vendredi 16 août 2013

Fête nationale des îles Hawaii - le 16 août

Hawaii
State of Hawaii

  Hawaï ou Hawaii (en français on rencontre les deux orthographes) est constitué d'un archipel de 132 îles ou atolls, situé au centre de l'Océan Pacifique, et forme la limite extrême nord de la Polynésie. Les huit principales îles sont, du nord-ouest vers le sud-est : Niihau, Kauai, Oahu, Molokai, Lanai, Kahoolawe, Maui et Hawai'i. Ce sont en fait les parties émergées d'une vaste chaîne de montagnes sous-marine, formée par l'activité volcanique sur un point chaud du manteau terrestre, éloigné géographiquement du phénomène de la tectonique des plaques.
Le nom de Hawaii est basé sur le mot hawaïen Owhyhee (mot anglicisé). Le capitaine James Cook découvrit les îles en 1778 et les nomma les « îles Sandwich du Nord» (en l'honneur du comte de Sandwich). Ce nom a duré jusqu'à ce que le roi Kamehameha Ier, artisan de leur unité, fonde le royaume d'Hawaï en 1810. Ce fut même en théorie un état indépendant de 1887 à 1898, avant d'être tout bonnement annexé par les États-Unis pour les besoins de leur stratégie militaire dans le Pacifique. Après le déclenchement sur son sol, de la Guerre du Pacifique le 7 décembre 1941, suite à l'attaque japonaise sur Pearl Harbour, le territoire d'Hawaii devient le 21 août 1959, le 50e et dernier état des États-Unis.
  • Les armoiries d'Hawaii (ci-dessus, à gauche) découlent à quelques détails près de celles de l'ancien Royaume, créées vers 1825 : écartelé , au premier et quatrième : fascé de huit pièces successivement argent, gueules et azur, la dernière étant donc de gueules (elles représentent les huit grandes îles) : au deuxième et troisième d'or chargé d'un "Pulo’ulo’u" d'argent, emmanché de sable, symbole de pouvoir des chefs locaux; sur le tout un écusson de sinople chargé d'une étoile d'or (représentant le 50e état américain constitué).  Les soutiens sont à dextre : le roi Kamehameha Ier tenant une lance, à senestre : l'allégorie de la Liberté coiffée d'un bonnet phrygien et tenant le drapeau Ka Hae Hawaiʻi (le drapeau hawaïen) qui représentent l'ancien et le nouveau pouvoir; l'écu est surmonté d'un soleil d'or rayonnant remplaçant la couronne royale; soutenu par  un phénix naissant des flammes, symbole de résurrection et de changement politique (la république remplaçant la monarchie); encadré par une couronne végétale composée de feuilles et de tiges de taro (Colocasia esculenta), de bananier et de fougères Adiantum .
  • Le sceau d'Hawaï fut adopté en 1898 après l'annexion des îles par les États-Unis, d'abord pour le Territoire (voir historique , plus bas) puis pour l'État d'Hawaï en 1959, officiellement par la loi 272 de l'Assemblée législative territoriale;  la mention  "State of Hawaii" a remplacé "Territory... " et la date de 1959 a été insérée dans le haut du sceau. Il porte au centre les armoiries décrites ci-dessus. Dans la bordure du sceau, en plus du nom de l'Etat d'Hawaii, on peut lire la devise de l'État : "Ua Mau ke Ea o ka ʻĀina i ka Pono", qui veut dire : "La vie de la terre se perpétue dans la droiture".

  • Le drapeau d'Hawaii (en hawaïen il s'appelle : Ka Hae Hawaiʻi ) symbolise Hawaii en tant qu' État américain. Ce drapeau a une histoire complètement rocambolesque, basée sur un malentendu au départ (voir historique, plus bas). Le drapeau actuel a été néanmoins utilisé par le royaume d'Hawaï depuis 1845, sous le protectorat, pendant la république, et pour le territoire américain non incorporé de Hawaii. Il est donc le seul drapeau d'État américain à présenter et conserver l'usage de l'Union Flag (ou Union Jack) du Royaume-Uni, un souvenir de la période de l'histoire hawaïenne quand les îles étaient sous l'influence de l'Empire britannique. Mais ce drapeau ne fait pas l'unanimité dans la population autochtone de l'archipel, car il rappelle par son symbolisme, la période coloniale , aussi bien britannique qu'américaine ( voir historique, plus bas).
    A droite, ci-dessous, nous voyons le drapeau du gouverneur de l'État d'Hawaii.



timbre US Postal Service 2008
(fleurs : ōhiʻa lehua - Metrosideros polymorpha)
ancienne monnaie royale 1893
cimier d'armoiries des unités militaires :
dauphin héraldique et la clé (de l'Océan)

ovale automobiles



Chef de l'étatprésident Donald Trump
Capitale administrativeHonolulu
SuperficieTotale16 758 km² -  47e/50

Terre16 641 km²

Eau      117 km²
États frontaliers -
Nombre d'îles132
Littoral1 207 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mauna Kea (volcan): 4 207 m.
  Point le plus bas :côtes Océan Pacifique :  0 m.
Population1 431 603 habitants
GentiléHawaïen, hawaïenne
Langues usuellesanglais, hawaïen.
MonnaieDollar (USD)
Indicatif téléphonique1
Extension internet.us
Fête nationale


.
3e vendredi d'août - le 16/08 en 2013 - Fête nationale d'Hawaii, anniversaire de l'admission dans les États-Unis en 1959 (le 21 août)
Devise nationale

.

Ua mau ke ea o ka aina i ka pono
(La vie du pays se perpétue dans la vertu)
Résultats vote 2016 4 électeurs démocrates
Statut






.



50e et dernier État à avoir intégré les États-Unis d'Amérique, en 1959.
Toutefois l'annexion par les États-Unis du Territoire en 1898 pose un problème de droit international, car cet acte autoritaire n'a jamais été reconnu par la communauté internationale,  ni soutenu par la population autochtone qui était unie jusque alors dans une monarchie semi-indépendante jusqu'en 1893, lire  → ICI
(pour les anglophones).



quelques autres emblèmes historiques


premier drapeau d'Hawaï, inspiré (copié) du Red Ensign
de l'Empire Britannique (1793-1816) il est probable que la modification du
drapeau de l'Union avec le rajout de la croix de saint André rouge en 1801,
 n'ait pas été prise en compte sur place, car le roi Kamehameha Ier
avait instauré ce drapeau, de bonne foi, pour lui et son pays,
et par amitié pour quelque officier britannique qui lui avait offert.
C'était tout de même une usurpation des couleurs du Royaume-Uni,
 donc on  lui a conseillé d'en changer.
second drapeau du Royaume unifié d'Hawaï (1816-1843)
institué sous le règne de Kamehameha Ier -
nous voyons neuf bandes horizontales rouges, blanches et bleues
au lieu de huit actuellement, ce drapeau a été conçu par le roi lui-même
en combinant un mélange des éléments des drapeaux britanniques
(celui de la Compagnie des Indes orientales) et américain.
troisième et dernier (actuel) drapeau, le  Ka Hae Hawai'i qui a survécu
à tous les régimes et statuts du territoire : Royaume (1843-1893),
République indépendante (1893-1898), Territoire américain (1898-1959)
et État des États-Unis (1959- ?)

Armoiries du Royaume de Hawaii adoptées en 1845 sous le règne du roi Kamehameha III.
Leur conception aurait été commandée initialement au College of Arms de Londres puis
 modifiées par la suite. Sur l'écu nous retrouvons l'écartelé décrit au début, c'est l'écusson
qui est différent, de sinople avec des objets de la culture locale : un puela (sorte de
 bannière royale), brochant sur deux alia ( des lances hawaïennes)
Les supports sont deux frères jumeaux :  Kamanawa , à dextre, armé d'une lance
et Kameeiamoku, tenant un kahili, autre sorte de drapeau de plumes.
Il étaient de grands chefs et conseillers d'état du roi Kamehameha I
au-dessus est la couronne royale d'Hawaii.

Armoiries du Royaume telles qu'elles sont représentées sur les grilles du Palais royal (1865)

gravure provenant d'un livre américain(1894)

armoiries du Gouvernement Provisoire d'Hawaï (1893-1894)
notez les huit étoiles dans les quartiers 2 et 3 pour symboliser
les huit îles principales.
blason  extrait d'une planche du dictionnaire
encyclopédique allemand Meyer (1897)

Grand sceau du Territoire de Hawaii à partir de 1900 - dessin original
Grand sceau du Territoire de Hawaii à partir de 1900 - dessin récent

le drapeau "Kanaka Maoli" ("vrais gens" dans la langue hawaïenne)
est parfois prétendu pour être le premier et vrai drapeau du Royaume
 d'Hawaï. Pour certains nationalistes, ce drapeau symbolise les Hawaiiens,
 sortant du symbolisme britannique et américain, qui rappelle trop le
colonialisme. Les couleurs sont rouge-vert-jaune, sont inspirées par
le drapeau personnel de Kamehameha I, et réintroduit par Kamehameha III.
 Le motif central est également présent dans les armoiries officielles
du Royaume de Hawaii,



16 août  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙   17 août

Herald Productions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire