda, le grand oiseau de la mythologie hindoue et bouddhiste, qui est le vâhana (la monture) du dieu Vishnu. Nous le retrouverons dans d'autres nations d'Asie. L’aigle est aussi le symbole de l’énergie créatrice. Sa couleur or évoque la grandeur de la nation. L’aigle a 17 plumes sur chaque aile, 8 sur la queue et 45 sur le cou. Ces nombres forment la date de la proclamation de l’indépendance : 17-08-(19)45. Dans ses serres, est placée une banderole d'argent portant en lettres de sable, la devise du pays en javanais ancien : "Bhinneka Tunggal Ika"  traduit habituellement par "unité dans la diversité".


  • Le drapeau de l'Indonésie a été adopté le 17 août 1945, date anniversaire que nous fêtons aujourd'hui. C'est le drapeau national et le pavillon national de la République d’Indonésie, il est appelé par les indonésiens "Bendera Merah Putih" (le drapeau rouge et blanc) ou "Sang Saka Merah Putih" (le rouge et blanc sacré). Il se compose de deux bandes horizontales rouge et blanche de même taille. Le rouge et blanc rappellent un ancien étendard javanais, attesté dans une inscription dite "de Kudadu" provenant de la Java orientale et datée de 1294, mentionnant la fondation du royaume de Majapahit (voir historique, plus bas) qui portait donc ces couleurs. C'est cet étendard qui a été choisi par les nationalistes indonésiens comme drapeau de la nouvelle nation, en 1949. Hormis les proportions, il est identique au drapeau de Monaco, au drapeau de la Hesse en Allemagne, et celui du canton de Soleure, en Suisse, etc... Il ressemble également au drapeau de la Pologne, mais avec les couleurs inversées et à celui de Singapour en rajoutant un croissant et des étoiles.
    A droite, ci-dessous, nous voyons l'étendard présidentiel, totalement différent, avec une couronne de riz et de fleurs de coton autour d'une étoile de l'Unité.


cocardes aviation militaire
et aviation navale

monnaie commémorative 1978

ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Joko Widodo
Capitale administrativeJakarta
SuperficieTotale1 904 569 km²

Terre1 811 569 km²

Eau     93 000 km²
Pays frontaliers
.
Malaisie, Timor-Leste,
Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Frontières  2 830 km
Littoral54 716 km
Extrêmes
  Point le plus haut :
.


Mt Puncak Jaya (Papouasie):
 4 884 m. considéré comme le sommet le plus haut de l'Océanie.
  Point le plus bas :côtes  : 0 m.
Population255 993 674  habitants
GentiléIndonésien, indonésienne
Langues usuellesindonésien (officielle), anglais, javanais, néerlandais.
MonnaieRupiah (IDR)
Indicatif téléphonique62
Extension internet.id
Fête nationale

.
17/08 - anniversaire de la
la proclamation de l'indépendance des Pays-Bas, en 1945
Devise nationaleBhinneka Tunggal Ika
(Unité dans la diversité)
Indice de démocratie 49è sur 167 (2014)  ↑+5
Régime












.







.


République de régime présidentiel. Cet immense pays est composé de 31 provinces et deux villes-provinces, mais n'est pas un état fédéral.
Le président est le chef d'État, chef de l'armée, le responsable du gouvernement, il nomme le conseil des ministres, ministres qui ne sont pas nécessairement des membres élus de la législature. L'élection présidentielle de 2004 fut la première fois où le peuple a élu au suffrage universel direct le président.
 Le pouvoir législatif est représenté par  le Majelis Permusyawaratan Rakyat (Assemblée délibérative du peuple ou MPR),  le Dewan Perwakilan Rakyat (Conseil représentatif du peuple ou DPR), qui est la chambre basse et le Dewan Perwakilan Daerah (Conseil représentatif des régions ou DPD), sorte de chambre haute. Au niveau des provinces, des kabupaten (départements) et des kota (municipalités), il existe également des assemblées régionales (Dewan Perwakilan Rakyat Daerah)



quelques autres emblèmes historiques

étendard du Royaume de Majapahit (1292-1527)

armoiries imaginaires pour représenter l'Empereur de Java : le phénix ,  et le Roi de Sanonbar (Sumatra ) : le griffon naissant. folio extrait de l'Armorial de Grünenberg (1483)  -  BSB Munich - Allemagne
tableau de Jeronimus Becx (1651) représentant à gauche les armoiries de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (connue en néerlandais sous le nom de : Vereenigde Oost-Indische Compagnie ou VOC) et à gauche les armoiries de la ville  et cité portuaire principale : Batavia ( aujourd’hui c'est Jakarta) - possession du Rijkmuseum - Amsterdam (Pays-bas).
drapeau de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales
(1602-1798)
vignette de collection CVA représentant les
 armoiries de la colonie néerlandaise de Batavia
drapeau attribué à Java , vignette de collection
des albums Abadie (Autriche 1928-1933)


blason de la Colonie des Indes
 Orientales néerlandaises (1933-1942)

emblème de la période
d'occupation japonaise (1942-1945)







sceau de l'Indonésie proclamée indépendante (1945-1950)


drapeau de l'État islamique d'Indonésie (1949-1965)
autoproclamé indépendant et situé dans l'Est de Java

sceau de la République d'Indonésie (1949)
sceau de la République d'Indonésie (1950)

premières armoiries préparatoires de la République d'Indonésie (1950)





16 août  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙   17 août

Herald Productions






£ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :
Independance day 2016 by Google


Independance day 2015 by Google


Independance day 2014 by Google

Independance day 2013 by Google

2012

2011

2010

2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire