mercredi 3 juillet 2013

Fête nationale de la Biélorussie - le 3 juillet

BIÉLORUSSIE ou BÉLARUS
 Рэспубліка Беларусь

 fiche mise à jour le 15 février 2020

La Biélorussie, aussi appelée Bélarus, en russe Беларусь, dénomination qui veut dire "Russie blanche" (Belaya Rus- Белая Русь ) est un pays d'Europe orientale qui s'est nommé jadis "Ruthénie blanche"; On ne connait pas bien l'origine de ce terme "blanche"  mais il y a eu aussi une principauté de Ruthénie Noire ou Russie Noire dans la région ! Incorporé depuis le XIIe siècle dans le Grand-duché de Lituanie, puis les Royaumes unis de Pologne et de Lituanie, ensuite rattaché à l'Empire de Russie et pour finir une des Républiques de l'Union Soviétique. Autant dire que les périodes d'autonomie ont été quasiment inexistantes jusqu'à l'éclatement de l'U.R.S.S en 1991. Le nouvel état prend le nom officiel de Bélarus. Mais en fait, le régime institué par son dirigeant  Alexandr Lukashenko,  inamovible depuis son élection en 1994, est marqué par la nostalgie communiste. Les emblèmes que nous allons voir en sont un témoignage éloquent. Isolé sur le plan international, le pays est soupçonné de dérives autoritaires.
  • L'emblème national de la Biélorussie a remplacé en 1995 le blason de Pahonie historique (voir historique, plus bas) suite à un référendum. L'emblème découle de celui qui a été utilisé par la RSS de Biélorussie, conçu par Ivan Dubasov en 1950, dont le principal changement est le remplacement de la faucille et du marteau par un contour de la carte du Bélarus. Des emblèmes rappelant l'époque de l'Union soviétique sont également utilisés en Macédoine, le Tadjikistan, l'Ouzbékistan et la région de la Transnistrie. Dans le centre de l'emblème se trouve un contour vert du Bélarus, brochant sur les rayons d'un soleil d'or. Le soleil est partiellement couvert par un globe, avec la terre (partie de l'Eurasie) en violet et les eaux en bleu. Tapissant les côtés gauche et droit de l'emblème sont des tiges de blé, superposées avec des fleurs. Des fleurs de trèfles roses ornent les tiges de blé à gauche, les fleurs de lin bleues ornent la droite. Enroulé autour des tiges de blé est un ruban rouge et vert portant les couleurs du drapeau de la Biélorussie, le ruban se réunit à la base de l'emblème, chargé du nom de la République du Bélarus (Рэспублiка Беларусь) qui est inscrit en or dans la langue biélorusse. Au sommet de l'emblème il y a une étoile rouge à cinq branches.
      📍 Information parue le 14-02-2020 dans Courrier International (voir article → ICI):
    Un projet de loi censé modifier les symboles d’État de la Biélorussie est à l’étude. Les changements semblent cosmétiques, mais un sens caché peut être envisagé derrière les possibles modifications.
    À gauche, les "anciennes" armoiries : étoile plus petite, zoom sur le globe terrestre centré sur la Russie).
    À droite, la nouvelle version (étoile plus grande et au rouge atténué, zoom sur le globe terrestre centré sur l’Europe). 
    Le principal objectif de ce changement, relaie le tabloïd Komsomolskaïa Pravda Bieloroussia, est de conférer un “caractère pacifique et positif à l’État”, d’après les propos du ministre de la Justice, Oleg Slizhevski. Selon ce dernier, les experts du Conseil héraldique auprès du président avaient soulevé “la nécessité d’améliorer l’image de l’étoile [rouge] à cinq branches”. Dans sa forme et sa taille actuelles, estiment-ils, elle est porteuse d’un symbolisme militaire, ce qui lui donne un caractère agressif. Mais les changements touchent aussi l’image du globe terrestre : le zoom sur la carte sera déplacé de la Russie vers l’Europe. Le positionnement des méridiens et des parallèles donne l’impression que le globe est en quelque sorte coincé dans une cage”, s’est justifié le ministre, niant toute hostilité à l’égard de la Russie.
       En cas d’approbation définitive de la loi, il faudra changer tous les objets frappés des armoiries (comme les sceaux et les passeports). Une période de transition sera prévue, ce qui nécessite également l’allocation de fonds budgétaires.
       Les médias russes ont rapidement réagi à l’actualité du pays voisin avec des titres tels que : “Sur les armoiries de la Biélorussie, il y aura moins de Russie et plus d’Europe” (Kommersant) et “Nouvelles armoiries : la Biélorussie troque la Russie pour l’Europe” (Gazeta.ru).
       Affaire à suivre ....
  • Le drapeau national actuel de la Biélorussie a été adopté le 7 juin 1995 et approuvé par référendum, remplaçant le drapeau qui servait depuis l'indépendance du pays vis-à-vis de l'Union soviétique (voir historique). Le nouveau drapeau est similaire à celui de 1951, utilisé quand la Biélorussie était dans l'Union soviétique, à ceci près que la faucille et le marteau ont été supprimés, et que les couleurs du motif traditionnel qui borde le drapeau sur la gauche sont inversées. La couleur rouge symbolise le sang versée par les défenseurs de la Biélorussie, et la couleur verte représente les forêts du pays. A droite le drapeau de la Présidence de la République chargé des "armoiries nationales" dessinées au trait en jaune.




cocarde aviation militaire

monnaie 2012

ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Alexandr Lukashenko
Capitale administrativeMinsk
SuperficieTotale207 600 km²

Terre202 900 km²

Eau    4 700 km²
Pays frontaliers
.
Russie, Lettonie, Lituanie,
Pologne, Ukraine.
Frontières3 306 km
Littoral      0 km
Extrêmes
  Point le plus haut :
.

Mont Dzerjinski (Hara Dziarjynskaïa) : 346 m.
  Point le plus bas :rivière Niemen  : 90 m.
Population9 589 689 habitants
GentiléBiélorusse.
Langues usuellesbiélorusse, russe (officielles)
MonnaieRouble biélorusse (BYR)
Indicatif téléphonique375
Extension internet.by
Fête nationale
.
03/07 - anniversaire de la libération de Minsk par l'Armée Rouge en 1944
Devise nationaleaucune
Indice de démocratie 150è sur 167 (2019)
Régime



.


République présidentielle, où le président est le chef de l’État et le premier ministre est le chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est exercé par le gouvernement tandis que le pouvoir législatif est détenu par le parlement. Le régime est qualifié d’autoritaire, voire de dictature, par les États occidentaux.


 Fête nationale du 3 Juillet (3 ліпеня)
  
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le 3 juillet ne correspond pas à l'indépendance du Belarus (elle eu lieu le 25 août 1991), ni à une quelconque révolution. En fait, cette date correspond à la libération de Minsk, la capitale. Le 3 juillet 1944, deux divisions blindées de l'Armée rouge libéraient la ville, alors occupée par l'Allemagne nazie. C'est un jour férié, dont les biélorusses profitent le plus souvent pour aller passer la journée à la datcha. Un grand défilé militaire est organisé sur l'avenue Macherov à Мinsk. Le président prononce un discours. Après le défilé militaire se déroule généralement en une parade folklorique. Les bus, les tramways et les murs de la capitale se couvrent d'affiches célébrant l'anniversaire de la Grande Guerre Patriotique (la Seconde Guerre mondiale).



quelques autres emblèmes historiques



Le Pahonia (en biélorusse Паго́ня, en polonais Pogoń,
 en Lituanien Vytis)  est un symbole historique
du Grand-duché de Lituanie et de la Biélorussie
qui remonte au XIIe siècle.

armoiries du Gouvernorat de Vitebsk, une des
principautés de la Russie blanche transférée
en 1771 à  l'Empire de Russie après le 1er partage
 de la Pologne et de la Lituanie
Armoiries de la Russie Blanche et de la Lituanie
dans l'Empire de Russie, en 1882


blason de la République populaire
de Biélorussie (1918-1919) 
drapeau de la République populaire de Biélorussie,
lors de sa courte indépendance de 1918 à 1919
avant la prise du pouvoir par l'Armée Rouge 
carte postale héraldique d'époque de la République populaire de Biélorussie
( 1918-1919) 
Emblème de la République socialiste
soviétique de Biélorussie ( 1920-1926)
après son entrée en 1922 dans
 l'Union Soviétique (U.R.S.S.)
Emblème de la République socialiste
soviétique de Biélorussie ( 1927-1937)
Drapeaux de la République socialiste soviétique de Biélorussie ; à gauche : 1927-1937 ; à droite : 1937-1951
deux emblèmes de la République socialiste soviétique de Biélorussie choisis parmi les plus récents,
à gauche : 1938-1949 ; à droite : 1981-1991
le dernier modèle a été rétabli à quelques détails près suite au  référendum de 1995 (ci-dessous)


Drapeau de la République socialiste soviétique de Biélorussie (1951-1991)
modèle qui a été rétabli à quelques détails près par le référendum de 1995
(ci-dessous, pour comparer)


armoiries historiques au Pahonia qui ont réapparu
lors de l'indépendance de la Biélorussie en 1991
à la chute de l'union Soviétique, elles ont été remplacées en 1995
 par l'emblème post-comuniste actuel
l'ancien drapeau de 1918 qui a réapparu lors de l'indépendance
 de la Biélorussie en 1991,  a été lui aussi remplacé en 1995 par le drapeau actuel.
Il est aujourd'hui celui de l'opposition au président actuel Alexandr Lukashenko.



2 juillet  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  4 juillet

Herald Productions


.




Pour aller plus loin dans la visite des emblèmes et armoiries de la Biélorussie , à travers les 10 plus grandes villes du pays, vous pouvez encore consulter le sujet suivant  : ICI



£ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :

National day 2019 by Google : un petit manque d'inspiration ?!

National day 2018 by Google

National day 2017 by Google

Aucun commentaire:

Publier un commentaire