vendredi 29 juillet 2011

Du cannabis caché dans les blasons !

objet du délit :
on recherche son propriétaire !!

Dickland City , le 28 juillet 2011 à 8h30
 
De notre correspondant sur le terrain  : une enquête à la B.R.S.H* a permis de mettre au jour un réseau international d’utilisateurs de la feuille ou de la plante de cannabis comme image identitaire , notamment sous forme d’armoiries municipales !
Cuchery (France - Marne)
la chose était insérée dans un
compartiment du chef !!


Chennevièves-lès-Louvres
(France - Val d'Oise) (1) 

Chennevières-sur-Marne
(France -Val-de-Marne) (1)















Oui , à priori , c’est un scandale !  alors que les gouvernements de tous les pays s’évertuent à juguler la délinquance croissante due au trafic dans les cités, et sans résultats probants , certains inconscients font en toute innocence (feinte ?) , la promotion de cette plante maudite !

Interrogées, les villes concernées répondent pour leur défense qu’ils s’agit pour certaines d'armes parlantes (les noms de villes concernés sont  surlignés en bleu dans ce sujet) donc par rapport à des toponymes, ou pour commémorer la culture ancestrale de cette plante.  

Santa-Cruz de los Cañamos
(Espagne- Ciudad Real)
Barone Canavese (2)
 (Italie - Piémont )


Hamme 
(Belgique - Flandre Orientale)
ancien blason - l'autre plante est du lin
Henfenfeld  
(Allemagne - Bavière)




















 
San Marco Evangelista (2)
(Italie - Campanie)
associée à un apôtre ... quel scandale !!
Prascorsano 
(Italie - Piémont)(2)
















Car il y a un historique avec la plante de Chanvre, puisque c'est son vrai nom (Cannabis sativa), connue depuis le Néolithique, et qui était autrefois cultivée à grande échelle dans toute la France (jusqu’à 170 000 ha au XIXe siècle), pour les propriétés textiles de ses fibres (on en faisait notamment des cordages pour la marine).

  Les graines (qui portent le nom de chènevis) produisent de l’huile utilisée dans l’alimentation humaine et animale (tourteaux), qui entre dans la composition des peintures et a même fait fonctionner les premiers moteurs Diesel avant l’arrivée du gazole !! On a utilisé aussi les fibres pour la construction des maisons, l’isolation, pour faire du papier, etc…
Chénérailles (France - Creuse)
variété avec trois chènevis plus 
connu aujourd'hui avec trois chênes !
Mezzovico Vira
(Suisse - canton de Tessin)
 

Echenevex (France - Ain )
ce sont trois fleurs 
de chènevis
Servant(France - Puy-de-Dôme) 
Le chanvre y était cultivé
 au XVIIIe siècle.

 Accessoirement, c’était, et c'est encore, une plante médicinale appréciée pour le traitement de la douleur, quand les molécules des antalgiques chimiques sont inopérantes. On la trouve aussi entrant dans la composition des produits cosmétiques.
 En fait c’était une plante aux usages multiples très prisée jusqu’à ce que certains se mettent à la fumer pour voir! C’est à partir de là que les choses ont mal tourné ! Ses propriétés psychotropes notamment par le principe actif du THC, même pour la variété européenne, ont mis les autorités en émoi, qui ont soit interdit sa culture ou l’ont fortement réglementée, selon les pays.
Mais avec la diminution de ressources pétrolières, le chanvre et sa culture pourraient revenir en force comme biocarburant. 
Chènevières
 (France - Meurthe-et-Moselle)(4)
ancien blason : la commune en a
changé récemment ! voir →
Arzano
(Italie -Campanie)(2)





















En Russie et en Europe de l’Est en général, il existe une sous-espèce sauvage (Cannabis ruderalis) qui pousse partout y compris le long des routes. Mais à cause de sa faible en teneur en THC, elle est délaissée et considérée comme une mauvaise herbe ! on la retrouve tout de même sur quelques blasons de la Russie :

Сураж / Surazh
(Russie - oblast de Bryansk )
Дмитровского района / Dmitrovskii raion
(Russie - oblast d'Orel)

Епифань / Epifan - variante
 (Russie - oblast de Tula)

Епифань / Epifan
 (Russie - oblast de Tula)





































 Les variétés à effet fortement psychotrope qui sont cultivées au Moyen-Orient et au Maghreb, pour le trafic de haschisch, de marijuana, sont les sous-espèces C.indica et C.afghanica qui sont évidemment totalement interdites dans notre pays et dont la détention peut être punie par des peines de prison. 

Teodoro de Valperga (?-1461/62)(3)
chevalier lombard, a combattu en France,
compagnon de Jeanne d'Arc en 1428



Valperga ( Italie - Piémont)(2)
armes d'origine seigneuriales, voir à droite























En conclusion , le juge d’instruction en charge de l’étude prononce un non-lieu de fait ,par les circonstances atténuantes de l’Histoire, mais reste vigilant.  
Affaire classée ....


(*) B.R.S.H = Brigade de Reconnaissance des Stupéfiants en Héraldique
(bien sûr c’est un gag, ça n’existe pas, et les allusions dans cet article entier doivent être prises également au deuxième degré !!)
Mais regardez l’écusson de cette équipe de policiers allemands en Basse-Saxe, un collector pour les amateurs ! il faut juste leur demander gentiment...



Je tiens à préciser aussi(c'est important), que je ne suis pas consommateur, que je m’intéresse uniquement à l’héraldique thématique, et pas à la toxicomanie… que je condamne sans hésiter, donc il n'y a aucune volonté d’apologie de ma part.

Septembre 2013 : je signale la parution d'un excellent livre sur le sujet : de la nécessité de reprendre et intensifier la culture du chanvre pour des raisons économiques ou écologiques entre autres et pour les dizaines d'usages bénéfiques que l'on peut tirer de cette plante dans de nombreux domaines: de la médecine à la construction en passant par les carburants...

Le chanvre : du rêve aux mille utilités…" (Les solutions à la crise)
auteur : Alexis Chanebau
Broché: 289 pages
Editeur : Platinum Song; 

Édition : Edition Platinium (2013)
Langue : Français
ISBN-10: 9782954257804
ASIN: B00E5D87UI

il peut être commandé en format livre ou kindle sur Amazon ou Fnac (cliquer sur le lien)
Je vous le recommande vivement ...




Localisation des villes citées
  
Crédits :
images d'origine empruntées à (merci à eux et aux autres..):

(1) http://labanquedublason2.com/
(2) http://www.araldicacivica.it/
(3)http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/
création spéciale (re-merci !!) : 
(4) Daniel Juric http://armorialdefrance.fr/ 


 

Herald Dick , reporter-enquêteur

2 commentaires:

  1. Bravo, il y a les blasons de Joinville et de Broyes qui possédent des broyes.
    ...Il y a 100 ans on cultivait 180 000 ha de chanvre en France.
    il en suffirait 3 fois moins (60 000 ha) por couvrir les besoins de la france en énergie fossiles (gaz, charbon,huiles)

    RépondreSupprimer
  2. le webmaster Herald Dick20 décembre 2011 à 16:29

    effectivement je pourrai, prolonger le thème avec les anciens outils utilisés pour les filatures comme le peigne à carder , qu'on trouve
    dans quelques armoiries.
    Pour ce qui est de la chanvriculture , je doute qu'elle ait un avenir, à moins que les Verts/Ecologistes fassent un putsch !!! ;-)

    RépondreSupprimer