lundi 18 février 2013

Fête dans l' Île du Prince Édouard et au Manitoba (Canada) - le 18 février


Île du Prince Édouard
Prince Edward Island
 
  Les dix Provinces qui composent le Canada sont des États fédérés possédant, dans leurs champs de compétences législatives, des pouvoirs souverains, indépendamment du gouvernement fédéral, de manière analogue aux États-Unis. Voici le premier à entrer dans cette ronde et le plus petit qui est la Province de l'Ile du Prince Édouard, située sur la côte est du pays.
 Nous voilà de retour dans le monde fascinant de l'héraldique britannique que je tenais absolument à intégrer dans cette série des fêtes nationales. Nous avons de petites armoiries, des grandes et un drapeau, le tout à la symbolique parfaitement homogène. Et pour débuter c'est avec cette petite province insulaire du Canada.
Le Prince Édouard de Kent (1767-1820) qui a donné son nom au territoire était le fils du roi d'Angleterre Georges III et le père de la future reine Victoria.
 Les armoiries de l'Île-du-Prince-Édouard ainsi que sa devise, furent octroyées en 1905 par décret royal du roi Édouard VII du Royaume-Uni.

 L'écu est d'argent chargé d'un bouquet de trois petits chênes à dextre et un chêne isolé à senestre, fruités, sur une terrasse herbeuse , le tout au naturel et en retrait des bords de l'écu ; un chef de gueules chargé d'un léopard d'or armé et lampassé d'azur. Dessous une banderole avec la devise en capitales "Parva Sub Ingenti" . Les arbres sont des chênes rouges / Red oak (Quercus rubra) , une variété très présente dans cette île. Le léopard rappelle évidemment la royauté britannique, car le chef d'état est la Reine Elizabeth II. 


Pour les grandes armoiries, les supports sont deux renards gris (Urocyon cinereoargenteus) affrontés sur une terrasse végétale où l'on trouve quelques fleurs , notamment deux orchidées endémiques Lady's slipper (Cypripedium reginae) roses,  deux lis pour la France, deux roses pour l'Angleterre, deux chardons pour l'Écosse et deux trèfles pour l'Irlande, représentent les colonisateurs. Un renard porte une guirlande de fleurs de pommes de terre, et l'autre porte un de filet de pêche pour rappeler l’économie locale, agriculture et pêche. Dans la base on voit une étoile à huit branches, symbole des indiens natifs de ce territoire, les Micmac et qui représente le soleil.
Cimier  :  le heaume et la couronne supportent un oiseau d'Amérique du Nord magnifique : le Blue Jay ou geai bleu (Cyanocitta cristata) , portant une mini-couronne de Saint Édouard et tenant une branche de chêne dans son bec.


Le drapeau a  la particularité d'être bordé d'une bande componnée sur trois côtés.





timbre Canada 1966
(orchidée - Cypripedium reginae)

monnaie commémorative en or - 2009

ovale automobiles


Chef de l'étatla Reine Elizabeth II Windsor
Capitale administrativeCharlottetown
SuperficieTotale5 660 km2

Terre5 660 km2

Eau   -  km2
États frontaliers -
Littoral1 260 km
Nombre d'Îles1 (habitée)
Extrêmes
  Point le plus haut :

sans nom : 152 m.
  Point le plus bas :côtes :  0 m.
Population140 204 habitants
GentiléIslander, Prince-Édouardien.
Langues usuellesanglais, français,
MonnaieDollar canadien (CAD)
Indicatif téléphonique1
Extension internet.pe.ca
Jour férié légal3e lundi de février,  le 18/02 en 2013 - Islander day.
Devise nationale

Parva Sub Ingenti. 
(Les petits sous la protection des grands )
Statut



7e Province à avoir intégré la
Confédération en 1873.



Islander day - Family day
  Le Family day (Fête de la famille ) est un jour férié mobile au Canada dans les provinces anglophones,
de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario, Île du Prince Édouard et de Saskatchewan, il est observé  le troisième lundi de Février. Dans les provinces du Manitoba et Île du Prince Édouard, le jour férié, à cette date est plutôt appelé respectivement : le Jour de Louis Riel et de la fête des Insulaires (Islander day). En Colombie-Britannique  la Journée de la famille est avancée au deuxième lundi de Février en 2013. Cette fête célèbre l'importance de la famille et de la vie familiale des citoyens et de leurs communautés.








Manitoba
Province of Manitoba

  Le nom " Manitoba" provient vraisemblablement du mot-cri "man-into-wah-paow" qui signifie « le passage du Grand Esprit (le Manitou) », et décrivait initialement un rétrécissement du lac Manitoba qui a donné le nom au reste du territoire. Ce nom fut adopté suite à la suggestion du chef métis Louis Riel, au moment de la création de la province en 1870.

Les armoiries du Manitoba ont été octroyées par décret royal du roi Édouard VII du Royaume-Uni le 10 mai 1905. Dans la partie supérieure, on trouve la croix de Saint-George, symbole de l'Angleterre. Le bison (Bos bison) est un rappel symbolique de l'immense présence de cet animal à une certaine époque dans l'actuelle province.

Les grandes armoiries datent de 1992.
Le heaume positionné au sommet est un symbole du statut co-souverain du Manitoba au sein de la Confédération. Les lambrequins sont aux couleurs nationales du Canada.
 Le cimier représente un castor (Castor canadensis) l'animal officiel du Canada, tenant une fleur de pulsatille (Anemone patens), la fleur provinciale du Manitoba. Il est surmonté par une couronne fermée, représentant la souveraineté royale.
Supports : à dextre une licorne d'argent cornée, crinée et onglée d'or, colletée d'une couronne murale de sinople maçonnée d'argent, encerclée de feuilles d'érable du même et arborant comme pendentif la roue d'une charrette de la rivière Rouge de sinople; à senestre un cheval d'argent criné, caudé et ancorné d'or colleté d'un collier de perles des Indiens des Plaines au naturel arborant comme pendentif le médaillon des cycles de la vie de sinople; Pour terasse : un monticule orné de sept anémones pulsatilles tigées au naturel, accostées à dextre d'un champ de blé d'or et à senestre d'une forêt d'épinettes blanches (Picea glauca) au naturel, le tout soutenu de burelé-ondé d'argent et d'azur; La devise est Gloriosus et Liber, "glorieuse et libre," une phrase tirée de l'hymne national du Canada "Ô Canada".


  

Le drapeau du Manitoba est un Red Ensign britannique qui porte les petites armoiries provinciales. Ce drapeau fut approuvé par une loi de l'Assemblée législative du Manitoba le 11 mai 1965 et proclamé officiellement le 12 mai 1966 après approbation de la Reine Élisabeth II . La décision d'adopter ce drapeau fut prise après celle du gouvernement fédéral de remplacer le Red Ensign canadien par le drapeau actuel à la feuille d'érable.



timbre Canada 1966
(pulsatille - Anemone patens)

monnaie commémorative en or -2011

ovale automobiles



Chef de l'étatla Reine Elizabeth II Windsor
Capitale administrativeWinnipeg
SuperficieTotale649 950  km2

Terre548 360 km2

Eau101 593 km2
États frontaliers

États-Unis, Saskatchewan, Nunavut, Ontario,(+Territoires du Nord-Ouest sur un point).
Frontières           km
Littoral   917 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Baldy Mountain  - 832 m.
  Point le plus bas :côtes Hudson Bay :  0 m.
Population1 208 268  habitants
GentiléManitobain, manitobaine
Langues usuellesanglais, français.
MonnaieDollar canadien (CAD)
Indicatif téléphonique1
Extension internet.mb.ca
Jour férié légal3e lundi de février,  le 18/02 en 2013 - Louis Riel day.
Devise nationale

Gloriosus et Liber. 
(Glorieux et libre)
Statut



5e Province à avoir intégré la
Confédération en 1870.



Louis Riel day - Family day
Louis « David » Riel  (1844-1885) était un homme politique canadien, chef du peuple métis dans les Prairies canadiennes et fondateur de la province du Manitoba. Il est honoré en même temps que le jour de la Fête nationale de la Famille ( voir plus haut).


quelques autres emblèmes historiques

armoiries non officielles du Territoire de Manitoba
(avant 1905)
trois gerbes d'or pour les vastes plaines agricoles 
en chef parti : les drapeaux des colonisateurs 
du Canada : Royaume-Uni et France



18 février ◘ ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  22 février


Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire