dimanche 9 février 2014

Russie / entre Mer Noire et Mer Caspienne : ses divisions administratives, ses blasons et emblèmes -
1ère partie : le District fédéral du Sud

armoiries de la Fédération de Russie
 J  e profite de la tenue des Jeux Olympiques d'Hiver à Sotchi pour compléter mes fiches "pays" que vous pouvez consulter dans l'onglet ci-dessus " Emblèmes pays".
 La Russie est une république fédérale, le plus grand pays du monde et l'un des plus peuplés, avec plus d'une centaine de nationalités reconnues. Pour gérer tous ces facteurs, la Russie est découpée en plusieurs niveaux de subdivisions territoriales, l'ensemble est d'une complexité terrifiante ! 
 Au niveau fédéral, le pays est divisé en 8 Districts fédéraux, comme le montre la carte ci-dessous, mais il existe aussi un autre découpage un peu différent, sous forme de 12 Régions économiques ! L'une comme l'autre de ces partitions rassemblent les mêmes entités appelées "sujets fédéraux". Ces subdivisions diffèrent énormément de nature suivant leur degré d'autonomie et leur administration. 
écusson du KKB Cosaques de Kouban
 Pour faire simple, et ce n'est pas facile ! il existe six catégories différentes de sujets fédéraux : les principaux étant les oblasts (les plus communs, qui sont des unités administratives avec un gouverneur fédéral désigné et un pouvoir législatif élu localement) et les républiques (très autonomes et possédant leurs propre constitution, un président et un parlement). Il existe également des kraïs, des districts autonomes, deux villes fédérales (Moscou et Saint-Pétersbourg) et un oblast autonome juif. Enfin, aux niveaux inférieurs figurent encore les raïons , les villes et les districts urbains ou ruraux. Nous allons nous arrêter avant ces derniers là ....
  Tenant compte de l'immensité du pays composé de 83 sujets fédéraux, je vais limiter l'exploration -pour cette fois, j'y reviendrai plus tard-  à la région du Nord Caucase jusqu'au Don et à la Volga (cercle rouge,ci-dessous), où se situe en particulier l'évènement sportif international des Jeux Olympiques d'Hiver. Cette zone est composée de deux Districts fédéraux : 
• le District fédéral du Sud (en rose sur la carte ci-dessous)
• le District fédéral du Nord-Caucase (en violet sur la carte ci-dessous)
 

Dans ce dossier nous examinerons les emblèmes :  armoiries, sceaux, drapeaux des oblasts, kraïs, républiques ainsi que leurs capitales.

Nous commençons par le District fédéral du Sud composé de six sujets fédéraux : 
1 krai, 2 républiques et 3 oblasts




Bon voyage....




Région n° 1 - République d' Adyguée  -  Республика Адыгея (russe) - Адыгэ Республик (adyguéen)




Un des peuples historiques composant cette république sont les Circassiens (ou Tcherkesses), mais ils sont présents aussi dans d'autres régions caucasiennes. Ils préférent donc se nommer "Adyguéens".



emblème de la capitale : Maykop / Майкоп
le taureau est un symbole très fréquent
 dans la culture circassienne 

______________________________
Histoire de la République d'Adyguée

ancien emblème de la Circassie - XVIIIe siècle
 un cavalier (prince) armé d'une lance.



Région n° 2 - Oblast d'Astrakhan  -  Астраханская область


armoiries de l'oblast d'Astrakhan





 Ce symbole du sabre courbe et de la couronne fermée, sertie de perles surmontée d'un orbe, remonte à l'époque du Tsar Alexis Ier (règne 1645-1676). L'écu est timbré de la couronne du Roi d'Astrakhan, magnifique, doublée d'un chapeau d'astrakan (sans h) du nom de la fourrure d'agneau originaire de ce pays..





armoiries de la capitale : Astrakhan / Астрахань

______________________________
Histoire de la province d'Astrakhan
armoiries de la Province d'Astrakhan
dans l'Empire de Russie (1856)



Région n° 3 - Oblast de Volgograd  -  Волгоградская область





Le sujet principal est une représentation de la gigantesque statue (haute de 85 m.) "La Mère Patrie", une des plus grandes statues du monde. Édifiée à partir de 1959 (inaugurée en 1967), sur les hauteurs de la ville de Volgograd, l'ancienne Stalingrad, elle perpétue la mémoire de la victoire décisive de l'URSS au cours de la grande bataille de Stalingrad, lors de la Seconde Guerre mondiale (1942-1943). C'est la grande défaite du IIIe Reich allemand, annonciatrice de son déclin et de sa chute.


armoiries de la capitale : Volgograd / Волгоград
En chef est placée la médaille de l'Étoile d'or des villes
"Héros de l'Union Soviétique" attribuée en 1945.
A noter que Stalingrad/Volgograd a aussi reçu la Croix
de l'Ordre de la Légion d'Honneur française, le 20 décembre 1984
un privilège accordé à cinq villes étrangères seulement
(Liège - Belgrade - Luxembourg - Volgograd - Alger)



Région n° 4 - République de Kalmoukie  - Республика Калмыкия (russe) - Хальмг Тангч (kalmouk)











La population de la Kalmoukie est principalement constituée, sur le plan ethnique, de Kalmouks, c'est-à-dire les descendants de Mongols originaires du Turkestan chinois, en Asie centrale, qui furent refoulés vers l'ouest par l'Empereur chinois au XVIIe siècle. Ils s'établirent alors dans la région du delta de la Volga aux alentours d'Astrakhan. Au centre de l'emblème est représenté le plumet rouge attaché traditionnellement aux chapeaux des hommes ou aux casques des guerriers kalmouks. A la base de l'emblème, sont figurés des pétales de fleurs de lotus comme sur le drapeau également.










armoiries de la capitale : Elista / Элиста
en forme de pagode rappelant l'origine mongole
 du peuple kalmouk. A dextre un soleil rouge,
à senestre trois yourtes (tentes ) et au centre
une khata  : écharpe bouddhiste avec une inscription
en kalmouk concernant la ville, et une fleur de lotus.
______________________________
Histoire de la République de Kalmoukie


Emblèmes successifs de la Région autonome de Kalmoukie , à gauche ce curieux signe en croix gammée appelé "Yunden", est un signe assez courant en Asie centrale et en Inde ou au Japon. Là il était visible notamment sur les épaulettes des policiers (1920-1925).  A droite l'emblème de la République autonome socialiste soviétique de Kalmoukie (1935-1990)
le premier drapeau post-soviétique de la République de Kalmoukie (1992-1993),
qui a précédé l'actuel avec la fleur de lotus.



Région n° 5 - Oblast de Rostov -  Ростовская область


Cette province avec celles, voisines, de Krasnodar et de Volgograd entre autres, est la terre natale des célèbres Cosaques. A Rostov, ce sont les Cosaques du Don. Ces hommes après avoir combattu les tsars de Russie sont devenus depuis le règne d'Ivan le Terrible (1533-1584) leurs mercenaires et leurs troupes de cavalerie d'élite. Ils ont fait connaître leur grande valeur avec leurs exploits contre la Grande Armée de Napoléon Ier. Ils ont même créé un état indépendant (en Ukraine) à une certaine époque.


armoiries de la capitale : Rostov-sur-le-Don / Ростов-на-Дону
un blason très guerrier avec cette tour donjonnée et à senestre
 un trophée d'armes prises aux ennemis venant d'Asie centrale 
______________________________
Histoire de la province de Rostov-sur-le-Don

armoiries de la région de l'Armée du Don - Empire de Russie 1878
drapeau des Cosaques du Don et  de la République du Don
  (1918-1920)
armoiries de la République du Don (1918-1920)





Région n° 6 - Kraï de Krasnodar -  Краснода́рский край


drapeau du  Kraï de Krasnodar
Cette province est la terre des Cosaques de Kouban, cette fois. 
Les bannières qui soutiennent l'écu ci-dessus, portent les monogrammes de cinq empereurs (tsars) et une impératrice de Russie : dans l'ordre de gauche à droite : Alexandre Ier, Catherine II, Alexandre II, Pierre Ier, et Nicolas Ier qui correspondent à un siècle de souveraineté sur la province. 
C'est dans cette région qu'est située le site olympique de Sotchi 2014, aux pieds des monts du Caucase.






armoiries de la capitale : Krasnodar / Краснодар
les tenants sont deux guerriers cosaques avec un costume 
d'époques différentes.

______________________________
Histoire de la province de Krasnodar

armoiries de l'Oblast des Cosaques de Kouban  (1874)
ces armes avec l'aigle impériale et la forteresse ont été réadoptées en 2004
comme emblème régional (voir plus haut).
drapeau des Cosaques de Kouban 
blason de République Populaire de Kouban (1918)


Voilà pour cette fois, ce qu'on peut entrevoir par les symboles, de la complexité de l'histoire de la Russie, et ses peuples fascinants et multiples, à l'image de l'immensité de sa géographie. 
ville de Primorsko-Akhtarsk /
Приморско-Ахтарск  (Kraï de Krasnodar)
 Il n'existe pas, à ma connaissance, et je le déplore, de sites Internet, ni de publications d'ailleurs, en langue française, suffisamment élaborés et détaillés pour évoquer l'héraldique civique en Russie, pourtant passionnante et inventive. C'est pourquoi, je tente ici modestement de retranscrire quelques informations provenant de sites russes, en espérant ne pas trop trahir la vérité historique, par la traduction des textes rédigés en russe cyrillique, que je lis assez bien,  mais je ne pratique pas la langue.

Une prochaine fois nous visiterons l'autre District, celui du Nord-Caucase avec ses peuples très singuliers : Ossètes, Ingouches, Tchétchènes , etc...


Donc à bientôt... до свидания ! (do svidania : au revoir). 
Voir la suite : 2ème partie : →


Crédits :

www.heraldicum.ru
http://geraldika.ru
http://dic.academic.ru
http://ru.wikipedia.org/wiki


            хералд дихк


2 commentaires: