vendredi 2 août 2013

Fête nationale de la Macédoine - le 2 août

MACÉDOINE 
Ancienne République yougoslave de Macédoine
 Република Македонија - Republika Makedonija

Le nom de la  Macédoine vient du grec Μακεδονία (Makedonía), qui désigne d'abord un royaume antique, dont le souverain le plus connu est Alexandre le Grand. La Macédoine désignera  au fil des siècles une région de plus en plus étendue. Avant les conquêtes de Philippe II de Macédoine, elle correspond ainsi à la seule Macédoine grecque actuelle, et à l'époque moderne, elle englobe non seulement la région grecque, mais aussi des territoires aujourd'hui bulgares et albanais et l'ensemble de l'actuelle République de Macédoine. C'est en fait une conséquence de l'occupation de la région par l'Empire ottoman pendant quatre siècles, jusqu'en 1912 qui a généré une partition du pays après leur départ. Pour la Grèce, la Macédoine est historiquement une nation grecque, en aucun cas slave. Et le nom de Macédoine est aussi celui d'une région de l'Etat grec. D'où les tensions entre les deux pays depuis l'indépendance en 1991. La petite république a été ainsi contrainte de changer son nom en "Ancienne République yougoslave de Macédoine" (ARYM), pour être admise aux Nations Unies.
  •  L'emblème de la République de Macédoine a été approuvé le 27 juillet 1946 par l'Assemblée de la République populaire de Macédoine (une des républiques composant la République fédérative socialiste de Yougoslavie), maintenu après l'éclatement de la Yougoslavie en 1991 et ce malgré l'indépendance acquise, puis juste un peu modifiées en novembre 2009.
       Elles ont donc cet aspect d'un autre âge, celui des anciens États communistes du bloc de l'Est. Avant l'indépendance du pays en 1991, on émit d'ailleurs le projet de reprendre un blason historique, comme l'ont fait d'autres pays comme la Hongrie, la Bulgarie, la Serbie, ou la Russie, mais sans suite pour le moment.  Ces armoiries sont forcément jugées comme trop évocatrices du passé communiste par beaucoup de citoyens Macédoniens. De plus, le seul autre pays d'Europe à avoir conservé ses armes d'avant 1991 est la Biélorussie, considéré aujourd'hui encore comme une dictature. Cependant, bien que le changement d'emblème soit toujours à l'ordre du jour, les autorités macédoniennes n'arrivent pas à trouver un symbole qui fait l'unanimité dans l'ensemble de la population. Et puis le pays a déjà frôlé la guerre avec l'adoption de son premier drapeau en 1992 (voir historique plus bas), donc les dirigeants sont très méfiants !  Le 16 novembre 2009, l'étoile rouge a tout de même été enlevée de l'emblème:  premier pas vers une rupture avec le passé communiste du pays.
       Cet emblème représente le soleil et ses rayons se levant sur le pays et symbolise la liberté qui s'étend sur la Macédoine. Les figures centrales suggèrent la montagne Šar avec le pic Ljuboten ou le mont Korab. À l'origine, en 1946, la montagne représentée était celle du Pirin, actuellement en Bulgarie. En dessous, les ondulations évoquent la rivière Vardar avec le lac d'Ohrid.  Ils sont entourés par deux épis de blé (dans la partie supérieure) , des feuilles et fleurs de tabac et des boutons de fleurs de pavot, qui suggèrent la flore et l'agriculture. Le pavot fut introduit en Macédoine sous l'empire ottoman dans la première partie du XIXe siècle . À la base on peut voir une broderie traditionnelle qui est utilisée comme l'ornement officiel de la Macédoine. Ci-dessous voici d'autres armoiries, plus conventionnelles en terme d'héraldique, et inspirées du drapeau national, qui sont attribuées depuis 2009 à la Présidence de la République (source de l'info : ICI ). Écu gironné de 16 pièces d'or et de gueules chargé en abîme d'un besant d'or bordé de gueules ; soutiens : deux rameaux de chêne fruités, d'or et de gueules.

Dernière minute : le 5 décembre 2014, le gouvernement de la République de Macédoine annonce qu'un projet de loi est soumis au parlement pour adopter de nouvelles armoiries ( voir → ICI)
peut-être les futures armoiries
de la République de Macédoine :
"d'or au lion de gueules ,
timbré d'une couronne murale d'or ".

  • Le drapeau actuel de la Macédoine  a été adopté en 1995, Il est composé d'un soleil jaune à huit rayons sur un fond (ciel ) rouge. Ce drapeau a remplacé un drapeau initial (1992) , rouge chargé du  soleil de Vergina,  mais qui a créé une réaction hostile en Grèce, le pays voisin, donc il a été retiré pour apaiser les tensions (voir historique plus bas). En 2002, les rédacteurs du World Almanac ont élu les dix plus beaux drapeaux de tous les pays du monde. Le drapeau macédonien a fini à la deuxième place, le premier était le pavillon du Bhoutan et le troisième était le drapeau de Kiribati.


cocarde aviation militaire

monnaie 2006

ovale automobiles

Chef de l'étatprésident Gjorge Ivanov
Capitale administrativeSkopje
SuperficieTotale25 713 km²

Terre25 433 km²

Eau      280 km²
Pays frontaliers
.
Albanie, Kosovo, Serbie, Bulgarie, Grèce.
Frontières766  km
Littoral     0 km
Extrêmes
  Point le plus haut :

Mont  Korab  : 2 764 m.
  Point le plus bas :rivière  Vardar : 50 m.
Population2 069 162  habitants
GentiléMacédonien, macédonienne
Langues usuellesmacédonien (officielle)
MonnaieDenar (MKD)
Indicatif téléphonique389
Extension internet.mk
Fêtes nationales
.

.

 
- 02/08 - Jour de la République - anniversaire de l'insurrection d'Ilinden de 1903.
- 08/09 - anniversaire de la déclaration d'indépendance de la Yougoslavie, en 1991
Devise nationaleaucune
Indice de démocratie 72è sur 167 (2014)   ↑+2
Régime



.


République démocratique représentative parlementaire, où le Président de la République de Macédoine est le chef de l'État. Le pouvoir exécutif est entre les mains du président de la République et du gouvernement, dirigé par le Président du gouvernement (actuellement Emil Dimitriev). Le pouvoir législatif est exercé par un parlement monocaméral, l'Assemblée de la République de Macédoine (Sobranie na Makedonija)



 Fête nationale du 2 août
 La fête nationale de la Macédoine, appelée Jour de la République, commémore l'Insurrection d'Ilinden de 1903. L'insurrection d'Ilinden est un soulèvement populaire de la population bulgare de la Macédoine et de la Thrace qui a éclaté en 2 août 1903, le jour de Saint Élie (Ilinden signifie "jour d'Élie " en macédonien), soit le 2 août. Il était mené par les habitants de la Macédoine historique qui réclamaient leur indépendance vis-à-vis de l'Empire ottoman. La Macédoine était alors, depuis l'indépendance de la Serbie et de la Bulgarie en 1878, le dernier territoire européen non-turc inclus dans l'Empire.





quelques autres emblèmes historiques



enluminure représentant le Roi Alexandre de Macédoine.
manuscrit "Alexandre aux Portes Persiques"
BNF Paris - MS fr 20311,
détail de l'emblème du soleil de Vergina ci-dessous :
enluminure représentant le Roi Alexandre de Macédoine.
manuscrit "Alexandre aux Portes Persiques"
BNF Paris - MS fr 20311, fol. 126
bouclier portant l'emblème du soleil de Vergina ci-dessous :



armoiries historiques de la Macédoine
armorial de Korenić-Neorić (1595)

Planche regroupant un certain nombre d'armoiries de la Macédoine prises dans divers armoriaux européens du  XVIe au XVIIIe siècle

Le symbole du lion macédonien dans l'ouvrage "Stemmatographia" 
par Hristofor Zhefarovich (1741)

Le drapeau de la République de Kruševo (Krouchevo)- 1903
éphémère état (10 jours) né de l'insurrection d'Ilinden contre
l'Empire Ottoman qui l'a durement réprimée.



Drapeau historique de l'Organisation révolutionnaire intérieure 
macédonienne (IMRO) utilisé par les partis politiques en Bulgarie 
et en République de Macédoine jusqu'à présent. 
Ce fut aussi le drapeau du Grand Voïvodie de Macédoine en 1943
 et l’État indépendant de Macédoine en 1944.

Drapeau de la République populaire de Macédoine (1944-1946)
 une des six républiques composant la République fédérale populaire de Yougoslavie


 emblème de la République populaire de Macédoine (1944-1946)
drapeau de la République Fédérative socialiste
 de Yougoslavie (1945-1992)

Drapeau de la République socialiste de Macédoine (1946-1991)
une des six républiques composant la République fédérale socialiste de Yougoslavie

 emblème de la République socialiste de Macédoine (1946-1991)
puis de la République de Macédoine indépendante de 1991 à 2009.


Premier drapeau de la République indépendante de Macédoine
avec le soleil de Vergina *, en usage de 1992 à 1995
(*) Ce symbole a été découvert dans le tombeau du roi antique Philippe II de Macédoine, en 1977, par un archéologue grec, Manolis Andronikos, de l'Université de Thessalonique, et la Grèce le revendique comme faisant partie de son héritage culturel et historique, arguant que la Macédoine antique était un état de culture grecque. L'utilisation du soleil de Vergina par une république slave provoque donc un conflit avec l'État grec, étant considéré comme un emblème de la dynastie des Argéades, de langue et de culture grecques, à laquelle appartenait Alexandre le Grand ; en outre et pour les mêmes motifs, l'utilisation du nom même de "Macédoine" par un état slave indépendant est contestée par la Grèce.
En 1995, afin d'apaiser ce conflit qui bloque ses échanges commerciaux avec la Grèce, la Macédoine change à nouveau de drapeau. Le soleil de Vergina est remplacé par un autre soleil, non connoté, dont les rayons rejoignent les bords du drapeau ( le drapeau actuel). Les couleurs rouge et jaune, caractéristiques du pays, sont par contre, conservées.

Le symbole qui a failli déclencher
une nouvelle Guerre des Balkans :
le soleil de Vergina

Propositions pour de nouvelles armoiries nationales , inspirées par les divers symboles historiques du pays





1er août  ← pays précédent • pays suivant  →  ◙  3 août

Herald Productions





£ē þěţišíęř...

comme à la fin de certains films, on prend plaisir à regarder les bêtisiers, il en est de même pour mon film à moi :

Macedonia independance day 2015 by Google
Macedonia independance day 2012 by Google

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire