samedi 17 novembre 2012

l'Armorial de La Planche - 1669 - Gouvernement d'Orléans - Sénéchaussées de La Rochelle et d'Angoumois

S   uite de la visite d'un des plus anciens manuscrits des armoiries de villes et de villages de France, dessinées à la plume et peintes à l'aquarelle, antérieur à l'Armorial Général de France de Charles d'Hozier de trois décennies !  Voir la description initiale : →
  Ce nouveau volet va nous permettre de poursuivre avec le découpage administratif sous le règne de Louis XIV, en parcourant le Gouvernement Général d'Orléans. Cette entité était divisée en de nombreuses généralités , elles-même composées de sénéchaussées et de bailliages. Son territoire couvrait une immense région bordant la Loire et ses affluents, de l'Anjou à l'ouest  jusqu'au Nivernais à l'est, le Poitou et le Berry au sud. Pour respecter l'ordre du manuscrit, nous continuons avec deux petites provinces : l'Aunis et l'Angoumois. Cela peut nous paraître bizarre, de nos jours, mais la province de Saintonge voisine, elle,  était rattachée au Gouvernement Général de Guyenne!
Revenir à l'épisode précédent →

Voici l'extrait d'une carte datant de la fin du XVIIIe s. , donc postérieure d'un siècle, mais dont les limites administratives ont peu évolué.












vous pouvez agrandir les images
 en cliquant dessus


 Ces fragments proviennent toujours du Volume I . Comme d'habitude , j'ai placé le blason actuel pour comparer les différences ou au contraire la constance des figures dans le temps.

 Pour enrichir l'étude, j'ai mis en bonus, l'extrait équivalent quand il existe, dans l'Armorial Général de France*  (1696-1711), établi par Charles-René d'Hozier.

 (*) Armorial Général de France - volume XVI - Généralité de Limoges
      Armorial Général de France - volume XXXI -  La Rochelle et Pays d'Aunis ( BNF Paris)

La Rochelle
 (Charente - Maritime)


Marans
 (Charente - Maritime)
La commune a repris les armoiries des comtes de Bueil, qui ont été seigneurs de Marans.








Angoulême  (Charente)



Cognac (Charente)

On était presque certain que le cavalier en armure, sans identité dans le blasonnement aujourd'hui, pouvait être le roi François Ier (1494-1547), né et ayant vécu son enfance à Cognac. Le Père de la Planche nous en apporte la preuve, et nous le montre avec  un habillement "civil" d'époque et un cheval magnifiques.
Notez l'ancienne graphie : CONGNAC.





La Rochefoucauld
  (Charente)



D'autres lieux ou villes juste décrits par le texte, sans blason ni mention s'y rapportant :
En Aunis : Chatelaillon, Surgères, Saint-Martin-de-Ré, l'île de Ré.
En Angoumois : Châteauneuf, Jarnac, Aubeterre, Blanzac, Marthon, Montbron, Lavalette (Villebois-L.), Ruffec, Verteuil. 

# cependant, quelques années plus tard, certains lieux (en gras, ci-dessus) ont été enregistrés et blasonnés dans l'Armorial Général de France :


A bientôt pour une nouvelle série : →


Crédits :
parmi les blasons "modernes" certains sont empruntés à et parfois modifiés à :
http://armorialdefrance.fr/
http://labanquedublason2.com/ (dessins : Jean-Paul Fernon)
http://fr.geneawiki.com

 Et je remercie particulièrement les personnes responsables de la Bibliothèque et des Archives du Musée du Château de Chantilly :  http://www.bibliotheque-conde.fr/


                Herald Dick
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire