jeudi 25 juillet 2013

Fête nationale de Porto Rico - le 25 juillet

Porto Rico
Commonwealth of Puerto Rico
Estado Libre Asociado de Puerto Rico

   Porto Rico fut découverte en 1493 par Christophe Colomb, lors de son second voyage, qui la baptisa "San Juan Bautista", en l'honneur de Jean, Prince des Asturies, fils du roi Ferdinand II d'Aragon et d'Isabelle Ière de Castille. Elle était occupée jusqu'à cette date par les Taïnos, qui ont par la suite disparu, avec l'esclavage, les mauvais traitements ou les maladies des européens, et remplacés par les esclaves africains. La colonisation espagnole durera jusqu'en 1898, date à laquelle l'Espagne perd le territoire au profit des États-Unis suite à la défaite de la guerre hispano-américaine, ainsi que Cuba et les Philippines, entre autres territoires. Depuis 1952, Porto Rico a le statut d'État Libre Associé dépendant des États-Unis. Il ne reste plus que nous, français à utiliser encore le terme obsolète de "Porto-Rico", car la dénomination officielle de l'État est : Puerto Rico.
  • Les armoiries territoriales de Porto Rico seraient les plus anciennes (1511) connues du continent américain. Elles ont été officiellement remises en vigueur par le gouvernement de Porto Rico en 1976. On y voit au centre de l'écu les symboles des Saints Patrons : saint Jean Baptiste (l'agneau) et saint Jean l'Évangéliste (le Livre de l'Apocalypse avec les Sept Sceaux). A noter que de fréquentes variations, à certaines époques, ont montré l'agneau "regardant", c'est-à-dire la tête tournée en arrière (voir dans l'historique, plus bas), sans réelle justification. Le champ de sinople représente la végétation de l'île. La bordure componnée est typiquement espagnole et chaque compon est chargé d'un meuble différent en alternance : un château pour représenter la Castille et un lion pour le León (la Couronne de Castille-et-León), un drapeau aux armes de la Couronne de Castille-et-León, et la croix de Jérusalem pour représenter le royaume de Jérusalem, dont les droits de succession sont passés au royaume de Sicile, puis d'Aragón, et désormais à la Couronne espagnole. Et qui représente également la foi Catholique. Ce sont façon puzzle, les armes du Royaume d'Espagne sous le règne de Ferdinand II d'Aragon et Isabelle de Castille, dont les initiales couronnées (F et Y) et les badges personnels (le joug et le faisceau de flèches) sont placés en soutiens de l'écu timbré de la couronne d'Espagne. Sur la banderole en-dessous est inscrite la devise en latin : "Joannes Est Nomem Ejus" (Jean est son nom) en référence au Vulgate 1:63 de Saint-Luc car San Juan (Saint-Jean) était le nom d'origine de l'île, attribué par Christophe Colomb, on l'a vu. Ces armoiries très hispaniques montrent bien comment l'Espagne a marqué son empreinte dans l'Histoire de cette terre. Mais les américains ont rajouté leur touche en incorporant les éléments de ce blason dans les inévitables sceaux, un pour chaque institution de l'État, il en existe des tas! En voici deux : à gauche celui de l'Etat, très peu utilisé, et à gauche celui du Secrétariat d'Etat écrit en espagnol. A noter que dans le grand sceau d'Etat certains symboles religieux (nimbe de l'agneau, croix de la bannière, sceaux du livre) ont été enlevés.

  • Le drapeau de Porto Rico se compose de 5 bandes égales horizontales rouges alternant avec le blanc et un triangle bleu isocèle avec une étoile blanche à 5 pointes, du côté de la hampe. La conception originale du drapeau (en 1892)  a employé une couleur bleu ciel pour le triangle. Dans le drapeau officiel du Commonwealth de 1952, cependant, cette couleur a été changée avec le même bleu-foncé que le drapeau des États-Unis. Le gouvernement du Porto Rico a officiellement changé la couleur en bleu clair en 1995 pour son anniversaire centennal. Il est souvent confondu avec celui de Cuba : en effet il suffit d'inverser le bleu avec le rouge et nous sommes à Cuba ! A droite, le drapeau blanc du Gouverneur, frappé au centre des armoiries.





timbre US Postal Service 2011
(oiseau : todier de Porto-Rico- Todus mexicanus)

cimier d'armoiries des unités militaires


ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Donald Trump
Capitale administrativeSan Juan
SuperficieTotale13 790 km²

Terre  8 870 km²

Eau  4 920 km²
États frontaliers -
Nombre d'îles4
Littoral501 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Cerro de Punta : 1 339 m.
  Point le plus bas :côtes :  0 m.
Population3 971 020 habitants
GentiléPortoricain, portoricaine
Langues usuellesespagnol, anglais (officielles)
MonnaieDollar (USD)
Indicatif téléphonique1-787 - 1-939
Extension internet.pr
Fêtes nationales
.



04/07 - Independance day ,pour les États-Unis.
25/07 - Commonwealth day, anniversaire de l'accession à l'autonomie, en 1952
Devise nationaleJoannes Est Nomen Eius.
(Jean est son nom)
Statut




.



Commonwealth associé aux États-Unis, c'est-à-dire un territoire non incorporé organisé des États-Unis. L'île a un Gouverneur (actuellement  Alejandro García Padilla) élu par les citoyens pour l'exécutif  et une Assemblée législative d'État (avec un Sénat et une Chambre des représentants)



quelques autres emblèmes historiques


armoiries de Porto Rico,
ou plutôt la capitale San Juan
fin XVIIIe siècle
drapeau révolutionnaire du Grito de Lares (1868) , à gauche, le drapeau original de Lares, conservés dans le Musée d'histoire, d'anthropologie et d'art, à l' Université de Puerto Rico, Rio Piedras. La ressemblance avec le drapeau contemporain de la République Dominicaine est frappante.
armoiries de la colonie espagnole de Porto Rico (1873-?)
créées lors de la Première République espagnole (1873-1874)

armoiries de la colonie espagnole de Porto Rico (1873-?)



Restauration de la Monarchie et occupation américaine
après la Guerre entre les deux pays en 1898
Premier drapeau de Porto Rico avec le triangle "bleu ciel" (1892-1952)
Armoiries américaines de Porto Rico entre 1900 et 1905
Le cimier porte la caraque de Christophe Colomb
et la devise est  "PROSPERA LUX ORITUR"
qui signifie "Prospérité, créatrice de lumière"
Une version des armoiries classiques avec l'agneau pascal "regardant "
et la bannière d'Aragon et  Sicile dans la bordure componnée.
Second drapeau de Porto Rico avec triangle bleu foncé ,
la couleur standard  des drapeaux U.S. (1952-1955)


24 juillet  ◘ ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  26 juillet


Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire